background preloader

Le drame du Concordia n'impacte pas le marché des croisières - 12 janvier 2013

Le drame du Concordia n'impacte pas le marché des croisières - 12 janvier 2013
Entre 11 et 13% de progression sur l’année 2012, la croisière séduit de plus en plus de monde et concurrence frontalement les clubs de vacances avec un avantage supplémentaire, la mobilité. Le public s'est rajeuni, les prix sont beaucoup plus accessibles et les croisiéristes ont adapté leurs offres loisirs à bord, clubs enfants, ados et animations en tous genres, sont venus compléter une offre déjà bien fournie. Finie la croisière de papa et les journées entières ayant comme seul horizon, la mer. Aujourd'hui, on peut ouvrir les yeux chaque matin dans un port différent et découvrir les merveilles des villes comme Marseille, La Valette, Tunis, etc. L'impact du Concordia sur la profession "La catastrophe du Concordia a finalement eu un impact assez limité, malgré une baisse des réservations de l’ordre de 15% dans les jours qui ont suivis ce terrible accident. Prise de conscience et solidarité La croisière est entrée dans les mœurs

http://o.nouvelobs.com/voyage/20130110.OBS5037/le-drame-du-concordia-n-impacte-pas-le-marche-des-croisieres.html

Related:  Marché de la croisière mondialeCroisières françaisescroisièresCroisière MondialeCroisière en France

Infographie : l’inexorable croissance de la croisière Le site Cruise Industry News a compilé dans une infographie les chiffres clés du secteur, qui devrait générer près de 34 milliards de dollars de recettes en 2014. Pas de pause en vue dans le développement mondial de la croisière. D’après une infographie publiée par le site britannique spécialisé Cruise Industry News, qui reprend les principales données de son rapport annuel sur l’évolution du secteur, 296 navires maritimes seront en service à la fin de l’année 2014, offrant un total de 455 000 lits. Six navires auront rejoint la flotte mondiale au cours de l’année (dont le Quantum of the Seas de Royal Caribbean et le Costa Diadema en octobre prochain), tandis que deux en sont sortis, entraînant une progression globale de 11 700 lits par rapport à 2013. Sans surprise, le groupe Carnival reste de très loin le leader mondial : avec 10 compagnies sous son aile, il affiche 102 navires et 214 000 lits, soit 45,8% de part de marché en termes de capacités.

Le tourisme de croisière 1Chaque année, environ 16 millions de personnes participent à l’une des 30 000 croisières (fluviales ou océaniques) offertes dans quelques 2000 destinations dans le monde. De ce nombre, 9,6 millions de passagers participent à une croisière océanique (OMT, 2003 : 27). Une flotte de plus de 339 navires, pouvant accommoder de 50 à 4000 passagers à la fois, répond ainsi à la demande (Ward, 2007 : 14, 18 ; Ebersold, 2004). La croissance annuelle moyenne de 7,6 % du nombre de croisiéristes sur le marché nord-américain (OMT, 2003 : 28) se traduit par une augmentation du nombre de navires, mais aussi des ports de mer et des destinations visitées. À la fin de la première décennie du XXIe siècle, la demande en Amérique du Nord et en Europe dépassera les 13 millions de passagers (OMT, 2003 : 27). 2Le navire de croisière fascine.

Infographie : 24 millions de croisiéristes en 2016 Dans son dernier rapport, la Clia confirme le boom de la croisière en tablant sur 24 millions de passagers dans le monde en 2016. La croisière poursuit son irrésistible ascension. Près de 24 millions de passagers sont attendus en 2016, selon la Clia (Association internationale des compagnies de croisières) qui a publié, ce 2 décembre, les "Perspectives 2016 de l’Industrie de la Croisière". Les croisiéristes n’étaient que 15 millions en 2006 et un peu plus de 22 millions en 2014. Les agents anticipent une hausse des ventes Pour soutenir la croissance du secteur, les compagnies membres de la Clia ont prévu l’an prochain de lancer 27 nouveaux navires maritimes, fluviaux et d’expédition pour un investissement total de plus de 6,2 milliards d’euros.

Les principaux acteurs du marché : Croisière : Dossier pratique de voyage Le marché de la croisière est à l’image des autres secteurs du tourisme : il y les mastodontes (Costa Croisières, MSC Croisières…) et les autres (Intermèdes, Compagnie des Iles du Ponant, Hurtigruten…). Tout a commencé dans les Caraïbes il y a une trentaine d’années. La destination a été lancée par quelques armateurs, notamment norvégiens. Aujourd’hui, trois géants de la croisière ont émergé, pesant sur plus de 85 % de l’offre ! Carnival Corporation & PLC (dix marques dont le leader européen Costa Croisières acquis en 1997), Royal Caribbean Cruise Line (RCCL) (avec les marques Pullmantur, Celebrity, Azamara Cruises et Croisières de France en Europe) et Star Cruises (leader sur l’Asie-Pacifique).

Croisière : la France connaît la plus forte croissance des marchés européens Antoine Lacarrière. Directeur général de Croisières de France, Cédric Rivoire-Perrochat, directeur général de CLIA France et Georges Azouze, président de CLIA France et Président-directeur général de Costa Croisières France. - photo JBH Les Français aiment de plus en plus la croisière. Selon les chiffres communiqués ce mercredi 18 mars 2015, par CLIA (Cruise Lines International Association) France, qui a pris la suite de l’AFCC depuis décembre 2013, le marché français a atteint en 2014 un total de 593 000 passagers, en forte croissance de 13,7% par rapport à 2013. « Avec près de 70 000 passagers supplémentaires, cette belle croissance montre que la croisière a pris toute sa place chez les Français comme une destination de vacances à part entière », explique Georges Azouze, président de CLIA France

Costa Croisières Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Costa. Logo de Costa Croisières Le marché français de la croisière toujours en croissance Les accidents survenus a plusieurs grands paquebots n'ont pas déroutés les clients de la croisière qui sont encore plus nombreux en 2012 a choisir ce mode de vacances. L'association des croisiéristes publie un bulletin de santé très optimiste. Malgré un contexte économique morose, le marché français de la croisière maritime affiche ses performances pour 2012, avec 481.000 passagers, soit une augmentation de 9% par rapport à l’année 2011 (441.000 passagers). La croisière reste à ce jour l’un des rares secteurs économiques en progression. La France maintient sa position de 5ème marché européen, derrière l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne.

CROISIERES THEMATIQUES Croisières golf Croisières musicales Croisières randonnées CroisiFamille Croisières gastronomiques Croisières oenologiques Noël et Nouvel An en croisière Croisières week-ends en fête Croisières culturelles Croisières festivales Croisières sur mesure Croisières gastronomiques Ces croisières associent le plaisir du palais à celui de la découverte d’une région. Des chefs étoilés s’insèrent dans les programmes : dîner à l’abbaye de Collonges de Paul Bocuse sur le Rhône et dîner surprise élaboré par Marc Haeberlin de l’auberge de l’Ill lors de nos croisières sur le Rhin.

Related: