background preloader

E-réputation : Typologie des risques liés à l’eréputation: impacts et incidents. Logiciel d'e-réputation

E-réputation : Typologie des risques liés à l’eréputation: impacts et incidents. Logiciel d'e-réputation
e-réputation : Typologie des risques liés à l’e-réputation Le 16/12/2012 L’e-réputation est la perception qu’ont les internautes de votre entreprise, de votre marque ou des personnes qui y collaborent. L’e-réputation est une représentation que les internautes vont se constituer en fonction des flux d’informations qu’ils rencontrent sur le net. Chaque internaute ou chaque communauté peut donc se faire sa propre représentation de la réputation numérique d’une marque. Ces informations sont produites par l’organisation elle-même mais aussi par les acteurs de son environnement économique proche: par ses salariés, ses fournisseurs, concurrents, clients… et par tout une écosphère réputationnelle. Cette sphère de réputation est constituée par des blogueurs, des journalistes, des internautes “lambda” qui s’expriment sur de nombreux canaux du net (Twitter, médias participatif, réseaux sociaux, forums, plateforme how-to, avis conso,…). "Typologie des risques e-réputation""Voir aussi :

http://www.digimind.fr/actu/publications/777-e-reputation-typologie-des-risques-lies-a-le-reputation.htm

Related:  Webmarketing et stratégie digitaleE-réputation

Infographie : développer ses affaires avec les médias sociaux Les médias sociaux sont un vecteur de développement pour les entreprises notamment via la visibilité qu’ils peuvent leur apporter. Une infographie vient rappeler 6 conseils essentiels pour éviter les principales erreurs. 1/ Identifier les médias sociaux pertinents. Audit e-réputation, analyse e-réputation Les audits e-réputation réalisés par Blueboat permettent de mesurer votre présence en ligne sur une période donnée au travers de 5 types d’indicateurs : indicateurs de présence (mesure de la volumétrie et identification des sources)indicateurs d’intérêt (analyse des thématiques abordées par les internautes et profils d’influenceurs)indicateurs d’opinion (analyse de la tonalité des messages) IMAGE audit-tonalitesindicateurs concurrentiels (benchmark sur la concurrence)indicateurs de performance (mesure de l’engagement et des actions de CM) Des recommandations stratégiques sont élaborées à l’issu de l’audit afin d’établir les bases d’une communication 2.0 efficace au vu des résultats, que se soit pour corriger ou faire évoluer une réputation déjà existante ou bien tout simplement construire une image et une présence en ligne.

e-Réputation: prisonniers de Le Web 2.0 a mis les individus au centre de la Toile. Avec l'utilisation croissante des médias sociaux et les nombreuses possibilités de générer du contenu, nous nous exposons de plus en plus. Pouvons-nous maîtriser notre image virtuelle? De manière volontaire ou involontaire, nous sommes tous présents sur la Toile. E-réputation : gestion de crise E-réputation : gestion de crise A l’ère du tout numérique, la réputation d’une entreprise peut se retrouver ternie en un instant, principalement via les réseaux sociaux. Toutefois, en cas de crise, la majorité des entreprises mettent une vingtaine d’heures à réagir. Pour pouvoir répondre dans les temps et évier des dommages durables, il est essentiel d’avoir une bonne préparation et de mettre en place une stratégie claire et bien définie. En cas de crise, les informations qui lui sont relatives sont diffusées sur les réseaux sociaux dans l’heure dans 28% des cas.

E-réputation : nouvel enjeu pour l'image de marque de l'entreprise Dans un contexte économique toujours difficile, l’image de marque et la réputation des entreprises sont des enjeux sur lesquels les consommateurs se rattachent avant de passer à l’acte d’achat. Qu’il s’agisse d’une TPE ou d’une marque « installée », le web permet de se construire une belle vitrine à condition de soigner son e-réputation. Comment votre marque est perçue sur Internet ? La façon la plus simple de le savoir reste de taper le nom de votre marque sur un moteur de recherche tel que Google (de préférence en navigation privée). Si une simple recherche dans Google ne suffit pas, c’est un avant-goût de ce que les internautes pensent et perçoivent de votre marque.

Le fichier RNCPS et le ministère du Budget - Big Brother Awards Sous couvert de lutte contre la fraude aux prestations sociales, Eric Woerth veut créer un fichier central qui remet au goût du jour le funeste "projet Safari" des années 70, menant à l’interconnexion massive des bases de données avec le NIR comme identifiant unique Eric Woerth, ministre du Budget, est l’homme qui met en oeuvre avec zèle la lutte contre la fraude, promesse électorale de Sarkozy "aux français qui travaillent". Chargé de cette mission interministérielle fin 2007 par la présidence et le premier ministre, Eric Woerth met les bouchées double. Début 2008, il annonce la couleur : "Pour la première fois, toutes les formes de fraudes fiscale et sociale, qu’elles portent sur les prélèvements ou les prestations, seront traitées de manière globale et concertée. L’effort consacré à la lutte contre la fraude sera porté à un niveau inégalé.". Eric Woerth, en 2008, a préparé le terrain avec un zèle méticuleux :

l'Observatoire digital des entreprisesl'Observatoire digital des entreprises Le boom d’internet et les innovations technologiques ont largement contribué à la prolifération des médias sociaux. D’après l’agence « We Are Social », près de 85 % des Français possèdent aujourd’hui un profil sur au moins un réseau social, et 55 % sont actifs. Une entreprise qui opte pour une présence sur les médias sociaux a la possibilité de toucher un public extrêmement large. De ce fait, il est important de gérer de manière efficiente l’image de son entreprise pour profiter de ces opportunités tout en minimisant les risques. 1- Mettez en place une organisation bien définie Analyser son e-réputation, c'est très facile grâce à Nothing to Hide Un grand nombre d’internautes se disent de plus en plus soucieux de leur réputation sur les réseaux sociaux, d’autant que de plus en plus d’employeurs avouent jeter un petit coup d’œil sur cette précieuse source d’information. Un outil comme Nothing to Hide est donc le bienvenu ! Actuellement près de 51% des employeurs utilisent les réseaux sociaux pour en savoir un peu plus sur les candidats qu’ils doivent recruter.

Vie privée : le point de vue des “petits cons” « InternetActu.ne Nombreux sont ceux qui pensent que les jeunes internautes ont perdu toute notion de vie privée. Impudiques, voire exhibitionnistes, ils ne feraient plus la différence entre vie publique et vie privée. Et si, a contrario, ils ne faisaient qu’appliquer à l’internet ce que leurs grands-parents ont conquis, en terme de libertés, dans la société ? Dans “La vie privée, un problème de vieux cons ?“, je dressais un parallèle entre la façon désinhibée qu’ont les jeunes internautes de se dévoiler sur le Net et la révolution sexuelle, et me demandais si ceux qui sont gênés par cette façon décomplexée de s’exprimer ne seraient pas un peu coincés.

Qui sont les influenceurs sur internet ? Avec l’avènement du web 2.0, les blogueurs et autres membres actifs des réseaux sociaux ont acquis une réelle influence sur les internautes et les consommateurs. Pour s’en prouver, il suffit de mesurer l’influence qu’ont certains blogs de mode ou de tourisme sur leur lectorat. Les marques l’ont d’ailleurs bien compris et ont adopté des stratégies efficaces destinées à influencer ces fameux blogueurs.

Related: