background preloader

Pourquoi la musique nous fait du bien

Pourquoi la musique nous fait du bien
Elle apaise nos angoisses, favorise la concentration, stimule la mémoire, facilite l’apprentissage du langage… On sait depuis longtemps que la musique adoucit les mœurs. Aujourd’hui, les scientifiques expliquent pourquoi. Erik Pigani Sommaire Une demi-heure de musique classique par jour : c’est obligatoire pour tous les enfants de Floride, aux Etats-Unis. En France, l’action bénéfique de la musique n’est pas totalement inconnue. Autre expérience étonnante réalisée dans le métro de Newcastle, en Angleterre : les responsables de la sécurité des stations ont remplacé la diffusion de musique rock par du baroque. Les sons font réagir nos cellules Pour comprendre comment la musique agit sur nous, il faut savoir qu’elle n’a rien d’immatériel et ne passe pas directement des instruments à notre cerveau. Des vibrations qui soignent Related:  III - La musique entre vices et espoirsBTS de côtéla musique agit sur l'homme

Emmanuel Bigand : « La musique a une importance fondamentale dans l'évolution de l'humanité » La musique est un besoin vital, selon Emmanuel Bigand, professeur chercheur en neurosciences cognitives à l'Université de Bourgogne. Avec la neuroscientifique Barbara Tillman, il publie ces jours-ci l'ouvrage « La symphonie neuronale - Pourquoi la musique est indispensable au cerveau ». Rencontre. France Musique : Comment êtes-vous arrivé à vous intéresser à ce qui se passe dans le cerveau par rapport à la pratique musicale? J'ai commencé par faire de la musique quand j'étais petit, bien avant de m'intéresser à des problèmes de psychologie. Et ensuite, en faisant ma thèse de psychologie cognitive à Paris, j'allais beaucoup au concert de l'orchestre Intercontemporain et j'écoutais les conférences de Pierre Boulez. Qu'est ce qu'il se passe dans notre cerveau lorsque l'on écoute de la musique? À ce moment-là, dans les années 1990, on ne savait pas encore comment regarder dans le cerveau. Evidemment, les applications sociétales de ce type de questions sont énormes.

Portail littérature - Consulter une ressource pédagogique Voilà une œuvre particulière : décrite comme un « monologue poétique », écrite au départ pour le théâtre, présentée par l’auteur comme « un texte qui serait à mi-chemin entre une vraie mise en scène et une histoire à lire à voix haute », elle se prête très bien à un travail qui prend pour point de départ ces quelques problèmes de lecture :  Comprendre les enjeux de la traversée de l’Atlantique dans la première moitié du XXe siècle (conditions, classes sociales, immigration, perception de l’Amérique);  Connaitre certains éléments de l’histoire du jazz (origines afro-américaines, liens avec les plantations de coton et les régions où se trouvaient ces plantations) et comprendre les liens à établir avec le caractère du personnage principal;  Être en mesure de saisir l’ampleur de la quête intérieure, de l’isolement, du rapport au monde et de la résignation du personnage principal. Activité 1 – la traversée de l’Atlantique au début du XXe siècle Activité 4 – un peu d’intertextualité

Quand la musique nous manipule Une question étonnante à la quelle s'intéresse Daniel Fiévet dans info sciences aujourd'hui : la musique peut-elle nous manipuler et influencer notre comportement de consommateur ? La musique peut-elle nous manipuler et influencer notre comportement de consommateur ? Une question abordée dans "Le cerveau mélomane" paru chez Belin. Plusieurs scientifiques font le point sur les différentes façons dont la musique peut agir sur notre cerveau. Une influence commerciale Des chercheurs américains et australiens ont montré que lorsque l'on diffusait de la musique classique dans une boutique de vins, le montant des achats des clients était multiplié par deux et demi. Musique folklorique allemande = davantage d'achats de vins blancs du Rhin Des chercheurs britanniques ont montré que si on diffusait dans les rayons d'un supermarché, une musique folklorique allemande, les consommateurs achetaient préférentiellement des petits vins blancs du Rhin. L’importance du tempo Le volume

Britney Spears, Dalida et Boney M... Ces chanteurs utilisés pour torturer Faire avouer des détenus? Faire fuir des délinquants? La musique est utilisée pour d'autres fins que d'adoucir les moeurs. Oops! Un officier de la marine britannique explique la chose sur le site Metro.co.uk. Ce n'est pas la première fois que les autorités militaires utilisent à des fins de défense ou de torture de la musique. > Dans les camps de concentration: Wagner et Strauss C'est l'une des controverses concernant l'oeuvre du musicien allemand. D'autres personnes ont affirmé que la musique de Wagner avait également été utilisée dans les camps de la mort. Des témoignages, rassemblés sur le site Music and the Holocaust, tendent à prouver que la musique, diffusée par hauts-parleurs, reprenait bien du Wagner et du Strauss pour "distraire" les prisonniers. > Sous la dictature chilienne: Dalida et Julio Iglesias Dans les geôles de Pinochet, entre 1974 et 1990, la musique était utilisée pour "briser psychologiquement" les détenus. > A Guantanamo: Metallica, Eminem et Bruce Springsteen Oops!

La Parure : Guy de Maupassant : Free Download, Borrow, and Streaming Au Fil des LecturesNouvelle de Guy de Maupassant, lue par Victoria (20 min).« C'était une de ces jolies et charmantes filles, nées, comme par une erreur du destin, dans une famille d'employés. Elle n'avait pas de dot, pas d'espérances, aucun moyen d'être connue, comprise, aimée, épousée par un homme riche et distingué; et elle se laissa marier avec un petit commis du ministère de l'Instruction publique. Elle fut simple, ne pouvant être parée, mais malheureuse comme une déclassée; car les femmes n'ont point de caste ni de race, leur beauté, leur grâce et leur charme leur servant de naissance et de famille. Leur finesse native, leur instinct d'élégance, leur souplesse d'esprit sont leur seule hiérarchie, et font des filles du peuple les égales des plus grandes dames. [...] »Illustration musicale :Chopin, Valse 07, opus 64 - Trois Valses par Dinu Lipatti (1950) - Musigratis.

Les mille effets de la musique Mendelssohn : la mélodie de l'altruisme Certaines musiques rendent-elles généreux ? D'autres égoïstes ? Après l'audition, chaque étudiant pouvait rentrer chez lui, mais au moment où il s'apprêtait à le faire, l'expérimentatrice lui annonçait qu'elle avait un service à lui demander : il s'agissait de l'aider à réaliser un travail commandé par un professeur de l'université ; elle prétendait avoir très peu de temps, et sollicitait de l'aide pour se tirer de ce mauvais pas. En l'absence de musique, 60 pour cent des étudiants ont consenti à l'aider. Autre explication : la capacité de la musique à renforcer les relations sociales. Musique douce : antidouleur Certaines musiques semblent atténuer la perception de la douleur, par exemple chez le dentiste ou lors d’interventions médicales bénignes, mais parfois déplaisantes. Ces observations confirment des mesures réalisées sur les mouvements ou contractions musculaires involontaires qui accompagnent la sensation douloureuse.

La vie sans musique est une erreur Est-elle dans les choses ou en nous ? Pourquoi tous les êtres humains font-ils des images, des récits, des musiques ? Que nous disent du monde réel ces mondes imaginaires ? Lorsque j’étais enfant, j’apprenais la "théorie musicale" dans de petits manuels (je ne sais pas s’ils existent encore) partagés en deux : le livret vert des questions et celui rouge des réponses. Un entretien enregistré en 2015. Francis Wolff, philosophe, professeur à l’École normale supérieure, auteur notamment de Socrate, Dire le monde, Philosophie de la corrida, et Pourquoi la musique ? * Le titre fait référence à une citation de Friedrich Nietzsche : "La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil."

La littérature fantastique, le portait d'un personnage (25 mars) - Vidéo Français | Lumni Laurent, votre professeur de français, vous propose un cours dans le cadre du thème « la fiction pour interroger le réel ». Il vous propose d'aller à la rencontre d'un personnage mythique au travers du portrait qu’en fait Jonathan Harker arrivant dans un château de Transylvanie. L'univers est imaginé par l'écrivain irlandais Bram Stoker dans un roman publié en 1897. Découvrirez-vous qui est ce personnage de la littérature fantastique ? A la rencontre d’un personnage étrange Le professeur propose de relever des indices dans un texte, pour se faire une idée du personnage qui partage une longue soirée dans un château sombre avec Jonathan Harker. Téléchargez l'extrait du journal tenu par Jonathan Harker en PDF. Texte étudié écrit par Bram Stoker en 1897 Traduction intégrale française de Jacques Sirgent (2012) Jonathan Herker, un clerc de notaire londonien, se rend en Transylvanie afin d’aider un comte à régler une affaire immobilière. - Ecoutez-les, les enfants de la nuit. 2e partie du texte

Courir en musique Sur quelle chanson ou quelle musique préférez-vous courir ? Certains, comme notre chroniqueur Yves Boisvert, se laissent emporter par les notes de Jean-Sébastien Bach. D'autres préfèrent du rock pesant ou héroïque, du heavy, du hip hop, du techno, du dance, du disco et plus rarement, de l'opéra et des chants médiévaux. Histoire de renouveler la liste de votre lecteur MP3, voici les palmarès soumis par nos lecteurs. Rock This Party, de Bob Sinclair: «Un classique! «Je cours depuis seulement un an et dans mon ipod, il y a les suggestions du général Rick Hillier, qui avait raconté dans un article de l'Actualité qu'il courait sur du ABBA. «Lorsque je rentre dans une période plus difficile de mon parcours de course, les chansons de Cypress Hill me donnent le petit coup de pouce de motivation pour continuer. Personnellement, je préfère courir au son du silence, de mon souffle et de mes battements de coeur. Thunderstruck, de ACDC. - Mike Musique.. course.. essayez... 2Pac Shakur - All Eyez on Me

La musique et ses effets sur le corps et l'esprit - Institut Amelis Mélodies apaisantes, attention, apprentissage… L’être humain est sensible à la musique tout au long de sa vie. Langage universel et source de bien-être, elle est de plus en plus utilisée dans les soins et le suivi des seniors, qui profitent de ses effets positifs sur la motricité et la mémoire. C’est aussi un formidable générateur de lien social. La musique, langage universel et indispensable au bien-être La musique favorise les relations au-delà des mots. La musique permet aux personnes âgées de participer le temps d’une chanson au bonheur quotidien et de cultiver leur optimisme. La musique soigne aussi. Bienfaits sur le corps et l’esprit La musicothérapie est fondée sur l’extériorisation des sentiments par le biais de la musique. Sans connaissances musicales préalables, elle agit à différents niveaux au bénéfice d’une personne malade, déprimée ou isolée : Musicothérapie et maladies neurodégénératives Les personnes âgées et la fête de la musique

Jacques de Saint Victor : « Le blasphème est essentiellement une infraction politique » L’Histoire : Quelle définition donnez-vous du blasphème ? Jacques de Saint Victor : Le blasphème a une définition extrêmement souple. C’est ce que l’on appelle une infraction molle, c’est une injure, un outrage à la divinité. Il évoque la désacralisation de ce qui est sacré : « Paroles qui outragent la divinité », dit le Littré. L’intérêt et la difficulté de ce thème en histoire du droit tiennent au fait que cette infraction religieuse est essentiellement une infraction politique. En conséquence, sa définition évolue beaucoup selon les contextes politiques ou théologico-politiques. L’Histoire : Le blasphème existe avant tout dans les religions monothéistes et aurait donc commencé avec les Hébreux. Jacques de Saint Victor : Chez les Hébreux, le blasphème est puni de mort parce que Moïse a annoncé aux enfants d’Israël : « Qui blasphème le nom de Yahvé devra mourir, toute la communauté le lapidera. L’Histoire : Ce mot vient du latin. Jacques de Saint Victor : Bien sûr.

La musique joyeuse renforce la créativité Vous cherchez à booster votre créativité? Eh bien, écoutez de la musique «heureuse»! Telle est la conclusion d’une étude publiée le 6 septembre, dans la revue Plos One. Au vrai, une pléthore d’études scientifiques s’est déjà intéressée aux effets de la musique sur nos facultés cognitives. Confirmant, globalement, cette intuition de Platon: la musique «donne une âme à nos cœurs, des ailes à la pensée, un essor à l’imagination». Lire aussi: Le bruit est à la fois allié et ennemi du cerveau «La créativité peut être considérée comme une des compétences clés du XXIe siècle», relèvent les deux auteurs, Simone Ritter, de l’Université Radboud (Pays-Bas), et Sam Ferguson, de l’Université de Sydney. Les chercheurs ont recruté 155 participants, dont 121 femmes (moyenne d’âge: 22,5 ans). Augmentation de la flexibilité de la pensée Les participants ont d’abord écouté durant quinze secondes la pièce musicale de leur groupe (ou le silence). Lire également: Les goûts musicaux gèlent-ils à 33 ans?

La musicothérapie au service des prématurés : quand l'humain vient soutenir la médecine Quentin, Hugo, Mia et Térésa sont les prématurés pris en charge au service de néonatologie de l'hôpital de Creil, premier à avoir intégré la musicothérapie dans les soins proposés aux bébés. Reportage avec Stéphanie Lefebvre, une des rares musicothérapeutes spécialisées en néonatologie en France . Il est 14h30. Stéphanie Lefebvre se prépare pour sa journée de travail. Elle enfile ses chaussons, enlève les bijoux et ramasse ses cheveux sur la nuque. Pendant de longues minutes elle se lave les mains, avant de mettre sa blouse. Nous sommes à l’hôpital de Creil, seul hôpital en France qui depuis 2007 a intégré la musicothérapie dans les soins en néonatologie. D’abord la « réa », le service qui accueille les grands prématurés. D’un regard Stéphanie évalue l’état de son premier petit patient : il s’agit d’un prématuré de 33 semaines qui pleurait pendant les soins. Musicothérapie en néonatologie : la séance en réa par Stéphanie La musique permet de déclencher le sentiment de parentalité

amazon.fr/Corps-Lenfant-prodige-Frank-Conroy-ebook/dp/B0786PG73P/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&dchild=1&keywords=corps+et+âme&qid=1603636467&sr=8-1...

Related: