background preloader

PISA : Qui sont les élèves très faibles ?

PISA : Qui sont les élèves très faibles ?
Les élèves les plus faibles ne sont pas les moins travailleurs, nous révèle la dernière livraison de PISA. L'OCDE publie le 10 février le dernier volume de PISA 2012 consacré aux élèves les plus faibles. La publication conforte les mauvaises performances et l'inégalité sociale de réussite dans l'école française. Elle donne aussi des indications sur les blocages purement scolaires du système éducatif français. Peuvent-ils être dépassés ? Pour Eric Charbonnier cela passe par une évolution de l'institution. Ce sera sans doute la dernière livraison de PISA 2012. Des élèves faibles plus nombreux En apparence, les résultats en maths, sciences et lecture des jeunes français sont moyens. Mais la France a deux particularités. D'autre part le taux d'élèves faibles a fortement augmenté de 2003 à 2012. Le prix de la ségrégation sociale Mais que sait-on de ces jeunes particulièrement faibles ? Ils ont surtout une signature sociale. Comment expliquer cela ? PISA en fournit aussi une preuve inversée.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/02/10022016Article635906767349746313.aspx

Related:  profaaMétierPrévenir le décrochage scolaireEnseignants et milieu éducatifCOORDO

Enseigner plus explicitement : l'essentiel en quatre pages Ce que dit le prescrit Le référentiel de l'Éducation prioritaire (« enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maitrise du socle commun »), comme les programmes 2015 des cycles 2, 3 et 4, avec de nombreuses occurrences du terme «explicite», s’accordent sur la nécessité « d’enseigner plus explicitement ». Nombre de modalités sont recommandées au fil des pages : expliciter des techniques, des pratiques, des attentes, des règles, des stratégies, des démarches, des savoir-faire, des implicites dans la compréhension des textes, des connaissances préalables aux apprentissages... Parcours Avenir : Premières ressources proposées par l'Onisep Enfin des ressources pour le Parcours Avenir. L'Onisep a présenté le 10 février le nouveau site du Parcours Avenir et les nouvelles ressources qui l'accompagnent. Les enseignants y trouveront des kits téléchargeables avec fiches de séquence en lien avec les disciplines ou en interdisciplinarité pour un EPI. Fleuron des nouveaux programmes, destiné à améliorer l'orientation des collégiens et lycéens, le "Parcours Avenir" se met en place difficilement si l'on en croit un récent rapport de l'Inspection générale.

Qu'est-ce qui soutient les élèves ? Qu'est ce qui permet de faire réussir des élèves qui jusque là ne réussissaient pas ? Partant de l'analyse des dispositifs utilisés dans des structure expérimentales, comme les internats d'excellence ou des micro lycées, une étude diligentée par l'Ifé, le Commissariat à l'égalité des territoires et l'Acsé, élargit la question à celle du soutien aux élèves. L'ouvrage, où on retrouve des auteurs comme D Glasman, P Rayou, ou E Bautier par exemple, démonte avec lucidité les résultats, succès comme échecs, de ces structures. Il en découle des "invariants" du soutien scolaire et surtout une réflexion profonde sur l'aide.

Lutter contre les difficultés des élèves rapporte plus que ça ne coûte Plus d’un quart des élèves de 15 ans affichent de faibles résultats scolaires en mathématiques, en compréhension de l’écrit et/ou en sciences. Lutter contre ces déficiences est coûteux, mais se révélerait rentable à long terme, selon PISA, l’enquête phare de l’OCDE, parue mercredi 10 février. Le rapport se base sur des données recueillies à l’occasion de la dernière édition, en 2012, de cette enquête qui paraît tous les trois ans. D’après elle, ces faiblesses scolaires concernent 13 millions d’élèves dans au moins une matière dans 64 pays ; la proportion atteignant 50 % dans certains pays. Elles « ont des conséquences à long terme », avec « un risque élevé de décrochage complet » pour ces jeunes et une croissance économique amoindrie.

Les devoirs et les inégalités scolaires Les devoirs donnés à la maison sont bien un facteur d'accroissement des inégalités sociales de réussite scolaire, souligne l'OCDE dans un Pisa à la loupe. " Les devoirs représentent une possibilité supplémentaire d’apprentissage ; toutefois, ils sont susceptibles de creuser les inégalités socio-économiques dans les résultats des élèves. Les établissements d’enseignement et les enseignants devraient trouver les moyens d’encourager les élèves en difficulté et défavorisés à faire leurs devoirs. Ils pourraient, par exemple, proposer d’aider les parents à motiver leurs enfants pour qu’ils fassent leurs devoirs et offrir aux élèves défavorisés la possibilité de faire leurs devoirs dans un endroit calme lorsqu’ils n’y ont pas accès à la maison", déclare l'OCDE. Toujours est-il que les devoirs constituent bien un des outils avec lesquels l'Ecole contribue à la fabrication des inégalités sociales.

La bibliothèque publique de New York met en ligne 180.000 images libres de droit Sur le site de la bibliothèque publique de New York, il est désormais possible de télécharger gratuitement plus de 180.000 images libres de droit, y compris des photos de New York dans les années 1930, une collection de vingt mille cartes anciennes et des manuscrits de poètes. L'équipe de la bibliothèque encourage les internautes à se réapproprier les images de manière créative, et donne comme exemple ce GIF posté sur Twitter: Que faites-vous avec nos images dans le domaine public? Dites nous avec #nyplremix. Ou celui-ci, fait à partir d'une des milliers de gravures animalières disponibles en ligne:

Le CDI est ouvert ? Là où tout peut arriver ! Comme je n’ai pas le crayon d’une de mes collègues, qui sait camper avec talent les tribulations de nos élèves au CDI, je me contenterai de cette modeste chronique. Je le fais en toute objectivité tant nos rituels sont délicieux… Pour les élèves, le CDI c’est : Là où il y a des livres qui racontent des histoires, des bandes dessinées, des mangas.Oui, mais aussi des dicos, des encyclos et des journaux.Là où il y a des ordis.Là où on peut faire de la poésie.Là où la culture est infinie.Là où on peut être ensemble et se parler.Rire un peu, débattre et chuchoter.Demander si on peut jouer.À conditions de ne pas déborder.Jouer pourquoi pas !Mais à des jeux sérieux pour s’éduquer.Là où on peut dessiner.Là où on peut se reposer.Par le journal, le blog défendre ses idées.

Mael Virat : Faut-il aimer les élèves ? "Monsieur, vous m'aimez pas". Mais faut-il marquer de l'affection aux élèves ? La tradition de l'école française serait à priori de dire non. Mael Virat n'est pas d'accord. Philippe Meirieu : Leçon de Finlande Invités par l’Ambassade de France à Helsinki et l’Institut français de Finlande, Boris Cyrulnik, Philippe Duval et moi-même avons eu la chance d’effectuer un voyage d’étude dans ce que certains considèrent comme un « modèle éducatif » dont nous devrions nous inspirer. Certes, depuis le léger recul de la Finlande dans le classement PISA, les injonctions se font moins pressantes et la mode est un peu passée… Peut-être à tort, dans la mesure où les systèmes scolaires asiatiques qui caracolent en tête (la Corée du Sud, Shanghai, Taïwan, etc.) n’obtiennent d’excellents résultats aux tests internationaux qu’au prix d’une compétition scolaire acharnée, d’un redoublement de l’école par des entraînements intensifs périscolaires et de dégâts psychologiques et sociaux considérables. Des spécificités institutionnelles qui rendent le système finlandais difficilement transposable Mais on se tromperait lourdement en considérant cette position comme une démission éducative. Philippe Meirieu

Coordonnateur REP : intermétier et formation Pour aller plus loin sur la question du travail collectif intermétier, on peut consulter le texte de synthèse sur cette question rédigé par le centre. L'intermétier une dimension de la formation en éducation prioritaire Le Centre Alain-Savary a accompagné cette année une équipe de pilotage dans son année 1 en tant que REP+. Ce travail exploratoire a notamment permis de déplier avec les acteurs du comité de pilotage les enjeux intermétier de la mise en œuvre de formation au sein d'un réseau.

Related: