background preloader

Texte intégral de la Constitution de 1958

Texte intégral de la Constitution de 1958
Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l'homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu'ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu'aux droits et devoirs définis dans la Charte de l'environnement de 2004. En vertu de ces principes et de celui de la libre détermination des peuples, la République offre aux territoires d'outre-mer qui manifestent la volonté d'y adhérer des institutions nouvelles fondées sur l'idéal commun de liberté, d'égalité et de fraternité et conçues en vue de leur évolution démocratique. La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Titre premier - DE LA SOUVERAINETÉ| La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge. L'hymne national est « La Marseillaise ». La devise de la République est « Liberté, Égalité, Fraternité ». Il en informe la nation par un message.

ONU 20 novembre 1959 : Déclaration des Droits de l'Enfant Considérant que, dans la Charte, les peuples des Nations unies ont proclamé à nouveau leur foi dans les droits fondamentaux de l’homme et dans la dignité et la valeur de la personne humaine, et qu’ils se sont déclarés résolus à favoriser le progrès social et à instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande, Considérant que, dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, les Nations unies ont proclamé que chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés qui y sont énoncés, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation, Considérant que l’enfant, en raison de son manque de maturité physique et intellectuelle, a besoin d’une protection spéciale et de soins spéciaux, notamment d’une protection juridique appropriée, avant comme après la naissance, L’Assemblée générale

Occupy un avenir Le mouvement Occupy Wall Street et ses dizaines d’avatars à travers le monde modifient en profondeur la manière de s'opposer aux gouvernants. Aux États-Unis, ils deviennent un objet social inédit, comme l'évoquait la semaine dernière l’écrivain Michael Greenberg dans la New York Review of Books. L’occasion de s’arrêter sur les images de ce mouvement, sur ses propres représentations. Cinq mois après le déclenchement d’Occupy Wall Street, son influence aux États-Unis se confirme chez les moins de trente ans, comme le relevait fin décembre une étude du Pew Research Center. À ce stade, nous avons voulu passer en revue les images de ce mouvement qui ne ressemble à aucun autre. De longue date, face à des pratiques présentées comme d’inévitables logiques gestionnaires par les détenteurs d’un pouvoir, des concurrents plus ou moins déclarés à l’exercice de ce pouvoir opposaient des dogmes dans l’espoir de remplacer un jour les gestionnaires. L'esclavage d'antan avec de nouvelles chaines.

Programme du Conseil national de la Résistance Programme du Conseil national de la Résistance Conseil national de la Résistance 15 mars 1944 Les Jours Heureux Titre de la 1ère édition[1][2] Née de la volonté ardente des Français de refuser la défaite, la Résistance n’a pas d’autre raison d’être que la lutte quotidienne sans cesse intensifiée. Cette mission de combat ne doit pas prendre fin à la Libération. Aussi les représentants des organisations de la Résistance, des centrales syndicales et des partis ou tendances politiques groupés au sein du C.N.R., délibérant en assemblée plénière le 15 mars 1944, ont-ils décidé de s’unir sur le programme suivant, qui comporte à la fois un plan d’action immédiate contre l’oppresseur et les mesures destinées à instaurer, dès la Libération du territoire, un ordre social plus juste. Les représentants des organisations de résistance, des centrales syndicales et des partis ou tendances politiques groupés au sein du C.N.R. Ces comités devront : 4) Afin d’assurer : le respect de la personne humaine ;

L'OTAN tue par erreur huit enfants afghans en Kapisa Les forces de l'OTAN en Afghanistan ont reconnu, mercredi 15 février, qu'elles avaient tué par erreur huit enfants au cours d'un bombardement aérien la semaine dernière dans la province de la Kapisa. Cette annonce a provoqué la colère du président afghan, Hamid Karzaï, au moment où un rapport des Nations unies met en évidence la hausse continue du nombre de victimes civiles depuis cinq ans. Les victimes semblaient porter des armes et se déplaçaient de manière jugée menaçante, ce qui a poussé les éléments de l'ISAF à demander un soutien aérien, a expliqué le militaire. D'après Mohammad Tahir Safi, parlementaire de la Kapisa et membre d'une délégation dépêchée sur place par M. "Il s'agissait de jeunes Afghans (...) de taille adulte, athlétiques, forts" et qui "marchaient dans la vallée", a expliqué de son côté Mike Wigston, le commandant des opérations aériennes de l'ISAF, au cours d'une conférence de presse. "Leur taille n'est pas le seul facteur.

Déclaration universelle des droits de l'homme Haut de page Pour commémorer son adoption, la Journée des droits de l'homme est célébrée chaque année le 10 décembre. Ce document fondateur continue d’être, pour chacun d’entre nous, une source d’inspiration, et pour promouvoir l'exercice universel des droits de l'homme. Pour aller plus loin Droits des enfants, des femmes, des minorités... Préambule Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde. Considérant que la méconnaissance et le mépris des droits de l'homme ont conduit à des actes de barbarie qui révoltent la conscience de l'humanité et que l'avènement d'un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l'homme. Considérant qu'il est essentiel d'encourager le développement de relations amicales entre nations. 1.

Un véritable coup d’Etat se prépare le 21 février. Pour rappel : -TUE : traité sur l’Union européenne, première partie du traité de Lisbonne -TFUE : traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, deuxième partie du traité de Lisbonne -Conseil européen : réunion des Chefs d’Etat et de gouvernement - Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l’Union économique et monétaire (TSCG) : le traité Merkel-Sarkozy encore appelé Pacte budgétaire adopté par 25 des 27 Chefs d’Etat et de Gouvernement le 30 janvier 2012. Le mardi 21 février, à la demande du gouvernement, l’Assemblée nationale examinera en procédure d’urgence deux projets de loi : a) le projet de loi ratifiant la décision du Conseil européen de modifier l’article 136 du TFUE b) le projet de loi ratifiant le traité instituant le Mécanisme européen de stabilité (MES) Pour s’en rendre compte, il faut savoir ce qu’est le MES et de quelle procédure on use pour le faire adopter. Le Mécanisme Européen de Stabilité (MES) : un FMI européen Membres du MES et Malte 511 700 000

La définition de l'économie sociale et solidaire Retour sur cinq grands principes fondateurs de l'économie sociale et solidaire. La charte de l’économie sociale (4), élaborée par le Comité national de liaison des activités mutualistes, coopératives et associatives (CNLAMCA), devenu le Conseil des entreprises et groupements de l’économie sociale (CEGES), ainsi que différents rapports, dont celui d’Alain Lipietz en 2000 (5), a défini l’économie sociale et solidaire selon un certain nombre de critères qui font aujourd’hui consensus : libre adhésion, lucrativité limitée, gestion démocratique et participative, utilité collective ou utilité sociale du projet, et mixité des financements entre ressources privées et publiques (voir encadré). Un secrétariat d’Etat à l’Economie solidaire a même été créé en 2000, disparu depuis l’arrivée du gouvernement Raffarin. – La liberté d’adhésion : nul ne peut être contraint d’adhérer ou de demeurer adhérent d’une structure de l’économie sociale. Ce principe est évidemment au cœur de la vie associative.

Face aux Tibétains, Pékin tire à vue et impose la rééducation patriotique Image d'un moine s'immolant à Dawu dans le Sichuan Il est de moins en moins dit que c'est avec le bouddhisme -tibétain- que la Chine trouvera la paix intérieure... Jamais depuis 2008, les troubles n’ont été aussi violents, sévères et jamais le Parti Communiste n’a exercé une répression aussi sévère dans la région. Fait nouveau, les incidents qui opposent Tibétains et forces de sécurité chinoises se propagent désormais dans les zones de peuplement tibétain de la province voisine du Sichuan. C’est le monastère de Kirti, que décrit l’essayiste tibétaine Tsering Woering, qui incarne ces nouvelles poches de résistance. Seize immolations par le feu depuis mars 2011 Selon des organisations de défense des Tibétains, les forces de l'ordre ont ouvert le feu lundi sur une manifestation rassemblant des Tibétains non armés dans une région tibétaine de la province du Sichuan, faisant au moins un mort et des dizaines de blessés. Des programmes de rééducation patriotique Du même auteur

Lumières (philosophie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Image de couverture de l'interprétation par Voltaire de l'œuvre d'Isaac Newton, Éléments de la philosophie de Newton, mis à la portée de tout le monde (1738). Le manuscrit du philosophe assis, qui traduit l'œuvre de Newton, semble « éclairé » par une « lumière » quasi-divine venant de Newton lui-même, lumière réfléchie par le miroir tenu par une muse, en réalité la traductrice de l'œuvre de Newton, Émilie Du Châtelet, maitresse et collaboratrice de Voltaire. Les Lumières sont un mouvement culturel, philosophique et intellectuel qui émerge dans la moitié du XVIIe siècle sous les philosophes comme Spinoza, Locke, Bayle et Newton, avant de se développer dans toute l'Europe, notamment en France, au XVIIIe siècle. Par extension, on a donné à cette période le nom de siècle des Lumières. Baruch Spinoza prit parti pour Descartes, surtout dans son Éthique[2]. Dans son célèbre essai Was ist Aufklärung? Jean-Jacques Rousseau. — Montesquieu[5]

Cartes grises: l'Etat vend vos données personnelles | AUTOMOBILE Depuis septembre 2011, le ministère de l'Intérieur vend directement à des sociétés privées les informations contenues dans le Fichier national des cartes grises. A ce jour, 44 d'entre elles ont obtenu une licence pour s'en porter acquéreur. Il s'agit souvent d'équipementiers automobiles, de compagnies d'assurances, etc... En général, les automobilistes ne sont pas au courant de cette pratique, et pour cause: elle ne leur est jamais signifiée.

Séparation des Églises et de l'État TITRE PREMIER Principes. ARTICLE PREMIER. - La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public. ART. 2.- La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. TITRE II Attribution des biens. - Pensions. ART. 3. ART. 5.- Ceux des biens désignés à l'article précédent qui proviennent de l'État et qui ne sont pas grevés d'une fondation pieuse créée postérieurement à la loi du 18 germinal an X feront retour à l'État. ART. 6.- Les associations attributaires des biens des établissements ecclésiastiques supprimés seront tenues des dettes de ces établissements ainsi que de leurs emprunts sous réserve des dispositions du troisième paragraphe du présent article ; tant qu'elles ne seront pas libérées de ce passif, elles auront droit à la jouissance des biens productifs de revenus qui doivent faire retour à l'État en vertu de l'article 5. ART. 10.-.

Des parents crient à la «manipulation» après un déplacement de Sarkozy Une semaine après la visite de Nicolas Sarkozy, des parents d'élèves du Tarn crient à la manipulation devant la présence, au passage du président, d'enfants d'une école agitant des petits drapeaux tricolores et criant son nom. Le chef de l'Etat, invité par le député-maire UMP de Lavaur, Bernard Carayon le 7 février, avait été accueilli à la sortie de l'hôtel de ville par 130 enfants du primaire brandissant des drapeaux. Ils avaient été amenés sur place par une association en charge des élèves pendant la pause du déjeuner, Accueil loisirs associé aux écoles (ALAE). Le conseil local de la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) s'est indigné que les parents n'aient pas été avertis de cette sortie ou, quand ils l'ont été, qu'on leur ait seulement dit que leurs enfants iraient voir le président, sans leur parler de l'accueil qui serait fait à M. Sarkozy. L'adjoint au maire pour la jeunesse et les sports, Joseph Dalla-Riva, a catégoriquement réfuté toute manipulation.

film - Séparation La Séparation Un film de François Hanss 2005 - France - 80 minutes - Digital vidéo 1905. À la Chambre des députés s’ouvre un débat qui est aussi un combat. Les tribuns s’affrontent sur un projet de Séparation des Eglises et de l’Etat qui agite tout le pays. Aristide Briand s’efforce de trouver un compromis acceptable, entre des anticléricaux virulents qui rêvent de déchristianiser la France et le dernier carré des orateurs catholiques. Thématique Gouvernement | Histoire | Institution | Politique | Sciences humaines | Société | Le MES pour les nuls, deuxième couche J’ai lu ce matin un article très éclairant sur le MES. Merci à Yvan du Roy, et à Bastamag, toujours en pointe. Le MES en tant que tel n’est pas vraiment un traité, mais une société financière, basée au Luxembourg, dont les actionnaires sont les 17 États de la zone euro. Plus un pays est fort économiquement, plus il est obligé de souscrire un nombre important d’actions [1]. Question préalable : la France devra-t-elle donc débourser 142,7 milliards d’euros pour honorer ses engagements auprès du MES ? Un mécanisme fragilisé par la pression des marchés Disposant donc de 700 milliards garantis par les États membres, le MES pourra racheter une partie de la dette d’un État en difficulté – des obligations grecques, par exemple – sur les marchés. Une dépendance totale à l’égard des agences de notation Car cette belle mécanique néolibérale risque de se détraquer. L’Espagne et l’Italie, qui risquent de perdre leur A, constituent 30 % du capital du MES. La généralisation de la potion grecque Notes

Related: