background preloader

Accueil

Accueil

Port du voile : les glissements lourds de sens de Nadia Geerts Hier, 22 février, Mediapart publiait une nouvelle édition d’ « Alter-Egaux », avec comme invitée Nadia Geerts, enseignante belge venue défendre un point de vue proche de celui de Caroline Fourest en France. Ce débat assez frontal entre Rokhaya Diallo et Nadia Geerts a eu le mérite de plonger dans le vif du sujet et d’atteindre, à plusieurs reprises, des moments de vérité très révélateurs. (A cet égard, il nous permet d’oublier le précédent débat, anesthésié, avec Dominique Sopo, expert ès langue de bois.) J’aimerais revenir ici sur un des sujets principaux évoqués lors du débat, à savoir la question du port du voile et de sa signification. Pour bien analyser le raisonnement de Nadia Geerts sur la question, il faut d’abord préciser qu’elle met délibérément de côté toute interprétation de type « appropriation du stigmate » : elle répond à une remarque de Rokhaya Diallo dans ce sens en pensant qu’il s’agit là d’un phénomène marginal. Un projet politique: mais lequel ? Pourtant : 1. 2. 3.

Amandine Gay : « la question raciale doit être traitée en France » Dans le cadre de la semaine anticoloniale, l’association « Ouvrir La Voix » co-organise ce soir (23 février) une table-ronde intitulée « La parole des afro-descendantes : entre paternalisme, confiscation et réappropriation ». Amandine Gay est la réalisatrice de « Ouvrir La voix », un documentaire « afro-féministe ». Interview. « La parole des afro-descendantes : entre paternalisme, confiscation et réappropriation », une table ronde programmée par l’association « Ouvrir La Voix », le 23-02-2015. LCDL : Pourquoi la question raciale n'est-elle pas traitée en France ? Amandine Gay : Je dirais plutôt : pourquoi la question raciale DOIT être traitée en France. Faut-il accepter, une bonne fois pour toutes, la notion de race ? Les Blanches et les Noires ont bien une place distincte dans la hiérarchie raciale et sociale à l'œuvre en France. Quel est l'objet de votre documentaire « Ouvrir la voix » qui sort à l'automne prochain? Propos recueillis par Chloé Juhel

Dear Patricia Arquette: Here's What Your Oscar Speech Failed to Mention Photo Credit: via YouTube Black women have a long history of advocating for fair wages and access to decent employment opportunities for African-American communities. In her recent remarks at the Academy Awards championing the fight against wage inequality, Patricia Arquette seemed wholly unaware of these histories, elaborating backstage that it was now time for all other groups to fight for white women, because they had fought for everybody else. In 1920 or thereabouts, famed Washington, D.C., educator Nannie Helen Burroughs helped to found the National Association of Wage Earners as both an advocacy group and a training resource for working class black women. It also bears noting that Fannie Barrier Williams gave her 1893 speech to an audience of white women. Earning the same paycheck as one’s male counterpart is only the tip of the iceberg when it comes to addressing wage inequality. Though I’m pretty terrific at eloquent rage, I’m not going to do either.

16 Black Girls From the Future You Should Know By Candice Iloh You don’t have to search far to find Black women who are out in the world doing incredible work. In all fields and industries Black women create, build, and thrive in professions and crafts across the board. Markedly, many of us can easily close our eyes and run down the list of Black women from decades passed who have changed the world in a myriad of ways — Sojourner Truth, Harriet Tubman, Ida B. Wells, and the list goes on. We know those names and none of us would be here had they not laid the first bricks. Cherrell Brown Organizing and activism may be something fresh and new for several of the young and active but not for Cherrell Brown. Mikki Kendall Mikki Kendall is a transparent writer and pop culture analyst unafraid to acknowledge that #SolidarityIsForWhiteWomen. Jamilah Lemieux Known for her quick-witted and merciless social media commentary, Jamilah Lemieux is an activist, writer, mother, and the Senior Digital Editor for Ebony Magazine. Alicia Garza Janet Mock

Une xénophobie d'État Notes La xénophobie est définie ici comme étant d’une part l’acte de catégoriser des individus suivant leur nationalité réelle ou supposée et, d’autre part, d’attribuer des caractéristiques négatives aux groupes ainsi constitués ou de les présenter comme une menace pour d’autres groupes. Nous nous inspirons ici librement de Miles (R.), Brown (M.), Racism, 2nd ed., London-New York, Routledge, 2003. Sur ces mobilisations, cf. notamment Evleth (D.), « Vichy France and the Continuity of Medical Nationalism », Social History of Medicine, 8 (1), 1995 et Noiriel (G.), Immigration, antisémitisme et racisme en France (XIXe-XXe siècle). Evleth (D.), « Vichy, France and the Continuity… », art. cit. Miles (R.), Brown (M.), Racism, op. cit. Cf. notamment Bertrand (R.), « Les sciences sociales et le “moment colonial” : de la problématique de la domination coloniale à celle de l’hégémonie impériale », CERI, Questions de recherche, 18, 2006 ; Bayart (J. AI DHOS/2002/012. Déplaude (M. Déplaude (M.

AssiégéEs UNE MARCHE GIGANTESQUE DES FEMMES CONTRE BENKIRANE | Actu-Maroc Le premier ministre, Abdelilah Benkirane a tout intérêt à se faire discret d’içi le 8 mars, journée de la femme, car cette date, il souhaitera vivement l’oublier. En effet, toutes les organisations féministes du pays, se préparent activement à une marche historique,qu’elle voudrait aussi importante sinon plus que celle qui avait précédé l’adoption du nouveau code de la famille il y a plus de 10 ans. Pour celà, elle ont placé le plafond très haut pour réunir un million de participantes invitées à répéter un seul mot d’ordre: « Benkirane Dégage », afin de lui faire ravaler tous ses écarts de langage à l’égard des femmes depuis son arrivée à la tête du gouvernement. Plus encore, elles lui reprochent d’avoir retarder toutes les mesures en faveur de la femme inscrites dans la constitution et d’avoir été le premier ministre le plus hostile à leur cause de tous ceux qui l’ont précédé à cette fonction. Par Jalil Nouri Commentaires

Les femmes noires diplômées face au poids des représentations et des discriminations en France Notes Cf. les travaux de Sandra Harding, Nancy Hartsock, Nancy Hirschmann. Voir Christian Poiret, “Articuler les rapports de sexe, de classe et interethniques?: quelques enseignements du débat nord américain”, in Christine Catarino et al. Cette notion doit être comprise comme une construction stigmatisante et dévalorisante adressée à certains groupes. Dominique Meurs, Ariane Pailhé, “Descendantes d’immigrés en France: une double vulnérabilité sur le marché du travail?” Véronique De Rudder, Christian Poiret, François Vourc’h, L’Inégalité raciste, Paris, PUF, 2000. Odile Merckling, Immigration et marché du travail, Paris, L’Harmattan, coll. du CIEMI, 1998. Annie Gauvin “Le surchômage féminin à la lumière des comparaisons européennes”, in Margaret Maruani (dir.), Les Nouvelles Frontières de l’inégalité, Paris, La Découverte, 1998. François Vatin, Le Travail et ses Valeurs, Paris, Albin Michel, 2008. Richard Sennett, Le Travail sans qualité, Paris, Albin Michel, 1998. Christophe Dejours et al.

8 mars : neuf femmes africaines du « Monde » Elles sont connues ou inconnues. Elles sont Africaines et Le Monde a décidé de leur rendre hommage, à l’occasion de la journée de la femme, le 8 mars. Elles n’ont pas été choisies pour leur fortune, ni pour leur influence, mais parce qu’elles ont impressionné neuf des journalistes au Monde qui traitent de l’Afrique. Le choix a été subjectif, le résultat est large : photographe, banquière, soeur religieuse, agricultrice, actrice, geek ou ancienne couturière. Ce sont les femmes à qui nous tirons notre chapeau, celles qui sont en train de changer leur continent. Lupita Nyong’o, une Kényane « universelle » Comment ne pas être bouleversé par Lupita Nyong’o ? Elle semblait faite pour ça : incarner une femme universelle qui soit aussi une femme noire, à la beauté et la grâce si éclatantes qu’elles ont des vertus étonnantes. Et à cet égard, Lupita Nyong’o n’est pas seulement un beau visage avec de l’allure. Au Kenya, les temps changent. Jean-Philippe Remy Raoul Mbog Laurence Caramel Joan Tilouine

Les gens et le racisme, un problème d’égo | Ms. DreydFul On en parlait avec @mrsxroots, et ça m’a donné envie de faire un court post dessus (du moins, je vais essayer de faire court). Les gens ont un problème avec le racisme. Déjà, ils ont un problème de définition. Et de ce problème de définition, ils ont face à celui-ci une attitude manichéenne, où il y aurait d’un côté les vilains racistes méchants pas-beaux, comme ces gens du FN (Bouuuh!) Ceci est un problème, et fait tourner toute la conversation autour d’un problème d’ego (le votre, d’égo). Que vous êtes en train d’être raciste, là, tout de suite, maintenant, par votre propos ou acte immédiat. Ça n’a rien à voir avec vous personnellement. Ainsi, vous persistez à utiliser le mot « nègre » en tant que blanc? Ce qui est juste parfait pour faire perdurer le racisme : on noie complètement sa définition (donc on ne peut plus nommer le système), et en plus, on en fait un tabou terrible. J'aime : J'aime chargement…

The colour of Muslim mourning Mustafa Mattan was killed the day before the Chapel Hill executions. However, unlike Deah Barakat, Yusor and Razan Abu-Salha, few Muslims are familiar with the name Mustafa Mattan. Mustafa is black and Somali Canadian. The 28-year-old Ottawa native travelled to Fort McMurray, a far off but economically booming city in northeast Alberta, Canada. Like many upstart and ambitious Canadian men, Mattan travelled westward for opportunities unavailable at home. While #MuslimLivesMatter trended for Deah, Yusor and Razan, there were sporadic tweets linked to Mattan's story, and few questions as to why Mattan's death received little attention. Muslim and black What, if anything, colours the disparity in alarm and organising, amplification and action encircling the two tragedies? Roughly 16 hours before Craig Hicks executed Barakat and the Abu-Salhas sisters in North Carolina, Mustafa Mattan was shot and killed in the Fort McMurray apartment he shared with his brother. Outpour of support

Les féministes musulmanes de France affichent leur différence La première question primordiale qui s'est imposée à elles a été celle de la définition de l'expression «féminisme islamique». Malika Hamidi est une sociologue belge. Auteure d'une thèse sur les féministes musulmanes européennes en contexte postcolonial à l’Ehess Paris, elle est aussi membre du steering committee du projet européen «forgotten Muslim women in Europe» et militante, directrice générale du think tank European Muslim Network . Autre figure célèbre du courant féministe américain, la sulfureuse Amina Wadud. Elle resitue le contexte d'apparition de l'expression et de sa relation avec les principales figures du féminisme musulman. L'Américaine Amina Wadud qui appelait depuis plusieurs années à cette relecture des Textes et à une égalité de genre, rejetait elle-même cette appellation de féminisme islamique en précisant que néanmoins si cela pouvait aider à faire comprendre son travail, elle l'accepterait mais qu'elle était avant tout C'est un mouvement qui existe et qui est réel.

Sortir de la confusion ! > 11h : Lutte contre le terrorisme, de la loi à la guerre où allons-nous ? > 14h30 : Décoloniser le féminisme : les féministes islamiques > 17h30 : Luttes et études postcoloniales, reprise de souffle > 19h30 : Live de Dj Oil Les 31 janvier et 1er février prochains la Friche Belle de Mai propose 2 jours pour voir, écouter, parler et croiser les points de vue à partir de paroles, dessins, films, sons, photographies… suite aux récents attentats parisiens et dans un contexte social et de politique nationale et internationale confus. Dans ce cadre, Radio Grenouille choisit de questionner les causes et les effets de ces événements en proposant 3 plateaux radio en direct et en public, dans le restaurant Les Grandes Tables de la Friche, lieu où elle invite, pour la soirée, Lionel Corsini aka Dj Oil pour une pièce inédite en live. Chacun des plateaux proposera aux publics / auditeurs de poser des questions écrites (pour les personnes présentes) et/ou via le fil twitter #888. Avec : Avec : Avec :

CASES REBELLES | On n’a pas besoin d’un autre héros Une Histoire d’exceptions Souvent nous avons rencontré l’Histoire des noir-e-s à travers le portrait de personnalités dites d’exception, la plupart masculines, leaders charismatiques et monolithiques : Nelson Mandela, Martin Luther King, Malcolm X, Césaire, etc. C’était les arbres qui cachaient la foret ; les rares noir-e-s invité-e-s dans le cercle fermé de la mémoire euro-centrée. Par défaut, ces figures nous ont inspiré-e-s. Et on aurait très bien pu en rester là. Raconter des histoires différentes, autrement, c’est ce que nous souhaitons. Faire usage des héros et des mythes glorieux pour conter les luttes des peuples noirs c’est aussi masquer la continuité au profit d’un schéma narratif de la « rupture », ce qui est commode. La focalisation sur les références héroïques et mythiques construit en miroir un tableau trompeur de soumission, d’acceptation : ce qui permet aussi de restreindre l’accès au club select du courage et de la grandeur d’âme, dont l’Occident tient les clés.

Related: