background preloader

Compteurs intelligents, ondes dangereuses et électrophobie

Compteurs intelligents, ondes dangereuses et électrophobie
Voici mes références et d’autres liens intéressants pour cette B.D. – Charte vraiment cool de XKCD sur l’exposition aux ondes, incluant la radioactivité d’une banane : – Est-ce que les rayons X causent le cancer ? C’est pas si certain que ça : – Élévation de température dans une tête humaine lors de l’utilisation d’un téléphone cellulaire : – Aucune association entre les lignes de haute tension et le cancer : – Résultats de l’étude Interphone, réalisée par l’OMS, qui n’a pas identifié de risque accru de tumeurs associé à l’utilisation des téléphones cellulaires : – Analyse de l’étude Interphone dans le périodique Nature : – Cellulaire et cancer : – La « gang de physiciens geeks », c’est la Brigade Électro-Urbaine, dont voici la page Facebook : – Données de la Brigade Électro-Urbaine dans un dossier de Protégez-Vous (nécessite un abonnement au magazine) : – La Brigade Électro-Urbaine à l’émission Découvertes : – Le compteur intelligent d’Hydro-Québec : – Suicide et allergies aux ondes Wi-Fi :

http://lepharmachien.com/ondes/

Related:  Désinformation et esprit critiqueDésinformation et esprit critique

Gouvernement - "On te manipule" Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Elle contribue à semer la confusion, la désinformation, et la haine contre les individus ou groupes d’individus qu’elle stigmatise. Les 7 commandements de la théorie du complot 1.

La zététique - Observatoire zététique Qu’est-ce que la zététique ? En première approximation on peut considérer que le mot « Zététique » est simplement synonyme de « Pensée Critique », ou de « Scepticisme Méthodologique ».Noam Chomsky ou Norman Baillargeon utilisent aussi l’expression : « Autodéfense Intellectuelle »,Jean Rostand utilisait l’expression « Hygiène Préventive du jugement ».Henri Broch la définissait comme « l’art du doute ». Cette posture philosophique se caractérise en pratique par une posture sceptique vis-à-vis des allégations « extraordinaires » et l’utilisation de la méthodologie scientifique pour leur étude. Mais appliquée à des phénomènes portant une forte charge affective, cette démarche nécessite une bonne compréhension des comportements relevant de la croyance et de l’engagement.

Esprit critique es-tu là ? La page dédiée aux ressources complémentaires pour le livret “Esprit critique es-tu là ? 30 activités zététiques pour aiguiser son esprit critique”. Présentation du livret : Un outillage critique est nécessaire aussi bien pour analyser l’information ou distinguer les contenus scientifiques de contenus pseudoscientifiques que pour trier les thérapies, déceler les mensonges à visée commerciale ou de propagande, ou prévenir l’intrusion dans la méthode scientifique d’idéologies comme le racisme, le créationnisme ou l’Intelligent Design… L’outillage présenté par ce livret sera utile à l’étudiant, à l’enseignant ou au chercheur, mais aussi à tous ceux qui souhaitent pouvoir se faire des opinions en toute connaissance de cause en se méfiant des mésusages médiatiques de la science. Sommaire

CORTECS: Definition de l'esprit critique Dans ce texte, je tenterai de présenter quelques aspects théoriques sur une notion dont nous parlons assez souvent sur ce site, à savoir l’esprit critique. J’ajoute quelques reflexions sur l’importance de développer cet esprit critique dans les cours de sciences. Certes, c’est assez froid comme texte mais il me semblait utile de rappeler que plusieurs chercheurs se sont penchés sur ces questions.

Qu’est-ce que le conspirationnisme ? Définition Au sens fort, le conspirationnisme désigne l’attitude consistant à remettre en cause abusivement l’explication communément admise de certains phénomènes sociaux ou événements marquants au profit d’un récit explicatif alternatif qui postule l’existence d’une conspiration et dénonce les individus ou les groupes qui y auraient pris part : • « abusivement » : le récit proposé s’affranchit des règles élémentaires du raisonnement scientifique et du doute méthodique, notamment en écartant systématiquement les éléments qui seraient de nature à le contredire ou – lorsqu’il consent à les examiner – en échouant à les réfuter de manière satisfaisante ; • « postule » : la conspiration n’est jamais démontrée. Origine Le mot « conspirationniste », nom commun et adjectif, a fait pour la première fois son entrée dans l’édition 2012 du Petit Larousse Illustré. Voir aussi :

« Réinformation » et désinformation : l’extrême droite des médias en ligne 1. Les identitaires de la « réinfosphère » : Fdesouche et Novopress Lancé en 2005 comme un blog censé relater « les pérégrinations d’un Français de souche dans le Paris occupé » (par les immigrés non européens et leurs descendants, s’entend…), fdesouche.com, dont le nom est tiré du spirituel pseudonyme de son auteur, François Desouche, prend son essor en 2006 en devenant un site de commentaire de l’actualité, et surtout, en permettant aux internautes de la commenter à leur tour – commentaires qui vaudront quelques ennuis judiciaires au site et à son animateur –, jusqu’à être adoubé par Marine Le Pen qui déclarait en 2010 : « Fdesouche, c’est un média à part entière »…

CLEMI - Interroger les images L'image dit-elle tout ?Les clés de l'audiovisuel (CSA) : Quel rôle jouent l'image et les médias dans nos société ?Typologie des fonctions d'une image : faire vendre : la rhétorique des « quatre A » (argent, affectif, agression, anecdote) ; illustrer un article ou un reportage : fonction de documentation, de description ; argumenter : transmettre un message ; intriguer ou frapper l’imagination ; témoigner d’une recherche esthétique.

Comment former notre esprit critique ? Attentats, réchauffement climatique, vaccins, etc. Des théories du complot à la désinformation, de la simple parano à la persistance des idées reçues… L’époque est à la remise en question. Nos cerveaux sont-ils programmés pour croire ou pour douter ? Quel système d’autodéfense mettre en place pour que la raison ait le plus souvent gain de cause ? On ouvre la réflexion à l’occasion de la parution de l’ouvrage Des têtes bien faites (défense de l’esprit critique) (PUF, janvier 2019), qui rassemble les contributions de chercheurs mais aussi d’enseignants, de vidéastes ou encore de webmasters. Séance « Médias sociaux et rumeurs » en AP de 2nde Cela faisait longtemps que je voulais travailler sur cette notion. Fort de mes lectures personnelles sur le sujet et des constatations sur le terrain, je me suis lancé pour faire travailler les élèves sur la notion de rumeur ou de desinformation sur le Web : le Hoax. Contexte et besoin scolaire

Related: