background preloader

Social learning ou comment former sur le terrain

Social learning ou comment former sur le terrain
Notre dernière enquête sur les attentes des salariés en matière de formation a fait ressortir très largement un désir de voir les entreprises recourir plus souvent à la formation terrain. Les directions formation acceptent ce constat mais sont souvent dépourvues d’idées pour mettre en oeuvre de façon structurée cet apprentissage au plus près de la situation de travail. On entend souvent « cela semble évident ! c’est le bon sens ! c’est naturel ! ». Pour que cela soit efficace, il ne faut pas oublier cet adage « la formation informelle doit être formalisée » et il restera à répondre à une question simple : « Comment mettre en oeuvre le social learning ? Avec de se lancer, il convient d’analyser le travail… Cette phase d’un projet formation consiste à interviewer des futurs formés pour se rendre compte de leur activité exacte et non de la représentation que se font les managers du travail de leurs collaborateurs Un protocole d’entretien sert de guide pour cette étape du projet :

L’organisation apprenante : introduction L’organisation apprenante… 1. Introduction Cet article représente le premier volet d’une série de sept articles sur l’organisation apprenante. Il s’agit d’une réflexion réalisée par Daniel Tanguay en 2001 à la suite d’une lecture du livre La Cinquième discipline de Peter Senge que le lecteur pourra trouver dans les lectures recommandées de notre Boîte à outils (La cinquième discipline, Le guide terrain, préface et adaptation d’Alain Gauthier). Ma première réflexion à la suite de la lecture du livre de Peter Senge a été que les cinq disciplines que sont : exigent, à prime abord, un très grand intérêt à travailler avec d’autres individus. Ce mode de gestion nous force à développer une curiosité fondamentale, celle d’apprendre à connaître les individus derrière leur titre, leurs responsabilités. Cette même organisation doit aussi partager le pouvoir entre tous les membres laissant place à l’autodiscipline plutôt que le contrôle.

Animacoop : Productions de la formation "Animer un projet collaboratif" un texterepris du site outils réseaux retraçant la co-production de la seconde session d’animacoop une lettre sous licence CC by sa Depuis septembre 2010, 15 animateurs de réseaux et de projets coopératifs suivent une formation sur l’animation de projets collaboratifs. Organisée en co-production par l’association Outils-Réseaux et BIPEDD, et dans le cadre d’un appel à projets de la Délégation aux Usages de l’Internet (voir animacoop.net). Cette formation se déroule en grande partie à distance : les contenus proposés doivent permettre à chaque participant d’avancer sur un projet coopératif concret. Nous présentons ici le fruit de leurs coopérations. Lancer un réseau coopératif : une animation en finesse Articuler individuel et collectif, méthodes d’animation classique et techniques collaboratives en ligne : pour donner des chances à son réseau de durer, l’animateur devra en permanence jouer en finesse. Traditionnels et en ligne : méthodes et outils du réseau La fonction de coordination

Pourquoi la démarche de projet est-elle intéressante ? by Pascal Pujades on Prezi Wikipédia : Organisation apprenante Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une organisation apprenante est une organisation humaine (entreprise, administration, etc.) qui met en œuvre un ensemble de pratiques et de dispositions pour rester en phase avec son écosystème. Chaque entreprise peut être considérée comme un système vivant opérant au sein d'un écosystème. À l'intérieur de l'entreprise, comme dans un organisme multicellulaire, chaque membre est lui-même attentif à cet écosystème. Dans l'entreprise apprenante, chaque membre apprend les uns des autres. Cette communication transversale permet l'émergence du vivant qu'il soit innovation, intelligence collective ou adaptation permanente à l'environnement. Historique et origines[modifier | modifier le code] Ces recherches ont été reprises par Arie de Geus[4], homme d'entreprise, responsable du Group planning de Royal Dutch Shell, dans son livre The Living Company. Transposition pratique en termes de management[modifier | modifier le code] Elle s’appuie sur :

Les salariés se plaignent de plus en plus de devoir utiliser des outils de réunion virtuelle et de collaboration mal adaptés De nouvelles études réalisées par Alcatel-Lucent révèlent que 74 % des personnes interrogées ont besoin d'outils de collaboration, mais que seulement 33 % y ont accès. Dans le monde entier, les salariés gèrent avec difficulté d’énormes quantités de communications et ont besoin d’outils technologiques plus performants pour communiquer et collaborer efficacement. Ces deux études globales ont été réalisées à la demande du Groupe au premier trimestre 2011 pour mieux comprendre comment les technologies de communication améliorent la performance d’une entreprise. Les enquêteurs ont interrogé 2 000 travailleurs du savoir et plus de 750 responsables IT d’organisations de moyenne à grande taille dans 51 pays. Les travailleurs du savoir ont été invités à partager leurs points de vue concernant l’engagement des salariés, la productivité et les technologies de communication. La collaboration : facteur de productivité, mais difficile à gérer

Design et expérience utilisateur Nous sommes enfouis sous des montagnes de commentaires qui étouffent le moindre fait, la moindre initiative. Les outils numériques n'y sont pas pour rien : chacun s'estime autorisé à prendre la parole, sur n'importe quel sujet. À un tout autre niveau, l'acte éducatif semble désormais enchaîné à un volumineux corpus théorique, qui le ralentit et lui fait perdre sa spontanéité. C'est la voie que nous indiquent les tenants de la pensée design : priorité au prototypage et à l'expérimentation. Ce dossier présente la pensée design et la prise en compte de l'expérience utilisateur appliqués à l'éducation. Illustration : art4all, Shutterstock.com Concepteurs FAD, souciez-vous davantage des apprenants... 5 novembre 2013 Le niveau massif d'abandon dont souffrent actuellement de nombreux MOOCs, tout comme la faible popularité de la formation en ligne classique auprès du grand public seraient-ils liés à un manque de compétence en expérience utilisateur chez leurs concepteurs ? 26 septembre 2011

MALLET.pdf Formation des enseignants : l'exemple finlandais - Paul Robert, article Éducation La Finlande est l’un des pays où les écarts de performance entre élèves sont le plus faibles et où l’impact des conditions socioéconomiques sur leurs résultats scolaires est également plus réduit qu’ailleurs. Comment le système finlandais est-il parvenu à de tels résultats ? Depuis le début des années 2000, les évaluations internationales Pisa ont propulsé l’école finlandaise sur le devant de la scène internationale. Les jeunes Finlandais de 15 ans obtiennent en effet les premières places des pays de l’OCDE, tant en compréhension de l’écrit, qu’en mathématiques et en sciences, les trois domaines évalués tous les trois ans par Pisa. Ces enquêtes montrent également que la Finlande est l’un des pays où les écarts de performance entre élèves sont le plus faibles et où l’impact des conditions socioéconomiques sur leurs résultats scolaires est également plus réduit qu’ailleurs. Une formation de haut niveau Comment le système finlandais est-il parvenu à de tels résultats ? Paul Robert

Jean Piaget Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(avril 2015). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Jean Piaget en 1967-1968. Jean William Fritz Piaget, né le 9 août 1896 à Neuchâtel en Suisse et mort le 16 septembre 1980 à Genève, est un biologiste, psychologue, logicien et épistémologue suisse connu pour ses travaux en psychologie du développement et en épistémologie à travers ce qu'il a appelé l'épistémologie génétique (ou structuralisme génétique). L'éclairage qu'il apporte sur l'« intelligence », comprise comme une forme spécifique de l'adaptation du vivant à son milieu, sur les stades d'évolution de celle-ci chez l'enfant et sa théorie de l'apprentissage exerceront une influence notable sur la pédagogie et les méthodes éducatives[1]. Biographie[modifier | modifier le code] Estimations :

Détail d'un texte Les animateurs territoriaux constituent un cadre d'emplois d'animation de catégorie B au sens de l'article 5 de la loi du 26 janvier 1984 susvisée. Ils sont régis par les dispositions du décret du 22 mars 2010 susvisé et par celles du présent décret. Ce cadre d'emplois comprend les grades d'animateur, d'animateur principal de 2e classe et d'animateur principal de 1re classe. I. ― Les membres du cadre d'emplois des animateurs territoriaux coordonnent et mettent en œuvre des activités d'animation. Ils interviennent dans le secteur périscolaire et dans les domaines de l'animation des quartiers, de la médiation sociale, de la cohésion sociale, du développement rural et de la politique du développement social urbain. Ils interviennent également au sein de structures d'accueil ou d'hébergement, ainsi que dans l'organisation d'activités de loisirs.

George Siemens Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il est l'auteur de l'article Connectivisme : Une théorie de l'apprentissage pour l'ère du numérique et du livre connaître la connaissance - une exploration de l'impact du contexte a changé et les caractéristiques de la connaissance. Voir aussi[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code] Liens internes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Portail de l’éducation

Libérons la créativité et l’innovation régionales On pourrait se réjouir du fait qu’il considère que les Régions sont l’échelon le mieux adapté pour exercer ces compétences et les Régions jouent d’ailleurs le jeu, parce qu’elles sont effectivement attachées au développement de leurs territoires et ont su mettre en œuvre des modes d’actions efficaces. Hélas, l’intention de l’Etat est beaucoup plus sournoise. Sa situation budgétaire le lui impose mais, s’il a besoin de l’intervention financière des Régions, dont il plafonne par ailleurs les ressources et qu’il considère comme ses propres services extérieurs, il n’entend pas pour autant cesser de tout recentraliser, tout contrôler et tout décider depuis les administrations parisiennes. Quel paradoxe de penser que l’on peut baisser ses financements, appauvrir ses moyens et ses effectifs et avoir la moindre efficacité en continuant d’agir à coups de circulaires adressées à des sous-préfets d’un autre temps ! Pourquoi ? L’innovation est toujours à la fois un processus et un résultat.

Pédagogie Freinet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les pays avec des Mouvements de l'École moderne, les associations de la Pédagogie Freinet. La pédagogie Freinet est une pédagogie originale, mise au point par Célestin Freinet, fondée sur l'expression libre des enfants ; texte libre, dessin libre, correspondance inter-scolaire, imprimerie et journal étudiant, etc., qui se perpétue de nos jours. C’est dans les camps de concentration de Vichy, que Freinet trouva le temps et l’occasion de repenser en profondeur son œuvre pédagogique. Célestin Freinet pensait avant tout en termes d'organisation du travail et de coopération. Freinet parle de « technique Freinet », pas de méthode ou de pédagogie, car les techniques évoluent. La pédagogie Freinet veut bouleverser profondément l’école au bénéfice de tous les enfants et de tous les adolescents. Les techniques Freinet[modifier | modifier le code] Les techniques Freinet ont de grandes valeurs :[pas clair]: L'idée vient de Barthélemy Profit.

La mort annoncée du Tableau Blanc Interactif fixe… | e-Taalim Thierry Klein, Fondateur de Speechi, expose sa vision du marché français des Tableaux Blancs Interactifs et son avenir. Quel sera l’équipement interactif des classes dans le futur ? Quel est l’état actuel du marché français des Tableaux Blancs Interactifs (TBI) ? En France, environ un tiers des écoles a choisi de s’équiper en TBI mobiles – ce qui fait de la France le premier pays du monde en termes d’équipement mobile (source interne Speechi). Pourquoi ce taux d’équipement mobile est-il si élevé ? Principalement parce que la France s’est équipée tardivement et a donc eu accès à des technologies plus récentes (contrairement au Royaume-Uni, par exemple, qui s’étant équipé au début des années 2000, n’a eu accès qu’aux technologies fixes). Les marchés du TBI mobile et du TBI fixe sont bien séparés, avec des caractéristiques différentes, mais nous constatons depuis quelques mois que le marché du TBI fixe se déplace de plus en plus vers l’utilisation des vidéoprojecteurs interactifs.

Related: