background preloader

MENE1532440A_classes_3ème_Préparatoire_Enseignement_Professionnel

MENE1532440A_classes_3ème_Préparatoire_Enseignement_Professionnel
Article 1 - Au cours du cycle 4, dans le cadre de l'élaboration de leur parcours Avenir (parcours individuel d'information, d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel), les élèves volontaires des classes de troisième de collège peuvent bénéficier, après accord de leurs représentants légaux, d'une organisation spécifique des enseignements appelée « troisième préparatoire à l'enseignement professionnel » qui a pour objectif d'accompagner vers la réussite scolaire des élèves prêts à se remobiliser pour la construction de leur projet personnel de poursuite d'études dans les différentes voies de formation. L'organisation des enseignements se fait dans ces classes conformément aux dispositions de l'arrêté du 19 mai 2015 susvisé, sauf dispositions spécifiques prévues par le présent arrêté. Les modalités d'admission et d'affectation des élèves dans ces classes sont fixées par le recteur d'académie. Fait le 2 février 2016. Annexe Related:  Bulletin officiel

MENE1427925C_Prévention de l'absenteisme La prévention de l'absentéisme scolaire constitue une priorité absolue qui doit mobiliser tous les membres de la communauté éducative. Chaque élève, qu'il soit soumis à l'obligation scolaire ou qu'il n'en relève plus, a droit à l'éducation, un droit qui a pour corollaire le respect de l'obligation d'assiduité, condition première de la réussite scolaire. Cette circulaire présente les dispositions de la loi n° 2013-108 du 31 janvier 2013. Elle s'applique à tous les élèves. Le nouveau dispositif prend en compte les modifications de l'article L. 131-8 du code de l'éducation et met fin aux mesures de suspension des allocations familiales et au contrat de responsabilité parentale. Il renforce l'accompagnement des familles, parfois très éloignées du monde de l'École, dans le suivi de la scolarité de leur enfant. C'est au plus près de l'élève, c'est-à-dire au sein de l'école et de l'établissement, que les mesures d'aide et d'accompagnement doivent d'abord être proposées. Le repérer L'analyser

Parcours Avenir - Le parcours Avenir Qu'est-ce que le parcours Avenir ? Le " parcours Avenir" s'adresse à tout élève de la classe de sixième à la classe de terminale. Il se fonde sur l'acquisition de compétences et de connaissances relatives au monde économique, social et professionnel, dans le cadre des enseignements disciplinaires et des formes spécifiques d'enseignements diversifiés. Il s'inscrit dans le cadre du socle commun, de connaissances, de compétences et de culture en lien avec les programmes du collège et du lycée. Ce parcours Avenir doit permettre de : comprendre le monde économique et professionnel ainsi que la diversité des métiers et des formations ;développer son sens de l'engagement et de l'initiative ;élaborer son projet d'orientation scolaire et professionnelle. Il vise ainsi à : Information et orientation - Témoignages. Parcours Avenir / Témoignages des élèves sur l... par eduscol L'orientation et le parcours Avenir Code de l'éducation, article D. 331-23 L'information

MENE1525057C_SEGPA La section d'enseignement général et professionnel adapté (Segpa) est une structure qui a toute sa place dans le traitement de la grande difficulté scolaire. Elle a pour objectif la réussite du plus grand nombre d'élèves. Les enseignants spécialisés qui y exercent instaurent un climat de confiance et un contexte pédagogique stimulant. Par les méthodes pédagogiques spécifiques qu'ils mettent en œuvre, ils permettent aux élèves qui bénéficient de la Segpa de poursuivre leurs apprentissages tout en préparant leur projet professionnel. La circulaire n° 2006-139 du 29 août 2006 relative aux enseignements généraux et professionnels adaptés dans le second degré (Egpa), définissait les modalités d'admission et de suivi des élèves accueillis en Segpa. Si la Segpa a montré son efficacité, elle doit cependant évoluer en accord avec les nouvelles dispositions législatives sur l'école. Dans le cadre de ces dispositions législatives et réglementaires, le présent texte vise à : 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Diplômes professionnels - Réglementation générale et contenus - Éduscol Certifications professionnelles Les diplômes professionnels délivrés par l'Éducation nationale ont valeur nationale. La certification est inscrite dans le répertoire national des certifications.Répertoire national des certifications professionnelles Cette rubrique concerne les diplômes professionnels suivants : les diplômes de niveau V : CAP, BEP, mention complémentaireles diplômes de niveau IV : baccalauréat professionnel, brevet professionnel, brevet des métiers d'art, mention complémentaire Caractéristiques Les diplômes professionnels se caractérisent par leur mode d'élaboration, la combinaisons de compétences professionnelles et générales, et la diversité des modalités d'accès. Réglementation générale et contenus Les diplômes professionnels délivrés par l'Éducation nationale sont régis par les dispositions législatives et réglementaires du code de l'éducation. Code de l'éducation et différents arrêtés de programme Voir aussi Diplôme « un des meilleurs ouvriers de France »

2015-1351 du 26 octobre 2015 modifiant les dispositions du code de l'éducation relatives à la préparation aux examens des voies générale, professionnelle et technologique des lycées et à la délivrance du baccalauréat L'article D. 331-42 du code de l'éducation est remplacé par les dispositions suivantes : « Art. D. 331-42. L'article D. 331-61 du même code est remplacé par les dispositions suivantes : « Art. L'article D. 341-20 du même code est remplacé par les dispositions suivantes : « Art. L'article D. 341-39 du même code est remplacé par les dispositions suivantes : « Art. Au premier alinéa de l'article D. 334-11 du même code, les mots : « et de l'article D. 334-14 » sont supprimés. L'article D. 334-13 du même code est remplacé par les dispositions suivantes : « Art. Au premier alinéa de l'article D. 336-11 du même code, les mots : « et de l'article D. 336-13 » sont supprimés. L'article D. 336-13 du même code est remplacé par les dispositions suivantes : « Art. Les dispositions des articles 1er à 4 du présent décret sont applicables à compter de la rentrée de l'année scolaire 2016 et les dispositions des articles 5 à 8 sont applicables à compter de la session 2016 de l'examen. Fait le 26 octobre 2015.

MENE1634901C_scolarisation des élèves handicapés La présente circulaire annule et remplace le point 4.3 de la circulaire n° 2010-088 du 18 juin 2010 abrogée pour partie par la circulaire n° 2015-129 du 21 août 2015 « Unités localisées pour l'inclusion scolaire (Ulis), dispositif pour la scolarisation des élèves en situation de handicap dans le premier et le second degrés ». La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées pose le principe de la scolarisation prioritaire des élèves handicapés en milieu scolaire ordinaire, la scolarisation en milieu spécialisé étant l'exception. L'article L. 111-1 du code de l'éducation affirme le principe de l'école inclusive. Il consacre ainsi une approche nouvelle : quels que soient les besoins particuliers de l'élève, c'est à l'école de s'assurer que l'environnement est adapté à sa scolarité. 1. 1.1. L'expression d'un projet Une orientation réfléchie - Processus et choix d'orientation 1.2. 1.3. 1.4. 2. 3. 4. 5.

Être psychologue de l'Éducation nationale Abonnez-vous à la liste d'information et recevez toute l'actualité sur le métier de psychologue de l'Éducation nationale Leurs missions : contribuer au parcours de réussite des élèves Les psychologues de l’Éducation nationale exerceront leur métier dans le respect des principes déontologiques et éthiques de la profession réglementée de psychologue. Ils mobiliseront leur expertise au service de la prise en compte du développement psychologique, cognitif et social des élèves pour assurer leur parcours de réussite. Les missions du psychologue de l'Éducation nationale de la spécialité "éducation, développement et apprentissages" La spécialité "éducation, développement et apprentissages" s’exercera auprès des écoliers. Sa mission sera d’agir en faveur du bien-être psychologique et de la socialisation des élèves pour faciliter l’acquisition de leurs apprentissages, et de participer à la prévention des risques de désinvestissement ou de rupture scolaires. Après un cursus complet en psychologie

MENE1710739C Depuis sa mise en œuvre en 2014, le plan de lutte contre le décrochage scolaire, qui s'appuie sur une coopération et une coordination renforcées, au service de la prévention et de la prise en charge des jeunes, a permis de réduire le nombre de jeunes sortant sans diplôme du système scolaire. A la rentrée 2016, on estime à 98 000 le nombre de jeunes sortants dans l'année ; dans le même temps, la proportion de jeunes de 18 à 24 ans ayant quitté le système scolaire sans diplôme a été réduite à 9,3 %, soit une part significativement inférieure à la moyenne européenne qui s'établit à 11 %. En 2015-2016, 26 186 jeunes sont revenus en formation. Dans le prolongement de ces résultats, j'ai fixé comme ambition commune au système éducatif de réduire le nombre de sortants du système scolaire à 80 000 jeunes pour la rentrée 2017 et chacun d'entre vous a été sollicité pour mobiliser, à cette fin, les dispositifs et leviers du plan « Vaincre le décrochage scolaire ». 1. 2. 3. 3.1 Dans les académies 4.

MENE1712905C La présente circulaire abroge et remplace le titre II de la circulaire n° 2003-092 du 11 juin 2003 relative aux assistants d'éducation, la circulaire n° 2003-093 du 11 juin 2003 relative à la scolarisation des enfants et adolescents présentant un handicap ou un trouble de la santé invalidant et la circulaire n° 2004-117 du 15 juillet 2004 relative à l'organisation du service départemental d'auxiliaire de vie scolaire. L'article L. 111-1 du code de l'éducation affirme que le service public de l'éducation veille à l'inclusion scolaire de tous les enfants sans aucune distinction. Il consacre ainsi une approche nouvelle : quels que soient les besoins particuliers de l'élève, c'est à l'école de s'assurer que l'environnement est adapté à sa scolarité. Les personnels chargés de l'accompagnement des élèves en situation de handicap contribuent à la mise en œuvre du projet personnalisé de scolarisation (PPS) et participent aux réunions des équipes de suivi de la scolarisation. 1. 1.2. 2. 3. 4. 5.

Related: