background preloader

Croisières : le marché européen a encore battu un ...

Croisières : le marché européen a encore battu un ...

http://www.lesechos.fr/18/03/2015/lesechos.fr/0204234181197_croisieres---le-marche-europeen-a-encore-battu-un-record-en-2014.htm

Related:  Marché des croisièresLe marché européen de la croisièreMarché Croisière Mondialecroisières

Croisière : un marché mondial de plus de 16 millions de passagers en 2011 L’Association internationale des compagnies de croisières (CLIA) évalue la progression du nombre de croisiéristes dans le monde à environ 10% par rapport à 2010, mais ne donne pas de prévision pour 2012. Selon les estimations de l’Association internationale des compagnies de croisières (CLIA), rendues publiques mardi, le nombre total de croisiéristes dans le monde en 2011 devrait avoisiner les 16,36 millions. C’est une progression d’environ 10% par rapport à 2010, au cours de laquelle l’association avait comptabilisé 14,82 millions de passagers. Enseignement important : la part de marché de la clientèle nord-américaine (Canada et Etats-Unis) a continué à reculer, passant de 73% du total en 2010 à 69% en 2011, preuve que la croissance est plus rapide dans le reste du monde, et notamment sur les marchés européens.

Le groupe Costa moteur du marché européen des croisières L’étude publiée par la CLIA (Cruise Lines International Association) à l’occasion du salon Cruise Ship Miami 2015 illustre de manière flagrante la poursuite du boom des croisières à travers le monde. En 2014, dans les principaux marchés d’Europe, cinq croisiéristes sur dix ont effectué leur croisière à bord d’un navire opéré par le Groupe Costa. « Être leader du marché dans les principaux pays européens nous encourage à proposer à nos hôtes des formules de vacances exceptionnelles et un service inégalé, déclare Michael Thamm, CEO du Groupe Costa. En Europe, ce sont déjà cinq croisiéristes sur dix qui partent en vacances avec nous. J’aimerais remercier nos hôtes de la confiance qu’ils nous témoignent, ainsi que nos agences partenaires pour leur soutien. Nous allons continuer à nous développer en Europe et en Asie, grâce à de nombreuses nouveautés et à une forte croissance ».

Le marché des croisières Le concept de croisière tel qu'on le connaît maintenant est assez récent, il date des années 1970. Auparavant, les grands navires armés pour le transport de passagers étaient des paquebots transocéaniques. Le développement de l'aviation civile et des vols longs courriers a porté un coup fatal à ce type de voyages ; l'échec du France construit en 1962 et abandonné sur un quai du Havre de 1974 à 1979, en est l'illustration (voir ce document). La France devient le quatrième marché européen de la croisière Pour tous les professionnels qui se mobilisent depuis de longues années pour promouvoir la croisière dans l’Hexagone, l’évènement est historique. Pour la première fois, en 2013, plus d’un demi-million de Français, 522.000 pour être exact, ont effectué une croisière maritime. Cela représente une nouvelle hausse de 9%, similaire à celle déjà enregistrée entre 2011 et 2012.

Le marché de la croisière continue à progresser en Europe 6,3 millions d'Européens ont navigué à bord d'un bateau de croisières en 2014 (photo F.Dubessy) EUROPE. Mardi 17 mars 2015, lors de la 31e conférence annuelle Cruise Shipping à Miami, Pierfrancesco Vago, président Europe de l'Association international des croisières (CLIA - Cruise lines international association), annonçait un record de fréquentation des bateaux de croisières par les Européens. 6,39 millions d'Européens (+0,5% par rapport à 2013) ont choisi la croisière en 2014. L'Allemagne reste le premier pays source d'Europe avec 1,77 million de passagers (+5%), suivie de la Grande-Bretagne - Irlande (1,64 million et -4,8%) et de l'Italie (842 000 et -3,1%). Avec 593 000 passagers, la France arrive au pied du podium forte d'une progression de 13,7% dépassant l'Espagne qui chute à -4,5% et 454 000 passagers. Ces cinq pays représentent 83% de parts de marché.

4 armateurs dominent le marché mondial : Le business de la croisière Trois grands armateurs dominent le marché mondial (MSC étant une compagnie principalement européenne). Carnival Corporation, avec 86 navires et 188.940 lits, est le leader mondial , suivi de RCCL (Royal Caribbean Cruise Lines, 35 navires et 81.962 lits). Le troisième est un conglomérat de quatre armateurs, dont le capital est en majorité détenu par le fonds d'investissement Apollo Management. De nouveaux venus s'aventurent sur le secteur. TUI Ag, le mastodonte allemand du tourisme, vient ainsi de finaliser une joint venture avec RCCL pour lancer une compagnie de croisière, TUI Cruises. Son premier navire, le Galaxy, a été détaché de la flotte de Celebrity Cruises, une filiale de RCCL

Croisière : Nouveau bond français dans un marché européen contrasté Bilan mitigé, du moins en apparence, pour l’industrie de la croisière en Europe, à l’exception notoire de l’Allemagne et de la France, la première prenant la place de leader sur le continent et la seconde y enregistrant la plus forte progression. Certes, le marché global continue de croître mais, avec 6.387 millions de passagers européens en 2014, l’augmentation ne fut que de 0.5% par rapport à 2013, déjà marquée par un net ralentissement (1% de mieux seulement par rapport à 2012). « La croissance plus lente nous rappelle que le succès ne peut jamais être tenu pour acquis. Nous sommes optimistes pour le futur, nous constatons que la demande mondiale pour la croisière est en hausse, et nous savons que les opportunités pour l’Europe sont nombreuses – depuis les faibles taux de pénétration du marché jusqu’aux nouveaux navires qui seront lancés. De nombreux pays orientés à la baisse La France a désormais clairement dépassé l’Espagne à la place de numéro 4 du marché européen.

Qui sont les champions... de la croisière A l'image de "La croisière s'amuse", la série télévisée américaine créée en 1977 et diffusée en France à partir de 1980, les croisières se sont démocratisées au fil du temps. Aujourd'hui, une soixantaine d'acteurs oeuvrent sur le marché mondial dominé par les trois géants que sont Carnival, Royal Caribbean Cruises et Star Cruises. Le challenger MSC bataille ferme pour s'imposer en Europe, un marché encore peu développé. Un filon européen encore sous-exploité Dans les années 70, il se vendait dans le monde environ 300.000 croisières d'une durée d'une semaine. L'industrie de la croisière a créé 10 000 emplois en Europe en 2014 L'industrie de la croisière a poursuivi sa croissance en 2014, permettant la création de 10 000 emplois en Europe l'année dernière, selon les chiffres de l'Association internationale des compagnies de croisières (Clia). Celle-ci estime néanmoins que le développement futur de l’activité suppose de lever un certain nombre d’obstacles. Avec 6,4 millions de croisiéristes l'année dernière, l'Europe est le deuxième marché mondial derrière les États-Unis. L'industrie de la croisière estime ainsi avoir « injecté » dans l'économie européenne quelque 40 milliards d'euros l'année dernière, dont 16,6 milliards de dépenses directes par les compagnies de croisière, leurs passagers et leurs équipages. En France, cette contribution directe s'élève à près de 1,2 milliard d'euros, en augmentation de 4 % sur un an, selon Clia.

Related: