background preloader

Angélique Voisin : L’interdisciplinarité, c’est l’Enfer ?

Angélique Voisin : L’interdisciplinarité, c’est l’Enfer ?
Réaliser un guide touristique des Enfers : voilà l’étonnante mission confiée par Angélique Voisin, professeure de lettres, à ses élèves de sixième du collège Claude Debussy à La Guerche-sur-l’Aubois dans le Cher. Le travail, conduit en collaboration avec le professeur d’histoire-géographie, amène à enrichir et à fixer des connaissances sur l’Antiquité et la mythologie. Il permet aussi de développer bien des compétences : recherche et traitement de l’information, maniement des outils numériques, expression écrite, créativité, autonomie … Au final : « élèves comme professeurs, nous nous sommes pris au jeu et nous sommes amusés ». Suivons la guide, sur un chemin pédagogique qui à sa façon anticipe les EPI à venir. Réaliser un dépliant touristique pour permettre à un touriste d’aujourd’hui de visiter les Enfers antiques : comment et pourquoi avez-vous conçu cet étonnant projet ? L’univers antique suscite et développe l’imaginaire des élèves, la dimension du mythe opère pleinement.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/01/25012016Article635893011107343380.aspx

Related:  Interdisciplinarité : exemplesEPIInterdisciplinaritéInterdisciplinaritéPratiques pluridisciplinaires

éducation au développement durable - « EPI Water Explorer » - collège Le Loquidy (Nantes) DESCRIPTIF DE l’EPI : Introduction :Sensibiliser les élèves à la notion de rareté de l’eau à partir d’un article de la presse écrite ou d’un extrait vidéo : « L’UNICEF estime à 125 millions le nombre d’enfants de moins de 5 ans qui n’ont pas accès à l’eau potable ». Déroulement du trimestre (ou semestre) :Différentes expérimentations sur l’eau : test de reconnaissance, mélanges (introduction masse volumique), miscibilité, solubilité d’un gaz (dioxyde de carbone pour expliquer par exemple l’ozonation en station…),Décantation, filtration, distillation (production d’eau douce au Moyen Orient).Intervention d’Ecopôle :Simulation de la production d’eau potable de l’usine de la RocheVisite à la station de traitement des eaux usées de TougasVisite en milieu naturel (Maison du lac à Bouaye)Echange et rencontre entre collégiens travaillant parallèlement sur ces notions : épuration par lagunage à Corcoué sur Logne, classe « Forêt » de St Laurent à Blain….

Hebdo-Sciences : Mon collège dans l'empire Star Wars La force de Star Wars peut-elle motiver une classe de 3ème ? 25 élèves du collège Champs Plaisants de Sens (89) décortiquent la saga Star Wars dans plusieurs matières. Stéphane Couderc, enseignant de SVT, fait partie de l’équipe pluridisciplinaire engagée dans la classe Star Wars depuis 2 ans. Comment classer les espèces de la trilogie ? Comment intégrer l’univers de Star Wars dans sa progression annuelle ? Rencontre avec cet enseignant dont les élèves mènent l’enquête sur l’origine de la force en cours de SVT. L'entraide entre enseignants, clé de la réussite scolaire ? "Les meilleures conditions d’apprentissage possibles sont plutôt rencontrées lorsque les enseignants travaillent ensemble et s’entraident". L'analyse de Pasi Sahlberg, un expert finlandais, professeur à Harvard, dans un magazine québécois, fait évidemment écho à des projets français. Le système plus fort que l'individu "Le facteur le plus important pour améliorer la qualité de l’éducation est l’enseignant : c'est un mythe", explique P Sahlberg. Ce seraient plutôt des facteurs externes à l’école, provenant de la communauté et de la famille.

Bernard Corvaisier : Créer une fiction historique au collège En l’an 1200, à l’abbaye de Tournus, les reliques de Saint-Philibert ont été volées et le moine qui en était responsable a été tué ! Tel est le point de départ (imaginaire) d’un scénario pédagogique qui a amené des 5èmes à s’engager dans un projet interdisciplinaire de simulation globale, jusqu’à le jouer sur les lieux-mêmes de l’histoire. En français, on développe la capacité à construire des personnages, à décrire, à composer lettres et dialogues. En histoire-géographie, on ancre la fiction dans un cadre réaliste. Lancement du projet ebook 2015-2016 Le projet ebook redémarre ! C’est à nouveau au collège Valmy qu’il prend place en cette rentrée, cette fois avec des élèves de 5e. Nous quittons donc le thème du fantastique (voir le projet ebook 2014-2015) pour revenir au récit de voyage, qui avait été à l’honneur avec les jeunes du collège de la Grange aux Belles. Les élèves auront donc tout à inventer : ils écriront la trame, le cadre, les personnages, l’action.

Enseignements Pratiques Interdisicplinaires- Mathématiques • Guide d’élaboration d’un EPI • Rappel des thématiques des EPI Monde économique et professionnel. Les EPI : pourquoi, comment ? (2) Cette série d’articles porte sur un aspect fondamental de la réforme du collège : les enseignements complémentaires, définis comme de l’accompagnement personnalisé et des enseignements pratiques interdisciplinaires. Ce deuxième article montre comment les disciplines peuvent se saisir de l’autonomie pédagogique et quel premier scenario de mise en oeuvre peut se mettre en place dans les collèges. Une réforme qui conforte l’enseignement disciplinaire

Découverte du tribunal des Prudhommes Projet littéraire et citoyen en seconde : quand la lecture suscite l’envie de découvrir la vie de la cité… Des élèves de seconde en ont fait expérience grâce au roman de Delphine de Vigan publié en 2009 Les heures souterraines qui évoque la souffrance au travail et le harcèlement moral. C’est une phrase prononcée au détour d’une page par un personnage qui a donné l’envie aux élèves lecteurs d’en savoir davantage sur une instance dont tous connaissaient le nom mais aucun, ou presque, les fonctions.

Pédagogie de projet et travail par compétences Reportage dans une classe de cinquième au collège Jean Jacques Rousseau de Creil dans la classe de Saïda Falih et Jean Michel Zakhartchouk. Les compétences « rechercher des documents, travailler des éléments de culture humaniste, s’exprimer à l’oral, mener à bien un projet avec persévérance, lecture et expression écrite, coopérer, travailler en groupe » sont développées puis évaluées au travers d’un projet sur le développement durable. Ce travail interdisciplinaire effectué par les élèves tout au long de l’année scolaire à raison de deux heures par semaine a trouvé une forme originale qui a singulièrement suscité la motivation des élèves. Il s’agissait de faire rédiger par les élèves d’une classe de cinquième partagée par les professeurs d’Histoire-Géographie et de Lettres, une brochure autour des grands thèmes de géographie liés au développement durable, à travers la création par les élèves de personnages de fiction, nourris de nombreuses recherches documentaires.

Francois Jore : Un webdoc sur la ville L’interdisciplinarité, ce sont les profs bivalents qui en parlent le mieux ? François Jore est PLP lettres/histoire affecté sur un poste spécifique français/histoire au collège de Saint-Aubin-du-Cormier dans l’académie de Rennes. Ses élèves de 5ème réalisent chaque année un webdocumentaire sur une ville où ils sont amenés à séjourner (Dublin, Rome). Un blog recueille leurs comptes rendus de recherches, qui préparent le voyage et que le voyage permet ensuite de compléter et d’affiner. Des productions audiovisuelles ou numériques viennent aussi « augmenter » le parcours culturel. François Jore nous livre des pistes et des conseils éclairants pour les EPI à venir, soulignant d’ailleurs une limite de la bivalence : « l’inconvénient est qu’un autre collègue aurait enrichi le projet !

Les EPI : pourquoi, comment ? (1) Le projet actuel de réforme du collège répond à un choix politique et de société, celui de faire évoluer le collège unique vers plus d’équité, en s’adressant à tous les élèves, en tentant de réduire aussi l’échec scolaire et plus largement de garantir à tous les élèves le socle commun. Selon la loi d’orientation de 2013, deux types d’enseignements seront désormais dispensés au collège : les enseignements du tronc commun, et des enseignements complémentaires. Comme tout projet politique, il est contesté et interrogé dans ses modalités. Les choix de mise en oeuvre répondent à un compromis entre des enjeux pédagogiques et « corporatistes » (lié à la considération et à la gestion des personnels). Ce compromis s’articule entre la volonté de rendre le collège plus démocratique et de mener la réforme avec les personnels qui porteront ce projet dans leur quotidien. Or, pour beaucoup de professionnels, ce projet manque de lisibilité.

A Saint-André de Cubzac, des lycéens font de l'histoire et du français sans s'en apercevoir Ils sont enseignants et débordent d’idées et d’envies. Dans leur classe, ils tentent de nouvelles manières d’enseigner, en inventent ou réinventent. Parfois ça foire, parfois ça marche. Depuis la rentrée, Libération met en avant une initiative concrète dans l’Education nationale tous les quinze jours. Marie-Sophie Ludwig : Quand des collégiens de Suresnes ressuscitent Paris 1900 Paris 1900 : l’Exposition Universelle attire 50 millions de visiteurs pour célébrer la foi dans le Progrès. Suresnes 2015 : des 4èmes du collège Henri Sellier, en immersion interdisciplinaire, tentent de ressusciter la Ville Lumière et ses idéaux. Au programme : recherches historiques, création de haïkus, étude d’un roman de Zola, approche des balbutiements du cinéma et de la persistance rétinienne, rédaction de cartes postales imaginaires, réalisation d’un court-métrage et de sa bande-son musicale … La dynamique du projet est particulièrement forte et formatrice. En témoigne ici Marie-Sophie Ludwig, professeure de lettres : « L’amour pour un pays, pour un patrimoine, pour une histoire ou pour une littérature ne s’impose pas, il se propose et il se construit.

lettres - eh bien ! chantez maintenant... les fabliaux du Moyen-Age se trouve leur personnage. Ils repéreront aussi quelle critique en est faite.Dans un second temps, les professeurs imposent un cadre de travail et des consignes d’écriture spécifiques pour le texte à produire : poème de 3 strophes de 5 vers en octosyllabes. Ce travail de rédaction nécessite une réflexion sur les rimes, sur la syntaxe et sur le vocabulaire médiéval.Dans un troisième temps, le professeur de musique réalise avec les élèves la composition de la mélodie. Étape 5 : la mise en scène du fabliauParallèlement, au cours de deux séances, les professeurs de lettres et d’arts plastiques, encadrent les élèves qui ne composent pas la mélodie, dans la rédaction du scénario de leur future saynète, par le biais notamment d’un story-board. Un rapporteur est chargé de mettre en forme la version définitive sur traitement de texte.

Related: