background preloader

ARTHUR RIMBAUD LE POÈTE

ARTHUR RIMBAUD LE POÈTE
Avril 2014 - JJ Lefrère, Sur Arthur Rimbaud, Correspondance posthume, tome 3 : 1912-1921, Fayard. Février 2014 - Énigmes d'Une saison en enfer, textes réunis par Yann Frémy, Revue des Sciences humaines n°313 1er-15 février 2014 - Michel Pierssens, "La Commune de Rimbaud" (sur le Rimbaud de Kristin Ross), La Quinzaine littéraire n°1098. Décembre 2013 - Parade sauvage n°24. Dossier sur Mémoire. Novembre 2013 - Jean-Luc Steinmetz, L'autre Saison d'après Une saison en enfer d'Arthur Rimbaud, Cécile Defaut.

http://abardel.free.fr/index.htm

Related:  poesieArthur Rimbaud - ArticlesRimbaud

Voyelles - Panorama critique Note de synthèse sur la bibliographie de Voyelles En intitulant le chapitre final de son livre de 1968 : Voyelles telles quelles, Étiemble escomptait-il vraiment mettre un terme aux délires interprétatifs suscités par le sonnet ? Dans ce cas, il s'est trompé. Mais il a quand même réussi à recentrer l'étude du poème sur des bases plus objectives.

Rimbaud, une vie en enfer - broché - Magali Wiéner - Achat Livre - Achat & prix Fnac Arthur Rimbaud (1854-1891) a mené une vie étrange guidée par les rencontres poétiques et le goût du voyage. Cette biographie romancée s’ouvre dans la douleur quand Rimbaud quitte l’Afrique pour venir faire soigner sa jambe en France. Il ne lui reste plus que quelques mois à vivre, dans une souffrance atroce. C’est à sa sœur, Isabelle, qui restera à son chevet jusqu’à sa mort, qu’il confie son rêve de poète et raconte les différentes étapes qui ont ponctué sa vie : ses fugues pour fuir Charleville, son histoire d’amour et de poésie avec Verlaine, son errance de Londres à Bruxelles en passant par Paris, puis le départ quasi définitif pour l’Afrique. Afin de faire résonner la poésie de Rimbaud, des vers rythment la narration et font entendre une musique qui n’a pas fini de nous fasciner et de nous questionner.

La Plume (Paris) Titre : La Plume (Paris) Titre : La Plume : revue littéraire et artistique bi-mensuelle Éditeur : La Plume (Paris) Date d'édition : 1889-1914 Contributeur : Deschamps, Léon (1864-1899). Directeur de publication Espace poésie - Accueil L’association Espace Livres & Création s’est constituée au début des années 1990 autour des éditeurs, revues et opérateurs de poésie pour assurer la promotion collective de ses membres et devenir leur interlocuteur auprès des pouvoirs publics et des différents acteurs de la chaîne du livre : les libraires, les bibliothécaires, les distributeurs et diffuseurs, principalement. Actuellement, Espace Livres & Création participe à une dizaine de manifestations par an : la Foire du livre de Bruxelles, le Salon du livre de Paris, les Marchés de la poésie de Montréal, Namur et Paris, le festival Étonnants Voyageurs à Saint-Malo, le Salon de la revue de Paris, le Salon du livre de Nancy, le Marché du livre de Mariemont, ainsi qu’à une série de manifestations ponctuelles. L’association sert également de relais entre ses membres et La Caravelle (diffusion-distribution en Belgique). Les bureaux d’Espace Livres & Création sont situés à Bruxelles. 19, rue du Marteau

Parcours pédagogique : Roland Barthes Le Centre Pompidou vous propose de nombreuses visites, parcours et ateliers pour découvrir le bâtiment, les collections, les expositions temporaires, la création des 20e et 21e siècles. L'ensemble des visites, générales ou thématiques, offrent la possibilité d'établir des liens avec les programmes scolaires, adaptés à chaque niveau. Parcours, ateliers et événements de la Galerie des enfants permettent aux plus jeunes dès 2 ans, de se familiariser à l'art moderne et contemporain par la manipulation ou l'expérimentation. Le programme d’activités

André Duhaime. Haïku et co (1996). En venant à cet atelier, vous avez peut-être soupçonné un dépaysement mystérieux. S'il y a lieu, je tiens à corriger cette impression: ni kimono, ni sushi, ni hara-kiri en vue... Bonsaï, ikebana, kabuki, koto, origami et sumo sont des mots récemment entrés dans notre quotidien et qui ont affiné l'idée que l'on se fait du Japon. La curiosité pour les arts traditionnels du Japon a crû, peu à peu, avec l'impressionnante réussite économique d'un pays qui n'a ouvert ses portes sur l'Occident que depuis un peu plus d'un siècle. Il n'est pas étonnant que cette culture en fascine plus d'un et suscite le désir d'aller au-delà de certains clichés. C'est donc dans un esprit d'exploration que nous aborderons les formes poétiques japonaises: "se rapatrier par le détour du dépaysement" comme le disait Jacques Brault.

Rimbaud, "L'Éternité" - Petite Anthologie rimbaldienne commentée. Le texte s'ouvre sur une sorte d'"Euréka!". Puis, le poète s'interroge sur le sens de l'illumination qui vient de le visiter : il a retrouvé (se dit-il), dans un spectacle de la nature ("la mer allée / Avec le soleil" : "la mer mêlée / Au soleil" dira Rimbaud, plus simplement, dans "Alchimie du verbe"), l'Éternité perdue en même temps que la foi chrétienne. À son âme inquiète du salut, il enjoint ensuite d'admettre qu'il n'y a rien d'autre à attendre, dans ce bas monde, en guise d'éternité, que le renouvellement sans fin du cycle du temps : la succession des jours, écrasés de soleil, et des nuits vides où l'homme se sent solitaire et abandonné. Dès lors, l'âme du poète peut prendre son essor pour accomplir son destin : elle s'envole, se détache du monde et des hommes, se détourne des aspirations communes. S'adressant enfin au soleil comme s'il était son Dieu, l'auteur professe que le seul "Devoir" qu'il se reconnaisse est de se consumer sans délai, sans répit, sous sa loi.

La cave à poèmes - Sa poésie Sa poésie Marina Tsvétaïéva consigne chaque jour dans des cahiers tout ce qu'elle écrit, que ce soit en vers, ou en prose. Parfois, ces brouillons demeurent inutilisés. Poezibao Essais, confessions, journal de bord intime et extime, Le miroir aveugle de Jean-Luc Parant se dépl(o)ie suivant cinq mouvements – Face à nous-mêmes, Le miroir aveugle, Des flammes dans la nuit, Un morceau de ciel sans fin, De la nuit et du vide – pour constituer une somme surréaliste, poétique et analytique, qui éclaire sous un jour nouveau ce grand livre de vie que constitue cette œuvre-monde initiée il y a plus de cinquante ans. « Nous restons longtemps la même personne parce que nous ne nous voyons pas tout entier. » Face à nous-mêmes. A la façon dont nous percevons.

Rimbaud - Une saison en enfer J'ai de mes ancêtres gaulois l'œil bleu blanc, la cervelle étroite, et la maladresse dans la lutte. Je trouve mon habillement aussi barbare que le leur. Mais je ne beurre pas ma chevelure.

Related: