background preloader

JLM 2017

JLM 2017
Related:  Politique

Premier manifeste : 18 thèses pour l’écosocialisme L’écosocialisme est le mélange détonant entre un socialisme débarrassé de la logique productiviste et une écologie farouchement anticapitaliste. Loin d’un modèle abstrait, il propose une alternative concrète pour affronter la crise écologique qui menace l’humanité. En défendant l’intérêt général humain, il renouvelle la pensée républicaine en proposant aux peuples souverains de remettre le système productif et l’économie au service du progrès humain et des besoins réels. Ce premier manifeste en 18 thèses est à la fois le premier résultat et le début d’une démarche ouverte lancée par les Assises pour l’écosocialisme initiées par le Parti de Gauche le 1er décembre 2012 à Paris, avec de nombreuses personnalités, associations, syndicats et revues. Construire le projet écosocialiste est un investissement politique essentiel pour l’avenir de l’autre gauche, en France et à l’étranger. 1) Une alternative concrète et radicale. 2) Un paradigme de l’intérêt général. 4) Le renouveau du socialisme.

Le syndicalisme et le socialisme (1913)   -   Septembre 1913 – Jaurès écrit dans l’Humanité un long article où il précise ce qu’est à ses yeux le syndicalisme, sa puissance comme ses travers. L’occasion pour lui de revenir sur les liens entre action syndicale et action politique, de plaider pour le rôle du parti socialiste (qui est le « parti politique du prolétariat »), de militer pour que chacune de ces forces soit pleinement autonome mais complémentaire des autres. Article du 22 septembre 1913, titré « L’Origine » : Jouhaux [secrétaire général de la CGT] disait l’autre jour [...] : « Le syndicalisme se suffit à lui-même, mais il ne suffit pas à tout. » [...] Il est vrai [...] que le syndicalisme se suffit à lui-même. Mais beaucoup des militants qui ont depuis dix-huit années organisé et dirigé le syndicalisme ne se sont pas bornés à penser et à dire que le syndicalisme se suffit à lui-même. Qu’est-ce à dire ? Que le syndicalisme français ne passe pas d’un extrême à l’autre.

Rebelión Entrevista al analista internacional Carlos Martínez “Francia y las potencias de la OTAN han alimentado el monstruo del Estado Islámico” Enric Llopis DAESH el usurpador Pablo Jofre Leal Cómo surge el ISIS, cómo se financia, quiénes hacen la vista gorda y el paso al frente de Francia, el crecimiento del ISIS y las injerencias Olga Rodríguez El terrorismo versus la seguridad global Salvador González Briceño Al-Raqqa declarada zona militar Guido Luppino Picnic en Raqqa Pan, hummus y sangre Carlos de Urabá Sinaí, venganza o azar Guadi Calvo Claves geopolíticas, historia y clivajes confesionales La emergencia del Estado Islámico Pierre-Jean Luizard “Delenda Cartago”: ISIS, amenaza y recuperación David Alpher La hipocresia de Occidente Gánsteres y filántropos Rodolfo Bueno Putin irrumpe de nuevo en escena Ángel Guerra Cabrera Las armas de EEUU y Rusia en poder del Estado Islámico Thalif Deen Balance de un año de bombardeos de la coalición Así está Estado Islámico hoy Pedro Rojo La violencia del Isil ciega a periodistas

Déclaration du Front de Gauche Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon pour les élections régionales | Parti de Gauche Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon Dernière consultation électorale avant 2017, les élections régionales se dérouleront en décembre dans un contexte d’austérité aggravée et de crise politique majeure. La politique du gouvernement tourne le dos aux aspirations populaires, aggrave le sort de la majorité de la population. Nous rejetons fermement cette politique désastreuse et voulons œuvrer au contraire à une politique qui procède d’une nouvelle répartition des richesses, s’attaque aux profits, à la spéculation, pour privilégier la protection sociale, l’emploi et les services publics. Ces élections sont convoquées en décembre 2015, au même moment que la Conférence mondiale sur le climat de Paris. Notre ambition est de faire de ces élections un moment fort de sursaut démocratique! Il n’est pas acceptable que dans les conseils régionaux, les élus se soumettent à des décisions prises ailleurs, au mépris de leurs engagements politiques et des citoyens.

On the Phenomenon of Bullshit Jobs Ever had the feeling that your job might be made up? That the world would keep on turning if you weren’t doing that thing you do 9-5? Anthropology professor and best selling author David Graeber explored the phenomenon of bullshit jobs for our recent summer issue – everyone who’s employed should read carefully… On the Phenomenon of Bullshit Jobs by David Graeber. In the year 1930, John Maynard Keynes predicted that technology would have advanced sufficiently by century’s end that countries like Great Britain or the United States would achieve a 15-hour work week. Why did Keynes’ promised utopia – still being eagerly awaited in the ‘60s – never materialise? So what are these new jobs, precisely? These are what I propose to call “bullshit jobs.” It’s as if someone were out there making up pointless jobs just for the sake of keeping us all working. The answer clearly isn’t economic: it’s moral and political. This is a profound psychological violence here.

Il n’y a pas d’autre alternative que de construire en commun | Pour un rassemblement citoyen La démocratie peut reprendre vie. Des exemples le prouvent, à Grenoble, en Grèce, en Espagne, etc. Gérard Poujade, Guilhem Serieys et François Simon, conseillers régionaux de Midi-Pyrénées de trois groupes politiques différents (Socialiste, Front de Gauche, Europe Ecologie Les Verts) veulent contribuer à un sursaut démocratique qui rétablira le citoyen comme acteur politique tout au long de la mandature. Tribune publiée sur Médiapart. Les prochaines élections régionales de décembre s’inscrivent dans un contexte difficile. Notre pays, frappé par les crises, ne croit plus au pouvoir en place. Elus régionaux de Midi-Pyrénées, nous avons des parcours différents. Nous voulons œuvrer à une alternative crédible et majoritaire, autonome d’un gouvernement dont les choix frappent aussi nos régions. Il existe des solutions nouvelles face aux défis de notre temps que représentent le dérèglement climatique, l’augmentation du chômage et de la précarité. Signataires :

le blog de corinne morel darleux Le Blog de Raquel Garrido | Blog politique, juridique et international Parti de gauche en Haute-Garonne La collection des «Livrets de la France insoumise» - JLM 2017 Les «livrets de la France insoumise» complètent l’Avenir en commun (édition Le Seuil, 3 €), le programme de la France insoumise et de son candidat Jean-Luc Mélenchon lors de l’élection présidentielle de 2017. Le programme est également consultable gratuitement sur laec.fr Construits autour de la collection des «livrets de la France insoumise», pour enrichir le programme en continu. Chaque livret expose les enjeux d’un sujet et dessine les perspectives de la révolution citoyenne dont notre pays a tant besoin. Chaque livret présente aussi les mesures nécessaires pour y arriver. Si un sujet vous intéresse, vous êtes toutes et tous invité·e·s à rejoindre un groupe thématique pour participer à la réflexion de la France insoumise. La coordination de l’espace programme et des groupes thématiques est assurée par Clémence Guetté et Hadrien Toucel. Clémence Guetté, 28 ans, Paris Clémence Guetté est secrétaire générale du groupe parlementaire de la France insoumise depuis juin 2017.

Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection, et son programme santéplacedelasante.fr maintien de l'autonomie Les propositions de Jean-Luc Mélenchon font une large place au handicap, et à la question de l’inclusion, considérant que le handicap est d’abord une affaire publique. Il souhaite atteindre l’objectif « 0 obstacles » : ainsi, les préfets pourront se substituer aux maires pour imposer les travaux et fermer les bâtiments privés ne respectant pas la loi, et imposer un plan de mise en accessibilité des transports. Afin de renforcer les capacités d’accueil et d’accompagnement en milieu scolaire, Jean-Luc Mélenchon souhaite titulariser les personnels d’accompagnement des élèves en situation de handicap. Autre mesure préconisée par le candidat : l’augmentation de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) au niveau du smic pour les personnes en situation de handicap qui sont dans l’incapacité totale de travailler. Enfin, Jean-Luc Mélenchon souhaite former, qualifier et recruter environ 100 000 personnes dans les métiers de la prise en charge de la perte d’autonomie.

A propos du campisme et de l’antifascisme | ᴐTᴄ Cela couvait depuis un moment, mais depuis l’annonce de la « proposition de candidature » de Jean-Luc Mélenchon, et depuis ses propos sur la Russie lors de l’émission « On n’est pas couché« , quelques amis et camarades, particulièrement du côté libertaire ou « antifa », se répandent en imprécation contre le « campisme », le « poutinisme », le « nationalisme », le « chauvinisme », le « confusionnisme », le « stalinisme », voire le « rouge-brunisme » supposés de JLM et du PG. Je dois avouer que lorsque j’ai regardé l’émission, j’ai moi-même failli m’étrangler en entendant le fondateur de mon parti répondre par exemple : « oui, je pense qu’il va régler le problème » à la question : « Poutine, est-ce que vous êtes pour ce qu’il est en train de faire en ce moment en Syrie ? », ou lorsqu’il a évacué la question des frappes russes en Syrie (destinées à soutenir le boucher Bachar El Assad contre les « rebelles » bien plus qu’à éliminer Daech) en affirmant simplement : « ce n’est pas vrai ».

L'Avenir En Commun – Programme de Jean-Luc Mélenchon – France insoumise Droit de réponse d'ACRIMED : Une mise en cause injustifiée -- ACRIMED Cher Grand Soir, De façon indirecte puis frontale, vous avez mis en cause Acrimed sur la base des écrits de l’une de ses adhérentes, Ornella Guyet - articles publiés sur d’autres sites que le nôtre, sous sa propre responsabilité et sans qu’elle ait à nous demander notre accord préalable. Vous l’avez fait en dénonçant notre prétendue « complicité passive » et en publiant un courrier interne, commenté de façon malveillante, notamment à la une de votre site - sans avoir jamais cherché à nous contacter directement (si ce n’est pour nous demander la liste des membres de notre CA). Sans préjuger de ses suites, une discussion de vive voix aurait été préférable. Une rencontre - que vous dites souhaiter - reste nécessaire, comme nous vous l’écrivions dans un courriel du 26 juin. Or, il s’avère que cette rencontre est désormais improbable, du moins avant le mois de septembre. 1) Acrimed n’est pas seulement un site : c’est une association. 4) Mais ce n’est pas tout, et nous le regrettons.

Related: