background preloader

Le biais de confirmation et la rumeur sur le Web - prof' doc'

Le biais de confirmation et la rumeur sur le Web - prof' doc'
Je me suis donc penché sur le sujet et propose ici quelques réflexions, en revenant sur la définition et l’origine de la notion de biais de confirmation, avant de faire une contre-analyse du travail de Gérald Bronner sur le rapport entre biais de confirmation et utilisation des moteurs de recherche, en poussant la recherche, pour enfin présenter quelques pistes pédagogiques. Le biais de confirmation : définition et origines Dans un langage de vulgarisation, le biais de confirmation est la disposition à lire, écouter ou observer les informations qui vont dans le sens de nos propres croyances, sans égard pour les informations qui contredisent nos croyances. Jean-Noël Kapferer, dans son étude sur les rumeurs, sans faire directement référence au concept de biais de confirmation, en donne quelques exemples. C’est ainsi le désir de croire une rumeur (p. 102-105). Le biais de confirmation est également associé au concept de « théorie du complot ». Biais de confirmation et moteurs de recherche

http://profdoc.iddocs.fr/spip.php?article57

Related:  Travailler en classe sur désinformation, rumeur, complotFace Au Complotisme / DésinformationPropagandeProgressions, séquences, séances, ressources pédagogiques...biais cognitif

Séance « Médias sociaux et rumeurs  en AP de 2nde Cela faisait longtemps que je voulais travailler sur cette notion. Fort de mes lectures personnelles sur le sujet et des constatations sur le terrain, je me suis lancé pour faire travailler les élèves sur la notion de rumeur ou de desinformation sur le Web : le Hoax. Contexte et besoin scolaire Pour certaines personnes, Internet est le moyen de diffuser des théories farfelues voire complotistes. Un kit pédagogique pour en finir avec les théories du complot L’agence de presse Premières Lignes, ancienne voisine des locaux de “Charlie Hebdo”, a mis en place des vidéos simples et efficaces à destination des professeurs et des collégiens pour démonter les théories du complot. Un outil mis en place en mars, dont il est bon de se souvenir au lendemain du drame survenu à Nice. Le 11-Septembre monté de toutes pièces. L'attaque de Charlie Hebdo et les attentats du 13 novembre aussi. Les théories du complot ont le vent en poupe partout sur Internet.

Complot, hoax, rumeurs … Éduquer à l’humilité à l’heure du numérique Pour ce premier article de 2016 (au passage, tous mes voeux à celles et ceux à qui je n’ai pas encore eu l’occasion de les présenter), je souhaitais évoquer l’un des défis qui s’offre au monde éducatif en général, et universitaire en particulier : éduquer à l’humilité. Cette idée d’article m’est venue après une succession d’expériences, et tout récemment la lecture de cet article sur le site du journal anglais « The Guardian » : Why people fall for pseudoscience (and how academics can fight back). Cela fait de nombreux mois que je suis plus particulièrement marqué par la vitesse à laquelle se propagent rumeurs, hoax, théories complotistes (exemple hallucinant: les Chemtrails, présentés par ce site « exemplairement » complotiste …). Pensons également à ces personnes persuadées que les attentats de janvier 2015 ont été téléguidés par on-ne-sait quel service secret (d’ailleurs, si on ne le sait pas, c’est bien que c’est un complot, n’est-ce pas …).

Lionel Vighier : La pédagogie contre les théories du complot Les jeunes seraient particulièrement sensibles aux théories du complot qui se diffusent sur internet : comment l’Ecole peut-elle construire un esprit critique suffisamment armé pour résister aux mensonges et manipulations ? Lionel Vighier, professeur de français au collège Pablo Picasso à Montesson dans les Yvelines, a choisi de prendre par les cornes le taureau du conspirationnisme: ses troisièmes ont mené des recherches en ligne sur les théories du complot, en ont démonté les mécanismes de raisonnement et de rhétorique, ont réalisé à leur tour des vidéos conspirationnistes sur le mode de la parodie, « excellent exercice de mise à distance et en même temps de création ». Le projet développe des compétences autour de l’argumentation, en particulier de la persuasion : il constitue aussi un remarquable exemple d’éducation à la citoyenneté numérique. Avec un scoop : « Les preuves sont accablantes : les profs sont en réalité des vampires !

Depuis l’élection de Donald Trump, inquiétudes au sujet de la neutralité du Net Le président élu vient de nommer Jeff Eisenach et Mark Jamison, deux fervents opposants à la neutralité du Net, dans son équipe de transition. Les défenseurs de la neutralité du Net se réjouissaient ces derniers mois de voir ce principe progresser aux Etats-Unis et en Europe. Mais depuis l’élection de Donald Trump, les inquiétudes grandissent. Lundi 21 novembre, le président élu a nommé dans son équipe de transition deux fervents opposants à la neutralité du Net, pour prendre en charge les questions liées aux télécommunications. La neutralité du Net est un principe qui garantit un accès technique égal à Internet, quel que soit l’utilisateur et quel que soit le service auquel il se connecte.

Théorie du complot, intox ... J'éduque mes élèves à discerner les vraies infos sur le net Les jeunes sont les plus exposés aux dangers du net. (Balint Szlanko/AP/SIPA) Apprendre à se repérer sur la toile avec un esprit critique pour devenir des e-citoyens avertis, qui consomment et produisent des informations de manière responsable, sans se faire berner ni manipuler : tel est l’enjeu d’un projet inédit d’éducation aux médias que je viens d’expérimenter auprès d’enfants de 10-11 ans. Des clés indispensables pour naviguer sur le net. Mes élèves se sont donnés à fond dans ce projet Complots et conspirations :apprends à reconnaître les vrais des faux… un vidéo-kit pédagogique proposé par PREMIERES LIGNES et France Télévisions en partenariat avec le CLEMI - Ministère de l’Education nationale Lancement dans toute la France à l’occasion de la semaine de la presse à l’école du 21 au 26 mars Une idée originale de Paul Moreira, produite par Luc Hermann

Introduction à la désinformation A partir de l’article de Natascha A. Karlova and Karen E. Fisher A social diffusion model of misinformation and disinformation for understanding human information behaviour, j’ai donc réfléchi sur les deviances qui peuvent s’imposer au traitement de l’information. Je pense qu’il est plus pertinent pour moi de partir des définitions de l’information, la désinformation et les autres manipulations possibles (propagande et complotisme.) Pour introduire ma séquence, j’ai donc réalisé un petit film pour clarifier les différents concepts J’avais également travaillé sur un prezi autour de l’information et de l’intox.

La désinformation par l’image à l’heure des médias sociaux — Professeurs documentalistes Face au like, RT, +1… qui profilèrent aux vues d’une « photo parlante » par automatisme, quelle réflexion avoir ? Quel outil utiliser ? Description générale du scénario pédagogique

Related:  RUMEUR