background preloader

ESJ Lille - École Supérieure de Journalisme de Lille

ESJ Lille - École Supérieure de Journalisme de Lille

Index of / Master Journalisme (École de journalisme de Grenoble) L'unique formation en Rhône-Alpes reconnue par la Commission paritaire nationale de l'emploi des journalistes (CPNEJ) Le master Journalisme de l’université Stendhal est l’une des 14 formations en France reconnues par la profession. La formation allie enseignements pratiques, fondamentaux du journalisme et approches académiques visant à former des professionnels dotés d’une bonne culture générale, d’une distance critique et d’une conscience des enjeux liés aux mutations actuelles. Par sa formation, l’EJDG entend former à un journalisme ouvert, curieux, exigeant et tourné sur l'avenir. Lors de la première année, généraliste, les étudiants sont initiés à l’ensemble des supports et aux différents types d’écritures et de techniques (presse écrite, radio, TV, photo, SR, PAO, agence, montage, web et multimédia, etc.).

Journalisme : un accès difficile au métier Les formations pour devenir journaliste abondent. Pas les débouchés. La précarité est la règle, même quand on sort d’une école de journalisme reconnue. Les jeunes maîtrisant les nouvelles technologies ont une carte à jouer dans ce secteur plurimédia. © B.Gilles de la Londe/Onisep - Journaliste reporter d’images (JRI), agencier, présentateur… il y a mille et une façons d’exercer le métier de journaliste. Piges et CDD pour débuter Sur les 37 477 journalistes "encartés", on compte plus de 6000 pigistes, rémunérés à l’article, et près de 1400 salariés en CDD (contrat à durée déterminée), soit 20% des effectifs. Regroupant plus de 66 % des journalistes, la presse écrite reste le principal employeur, les opportunités se situant plus dans la presse spécialisée (professionnelle ou grand public) que dans les quotidiens nationaux ou les newsmagazines, où les places sont peu nombreuses. JRI, agencier, présentateur… Un journaliste, deux JRI et un secrétaire de rédaction Quelques formations reconnues

EMI-CFD Ecole des métiers de l’information Paris Présentation | Ecole de Journalisme de Toulouse journaliste Grand reporter, présentateur du journal télévisé : le métier de journaliste fait rêver, mais n'est pas facile d'accès. Pour l'exercer, il faut une solide culture générale, mais aussi de très bonnes qualités rédactionnelles et un esprit critique. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les journalistes vont assez peu sur le terrain (manque de temps, ou de moyens). Ils retravaillent les informations qu'ils collectent sur le Web, réalisent des dossiers thématiques ou effectuent des interviews par téléphone. Toujours à l'affût de la moindre information, le journaliste sait se mettre à l'écoute de ses interlocuteurs et retranscrire fidèlement leurs propos. Pour exercer ce métier, il faut avoir plusieurs cordes à son arc et maîtriser diverses techniques : l'écriture, mais aussi la photo et la vidéo. La plupart des journalistes travaillent pour la presse écrite.

Institut Supérieur de Formation au Journalisme ISFJ, Paris (75 - Paris) [CIDE] Accueil > Ecole spécialisée > Institut Supérieur de Formation au Journalisme ISFJ (75) Paris École spécialisée - PrivéEnseignement supérieur technique / 273-277 rue de Vaugirard75015 Paris Tél. : 01 45 53 19 91 Fax : 01 47 00 13 56 Académie: Paris Département : Paris (75) Région : Ile-de-France (Région parisienne) Pays : France Code UAI : 0755096G Direction : Mme Rachel BARBIER Directrice

Les écoles de journalisme De nombreuses écoles forment au journalisme : publiques ou privées, accessibles après le bac ou un bac + 2 ou 3, sur concours ou sur dossier, reconnues ou non par la profession. Le secteur recrute au compte-gouttes, néanmoins les candidats aux concours d’entrée restent nombreux. © Brigitte Gilles de la Londe / Onisep - Les formations au journalisme sont très demandées et la sélection est forte. Les écoles de journalisme reconnues par la profession Parmi la trentaine d’écoles existantes, 14 sont reconnues par la CPNEJ (Commission paritaire nationale de l’emploi des journalistes) : Les IUT (instituts universitaires de technologie) de Lannion et de Cannes pour leur DUT Information-communication option journalisme (bac + 2) Des écoles privées ( CFJ à Paris, EJT Toulouse, ESJ à Lille, IPJ Paris-Dauphine) et publiques ( Celsa, CUEJ, EJCAM, EJDG, EPJT*, IFP, IJBA*, Sciences Po Paris) délivrent des masters ou diplômes d'école (bac + 5). L’avantage des écoles reconnues ? *Les principaux sigles :

Les 14 écoles de journalisme reconnues Quatorze établissements de formation initiale au journalisme dispensent des cursus reconnus par la profession depuis 1956. Cinq de ces lieux de formation se trouvent à Paris ou en région parisienne. Les neuf autres sont situés en province (Bordeaux, Grenoble, Lannion, Lille, Marseille, Nice-Cannes, Strasbourg, Toulouse et Tours). Les diplômes délivrés vont des DUT aux masters en passant par des diplômes visés par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. CELSA – Master option journalisme Établissement universitaire public Coût annuel des études : frais d’inscription universitaires* Diplôme : master de journalisme 30 admis sur concours Cursus en apprentissage possible en M2 depuis 2011 Adresse : 77 rue de Villiers – 92200 Neuilly-sur-Seine Tél : 01 46 43 76 76 / Fax : 01 47 45 66 04 * 256 € pour les masters, 186 € pour les IUT, gratuit pour les boursiers

École formation communication art 3d son graphisme - STUDIO-M Journalisme : les études qui mènent au métier de journaliste - L'Etudiant Journalisme Malgré des conditions de travail difficiles et la précarité du métier dues aux mutations de la presse, le journalisme suscite toujours des vocations. Les nouveaux titulaires de la carte de presse sont de plus en plus souvent diplômés d'une formation spécialisée. Les établissements reconnus par la profession visent à rendre leurs élèves rapidement opérationnels et polyvalents, grâce aux nombreux stages pratiques, incontournables pour se faire connaître. Ils offrent une approche transversale des différents médias et sont des lieux d'apprentissage des techniques de la presse écrite, de l'audiovisuel et du Web. Écoles reconnues : au nombre de quatorze On compte 14 écoles reconnues par la profession. Les atouts de ces formations sont la polyvalence et la professionnalisation. Autres écoles : de bac+3 à bac+5 Ces dernières années, les établissements privés préparant au métier de journaliste se sont multipliés. Université : une offre diversifiée Info plus Retour aux études par secteur.

Journaliste S'il n'existe pas de condition de diplôme pour se lancer dans le journalisme, les diplômés, notamment ceux des écoles reconnues par la profession, ont plus de facilité pour débuter. Quatorze écoles sont reconnues par la convention collective des journalistes. On y entre sur concours après le bac, un bac + 2 ou un bac + 3. Des études de lettres, d'histoire, de sciences économiques, ou de sciences politiques peuvent constituer une bonne préparation. Les diplômes de référence de la profession restent ceux du CFJ (Centre de formation des journalistes) à Paris, et de l'ESJ (Ecole supérieure de journalisme) à Lille. Ces 2 écoles privées proposent un diplôme en 2 ans après un bac + 3 validé. Dans le public, les IUT de Tours, de Lannion, de Nice-Côte d'Azur proposent le DUT information-communication option journalisme (bac + 2), accessible sur dossier et entretien. L'IJBA (Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine) propose un master ouvert sur concours à des titulaires de bac + 3 (licence, IEP).

Ircom-Institut Albert le Grand : Cursus International en lettres et Sciences Politiques L’Institut Albert le Grand de l’Ircom (Angers) est un cursus international en Lettres et Sciences-Politiques sur trois ans qui prépare à une Licence d'Etat. Les deux premières années sont à Angers et la troisième année dans l'une des 10 universités partenaires de l'Ircom à travers le monde. Licence parcours lettres L'enseignement des humanités donne aux étudiants une vaste culture générale. Les matières dispensées sont celles (entre autres) enseignées dans les classes préparatoires littéraires. Licence parcours Sciences-Politiques Cette formation unique allie les humanités aux sciences-politiques pour susciter la responsabilité et l'engagement des étudiants. Licence délivrée dans le cadre d'une convention avec l'université d'Angers Actualités

Related: