background preloader

Le groupe Costa moteur du marché européen des croisières

Le groupe Costa moteur du marché européen des croisières
L’étude publiée par la CLIA (Cruise Lines International Association) à l’occasion du salon Cruise Ship Miami 2015 illustre de manière flagrante la poursuite du boom des croisières à travers le monde. En 2014, dans les principaux marchés d’Europe, cinq croisiéristes sur dix ont effectué leur croisière à bord d’un navire opéré par le Groupe Costa. « Être leader du marché dans les principaux pays européens nous encourage à proposer à nos hôtes des formules de vacances exceptionnelles et un service inégalé, déclare Michael Thamm, CEO du Groupe Costa. En Europe, ce sont déjà cinq croisiéristes sur dix qui partent en vacances avec nous. J’aimerais remercier nos hôtes de la confiance qu’ils nous témoignent, ainsi que nos agences partenaires pour leur soutien. Nous allons continuer à nous développer en Europe et en Asie, grâce à de nombreuses nouveautés et à une forte croissance ». En Espagne, où notre part de marché atteint 40 %, le Groupe Costa occupe là encore la première position.

http://www.meretmarine.com/fr/content/le-groupe-costa-moteur-du-marche-europeen-des-croisieres

Related:  Le marché européen de la croisièrecroisièresLe marché européen de la croisièreGrand acteurs de la croisièreGrands acteurs de la croisière

Croisière : Nouveau bond français dans un marché européen contrasté Bilan mitigé, du moins en apparence, pour l’industrie de la croisière en Europe, à l’exception notoire de l’Allemagne et de la France, la première prenant la place de leader sur le continent et la seconde y enregistrant la plus forte progression. Certes, le marché global continue de croître mais, avec 6.387 millions de passagers européens en 2014, l’augmentation ne fut que de 0.5% par rapport à 2013, déjà marquée par un net ralentissement (1% de mieux seulement par rapport à 2012). « La croissance plus lente nous rappelle que le succès ne peut jamais être tenu pour acquis. Nous sommes optimistes pour le futur, nous constatons que la demande mondiale pour la croisière est en hausse, et nous savons que les opportunités pour l’Europe sont nombreuses – depuis les faibles taux de pénétration du marché jusqu’aux nouveaux navires qui seront lancés.

Croisière : la France est le neuvième marché mondial 21,3 millions de passagers ont pris la mer dans le monde en 2013, d’après le bilan publié par CLIA. C’est 2% de plus qu’en 2012. La croissance internationale du marché de la croisière est restée faible en 2013, tout comme l’année précédente. Au global, d’après le bilan communiqué par CLIA (Association internationale des compagnies de croisières), 21,3 millions de clients ont embarqué sur un bateau maritime l’an dernier, contre 20,9 millions en 2012. C’est une progression de seulement 2%, identique à celle constatée l’année d’avant. Sur 10 ans, la croissance globale du secteur est en revanche spectaculaire : +77% en nombre de passagers, qui n’avaient été que 12 millions à prendre la mer en 2003.

La France devient le quatrième marché européen de la croisière Pour tous les professionnels qui se mobilisent depuis de longues années pour promouvoir la croisière dans l’Hexagone, l’évènement est historique. Pour la première fois, en 2013, plus d’un demi-million de Français, 522.000 pour être exact, ont effectué une croisière maritime. Cela représente une nouvelle hausse de 9%, similaire à celle déjà enregistrée entre 2011 et 2012. Elle permet à la France de devenir le quatrième marché européen de la croisière et, avec l’Allemagne, le plus dynamique du continent. Le marché français, qui bénéficie depuis plusieurs années d’une croissance soutenue, a supplanté l’Espagne à la quatrième place, les graves difficultés économiques rencontrées dans la péninsule ibérique ayant entrainé deux chutes consécutives de 18% du nombre de passagers espagnols en 2012 et 2013.

Les principaux acteurs du marché : Croisière : Dossier pratique de voyage Le marché de la croisière est à l’image des autres secteurs du tourisme : il y les mastodontes (Costa Croisières, MSC Croisières…) et les autres (Intermèdes, Compagnie des Iles du Ponant, Hurtigruten…). Tout a commencé dans les Caraïbes il y a une trentaine d’années. La destination a été lancée par quelques armateurs, notamment norvégiens.

Infographie : 24 millions de croisiéristes en 2016 Dans son dernier rapport, la Clia confirme le boom de la croisière en tablant sur 24 millions de passagers dans le monde en 2016. La croisière poursuit son irrésistible ascension. Près de 24 millions de passagers sont attendus en 2016, selon la Clia (Association internationale des compagnies de croisières) qui a publié, ce 2 décembre, les "Perspectives 2016 de l’Industrie de la Croisière". Les croisiéristes n’étaient que 15 millions en 2006 et un peu plus de 22 millions en 2014. L'industrie de la croisière a créé 10 000 emplois en Europe en 2014 L'industrie de la croisière a poursuivi sa croissance en 2014, permettant la création de 10 000 emplois en Europe l'année dernière, selon les chiffres de l'Association internationale des compagnies de croisières (Clia). Celle-ci estime néanmoins que le développement futur de l’activité suppose de lever un certain nombre d’obstacles. Avec 6,4 millions de croisiéristes l'année dernière, l'Europe est le deuxième marché mondial derrière les États-Unis.

Croisière : la France connaît la plus forte croissance des marchés européens Antoine Lacarrière. Directeur général de Croisières de France, Cédric Rivoire-Perrochat, directeur général de CLIA France et Georges Azouze, président de CLIA France et Président-directeur général de Costa Croisières France. - photo JBH Les Français aiment de plus en plus la croisière. Selon les chiffres communiqués ce mercredi 18 mars 2015, par CLIA (Cruise Lines International Association) France, qui a pris la suite de l’AFCC depuis décembre 2013, le marché français a atteint en 2014 un total de 593 000 passagers, en forte croissance de 13,7% par rapport à 2013

Le tourisme de croisières en Méditerranée 1. Le deuxième bassin de croisières mondial 2. Le succès des croisières en Méditerranée : éléments d'explication 2 nouveaux navires pour MSC Croisières croisiland.com | actualité des compagnies | 02/02/2016 16:31 • Mis à jour le 02/02/2016 17:12 Lundi 1er février 2016, lors de la cérémonie des pièces du MSC Meraviglia à Saint-Nazaire, la compagnie a confirmé les options posées pour la construction de deux navires supplémentaires sur le site. Ces deux bateaux de la classe nouvelle génération « Meraviglia-Plus » seront équipés de 2 444 cabines et pourront accueillir jusqu'à 8000 passagers et membres d’équipage. Ils seront livrés en novembre 2019 et avril 2020.

Ponant (entreprise) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ponant (anciennement Compagnie des Îles du Ponant et Compagnie du Ponant) est une compagnie de croisière française fondée en 1988 à Nantes, par Jean-Emmanuel Sauvée, Philippe Videau et une dizaine d’autres jeunes officiers de la Marine Marchande. Fondée à Nantes le 1er avril 1988 par Jean-Emmanuel Sauvée, Philippe Videau et une dizaine d’officiers de la Marine Marchande, tous âgés de 23 à 29 ans. Croisières de luxe : Oceania, un nouveau venu sur le marché français Filiale de Prestige Cruises Holding et sœur de Regen Seven Seas Cruises, Oceania a repris en 2002 le flambeau de Renaissance Cruises, pour proposer des croisières haut de gamme, d’un luxe élégant et décontracté à la fois, dont la gastronomie et les tarifs tout inclus sont les deux principaux piliers. Peu connue sur le marché français, cette jeune compagnie américaine veut pourtant s’y faire une place en proposant un concept à mi-chemin du « yachting » de ses consœurs, comme Crystal ou Seabourn, et des clubs flottants proposés par les majors du marché international. Alors qu’elle opère sur des bateaux de 625 cabines, pour le Marina et le Riviera, ou de 342 cabines, pour les trois sisterships, le Regatta, l’Insignia et le Nautica, le tonnage de ses navires reste imposant, avec 66 084 pour les plus grands et 30 277 pour les 3 plus modestes. De grands espace publics et des longues escale Autres articles

Le marché italien leader de la croisière européenne :Les croisières : un segment profitable aux agences de voyages italiennes. La croissance du marché italien pour les croisières est très supérieure à la moyenne européenne. Il se positionne, d’une part, comme le troisième marché européen en volume de croisiéristes, derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne. D’autre part, la contribution du secteur des croisières sur l’économie italienne est la plus importante d’Europe avec 4,57 milliards d’euros et une progression de +2,5% (après le Royaume Uni et l’Allemagne avec respectivement 3,12 et 3,6 milliards d’euros). L’an dernier, les ports italiens ont accueilli +11,7% de passagers par rapport à 2013 soit environ millions de passagers représentant 22,4% des escales des navires de croisières européens (20,1% des croisières effectuent une escale à Venise). En conséquence, les croisières gagnent de plus en plus d’espace dans les gammes de produits des agences de voyages.

MSC Croisières leader du marché européen en Méditerranée La compagnie MSC Croisières gagne encore plus ses galons sur le marché de la croisière mondiale étant donné qu’elle apparaît comme la compagnie ayant embarqué les plus de passagers en Europe, et surtout en Méditerranée. Depuis 2004 et l’expansion significative de sa flotte par des constructions neuves, MSC Croisières c’est une société qui a bondi de 800%. En 2014, la quatrième compagnie de croisière mondiale a embarqué sur ses navires, 1,67 millions de passagers et a réalisé un chiffre d’affaire de 1,5 milliards d’euros. Ayant monté un partenariat avec l’Unicef, la compagnie reverse chaque année à l’organisme mondial près de 2 millions d’euros, prélevés à ses passagers. Et cette dernière ne semble pas s’arrêter sur sa lancée, maintenant qu’elle a atteint des sommets en Europe.

Related:  Costa