background preloader

Social learning ou comment former sur le terrain

Social learning ou comment former sur le terrain
Notre dernière enquête sur les attentes des salariés en matière de formation a fait ressortir très largement un désir de voir les entreprises recourir plus souvent à la formation terrain. Les directions formation acceptent ce constat mais sont souvent dépourvues d’idées pour mettre en oeuvre de façon structurée cet apprentissage au plus près de la situation de travail. On entend souvent « cela semble évident ! c’est le bon sens ! c’est naturel ! ». Pour que cela soit efficace, il ne faut pas oublier cet adage « la formation informelle doit être formalisée » et il restera à répondre à une question simple : « Comment mettre en oeuvre le social learning ? Avec de se lancer, il convient d’analyser le travail… Cette phase d’un projet formation consiste à interviewer des futurs formés pour se rendre compte de leur activité exacte et non de la représentation que se font les managers du travail de leurs collaborateurs Un protocole d’entretien sert de guide pour cette étape du projet :

Outils et méthodes pour faciliter la production collaborative dans les groupes de travail en ligne Version numéro 2 du 12 mai 2011 Le Point de départ La proposition : trois outils et trois rôles clés “Le chef d'orchestre” “L'attrapeur” “Le cartographe” Les membres du groupes : “les explorateurs” La production du groupe et son adoption Le point de départ : Ce document décrit des méthodes et des outils pour permettre à des groupes de travail de produire collaborativement. Toute la difficulté réside, pour des groupes de plusieurs dizaines ou centaines de membres, dans l'alliance entre : une liste de discussion qui diffuse les messages de façon chronologique (Nécessaire pour faciliter l'implication et la dynamique de groupe lorsque l'on est moins de mille) et une présentation plus structurée de la discussion sous forme de carte en ligne (nécessaire pour permettre à tous, quelque soit le niveau d'attention qu'il peut donner au groupe, d'avoir une vision d'ensemble des échanges et propositions La proposition : trois outils et trois rôles clés Le groupe est animé par un petit noyau d'animation.

L'absentéisme en formation: un bon révélateur « Ils se désistent au dernier moment »! « Leur manager appelle le service formation pour expliquer qu’ils ont trop de travail pour venir! » Pourtant, le service formation s’est appliqué à bien qualifier le besoin, à prendre en compte les contraintes d’organisation et de calendrier. Et lorsque les personnes prévues ne se présentent pas « le jour J » -l’absentéisme atteint quelques fois le taux de 30%! – le découragement gagne l’équipe formation… Cependant, le constat d’un fort taux d’absentéisme peut agir comme un « révélateur », et devenir le point de départ d’une remise en cause fructueuse des processus de formation dans l’entreprise. Devant le constat de l’absentéisme, penser la formation dans un système Rien ne sert de s’enfermer dans le fatalisme, ou de rejeter la faute sur les managers… C’est d’une grille de lecture qu’il convient de se doter, afin de comprendre les causes du phénomène et de retrouver des leviers d’actions. Actionner différents leviers d’engagement en formation

Faciliter la production d'un groupe de travail en ligne Recommander cette page à un(e) ami(e) Stimuler et organiser les contributions d'un groupe de travail Si vous avez déjà été membre d'un groupe de travail en ligne, vous savez qu'une petite fraction des membres seulement participe activement, et qu'il est indispensable que le groupe soit animé. Si vous avez déjà été animateur d'un groupe de travail en ligne, vous savez qu'il s'agit d'une tâche difficile, chronophage, et qu'on manque parfois d'idées pour relancer les contributions. Voici un texte qui fournit des pistes d'action très concrètes pour mieux animer un groupe de travail en ligne. Il s'agit de "Outils et méthodes pour faciliter la production collaborative dans les groupes de travail en ligne", qui a été produit par les membres d'un groupe de travail du projet "Imagination for People", visant à "Repérer et soutenir les projets sociaux créatifs". Trois fonctions-clés d'animation du groupe et de structuration des contributions Le chef d'orchestre L'attrapeur Le cartographe

4 étapes pour réussir votre veille sur Internet (brochure téléchargeable) SPI, agence de développement pour la province de Liège (Belgique) a mis à disposition fin janvier 2012, une brochure (6 volets) récapitulative (en pdf) : 4 étapes pour réussir votre veille sur Internet. Ce dossier constitue un mini-guide pratique et méthodologique pour mener une démarche de veille sur le Web avec une approche de gestion de projet, l’utilisation d’outils pratiques et un questionnement nécessaire sur les objectifs d’une veille. La brochure 4 étapes pour réussir votre veille sur Internet propose une démarche avant tout qualitative avec un effort de synthèse pour avoir une vision d’ensemble et concrète du processus de veille de l’amont à aval. La méthodologie développée peut correspondre à un projet individuel ou professionnel. Sommaire de la brochure 4 étapes pour réussir votre veille sur Internet : 1. 2. 3. 4. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Europe Tags: association, brochure, entreprise, gestion de projet, guide, méthodologie, veille

Ma mairie dans les mondes virtuels mai 16, 2012 Ma Mairie en 3D est un concept s’appuyant sur la technologie 3D immersive, pour apporter des réponses aux difficultés d’accès de certains citoyens à une vie sociale de proximité. Jenny Bihouise, associée d’ Internet 3 solutions , nous présente ce concept novateur. Les services en ligne facilitent les formalités administratives pour la population des actifs, les familles monoparentales débordées ou encore les personnes à mobilité réduite mais ne remplace pas le partage qui fonde la sociabilité réelle : interactions en temps réel, repères géo-spatiaux partagés, sentiment de présence des autres, participation à des activités collectives. Les personnes sans emploi et les jeunes retraités sont également confrontés à la perte de vie sociale structurante que représente le monde du travail. Au moment des heures de gloire de Second life, j’ai découvert toutes les possibilités offertes par les mondes virtuels aux utilisateurs pouvant interagir et communiquer au moyen de leur avatar.

FI spécial rentrée du 16 septembre 2011 Quasiment tous les domaines d’utilisation de l’informatique sont aujourd’hui couverts par des logiciels libres/open source. Cet article a pour objectif de vous rappeler ce qu’est un logiciel libre, quels sont ses avantages, et surtout attirer votre attention sur ceux qui peuvent vous rendre service au cours de vos études. Almost all areas of computer use are now covered by free and open source software. This article aims to remind you what is free software, what are the benefits and especially draw your attention to those that may be particularly useful during your studies. Qu’est-ce que le logiciel libre ? Un logiciel libre est principalement caractérisé par le fait qu’il peut être utilisé, modifié et redistribué librement [1]. Quel intérêt y a-t-il à utiliser des logiciels libres ? des logiciels libres très répandus : le navigateur Web Firefox, la suite bureautique OpenOffice.org/LibreOffice, le client de messagerie/RSS Thunderbird... Parmi les dizaines de milliers (!) Bureautique

12 outils pour mieux gérer l'infobésité des médias sociaux 2 avril 2012 L’infobésité, traduction de l’expression anglaise « information overload » est très certainement l’effet secondaire le moins agréable qui découle de l’avènement des médias sociaux. Déjà en 2007, selon emarketer, les gestionnaires peinaient à trouver l’information pertinente au sujet de leur propre compagnie ou de la compétition, sans parler des courriels qui ne cessent de croitre avec quantité de gens qui nous mettent en copie conforme (c.c.), les infolettres auxquelles on s’abonne, etc. Infographie de Brian Solis et Jess3 sur l’univers de Twitter et les applications périphériques qui l’enrichissent. Comme on le voit dans cette infographie qui date de janvier 2011, la richesse de Twitter ne tient pas tant de sa plateforme en tant que telle mais plutôt des milliers d’applications développées en périphérie qui permettent d’en bonifier l’expérience, la gestion et la pertinence. Les aggrégateurs de comptes – Hootsuite – Tweetdeck – Seesmic – Sprout Social Les outils d’analyse – Zite

danah boyd : pourquoi avons-nous peur des médias sociaux A l’occasion de la conférence SXSW qui se tenait mi-mars à Austin, Texas, la sociologue de Microsoft, danah boyd, a donné une très intéressante conférence sur « le pouvoir de la peur chez les publics en réseaux » dont elle a publié le transcript sur son site. Son intérêt pour cette question, comme elle l’explique, vient du fait qu’elle travaille particulièrement sur les cultures adolescentes et les rapports des jeunes aux nouvelles technologies (voir les nombreux articles que nous avons consacré aux travaux de cette chercheuse). Dans ce cadre, elle observe notamment l’intimidation en ligne et est souvent confrontée aux problèmes que les jeunes rencontrent via les réseaux sociaux. L’occasion de revenir avec elle sur comment les médias en réseaux favorisent nos angoisses et comment pouvons-nous les combattre. Pour danah boyd, si l’on suit une suite de causes à effets, les choses sont assez simples. Image : l’annonce de l’intervention de danah boyd sur le site de SXSW.

Role of Social Networks in Information Diffusion Twitter et documentation : suggestions d’utilisation au CDI Utiliser Twitter au CDI Veille informationnelle - Mettre Netvibes et Twitter en relation - Prise d’informations Annonce des nouveautés du CDI Promotion/information/échanges autour d’un blog professionnel Twitter outil pédagogique Apprendre à utiliser un réseau social Animer un atelier écriture Echanger avec les élèves autour d’une recherche précise Communiquer autour d’un projet, d’un évènement. Sélection de ressources à consulter sur le web sur Twitter et le droit, et Twitter et éducation. Utiliser Twitter au CDI Les mises à jour sont régulières : voir à la fin de la page les nouveautés. Veille informationnelle La veille informationnelle est une activité professionnelle quasi quotidienne chez les profs docs. Elle a bénéficié depuis quelques années de nouveaux outils la rendant plus efficace. Mettre Netvibes et Twitter en relation La relation entre Netvibes et Twitter s’est d’ailleurs cimentée grâce à des applications intermédiaires. Prise d’informations Mise à jour 3 novembre 2009 Autre exemple : en ECJS

E-réputation professionnelle, de quoi parlons-nous ? Comment la gérer ? Les termes tels qu’identité numérique, e-réputation, personal branding ne sont ni tout à fait inconnus ni tout à fait limpides pour vous ? De quoi parlons-nous au juste ? Comment bien la gérer ? Ces nouveaux outils de communication peuvent avoir un réel impact sur votre vie professionnelle, votre carrière, votre business. Commençons par une définition avant de nous pencher sur la bonne stratégie à adopter. E-reputation : définition Lorsque nous parlons d’identité numérique, nous faisons référence à l’ensemble des traces qu’un individu ou qu’une entreprise laisse en ligne volontairement ou non. Le réflexe Google ou comment obtenir des informations sur quelqu’un Aujourd’hui nous avons tous le « réflexe Google » lorsque nous cherchons une information, et ce réflexe s’applique également aux personnes. Les grands fondamentaux d’une identité numérique crédible Selon le blog, e-reputation.org, l’identité numérique repose sur 4 fondamentaux. Le deuxième aspect à travailler est la preuve.

Wikiversité Guide méthodologique de la veille François-Bernard Huyghe, spécialiste français de l’information stratégique et de la recherche d’information, propose une version actualisée de son Guide méthodologique de la veille en 2011 (publié initialement en mars 2011). La veille devient un aspect essentiel des métiers liées aux technologies et aux savoirs et à la connaissance : elle permet d’actualiser ses connaissances, de repérer et d’apprendre à utiliser de nouveaux outils, de se mettre en relations avec d’autres « veilleurs » partageant les mêmes centres d’intérêt afin de capitaliser des informations et pourquoi pas de monter des projets à plusieurs. Pour le métier d’animateur multimédia en EPN (espace public numérique), la veille est essentielle : elle permet d’actualiser ses connaissances, de s’auto-former et de prendre en compte les besoins des publics. Ceci est aussi vrai dans tout type d’entreprise ou d’organisation (secteur public, associations…). Guide méthodologique de la veille : penser et s’organiser F. Licence :

Formation blended (mixte): chacun cherche son mix Tout le monde est d’accord: l’unité temps-action- lieu est finie, place aux dispositifs de formations mixant plusieurs modalités, en différents temps, sur différents lieux. Mais comment décider du meilleur « mix »? Les réalisations des lauréats des récents E-Learning Excellence Awards nous donnent des pistes pour répondre. Ainsi que l’affirme Magali ARTECHE, chef de projet des E-Learning Excellence Awards, les dossiers déposés cette année par les candidats reflétent une grande maturité. Le cadrage du projet, le recentrage sur l’efficacité pédagogique, priment sur la recherche de l’effet de surprise. Les « parties »: utiliser au mieux chaque modalité pour répondre aux objectifs visés,Le « tout »: veiller à la cohérence du dispositif, de l’amont à l’aval. Premier enseignement, à la lecture des projets: il n’y a pas un , mais plusieurs mix. Un mix? Il y a le mix modalités, bien sûr, pour lequel il me semble que les choix peuvent être répartis ainsi: Le mix accompagnement Le mix communication

Related: