background preloader

Notre Soleil aurait un compagnon…Némésis le Soleil noir… !

Notre Soleil aurait un compagnon…Némésis le Soleil noir… !
Les extinctions massives et l’hypothèse Némésis … C’est bien un astéroïde qui fut la cause de la disparition des dinosaures, nous apprend une dépêche de l’AFP du 5 mars, c’est officiel ça y est ! Puis 2 semaines plus tard c’est le contraire que l’on apprend. Mais cela n’est pas nouveau depuis longtemps déjà beaucoup de scientifiques soupconnent l'astéroïde d’innocence. A l'heure du crime, il était tombé depuis déjà très longtemps… La science officielle veut à tout prix faire porter le chapeau à cet astéroide, on se demande bien pourquoi un tel acharnement ?! Mais sait-on que l’extinction des dinosaures fut loin d’être le pire drame qu’ait connu la vie sur notre planète ? Pourtant, elles auraient été beaucoup plus nombreuses. La vie n’a pas eu la vie facile… Comment la Terre, lors de ces différents épisodes, a pu préserver la vie ? Vint ensuite l’extinction du cambrien. Vers -440, c’est l’extinction massive de l’Ordovicien, peut-être attribuée aux rayons gamma d’une explosion cosmique. Related:  Anomalie Spatiale - A Classer

Les Découvertes Impossibles La Lune…décidément trop mystérieuse… !? - Le blog de Merlin... L'origine des mers lunaires se précise… Les mesures radar effectuées par la sonde japonaise Selene (Selenological and Engineering Explorer) ont permis à une équipe de chercheurs de mieux comprendre l'histoire de la formation des mers lunaires. En regardant la Lune à l'œil nu, on remarque la présence de zones plus sombres. Elles occupent environ 16% de la surface de notre satellite. Prises par erreur pour des étendues d'eau par les premiers observateurs, elles sont en fait de vastes bassins creusés par de gigantesques météorites et progressivement comblés par des épanchements de lave. Elles portent des noms évocateurs attribués au 17e siècle par l'astronome italien Riccioli. Avec Selene, le Japon a réalisé un ambitieux programme d'exploration lunaire : une sonde principale, rebaptisée Kaguya, a été mise en orbite avec deux petits satellites en septembre 2007. Des traces de l'histoire volcanique de la Lune … Source : Futura Science. Le second c’est la perte de signal radar ! A vous de juger…

433 photos d’OVNI Une collection de 433 photos d’ovni prises un peu partout sur la planète depuis le siècle dernier, certaines sont clairement des faux, d’autres ont ensuite été identifiés et quelques unes restent un mystère. Un ovni devant la Lune ? Des images font douter les incrédules Capture d’écran du reportage Jeudi 6 janvier, 22h45, sur France 2. L’émission des frères Bogdanov, « A deux pas du futur », est consacrée à la déconstruction des mythes sur les ovnis. Durant l’émission, Igor et Grichka évoquent certains phénomènes et démontrent les supercheries grossières et les trucages les plus élaborés. Plusieurs experts, scientifiques ou spécialistes de l’imagerie, sont interrogés. Dans le reportage, M. « Voilà les images qui m’ont été fournies par un professionnel de l’image, [...] On peut en effet y voir un « objet » passer devant la Lune. Avant d’en savoir plus sur ces images, et notamment sur les explications possibles, nous avons contacté Raphaël Aupy, le réalisateur, afin de connaître les conditions de tournages précises de ces images : « Ces images ont été prises à Barcelone, la nuit du 4 septembre 2006. Je pose mon appareil photo sur un trépied, et je le programme pour qu’il prenne automatiquement une photo toute les 3 secondes.

Face cachée de la Lune : le mystère demeure… - Le blog de Merlin... Une vue de la face cachée de la Lune, prise lors de la mission Apollo 16. Nasa On ne sait toujours pas pourquoi la face cachée de Lune est si différente de la face visible. Du fait de la rotation synchrone de la Lune, notre satellite ne nous montre qu’une seule de ses faces. On a d’abord constaté qu’elle possédait un aspect très différent de la face visible, avec un taux de cratères plus important et bien moins de bassins basaltiques visibles, comme ceux des mers lunaires que l’on connaissait jusque-là. Se signale quand même le bassin pôle sud-Aitken qui est probablement le plus grand bassin d’impact du Système solaire, et de la Lune sans le moindre doute. La perplexité des chercheurs a augmenté quand les données altimétriques d’Apollo 15 ont montré que la topographie de la face cachée différait aussi de celle de la face visible par sa dénivellation : elle présente une altitude moyenne supérieure des hauts plateaux. L'hypothèse d'un impact géant … Une énigme persistante … N.

Abandoned Places: 10 Creepy, Beautiful Modern Ruins Abandoned Places: 10 Creepy, Beautiful Modern Ruins Abandoned Places | We humans are explorers by nature. The quest for discovery, both old and new, is part of what separates us from rest of the animal kingdom. Since the world we live in has been largely mapped and plotted, we urban adventurers turn our sights toward the relics of old and the ruins of the recent past. Abandoned Submarine Base, Ukraine In a bay on the northern shores of the Black Sea, the Soviet army maintained an elaborate submarine base throughout much of the Cold War. Abandoned Submarine Base Gallery The Ruins of Detroit by Marchand and Meffre In the United States, few cities have felt the burn of urban decay more than Detroit. Ruins of Detroit Gallery Beelitz Military Hospital, Berlin It is rare that a ruin like this should decay so gracefully and without the marks of vandalism. Beelitz Military Hospital Gallery City Hall Subway Station, NYC City Hall Subway Station Gallery Ryugyung Hotel, Pyongyang, North Korea

Disparition mystérieuse d'armées, un OVNI en cause? L'expédition du Belge Dixie Dansercoer au Groenland reportée pour mauvaise météo Le départ de l'expédition "Greenland ICE" a été reporté lundi à cause des mauvaises conditions météorologiques. "Le départ, qui devait avoir lieu lundi, a été annulé. L'hélicoptère qui devait transporter les deux explorateurs est bloqué par manque de visibilité lié au brouillard et à la neige", a expliqué le coordinateur du projet, Stefan Maes. Le Belge Dixie Dansercoer et le Canadien Eric McNair-Landry vont parcourir la calotte glaciaire du Groenland en kite durant 80 jours. "Nous sommes prêts à partir et nous sommes en contact constant avec le pilote de l'hélicoptère. "Trésor nazi": accord entre Cornelius Gurlitt et l'État allemand en vue de restitutions

Le mystère du méthane martien s'épaissit… - Le blog de Merlin... Deux planétologues français ont simulé les flux de méthane sur Mars. Selon eux, les connaissances actuelles sur la géologie de la planète ne permettent pas d’expliquer les observations. Mais d’où peut bien provenir le méthane martien ? Depuis sa détection dans l’atmosphère de la planète Rouge grâce à la sonde Mars Express en 2004, les planétologues s’évertuent à dénicher la source de ce gaz. Il y a quelques mois, de nouveaux résultats obtenus par une équipe américaine ont surpris les spécialistes : alors que l’on s’attendait à ce que la concentration en méthane soit relativement constante, elle varie fortement à la fois au cours du temps et selon la région observée. Des simulations menées par deux planétologues français épaississent encore le mystère. Faible concentration. « D’après nos connaissances sur la photochimie du méthane et la manière dont il est dissocié dans l’atmosphère, sa durée de vie sur Mars ne doit pas excéder trois cents ans, explique François Forget.

Related: