background preloader

L'Approche Systémique - SystemicApproach.pdf

L'Approche Systémique - SystemicApproach.pdf

L'approche systémique Cours no 10: Le point de vue systémique et communautaire Distinguer ces approches des autres et en intégrer certains concepts L'approche systémique L'approche systémique se distingue des autres approches par sa façon de comprendre les relations humaines. En effet, la personne n'est pas le seul élément analysé dans la démarche. L'intervenant accorde aussi une importance aux différents systèmes dont elle fait partie (familial, professionnel, social, etc.). L'intervenant s'intéresse aux règles de vie, aux processus de rétroactions, aux buts recherchés, aux mécanismes d'équilibre et aux pressions vers le changement. L'histoire de la famille agit sur l'individu. L'intervenant souhaite amener le système-client au prise avec un problème à communiquer sur un nouveau mode et à vivre autre chose. L'anthropologue Grégory Bateson contribue à la naissance de l'approche systémique. Un nouveau courant de pensée et de méthodes thérapeutiques se développa aux États-Unis. 1. 2. 3. 4. 5. Références 1.

Jean Piaget Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(avril 2015). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Jean Piaget en 1967-1968. Jean William Fritz Piaget, né le 9 août 1896 à Neuchâtel en Suisse et mort le 16 septembre 1980 à Genève, est un biologiste, psychologue, logicien et épistémologue suisse connu pour ses travaux en psychologie du développement et en épistémologie à travers ce qu'il a appelé l'épistémologie génétique (ou structuralisme génétique). L'éclairage qu'il apporte sur l'« intelligence », comprise comme une forme spécifique de l'adaptation du vivant à son milieu, sur les stades d'évolution de celle-ci chez l'enfant et sa théorie de l'apprentissage exerceront une influence notable sur la pédagogie et les méthodes éducatives[1]. Biographie[modifier | modifier le code] Estimations :

11-12/1989- Introduction à l’œuvre de Niklas Luhmann L’œuvre très étendue de Niklas Luhmann constitue une tentative d’explication globale du fonctionnement des systèmes sociaux. On prétend offrir dans cet article un panorama d’ensemble de la théorie de Luhmann dans sa version la plus achevée. Pour cela, on commence par montrer que certains éléments rendent possible n’importe quelle forme d’interaction sociale, pour ensuite décrire comment, à partir du système social global ou de la société, au fur et à mesure que la dite société devient de plus en plus complexe, les différents sous-systèmes sociaux, comme le juridique, l’économique, le scientifique, etc., se différencient. Niklas Luhmann’s extensive work tries to give a general explanation of the social system operation. « Société » : qu’est-ce qui fait que cela existe ? Le problème qui est à l’origine de la genèse et du maintien de l’ordre social se dessine chez Luhmann sous la forme de deux concepts étroitement liés : complexité et double contingence. De quoi se compose la société ?

Sans titre Billet d'humeur sur un parallèle tracé entre les régimes alimentaires et l'infobésité. Ou comment mieux consommer l'information 2.0 ? Deux heures !Deux heures que je suis connecté de nouveau après un petit “break” estival. Ne voyez aucun passéisme stérile dans mes propos, mais plutôt une mise en garde, et la recherche d’une nouvelle voie. Petit à petit, insidieusement, l’information, par bribes puis par fils Twitter entiers s’est accumulée. Tout a commencé il y a quelques années : quelques newsletters, puis les flux RSS, vite remisés au placard de notre évolution numérique par les tweets et pages Facebook. Tous coupables ? Il m’est apparu plus intéressant de trouver une façon de « manger mieux ». Mais il n’existe pas de recette miracle pour se prendre en main sur le web, contrairement à ce que l’on trouvera aisément pour arrêter de fumer, de boire, de jouer aux courses, ou plus généralement pour faire un régime.

Systémique La systémique est une méthode d'étude ou façon de penser les objets complexes. Forgée sémantiquement à partir du mot en grec ancien systema, signifiant « ensemble organisé », elle privilégie une approche globale, holiste, la pluralité des perspectives selon différentes dimensions ou à différents niveaux d'organisation, et surtout la prise en compte des relations et interactions entre composants. Apparue progressivement au milieu du XXe siècle, la systémique s'est construite en opposition à la tradition analytique cartésienne et à d'autres formes de réductionnisme, qui tendent à découper le tout en parties indépendantes et montraient leurs limites dans la compréhension de la réalité. Éclairage[modifier | modifier le code] Les principes de la systémique ont la particularité de venir d'à peu près tous les domaines de la science et d'être également applicable à chacun d'eux. Historique[modifier | modifier le code] Les courants précurseurs[modifier | modifier le code]

Donald Winnicott Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Son œuvre est devenue populaire parmi les spécialistes, psychiatres psychologues, pédiatres et éducateurs, mais certains de ses concepts ont également atteint le grand public. Ses thèses se révèlent exigeantes, et ses notions d'« aire », d'« espace » et d'objet transitionnel ont souvent donné lieu à des simplifications. Aujourd'hui Winnicott est souvent cité. On lui doit la prise en compte de l'importance du facteur de l'environnement, et par conséquent de la personnalité réelle de la mère, parfois dépressive ou imprévisible, dans la pathologie de l'enfant puis de l'adulte. Les perturbations psychiques induites par le faux-self demandent à être traitées dans des consultations thérapeutiques, car ces patients ont moins besoin de guérir de leur symptômes que de pouvoir se sentir exister vraiment. Biographie[modifier | modifier le code] Son père, Sir Fréderick Winnicott, est le maire de Plymouth. D. D. Environnement[modifier | modifier le code]

Mécanisme (philosophie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En philosophie, le mécanisme est une conception matérialiste qui perçoit la plupart des phénomènes suivant le modèle des liens de cause à effet. Cette conception rejette l'idée d'un finalisme, selon laquelle les phénomènes ont un but (une fin), objet d'étude de la téléologie. Le mécanisme correspond à une révolution scientifique, souvent appelée révolution copernicienne en langage courant, survenue principalement au XVIIe siècle, en astronomie, en physique, en médecine et dans bien d'autres disciplines intellectuelles plus ou moins éloignées de la science, selon l'acception moderne du terme, et dont les conséquences se firent sentir jusqu'au XIXe siècle. Sur le plan philosophique, le père Marin Mersenne, qui était au centre d'un réseau de correspondance avec René Descartes et d'autres grands scientifiques et philosophes de cette époque, soutint ce type d'explication. L'Homme-machine, de Julien Offray de La Mettrie, 1747 sur Wikisource

Michel Crozier, l'Acteur et le Système, synthèse du livre et critique Les contraintes de l'action collective Seuil 1977 Copyright : Le contenu de cette page a été copié (social.subject-line.com/t2337-topic). Sommaire I Le livre : FICHE de LECTURE - SYNTHÈSE II - CRITIQUE - Pistes de réflexion I - Le livre : FICHE de LECTURE - SYNTHÈSE Michel Crozier et Erhard Friedberg définissent ce livre comme un manuel, non pas de sociologie des organisations, mais de sociologie de l’'action organisée. Cette méthode, basée sur l’'analyse stratégique, se positionne sur le plan des relations de pouvoir entre acteurs et des règles implicites qui gouvernent leurs interactions, et qui sont appelées ici « jeux ». Le pouvoir est défini comme une relation structurante caractérisée par le déséquilibre d’'une relation qui est réciproque, et par la possibilité de certains individus ou groupes d’'agir sur d’autres individus ou groupes. Michel Crozier et Erhard Friedberg mettent en avant le système à entrées multiples avec la possibilité d’'agir sur une des variables. Sujets :

L'hebdomadaire du social fait par et pour des travailleurs sociaux, Lien Social Thèmes : Usager. Qui d’autres serait mieux placé que les usagers eux-mêmes pour parler des usagers ? Une fois n’est pas coutume, une rencontre interrégionale a réuni plusieurs centaines de personnes, à raison d’une proportion de trois personnes prises en charge pour deux travailleurs sociaux. Parfois animés par des personnes hébergées, les débats ont été riches : autonomie et dignité, livret d’accueil, démocratie participative et surtout conseils de vie sociale dans les CHRS étaient au menu L’affaire est depuis quelque temps dans l’air du temps. Apprendre à parler le « deuxmilledeuxdeusien » Des rencontres interrégionales des usagers étaient organisées, fin janvier à Lille par la fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (Fnars). Les conseils de vie sociale Bienfaits et limites du CVS La parole des usagers est-elle sacrée ? Mille initiatives concrètes et quelques propositions Joël Plantet

la méthode. Descartes ( ASA) « Le premier était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie que je ne la connusse évidemment être telle : c'est-à-dire d'éviter soigneusement la précipitation et la prévention ; et de ne comprendre rien de plus en mes jugements, que ce qui se présenterait si clairement et si distinctement que je n'eusse aucune occasion de la mettre en doute. Le second, de diviser chacune des difficultés que j'examinerais, en autant de parcelles qu'il se pourrait et qu'il serait requis pour les mieux résoudre. Le troisième de conduire avec ordre mes pensées, en commençant par les objets les plus simples et les plus aisés à connaître, pour monter peu à peu, comme par degrés, jusqu'à la connaissance des plus composés ; et supposant même de l'ordre entre ceux qui ne se précèdent point naturellement les uns les autres. Et le dernier, de faire partout des dénombrements si entiers, et des revues si générales, que je fusse assuré de ne rien omettre ». Descartes. Discours de la méthode. Partager :

Michel Crozier, l'homme des organisations Le sociologue Michel Crozier vient de mourir à l’âge de 90 ans. Né en 1922 à Sainte-Menehould (Marne), il est considéré comme un pionnier de la sociologie des organisations. Diplômé de HEC et d’une thèse de droit, il laisse derrière lui une œuvre conséquente, dont L’Acteur et le système, livre traduit et débattu dans de nombreux pays. Chercheur au CNRS, il y avait fondé en 1962 le Centre de sociologie des organisations (CSO) qui reste encore très dynamique aujourd’hui. Michel Crozier (1922-2013) fait partie de ces intellectuels français nés dans l’entre-deux guerre, dont l’originalité intellectuelle et méthodologique a largement passé les frontières françaises. Comprendre les relations de pouvoir Ses premières enquêtes de terrain cherchent à rendre compte du fonctionnement (et des dysfonctionnements) des systèmes bureaucratiques. L’analyse stratégique comme méthode d’intervention Pour Crozier, c’est sur la base de ces postulats qu’il faut analyser le fonctionnement des organisations.

Protection de l'enfance en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le contexte légal de la protection de l'enfance en danger en France[modifier | modifier le code] Avant-propos[modifier | modifier le code] La loi sur « la protection de l'enfance en danger en France » en tant que dispositif légal, tel qu'il a été établi par la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l'enfance, s'inscrit dans le cadre des lois internationales déjà définies dans le passé, respecte la loi de décentralisation et de déconcentration des services publics répartissant les actions entre l'État et les conseils généraux. La protection de l'enfance en danger en France comporte deux volets : la protection administrative ;la protection judiciaire des mineurs. Le cadre international[modifier | modifier le code] Le contexte de la protection de l'enfance en danger en France s'inscrit dans une double articulation inscrite dans l'histoire. Parmi les textes fondamentaux, il existe la Convention internationale des droits de l'enfant. Divers:

Une variante du feed-back : le feedforward Nous aimerions aujourd’hui donner un coup de projecteur sur un outil qui vient directement du coaching, et qui est à la fois beaucoup moins connu et encore plus puissant que le Feedback. Nous voulons parler du Feedforward. Feedforward : un outil de communication orienté sur l’avenir Si le Feedback est une « alimentation en retour », le Feedforward est une « alimentation en avant ». Plutôt que de regarder en arrière dans le rétroviseur, on regarde en avant au travers du pare-brise. Evidemment, le coaching qui est centré sur les objectifs futurs et l’action présente est beaucoup plus intéressé par cette orientation de l’attention vers l’avenir, que par un retour sur le passé. Le Feedforward consiste à proposer à l’autre de nouvelles options, qui l’orientent vers d’autres pistes de solutions que celles auxquelles il a déjà pensé et ne le satisfont pas. Le feedforward ouvre l’espace solutions Le feedforward n’engage finalement que celui qui la prend en compte. Deux sortes de Feedforward Exemples :

Related: