background preloader

JLM 2017 - Appuyer la candidature de Jean-Luc Mélenchon

JLM 2017 - Appuyer la candidature de Jean-Luc Mélenchon

http://www.jlm2017.fr/

Related:  Jean-Luc MélenchonPrésidentiel 2017Jean-Luc Mélenchon - Sites

Jean-Luc Mélenchon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean-Luc Mélenchon, né le à Tanger au Maroc, est un homme politique français. Biographie Famille Parcours professionnel L'Avenir en commun, programme de Jean-Luc Mélenchon À cette heure, voici que s’avance la plus grande des menaces, nous pouvons y faire face et relever ce défi ce qui serait extraordinaire, la dette écologique est dorénavant parvenue au 8 août ce qui signifie qu’à partir du 9 août au matin, la terre se voit prélever plus que ce qu’elle ne peut reconstituer. Dès lors l’intérêt général est appelé […] Cela signifie que nous devons aller au bout de l’humain d’abord, le bout de l’humain d’abord, c’est d’appeler en toute personne, cette communauté de la condition humaine.

Présidentielle 2017: qui sont les candidats? Les Républicains et la primaire à droite François Fillon, 62 ans, a remporté le 27 novembre avec une large avance la primaire à droite, devenant ainsi le candidat investi par le parti Les Républicains. Avec plus de 66% des voix au second tour face à Alain Juppé (69 ans), ancien favori de longue date des sondages qu'il a complètement déjoués, le député de Paris à la tête du micro-parti Force républicaine sera le champion de la droite pour 2017. Dans son sillage, outre le maire de Bordeaux, il notamment écarté Nicolas Sarkozy dès le premier tour le 20 novembre, l'ancien président terminant troisième. Les quatre candidats restants n'ont pas dépassé les 2,5% chacun: Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire, Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson.

Yannick Jadot va rencontrer Benoît Hamon ce mardi Benoît Hamon et Yannick Jadot vont se rencontrer ce mardi à midi pour discuter de ligne à suivre lors de la présidentielle. Le candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot va rencontrer le vainqueur de la primaire organisée par le parti socialiste Benoît Hamon mardi « à midi », pour discuter de la création d’une « dynamique » commune en vue de la présidentielle, et promet d'« envoyer un message » à Jean-Luc Mélenchon. Selon la porte-parole d'EELV, Sandra Regol, le rendez-vous aura lieu dans un lieu « neutre », « en très petit comité » et débouchera sur « d'autres rencontres ».

La collection des «Livrets de la France insoumise» - JLM 2017 •PHASE 1 : identification de l’ensemble des personnes susceptibles de participer au groupe de travail. Il s’agit d’intégrer les expert.e.s, responsables associatifs et syndicaux et militant.e.s proches ou potentiellement prêts à rejoindre la France insoumise. •PHASE 2 : préparation d’une version initiale et provisoire d’un document martyr à partir a) du programme l’Avenir en commun en revenant à l’Humain d’abord si nécessaire ; b) des débats, évènements et contributions diverses, dont l’ensemble des contributions réalisées par les insoumis au cours de la consultation sur la version consolidée de l’Avenir en commun ; c) de la prise en compte de l’évolution du contexte et des premiers échanges sur le fond avec les contributeurs.trices.

Présidentielle 2017 : le programme de Benoît Hamon L'ancien ministre de l'Education a dévoilé les grandes lignes de son programme, qui vise notamment, selon ses propres termes, à «permettre aux Français de reprendre en main leur destin» et à «inventer une société où l'accomplissement n'est pas dans le travail». Un objectif qu'il souhaite notamment atteindre grâce au revenu universel, qui doit faire que le travail soit «choisi, et non plus subi». A lire aussi : Présidentielle 2017 : qui sont les candidats ? Amender la Loi Travail Benoît Hamon avait estimé il y a quelques mois que que la loi Travail «a été faite uniquement pour les gens qui sont heureux d'aller bosser le matin». Lorsque le texte avait été adopté, il s'était déja montré très critique, estimant que «avec la Loi Travail, on travaillera plus en gagnant moins», et que de plus ces baisses de salaires n'entraîneront pas de créations d'emplois.

Benoît Hamon insiste sur l’indispensable rassemblement d’une gauche éclatée Une semaine après sa nette victoire à la primaire à gauche, l’ancien ministre de l’éducation a été officiellement investi dimanche à la Mutualité, à Paris. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Solenn de Royer Il se lève, front plissé, inimitables sourcils circonflexes et long sourire amusé, alors que les 2 000 militants socialistes rassemblés à la maison de la Mutualité, à Paris, agitent des drapeaux multicolores et s’époumonent : « Benoît président, Benoît président ! » Le président de la haute autorité de la primaire, Thomas Clay, vient d’annoncer sans rire (mais il fait rire la salle) les « résultats définitifs » du scrutin des 22 et 29 janvier, avant de déclarer « officiellement » lancée la campagne du candidat de la Belle Alliance populaire à l’élection présidentielle. Lire aussi : Primaire à gauche : après la victoire, le plus dur commence pour Benoît Hamon

Marine Le Pen présidente de la République : quelles conséquences ? Retour vers le futur. A seulement quelques mois de la Présidentielle, la dirigeante du Front national Marine Le Pen est annoncée au deuxième tour, et ce, quelque soient ses adversaires (Fillon, Mélenchon, Macron, Hamon...). Même si la marche reste encore élevée pour réunir plus de 50% des voix, la dirigeante d’extrême droite ne semble jamais avoir été si proche du pouvoir. Elle a déja esquissé les grandes lignes de son programme, qu'elle n'a pas chiffré pour le moment.

Benoît Hamon, vainqueur inattendu de la primaire à gauche Le député des Yvelines a voulu se démarquer en revendiquant son ancrage à gauche. Les sympathisants l’ont désigné, dimanche, pour les représenter à la présidentielle. Benoît Hamon sera le candidat du Parti socialiste à l’élection présidentielle. Le député des Yvelines l’a emporté au second tour de la primaire à gauche face à Manuel Valls, dimanche 29 janvier, avec plus de 58 % des voix. Après avoir creusé l’écart au premier tour (avec 36,03 % des voix contre 31,48 % pour M. Valls), il a réussi à maintenir son avance, dans un contexte d’augmentation de la participation.

Benoît Hamon : sa femme Gabrielle est son refuge Alors que la pres­sion de l'élec­tion prési­den­tielle commence à se faire sentir par Benoît Hamon, le candi­dat du Parti socia­liste sait qu'il peut trou­ver refuge auprès de sa femme, Gabrielle Gual­­lar. Jusqu'ici, Benoît Hamon a conservé l'un des ses plus grands atouts dans l'ombre. A son côté depuis les années 2000, Gabrielle Gual­­lar, son épouse, se montre la plus discrète possible lorsqu'il est ques­tion d'appa­ri­tions publiques. Selon l'équipe de tour­nage de l'émis­sion Ambi­tion Intime, le candi­dat socia­liste serait même allé jusqu'à refu­ser de parti­ci­per au show de Karine Le Marchand pour ne pas braquer les projec­teurs sur son épouse. BenoitHamon2017.fr

Related: