background preloader

Lola Montès, le film de Max Ophuls enfin restauré ! – La Cinémathèque française

http://www.cinematheque.fr/expositions-virtuelles/lolamontes/index.htm

Related:  Films : éléments d'étude et d'analyseCinéma allemand

L'odyssée du cinéma : Dossier sur Les Tueurs d'Hemingway : Deux versions cinématographiques I. Les Tueurs de Robert Siodmak (1946) 1. La fidélité à la nouvelle d'Hemingway Portail:Cinéma allemand Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Lumière sur [modifier] Index thématique [modifier] Histoire, courants et mouvements Cinéma expressionniste • Heimatfilm • Cinéma sous le Troisième Reich • Cinéma allemand de l'après-guerre • Nouveau cinéma allemand Brune Blonde Le cinéma a fait des cheveux de femmes un motif essentiel de son esthétique et de sa mythologie. Héritier de la peinture et de la littérature, il prolonge cette fascination pour la chevelure féminine et la gestuelle qui lui est liée. Dès son origine, les cinéastes et leurs chefs opérateurs ont vu tout le parti qu'ils pouvaient tirer des cheveux comme forme et matière privilégiées dans la construction plastique de leurs plans.

Stanley Kubrick, aux croisements d'une œuvre La volonté de contrôle appuyée sur la rationalité est une des marques essentielles de l'artiste et de l'homme Kubrick. Elle trouve sa correspondance visuelle dans la symétrie, où s'exerce le pouvoir du regard dominateur. Les légions romaines de Spartacus, les régiments anglais de Barry Lyndon, les armées françaises des Sentiers de la gloire, les recrues à l'exercice de Full Metal Jacket sont disposés selon un ordre rigoureux. Les décors eux-mêmes obéissent à ce schéma. Le hall d'entrée de la maison de M.

«La nuit du chasseur», le plus grand film orphelin de l'histoire du cinéma «La première fois que je suis allé au cinéma, les spectateurs se tenaient bien droits dans leurs fauteuils. Aujourd’hui, ils s’affalent, la tête en arrière et mangent des bonbons ou du pop-corn», disait le grand acteur Charles Laughton lorsque l’on annonça qu’il allait diriger son premier film. «Je voudrais qu’ils se tiennent droit de nouveau.» Mais lorsque La Nuit du Chasseur est sortie, en 1955, les critiques sont restés vautrés dans leurs fauteuils et le reste du public ne s’y est pour ainsi dire pas assis. Le film ne rencontra pas son public et cet échec brisa le cœur de Laughton. Il ne dirigerait plus jamais le moindre film.

Stanley Kubrick, aux croisements d'une œuvre Le duel, ou l'affrontement entre deux adversaires, est chez Kubrick une métonymie de combats plus importants sur des champs de bataille qui peuplent un certain nombre de ses films. En bon lecteur d'Aristote, il savait que le conflit est la source du drame, mais cela correspondait aussi chez lui à une préoccupation plus profonde, à un pessimisme radical qui voit l'homme comme foncièrement agressif. Dans le scénario de Napoléon, qui est resté à l'état de projet, on croit entendre sa voix quand le jeune Bonaparte s'exprime dans un salon des Tuileries : "La Révolution a échoué parce que le fondement de sa philosophie politique était erroné. Son dogme central était le transfert originel de l'homme à la société.

Analyse filmique et historique de la "grande illusion" de Jean Renoir- Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique • Proposition articulée autour de la problématique suivante Comment un réalisateur tel que Jean Renoir parvient-il à sensibiliser les spectateurs à la réalité de la guerre en faisant le choix de ne pas la montrer directement, mais seulement de la suggérer ? • Explicitation de la démarche pédagogique Ce travail s’inscrit dans le cadre du dispositif collège au cinéma qui donne la possibilité à de nombreux élèves de l’académie de découvrir de nombreux films, en particulier des films du patrimoine. Il s’articule en deux temps :

Cinéma allemand de l'après-guerre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La période du cinéma allemand d'après-guerre est l'histoire du cinéma allemand entre 1945 et les années 1950, après la chute du Troisième Reich et la fin de la Seconde Guerre mondiale, jusqu'à l'établissement de la République fédérale d'Allemagne à l'Ouest et de la République démocratique allemande à l'Est. Histoire[modifier | modifier le code]

Stanley Kubrick, aux croisements d'une œuvre À vingt-cinq ans, pour son premier film, Fear and Desire, Stanley Kubrick était déjà un réalisateur complet : il en écrivit le scénario, en signa la photographie et en assura la mise en scène et le montage. Deux ans plus tard, en 1955, préfigurant la Nouvelle Vague, il contrôla de même Le Baiser du tueur, tournant dans les rues de New York avec un modeste budget. Batteur de jazz et joueur d'échecs dans sa jeunesse, il a toujours associé le travail manuel et celui de l'esprit. En même temps, la pratique de la photographie – avec un Graflex offert par son père quand il avait treize ans – combinait l'aspect technique et la création artistique.

Related: