background preloader

Céline Alvarez, la pédagogue qui passe l’école au scanner

Céline Alvarez, la pédagogue qui passe l’école au scanner
Related:  Outils d'éducation

18 vidéos pour une transition pédagogique en maternelle Le cerveau d’un enfant varie selon la pédagogie qu’on lui applique Chercheuse en neurosciences cognitives affiliée à l’Inserm, Manuela Piazza a travaillé avec Céline Alvarez à l’école Jean-Lurçat de Gennevilliers. « Je me suis rendue plusieurs fois dans la classe de Céline Alvarez pour observer les enfants, faire des tests, comparer leurs performances cognitives par rapport à la moyenne de la population française, en termes de lecture et de calcul. Non seulement leurs résultats n'étaient pas inférieurs à la moyenne, comme on aurait pu s'y attendre – la plupart de ces enfants étant d'origine immigrée, donc objectivement confrontés à davantage de difficultés – mais ils étaient supérieurs ! Regarder des images d'un cerveau d'enfant, par nature plastique et flexible, changer en fonction du type de pédagogie qu'on applique est très impressionnant. Les neurosciences sont les seules à pouvoir nous renseigner sur la complexité de l'être humain.

La pédagogue qui voulait révolutionner le système éducatif français Basta ! : Quelles compétences ont été développées par les enfants de votre classe de Maternelles, à Gennevilliers, entre 2011 et 2014 ? Céline Alvarez [1] : Dès la première année, tous les enfants, suivis par le CNRS, ont progressé plus vite que la norme, sauf un qui était l’enfant le plus absent. Ils sont entrés très facilement dans la lecture, ont fait des mathématiques, des divisions, des soustractions. Un développement social s’est aussi mis en place. Ces résultats ne sont pas là parce que je suis une enseignante merveilleuse ou parce que les enfants sont extraordinaires ou à haut potentiels. En vidéo : du côté des enfants Comment a démarré cette expérience d’enseignement ? Je n’ai jamais souhaité être enseignante. J’ai souhaité mener ce travail de recherche au sein de l’éducation nationale. Sur quels grands principes repose votre enseignement ? C’est le deuxième grand principe : l’enfant est dans une période sensorielle. Par exemple, le problème de illettrisme est un non sujet.

GCompris - Activités variées pour enfants de 2 à 10 ans Voici un logiciel éducatif à installer sur votre ordinateur, que vous pourrez utiliser sans connexion à Internet. GCompris est un logiciel éducatif qui propose des activités variées adaptées aux enfants de 2 à 10 ans, qui peuvent choisir leur niveau. Le menu de jeux propose différentes activités pour se familiariser avec l'ordinateur. L'enfant pourra par exemple s'entraîner au maniement de la souris ou des touches du clavier. D'autres jeux de découvertes permettent aux enfants d'apprendre les différentes couleurs. Ils peuvent aussi reproduire des sons sur un xylophone simplifié. Des activités plus sérieuses proposent aux enfants de réviser les mathématiques en s'amusant : connaissance des nombres, calcul, géométrie. Au départ, les jeux nécessiteront sans doute la présence d'un adulte pour bien comprendre les règles qui sont énoncées à l'oral ou qui peuvent être lues en cliquant à tout moment sur le point d'interrogation. Il y a 9 niveaux de difficulté dans les jeux. Niveau : Primaire

Contes d'hier et d'aujourd'hui, à lire et à écouter Savourer les grandes oeuvres du patrimoine littéraire L'association Comme La Plume Au Vent (CLPAV) propose un site sur lequel on trouve des Contes de Charles Perrault, célèbre écrivain français du XVIIe siècle, qui a enrichi le patrimoine mondial de plusieurs contes connus de tous, tels Le Petit Chaperon Rouge, Barbe Bleue ou encore Le Chat Botté. Ces contes et quelques autres sont accessibles en textes intégraux et en fichiers de format MP3 librement téléchargeables. Sur le même site, on trouvera également des nouvelles d'écrivains connus (Mérimée, Hugo...), une galerie des conteurs anciens et modernes (J.K. Les menus peuvent désorienter l'utilisateur à sa première visite, mais la Salle de lecture reste la partie la plus intéressante, avec les oeuvres complètes joliment illustrées. Découvrir des contes modernes et les exploiter en classe ou en famille Il était une histoire est un site conçu par l'assureur MAIF en partenariat avec l'éditeur Rue des Ecoles.

Outils pour l'archivage des pages Internet - Béatrice de Gasquet Je n’ai pas pu mettre à jour ce blog cet été ; je reviendrai peut-être dans un prochain billet sur la prise de fonction du rabbin Célia Surget au MJLF, en la replaçant dans l’histoire longue de la féminisation du rabbinat. (Voir le blog de Sonia Sarah Lipsyc à ce sujet) Ce billet a un objectif plus pratique, faire le point sur certrains outils que j’utilise pour faciliter le tri et le stockage d’informations sur Internet. Parmi les plus récents et les plus « magiques », Zotero, une extension du navigateur Firefox 2 repérée grâce au site d’André Gunthert. Zotero capture les pages à archiver (comme Scrapbook, très utile aussi), permet de les surligner et de les annoter. Pour classer mes innombrables marque-pages, je n’ai pour l’instant pas trouvé mieux que del.icio.us (en option « privée »), qui permet une recherche très efficace et qui permet d’éviter les transferts de marque-pages quand on change d’ordinateur.

Bibliographie pour les nulles, les nuls, et les autres (épisode J’ai eu l’occasion de corriger de gros paquets de bibliographies d’étudiant-e-s sur des sujets divers, l’objectif étant simplement l’acquisition de certains réflexes universitaires – normes de présentation des bibliographies, logiques d’organisation, de sélection et d’utilisation de celles-ci. Même avec des séances spécifiques en TD sur la question, c’est long à rentrer, avec trois gros points noirs sur la forme : la typographie, la présentation des documents électroniques, et l’utilisation de la bibliographie (il y avait un mini-mémoire avec). Je ne me lancerai pas ici sur la philosophie, l’éthique, la socio-genèse et l’ethnographie des bibliographies universitaires, même si ça le mériterait, mais je refais juste une petite mise au point pour étudiants en première année de licence d’histoire / science politique / sociologie, etc., je ne sais pas mais ça servira peut-être à d’autres. Premier épisode : le minimum du minimum dans la présentation des références bibliographiques

Related: