background preloader

TAFTA MON AMOUR ! Le business avant vos intérêts et votre santé, c’est pour demain !

TAFTA MON AMOUR ! Le business avant vos intérêts et votre santé, c’est pour demain !
Ça y est presque ! Vive le TAFTA, L’harmonisation des normes commerciales entre les États unis et l’Europe. Plus aucun état ne pourra renégocier les décisions d’une multinationale désormais. Il est pas beau le monde ? Ce n’est pourtant pas faute de vous l’avoir dit dans ces pages depuis plus d’un an ! Référez-vous à la rubrique Tafta Une multitude d’articles vous mettent en garde contre ce monstre à venir, le TAFTA ! Pendant qu’en Europe on se bat contre un soit disant ennemi venu du Moyen Orient, un monstre assoiffé de pouvoir tapis dans l’ombre des sales obscures de la maison Blanche et de Bruxelles vous fait la Nike ! Les migrants ne sont rien d’autre que prétexte pour vous cacher une autre réalité. Le TAFTA ou en d’autres termes, le nouvel ordre mondial ! Que vous soyez Migrant ou citoyen de votre pays, vous serez tous mangé à la même sauce ! Stéphane Guibert / Finalscape

http://finalscape.com/?p=4773

Related:  UE - Fille esclave des USA .:: 3 ::.ECONOMIE ACTUALITÉS 5MONDE AGRICOLE - AGRICULTURE - ELEVAGEÉCONOMIE FRANÇAISE 1Les USA ou SAM le POULPE 3

Poutine : «Comment 200 de nos supporters ont pu passer à tabac plusieurs milliers d'Anglais ?» En marge du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, le président russe s’est exprimé sur les violences du samedi 11 juin à Marseille, jour de la rencontre Russie-Angleterre. S’il les a condamné, il a fait preuve d'un peu d'ironie. «Les violences entre les fans russes et anglais, c'est n'importe quoi.» Les négociations entre Londres et Bruxelles peinent à aboutir Le Premier ministre britannique, reçoit Donald Tusk, président du Conseil européen. Cette rencontre est un préambule aux négociations sur le maintien du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne. Sous pression des europhobes du parti britannique Ukip et d'une frange eurosceptique de son propre parti des conservateurs, le chef de gouvernement britannique a en effet demandé un certain nombre de réformes, pour augmenter la marge de liberté de son pays. Il tiendra par ailleurs un vote lors duquel les citoyens britanniques se prononceront sur leur volonté de quitter ou non l’Union. Un gain de cause pour Cameron cela ne signifie cependant pas que le référendum promis au peuple britannique par David Cameron avant la fin 2017 n’aura pas lieu.

Crise agricole : permettre à nos paysans de vivre de leur travail La multiplication des mouvements de colère des agriculteurs un peu partout dans notre pays est le reflet d’une crise agricole sans précédent qui puise ses racines dans des décennies de politique européenne destructrice. Cette crise est d’abord celle de la concurrence déloyale massive qui frappe avec une particulière sévérité les filières de l’élevage. Le marché français est ainsi inondé de produits étrangers qui tirent les prix vers le bas, ce qui interdit aux producteurs de simplement pouvoir vivre de leur travail. En cause : les fermes usines en Allemagne et leurs bataillons de travailleurs détachés, les coûts dérisoires de la main d’œuvre dans les pays du sud de l’Europe et les distorsions des conditions de production à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union européenne. Cette crise est ensuite celle de la bureaucratie coupée des réalités, avec ses normes sans cesse mouvantes et intenables pour les petites exploitations.

TAFTA : paysans et consommateurs menacés Une étude publiée par le Département de l'Agriculture de l'Administration Américaine montre que l'agriculture est le secteur où les États-Unis ont le plus à gagner. Et si les américains le disent, c'est bien plus sérieux et rigoureux que si c'est moi qui l'affirme ! Cette étude explore trois scénarios. Le premier scénario étudie l'impact d'une baisse des droits de douane par l'Union Européenne dans les secteurs sensibles comme la viande et le lait. Les gains pour les américains seraient alors de 5,5 milliards de dollars et pour les européens de 800 millions.

UE-Russie : le ministre allemand Steinmeier pour un rétablissement du Conseil Otan-Russie Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier s’est prononcé pour le rétablissement du Conseil Otan-Russie. Cette démarche aiderait à éviter les malentendus entre l’Ouest et la Russie, selon Steinmeier dans une conférence de presse. « Nous pourrions dans un premier temps rétablir le Conseil Otan-Russie au niveau diplomatique », a suggéré le ministre des Affaires étrangères. « Nous avons besoin de davantage de canaux de communication afin de réduire le nombre de malentendus possibles entre la Russie et l’Ouest », a-t-il poursuivi. Moscou favorable à la réactivation du Conseil Otan-Russie Le Conseil Otan-Russie ne serait pas perçu comme un cadeau de l’Occident fait à la Russie, mais comme un « outil nécessaire au sein duquel on se parle, où l’on se rencontre, où l’on essaie d’éviter les quiproquos ».

Ali Oueiss : « Le patron de l’université islamique d’Al-Azhar poignarde l’Occident » Un grand malaise perturbe, depuis un certain temps, de nombreux intellectuels musulmans libéraux. Si les réseaux sociaux en faisaient jusqu’alors plus ou moins seuls l’écho, on remarque désormais que certains organes de la presse arabe écrite s’y mettent avec force. Au début de cette année, le président égyptien El Sissi a prononcé un discours jugé historique à l’université islamique d’Al Azhar. Il a solennellement réclamé que cette institution doit procéder à l’innovation et à la réforme du discours religieux dans les mosquées et les manuels d’enseignement, de telle sorte que l’islam puisse s’intégrer dans la modernité et ne plus constituer une menace pour la paix. Voici son discours sur le lien suivant :

L’Occident en marche vers la ruine économique Paul Craig Roberts, président de l’Institute for Political Economy, journaliste, écrivain et universitaire américain, ancien membre de l’administration américaine. ♦ Michael Hudson est le meilleur économiste du monde. En réalité, je pourrais presque même dire qu’il est le seul économiste du monde. Presque tous les autres sont des néolibéraux, ce ne sont pas des économistes, mais les complices des intérêts financiers. Le fait que vous n’avez pas entendu parler de Michael Hudson, si tel est le cas, montre le pouvoir de la Matrice. Hudson aurait dû recevoir plusieurs prix Nobel d’économie, mais il n’en recevra jamais aucun.

Ces paysans qu’on assassine Face aux difficultés de nos éleveurs et producteurs de lait, qui sont ruinés et croulent sous les dettes, nos énarques socialistes ont l’air d’une poule qui regarde un couteau. Lorsque les Français chasseront François Hollande, dans quinze mois, à l’occasion de la prochaine élection présidentielle, ils découvriront à quel point les socialistes ont déclassé la France. Ils trouveront un secteur industriel réduit à la portion congrue après la fermeture de plus de 800 usines durant le quinquennat. Ils devineront des artisans découragés, écrasés de charges et malmenés par l’administration. Ils remarqueront des professions libérales transformées en boucs émissaires. Enfin, ils seront effondrés devant l’état de l’agriculture française, de ceux qui tentent de la faire vivre et de l’épuisement de notre fameux “or vert”.

L’Inde confirme son intention d’acheter 36 avions Rafale_CCTV.com française_央视网(cctv.com) L'Inde a signé un accord d'achat de 36 avions de chasse Rafale avec la France. Cet accord, estimé à 10 milliards d'euros, est au centre de la visite du président français François Hollande en Inde. FRANÇOIS HOLLANDEPrésident français François Hollande a qualifié l'accord sur le Rafale d'étape décisive. Hollande et le Premier ministre indien Narendra Modi ont précisé que des négociations sur la finalisation de l'accord étaient encore en cours. Modi a annoncé son intention d'acquérir les avions lors de sa visite en France au printemps dernier. L'Inde confirme son intention d'acheter 36 avions Rafale Le chef du Pentagone affirme que certains partenaires de la coalition dans la guerre contre l’État islamique « ne font rien » Ash Carter suggère qu’il y a des failles dans l’unité de la coalition menée par les USA contre l’État Islamique (EI) en Irak et en Syrie. Plusieurs membres de la coalition menée par les USA qui attaquent le groupe Etat Islamique en Irak et en Syrie ne font « rien du tout » pour aider à détruire les djihadistes, a déclaré le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter. Ses commentaires marquent un grand écart du Pentagone par rapport à la représentation typique de la coalition de 65 membres qui porte le slogan « Une seule mission, plusieurs nations », souvent mise en avant pour montrer l’effort déployé et la détermination mondiale, principalement les États-Unis, pour vaincre le groupe EI. « Beaucoup d’entre eux ne font pas assez ou ne font rien du tout », a déclaré Carter dans une interview à CNBC en marge du Forum Economique Mondial de Davos, en Suisse. « Nous avons besoin que d’autres apportent leur poids, il ne devrait y avoir aucun resquilleur », a-t-il dit.

Grand Remplacement : plus de 21,3 millions de "réfugiés" ont fui leurs pays d'origine en 2015 d'après le HCR Parmi les 65,3 millions de déracinés dans le monde, 21,3 millions sont des réfugiés ayant quitté leur pays et 40,8 millions, un chiffre record, sont des « déplacés internes » qui ont quitté leur foyer sans quitter le pays a annoncé lundi le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). Année après année, depuis 2011, date du début du conflit syrien, ce chiffre ne cesse d’augmenter, selon le dernier rapport statistique annuel publié lundi, Journée mondiale des réfugiés, par le HCR, alors qu’il a été relativement stable entre 1996 et 2011. Par rapport à 2014, la hausse est de 9,7 %. Ces 65,3 millions de personnes représentent plus que la population du Royaume-Uni.

Economie : Dégringolade du transport maritime Wouaaa Qui aurait pu imaginer que l'index des marchandises voyageant sur tous les océans tomberait encore plus bas que plus bas: 317 points alors qu'on pensait que le STRICT minimum pour la survie du commerce mondial était de... 1200 points !!! Une chute de 97% de son plus haut en 2008... Proportionnellement, cela revient à ce que CAC40 tombe à 43 points. Notre lecteur Mr Chouinard nous disait (pour le Baltic à 337 juste avant) "Là c'est la dégringolade accélérée !

Crise agricole : Le Foll revient de Bruxelles "les mains vides" « Des lignes qui ont bougé » et « un calendrier ». Les mesures obtenues par Stéphane Le Foll lors de la réunion avec ses homologues à Bruxelles risquent de ne pas convaincre les agriculteurs français, qui manifestent leur colère depuis plusieurs semaines. Reconduit dans ses fonctions lors du dernier remaniement en raison de sa connaissance des dossiers, le ministre de l’Agriculture concède que ce « calendrier » parait « toujours trop long » pour calmer les éleveurs mobilisés. Ainsi, le commissaire européen à l’Agriculture, Phil Hogan se rendra à Paris la semaine prochaine pour rencontrer le Premier ministre, Manuel Valls, et déterminer les mesures à prendre lors du prochain Conseil européen, début mars. « Les agriculteurs français font face à de grandes difficultés, je le reconnais », a fait savoir Phil Hogan en admettant qu’ « il faudra peut-être encore du temps pour obtenir un consensus large » au sein des 28 pays membres.

Related: