background preloader

Produire une ressource pédagogique multimédia ! Et si nous parlions droits d'auteur ! - Introduction

Produire une ressource pédagogique multimédia ! Et si nous parlions droits d'auteur ! - Introduction

https://www.pairform.fr/node/doc/1/5/53/web/co/module_GUIDE_UTOP.html

Related:  Ecrituresécurité et législationéducation aux médiasPropriété intellectuelle

L'écriture numérique L'entrée du numérique dans les apprentissages scolaires est une des manières de penser l'école d'aujourd'hui mais encore plus de demain. Le développement des technologies numériques dans tous les domaines de production de biens et de services fait peser sur le système scolaire une série d'enjeux qu'il est nécessaire de prendre en compte. Donner à chacun les habiletés nécessaires aux usages efficaces des outils, mais surtout - et c'est bien plus complexe - construire la capacité pour chaque usager de comprendre comment traiter et produire de l'information, telles doivent être nos ambitions d'enseignants et de formateurs. La présence invasive de données de toutes natures a d'ores et déjà rendu nécessaires des apprentissages méthodologiques pour les transformer en information. Comment les professeurs documentalistes s’emparent-ils de l’écriture numérique avec leurs élèves ? Une recueil de témoignages de ces professionnels de l’éduction et de l’information tentera d’apporter une réponse.

Cégep régional de Lanaudière Le respect de la propriété intellectuelle représente un enjeu important pour le Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption. La créativité et l’originalité des productions des étudiants et du personnel du Cégep ont un impact considérable sur la réputation de l’institution, la crédibilité des diplômes et la qualification des finissants. Il s’agit d’une responsabilité citoyenne imputable à chaque acteur de notre institution, qu’il soit étudiant, enseignant ou employé. L’objectif de ce site est de proposer des informations, des références et des outils aux étudiants lors des différentes tâches liées à l’utilisation de propriétés intellectuelles. Il est à noter que ce site, lancé à l’automne 2012 lors de la campagne de sensibilisation au respect de la propriété intellectuelle, sera continuellement bonifié à l’aide des nouvelles ressources disponibles ou développées. Ce site est développé en 5 sections distinctes :

Complots et conspirations :apprends à reconnaître les vrais des faux… un vidéo-kit pédagogique proposé par PREMIERES LIGNES et France Télévisions en partenariat avec le CLEMI - Ministère de l’Education nationale Lancement dans toute la France à l’occasion de la semaine de la presse à l’école du 21 au 26 mars Une idée originale de Paul Moreira, produite par Luc Hermann Paris, le 16 mars 2016 – Les journalistes de l’agence de presse PREMIERES LIGNES et France Télévisions lancent une série de modules vidéo de discussion à projeter en classe, pour combattre les théories du complot et la défiance de certains jeunes à l’égard des médias. Dès le 21 mars, tous les coordinateurs régionaux du CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information) du Ministère de l’Education nationale vont présenter ces vidéos aux professeurs de tous les collèges, lycées et lycées professionnels de France.

Le point sur l’exception pédagogique au 29 septembre 2016 Un nouveau protocole d'accord concernant l'exception pédagogique est paru au bulletin officiel de l'Éducation nationale le 29 septembre 2016 [1]. Pour comprendre les enjeux Un auteur profite sur son œuvre d'un monopole qui lui permet d'en retirer une compensation financière pour un temps limité. 99 dessins pour ne plus massacrer l'orthographe des mots Cette année, c’est juré, la chasse aux fautes infâmes est lancée. Et pour les traquer, les éradiquer, l’outil de Sandrine Campese semble des plus ludiques. Ce livre publié aux Editions de l’Opportun réunit 99 dessins pour différencier d’un seul coup d’œil l’orthographe juste. Le COMTE est peut-être un homme bon, mais le COMPTE lui sera bon, à la fin de la lecture. « Cession » ou « session » ? « Filtre » ou « philtre » ?

Comment attribuer ou utiliser une licence Creative Commons ? Prévisualisation Licence Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License Partager « Clique si tu es d’accord », un jeu pour comprendre les enjeux de la vie privée sur Internet HabiloMédias, le centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique, lance un nouveau jeu qui vise à aider les jeunes de 12 à 14 ans à prendre des décisions éclairées lorsqu’ils sont en ligne. Appelé Clique si tu es d’accord, le jeu leur enseigne les compétences dont ils ont besoin pour lire et comprendre les politiques juridiques sur les sites Web et dans les logiciels qu’ils utilisent. Différents scénarios virtuels demandent de trouver des renseignements dans les politiques de protection de la vie privée et les conditions d’utilisation afin de décider de ce qu’ils doivent faire. Pour s’approche de la réalité, ils sont inspirés des politiques et des conditions courantes et écrits dans un langage quasi-juridique. Les scénarios reflètent des environnements virtuels communs populaires auprès des jeunes : un jeu virtuel à multiples joueurs, un magasin de musique, une application de photos, et un média social.

Le plagiat à l'école Avec l'arrivée d'Internet et des nouvelles technologies, on entend de plus en plus parler des ravages causés par le plagiat, notamment dans le milieu universitaire. En effet, les étudiants qui se permettent de recopier des pages entières de thèses ou autres travaux disponibles en ligne ne sont plus des exceptions. Il faut dire qu'un simple geste « technique » consistant à copier-coller tout ou une partie d'un texte rend les choses tellement faciles que le comportement malhonnête de ces étudiants pourrait presque paraître compréhensible... Force est de constater que le milieu universitaire n'est pas le seul à subir les conséquences de ces mauvaises pratiques : collégiens et lycéens s'adonnent également aux joies du copié-collé, prenant de ce fait de bien mauvaises habitudes dès leur entrée en 6ème.

AMIENS En finir avec les fautes d’orthographe - Amiens et Métropole Professeur de français depuis maintenant vingt ans, Isabelle Dolay s’appuie sur son expérience pour dire qu’il y a vraiment un problème aujourd’hui avec l’orthographe. Et les résultats d’une longue étude dévoilés l’an passé vont plutôt dans son sens : « Ils sont malheureusement très mauvais. L’étude a porté sur une dictée de dix lignes réalisée avec vingt ans d’écart. Elle révèle qu’en 1987, 26 % des élèves faisaient plus de quinze fautes sur cette dictée.

Related: