background preloader

Les précurseurs de l'énergie libre

Les précurseurs de l'énergie libre
L'homme cherche depuis toujours à s'affranchir des travaux pénibles. Il invente des machines, propose des systèmes, énonce des principes, dans le but de dépenser moins d'énergie corporelle pour accomplir sans peine ses activités matérielles. Ces machines utilisent essentiellement, pour démultiplier l'énergie humaine, des ressources puisées dans le sol de notre planète. Ces ressources s'épuisent et l'on n'exploite que depuis peu les énergies renouvelables, soleil, vent ou marémotrice, moins rentables à court terme... Les premiers précurseurs, dans le sens le plus large du terme, sont oubliés dans les limbes du passé. La physique nous démontre, avec le principe de conservation de l'énergie que nous aborderons au chapitre [Physique & dogmes], que ces mouvements perpétuels mécaniques étaient assurément voués à l'échec. Les voies sont multiples pour tenter d'atteindre ce but. Les précurseurs sélectionnés ici sont des jalons sur la route de la recherche de l'énergie libre : Thomas E.

http://www.magnetosynergie.com/Pages-Fr/Precurseurs/FR-Precurseurs-01.htm

Related:  ENERGIESEnergie LibreA CLASSER

Les machines à énergie libre Les machines à énergie libre constituent certainement les preuves tangibles de l'existence d'une forme d'énergie totalement ignorée du monde des sciences. Ce sont des machines qui transforment une certaine forme d'énergie non répertoriée par la science moderne, en énergie mécanique bien tangible. Ces machines fonctionnent à l'aide d'électricité et produisent plus d'énergie qu'elles n'en consomment. N'en déplaise à quelques physiciens, cela ne viole pas le sacro-saint principe de conservation de l'énergie car la machine ne crée pas quelque chose qui n'existait pas auparavant, mais elle transforme quelque chose que l'on ne sait pas détecter en quelque chose d'utilisable.

Des scientifiques américains inventent une batterie éternelle MOSCOU, 8 octobre - RIA Novosti. Des scientifiques américains ont mis au point des accumulateurs destinés aux ordinateurs et aux téléphones portables capables de fonctionner pendant 30 ans sans qu'il soit nécessaire de les recharger, annonce la revue scientifique Next Energy News. L'invention a été financée par le laboratoire de recherche scientifique de l'US Air force (Air Force Research Laboratory). Ces accumulateurs produisent de l'énergie grâce à des radioisotopes émettant des particules bêta. L'ENERGIE LIBRE, ILLIMITEE ET NON POLLUANTE, DISPONIBLE POUR TOUS !!! - fabino sur LePost.fr (11:47) "Encore quelques générations qui passent, et nos machines seront conduites par la force obtenue à n'importe quel point dans l'univers... C'est une simple question de temps et les hommes réussiront à connecter leurs machines aux rouages mêmes de la nature." - Nikola Tesla En effet, il a été démontré que le vide contient une énorme quantité d'énergie, proche du zéro absolu (le point zéro), une énergie utilisable en abondance : L’énergie libre, ou énergie du vide (éther). C’est une source d’énergie renouvelable disponible gratuitement appelée aussi « énergie du point zéro ». C’est l’énergie électromagnétique contenue dans la trame de l’Univers.

Une production d'énergie illimitée, combinant force antigravitationnelle et mouvement perpétuel. Si l'on place les rouleaux sous de la limaille de fer sur une feuille, on obtient des résultats inhabituels. Un grand modèle sur chaque pôle, quasiment aucun modèle angulaire dans un arc entre les pôles. Il y a à la fois des pôles en couches et des pôles individuels, cette uniformité des pôles à l'extérieur étant très importante, ces pôles magnétiques devenant leurs propres moteurs primaires. Le SEG est remarquable car aucune de ses parties n'est en fait en contact avec les autres, il n'y a donc aucune friction. Les rouleaux planent sur le champ magnétique en raison du composant courant alternatif inscrit sur eux. Ils ne décolleront pas (comme c'était le cas lors des premières expériences) à cause du courant continu qui leur a été imprimé.

Energie libre, pourquoi on nous maintient dans l'ignorance ! - Rêver ou non... Mercredi 3 mars 2010 3 03 /03 /Mars /2010 18:05 Avant la seconde guerre mondiale, la firme viennoise Kertl construisait et testait les turbines à vortex de Victor Schauberger. Il fut le premier à construire une turbine produisant de l’énergie gratuite, ainsi qu’une force d’anti-gravité, en faisant tourbillonner de l’eau glacée pour obtenir une force de mouvement en vortex. Noël 1941, complexe souterrain secret près de San Francisco. Attesté par Von Neumann, Edward Cameron, Alhed Bielek — Il y avait là une machine à fabriquer de l’énergie gratuite complètement opérationnelle. Elle pouvait produire 3,15 mégawatts de puissance.

Fabriquez un générateur à énergie libre Si vous pensez que le pétrole et le nucléaire sont les seules sources d’énergies qui existent, sachez chers mesdames et messieurs que vous vous trompez. Vous avez été trompés depuis au moins un siècle par des lobbys surpuissants, maléfiques, lesquels dirigent réellement ce monde en sélectionnant leurs dociles marionnettes les représentants (Les Bush (ers) de Bagdad, Obama, Sarkozy, Merkel, et j’en passe leurs toutous algériens, les assassins de la MITIDJA (1) que l’on sait). Lesquels, à titre d’exemple, au début du siècle dernier ont répondu à Nikola Tesla au sujet de son idée de générer de l’énergie électrique gratuite produite en puisant directement dans le vide énergétique inépuisable de l’univers, aussi rendant cette énergie accessible en tout point du monde sans fil : « Mais, Mr Tesla où allons nous placer le compteur ? Et pour la réalisation de ce générateur vous n’aurez pas besoin de platine ou d’uranium ni de cristaux magiques. matériaux:

Moteur magnétique et surnuméraire Imaginez une énergie libre, infinie (ou presque), propre, mais surtout accessible à tout le monde. Une telle invention aurait des conséquences très positives pour l’environnement. Et si l’énergie libre n’était pas une fiction, mais belle est bien une réalité ? Maroc : L'énergie Libre démarre ! Après quelques difficultés le Générateur d'Énergie Quantique (QEG) a démarré le 28 avril 2014 ! Quelques ajustements finaux de Jamie avant de brancher le QEG pour la première fois ! Une petite équipe au Maroc située à Aouchtam a construit et a commencé à faire des essais avec le premier modèle de moteur QEG énergie libre du Maroc dans la nuit du 28 avril 2014 sous les ovations de la foule venue assister à cette première ! Le cœur du QEG inversé Une fois les plans du QEG mis en ligne en Mars 2014 sur internet il a fallu les traduire de l'anglais d'origine !

Découverte historique des ondes gravitationnelles, écho du Big Bang ÉCHO. Un résultat majeur, digne d’un futur prix Nobel de physique, vient d’être annoncé par l’équipe du télescope BICEP : l'écho du Big Bang, un résultat que l'on attendait depuis des décennies. Il s'agit de la détection – pour la première fois - des ondes gravitationnelles primordiales, émises dans la prime enfance de l’Univers, à 10-38 secondes après le Big Bang, au cours de cette phase d’inflation où le volume de l’espace a été multiplié par 1026. Quatre adolescentes créent un générateur d'électricité alimenté à l'urine Duro-Aina Adebola (14 ans), Akindele Abiola (14 ans), Faleke Oluwatoyin (14 ans) et Bello Eniola (15 ans) ont présenté leur invention lors de la "Maker Faire Africa" (un évènement dédié aux projets scientifiques et à l’esprit de débrouille) à Lagos. Le système a l’avantage d’être parfaitement écologique et durable. Leur générateur d’électricité est effectivement alimenté par… de l’urine. Il permet de produire six heures d’électricité avec un litre de liquide.

Une lampe qui fonctionne grâce à la gravité pour éclairer l'Afrique Une lampe qui fonctionne sans batterie et sans carburant. C'est le défi que s'étaient lancés Martin Riddiford et Jim Reeves, deux inventeurs britanniques basés à Londres. Le projet, un passe-temps pour les deux hommes, aura pris quatre ans pour accoucher de la GravityLight.

Related: