background preloader

BYOD : Pour quelles raisons j’autorise les élèves à utiliser en classe leur smartphone, ou iPod, ou éventuellement tablette

BYOD : Pour quelles raisons j’autorise les élèves à utiliser en classe leur smartphone, ou iPod, ou éventuellement tablette
L’apprentissage est en premier lieu un processus, un mouvement, une évolution. Rien n’est figé, immuable et définitif. Les interdictions sont incompatibles avec les progrès émergents grâce aux compétences. En début d’année, j’annonce aux élèves, toujours très surpris, que la salle dans laquelle ils se trouvent est une «salle-laboratoire» et que leur cahier est un «cahier-laboratoire» : ils vont émettre des hypothèses toute l’année, tâtonner, faire des erreurs et s’améliorer. Je leur annonce qu’ils sont autorisés à travailler en groupe ou avec leurs voisins. Je leur annonce encore qu’ils sont autorisés à se lever pour prendre et utiliser un dictionnaire ou un des nombreux manuels scolaires (de français, d’histoire-géographie, de biologie ou de physique) disponibles au centre de la classe. Je leur annonce qu’ils sont autorisés à respecter les autres, qu’ils sont autorités à ne pas rire quand quelqu’un dit une erreur. un petit en-cas Savoir manger Nikos photographie le cahier de son voisin Related:  pédagogie nuériqueNews réseaux et info

Calendar Đăng nhập một lần. Truy cập tất cả. Đăng nhập để tiếp tục đến Lịch Google Tìm tài khoản của tôi Bạn quên mật khẩu? Đăng nhập bằng tài khoản khác Tạo tài khoản Một tài khoản Google để truy cập mọi sản phẩm của Google BYOD Archives Le marché des salles de classes collaboratives s’accroît L’étude prend en compte la situation actuelle et les perspectives de croissances du marché mondial des systèmes de gestion de salles de classes collaboratives pour la période 2015-2019. Pour calculer la taille de ce marché, l’étude intègre les revenus générés par les segments de l’école primaire et de l’enseignement supérieur. Le marché mondial des systèmes […] Utilisons le Smartphone en maths-sciences! Avec un Smartphone, on a déjà un certain nombre d’outils à disposition, comme la calculatrice, un tableur, un graveur, ou encore des outils de mesure pour les sciences, un chronomètre, des outils de prise directe comme l’appareil photo ou la caméra par exemples. Mise en place du BYOD au collège : exemple au collège d’INGWILLER dans le Bas-Rhin J’ai entamé une démarche de BYOD dans l’établissement car je suis convaincue que le numérique est un outil extrêmement important dans le développement des apprentissages pour les élèves.

Numérique et travail collaboratif : des élèves « acteurs » Avec des outils numériques, les élèves de Jean-François Tavernier, prof d'histoire-géo, décryptent ensemble des documents iconographiques. Et deviennent acteurs. Marqueed permet aux élèves de travailler ensemble autour de l’oeuvre de Hans Holbein, “Les Ambassadeurs” (1533) “Les études sur l’intérêt du travail collaboratif et de l’échange entre pairs pour l’apprentissage sont aussi anciennes que l’école, on en parlait déjà bien avant le numérique.” Ainsi Jean-François Tavernier, professeur d’histoire-géographie au collège de Barr (Bas-Rhin), introduisait-il la présentation de son atelier, “Quelle plus-value du numérique dans le travail collaboratif”, lors des Net Journées, les 25, 26 et 27 mars 2015. « De nouvelles situations d’apprentissage » “Que change le numérique ? Framapad est un logiciel d’écriture collaborative, qui permet aux élèves de rédiger ensemble un seul et même texte. Qu’apportent les outils numériques au travail collaboratif ? Plus loin que les photocopies Fabien Soyez

Le Petit Chaperon Rouge entre Tradition et modernité- Centre Académique Recherche- Développement, Innovation et Expérimentation A l’heure de l’entrée du numérique à l’école, comment allier la tradition littéraire et la modernité ? Comment optimiser l’enseignement, l’acquisition des compétences, susciter l’intérêt de nos élèves pour la culture littéraire classique et populaire ? Comment le numérique peut-il être un auxiliaire précieux et innovant au service des lettres ? • Le projet Dans le cadre des EGLS (Enseignements Généraux liés à la Spécialité) d’une classe de seconde Bac Professionnel ASSP (Accompagnement, Soins et Services à la Personne), j’ai mis en place un projet annuel de réadaptation d’un conte pour enfants. En effet, dans le cadre de leur formation, ces élèves sont amenés à effectuer leurs stages en crèche ou dans des écoles maternelles. • La démarche BYOD Cette démarche nouvelle est possible si certaines précautions sont adoptées préalablement : Lorsque ce travail préparatoire est mis en place, la pédagogie peut réellement commencer.

"Est-ce qu'il existe un ascenseur social numérique ?" 21 Mar 2016 Dans quelle direction va le numérique ? Vers une distribution élargie de la capacité d’agir et d’innover ? Ou vers une exigence d’expertise qui réhausse les barrières sociales et culturelles ? cofondateur de la Fing et chercheur, Jacques-François Marchandise livre ses réflexions. Directeur de la recherche et de la prospective de la Fing (Fondation internet nouvelle génération), Jacques-François Marchandise observe les usages numériques depuis plus de 30 ans. Après ces années d’analyse et de prospective, quel est votre regard sur le numérique ? Jacques-François Marchandise. Dans Capacity, nous nous demandons si le numérique peut servir à dépasser les déterminations socio-économiques. Du côté potentiel émancipateur du numérique, quelles sont les promesses ? Elles sont incertaines, c’est pour cela que nous avons lancé cette recherche. Le fait de retrouver du lien social est un autre point important. Les autres promesses sont du côté de la connaissance et de l’information.

L'Agence nationale des Usages des TICE - Le BYOD : pour quel projet pédagogique ? par Karine Aillerie * BYOD (ou BYOT) est l’acronyme de l’expression anglophone « Bring your own device/technology ». Plusieurs traductions francophones ont été proposées, telles que : AVAN (« Apportez votre appareil numérique »), PAP (« Prenez vos appareils personnels ») ou AVEC (« Apportez votre équipement personnel de communication »), retenue par la Commission générale de terminologie et de néologie française. Ce phénomène est apparu aux états-Unis au tournant des années 2000. Il est contemporain de la multiplication des équipements personnels et mobiles, de la diffusion des pratiques connectées dans les divers contextes sociaux (personnels, famille, école, travail…). Interroger le potentiel BYOD Au-delà des questions organisationnelles et logistiques qui demeurent tout à fait centrales pour une éventuelle mise en œuvre d’une politique BYOD au sein d’un établissement d’enseignement, ce phénomène interroge les modèles éducatifs traditionnels. Conclusion date de publication : 28/01/2015

Les différents modèles d’intégration du BYOD 3 Shares Share Tweet Email Auteurs : Aurélien Fievez et Gabriel Dumouchel Illustration : Mélanie Leroux En pratique, des enseignants utilisent cette configuration en salle de classe lorsqu’ils permettent à leurs élèves d’amener leur(s) outil(s) technologique(s) personnel(s) afin de réaliser des tâches spécifiques. En effet, elle demande une préparation et une analyse approfondie de l’environnement d’enseignement-apprentissage afin de réussir son intégration. Ce dossier vise à apporter un éclairage pratique et scientifique sur l’utilisation du « Bring Your Own Device » (BYOD). Notons parallèlement que les technologies de l’information de la communication (TIC) font maintenant partie intégrante de la vie quotidienne des citoyens du 21e siècle. Selon l’INSEE, 77% des ménages français utilisent internet, soit une augmentation de 21% depuis 2007. De ce fait, les entreprises ont compris qu’elles ne pouvaient pas ignorer cette nouvelle réalité. Que signifie BYOD ? lu : 6388 fois

Un musée interactif : BYOD, Tablettes, QR codes et réalité augmentée. Un musée intéractif réalisé par les élèves qui dépasse le caractère monomatière de l’audioguide Introduction : Teaser de l’évènement I Présentation du projet et objectifs Compte-tenu de la particularité de notre établissement (EREA Jean Isoard à Montgeron) qui réunit à la fois des collégiens et des lycéens, ainsi que des enseignants du premier degré, secondaire et du professionnel, nous avons voulu « créer un musée interactif » interdisciplinaire au sein de notre établissement afin de fédérer l’équipe et permettre à tous les élèves de découvrir les œuvres et commentaires des autres classes (grâce à leur smartphone ou aux tablettes s’ils n’en avaient pas). Le projet a été coordonné par le référent numérique pour les usages pédagogiques et le référent culture de l’établissement. Au niveau du socle commun, nos objectifs étaient de développer chez nos élèves : l’autonomie, l’initiative, la créativité et l’expression orale en français et en espagnol. II Mise en œuvre au sein de la classe

Education : quand le numérique rend possible de nouvelles pédagogies Comment tirer parti du numérique pour renouveler son approche pédagogique et susciter l’intérêt des apprenants, en particulier des plus jeunes ? Géographie, technologie, langues étrangères ou éducation civique… Gros plan sur trois innovations permises par le numérique. 1. Mystery Skype : des correspondants virtuels à l’ouverture culturelle On connaissait le fonctionnement de Skype, l’application de messagerie audio ou vidéo qui permet de joindre un destinataire précis, quelle que soit sa localisation dans le monde. « Un site sécurisé permet aux enseignants du monde entier de se mettre en relation avec un filtrage géographique et thématique : on peut ainsi choisir de travailler sur une discipline en particulier par exemple. L’enjeu consiste d’abord, pour les élèves, à relever des indices pour trouver l’origine géographique des correspondants virtuels et, parfois, à pratiquer une langue étrangère. 2.

Related: