background preloader

Monnaie locale

Monnaie locale
Cet article contient une ou plusieurs listes(4 octobre 2019). Cet article contient une ou plusieurs listes. Ces listes gagneraient à être rédigées sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture, les listes pouvant être aussi introduites par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items. Une monnaie locale, ou monnaie locale complémentaire (MLC), ou monnaie locale complémentaire et citoyenne (MLCC) est, en sciences économiques, une monnaie non soutenue par un gouvernement national (qui n'a pas nécessairement cours légal) et destinée à n'être échangée que dans une zone restreinte, généralement à l'échelle d'une ville. Les monnaies de ce type sont une forme de monnaie complémentaire. Histoire[modifier | modifier le code] Historiquement, il était courant, notamment au Moyen-Âge, qu'une ville émette de la monnaie, cependant la notion de monnaie locale n'émerge qu'à partir de la crise de 1929[1]. Le WIR[modifier | modifier le code]

Donnons du sens à nos échanges - Agir pour le vivant Avec l’Abeille, monnaie locale complémentaire, donnons du sens à nos échanges. L’association « AGIR pour le VIVANT » a lancé officiellement, en janvier 2010, une monnaie locale complémentaire dont la finalité est de redynamiser le commerce local, de renforcer le lien social tout en réduisant l’empreinte écologique. Le principe : 1 Abeille = 1 Euro Avec vos euros, vous faites l’acquisition d’ « Abeille » (c’est le nom donné à ces bons d’achat) qui vous permettront de faire vos courses, de bénéficier des services des partenaires (commerçants, artisans, producteurs, professions libérales) agréés par l’association. Tous ont signé une Entente par laquelle ils s’engagent à mettre sur le marché, autant qu’il soit possible, des produits n’ayant aucune nocivité pour l’environnement, à s’approvisionner le plus souvent possible chez des fournisseurs locaux respectant eux aussi la même éthique. Important : En utilisant l’Abeille, vous deviendrez acteur du développement de votre proche environnement.

De nouveaux cadres, de nouveaux indicateurs Monnaie privée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La monnaie privée est un type de monnaie dont l'émission et la garantie sont assurées par un organisme indépendant de l'État, par exemple une banque privée, par opposition aux monnaies habituelles, garanties par un gouvernement ou la chose publique, soumises à un monopole d'émission monétaire direct ou délégué à une banque centrale. Il a existé quelques exemples historiques de monnaies privées. Aujourd'hui, la monnaie issue de la banque centrale est officiellement l'outil d'échange dominant, mais la réalité des choses est plus complexe : s'il n'y a officiellement quasiment pas de monnaie privée, les instruments financiers librement émis par le système financier se distinguent assez peu d'une monnaie. Le concept de monnaie privée est essentiellement mis en avant par quelques économistes libéraux, comme Friedrich Hayek ou David Friedman, en tant que moyen pour diminuer la capacité de l'État à manipuler l'économie à son propre avantage.

Les crypto-monnaies alternatives au Bitcoin : nouvel Eldorado ? Avec la récente faillite de Mt.Gox, Bitcoin est sur toutes les lèvres alors que son cours repart à la hausse. Mais résumer le monde des crypto-monnaies à celle-ci en particulier serait extrêmement réducteur. En pratique plus d'une centaine existent, chacune tentant de se distinguer à sa manière pour tenter d'exister, de convaincre et de durer. Voici un petit tour d'horizon. Si le Bitcoin semble avoir repris du poil de la bête cette nuit, avec un cours qui a frôlé les 700 dollars, certaines crypto-monnaies bien moins connues ont également profité d'une large embellie ces derniers jours. Litecoin, la première alternative sérieuse au Bitcoin La plus connue des crypto-monnaies alternatives, ou « altcoins », reste très certainement Litecoin, qui a démarré sa carrière en 2011, tout juste deux ans après le lancement de Bitcoin. Dogecoin : le retour de Rasta Rocket Outre son côté humoristique, cette monnaie dispose de plusieurs points intéressants. Un CPU pour les gouverner tous Source

Les monnaies complémentaires d’un système en crise Elles sont aujourd’hui monnaie courante. Vous en êtes d’ailleurs sûrement des utilisateurs à travers les cartes de fidélité, timbres ou jetons de casino. Mais connaissez-vous le palmas, le Chiemgauer ou l’éco iris ? Et plus important encore : savez-vous quelles théories et remises en question ces monnaies recèlent ? « Une monnaie complémentaire est une monnaie qui circule en complément de la monnaie officielle entre un groupe de personnes ayant un objectif commun ». Cette définition proposée par la plateforme MLC, a le mérite d’être claire, bien qu’elle soit très englobante. Le palmas : relocaliser pour mieux régner L’action se déroule à Conjunto palmeiras. C’est ainsi qu’une enquête menée auprès des habitants révèle que seulement 20% des achats se font à l’intérieur même de cette zone précaire. C’est finalement en 2002, que le palmas, dont la valeur est calquée sur le réal brésilien, sera officiellement lancé. Le Chiemgauer : cette monnaie qui fond, qui fond, qui fond… Like this:

The Bank of Facebook: Currency, Identity, Reputation There has been much speculation recently about the role Facebook Credits could play in becoming a global virtual currency, and even the possibility of Facebook becoming a bank. In many ways, it already is becoming a bank – just not in the traditional sense. Facebook is harnessing the power of the social graph, and has certainly adopted an expanded definition of what ‘currency’ means. It’s time for the rest of us to hop on board. As I’ve been conducting research for The Future of Facebook Project, the experts and thought leaders interviewed shared some compelling views about the evolution of virtual currencies, and Facebook’s potential role in their development. Money is a tool we use for arms-length transactions, where there isn’t an assumption of any kind of relationship or trust between parties. What this means is that money isn’t the only kind of currency that can facilitate a transaction anymore. Credits as Currency Identity as Currency Reputation as Currency New Currencies = New Banks

Nouveaux indicateurs de richesses en Pays de la Loire MONNAIE Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La monnaie est définie par Aristote[1] par trois fonctions : unité de compte, réserve de valeur et intermédiaire des échanges. Depuis la suppression de toute référence à des matières précieuses et la dématérialisation des supports monétaires, et après l’intervention des économistes « nominalistes »[2], les aspects légaux de l'usage de la monnaie (et notamment les droits juridiques qui sont attachés au cours légal et au pouvoir libératoire) sont plus apparents. La monnaie est l'instrument de paiement en vigueur en un lieu et à une époque donnée : du fait de la Loi : on parle de cours légaldu fait des usages : les agents économiques l'acceptent en règlement d’un achat, d’une prestation ou d'une dette. La monnaie est censée remplir trois fonctions principales : En pratique ces fonctions peuvent être assurées par différentes monnaies en circulation simultanée. Histoire[modifier | modifier le code] Paléomonnaies[modifier | modifier le code]

Monnaies alternatives Ces monnaies ne sont pas si originales que ça Il ne faut pas se leurrer, ces monnaies ne remettent pas en cause l'économie de marché. Rien à voir, donc, avec la "monnaie de consommation" de l'économie distributive! Mais il ne faut cependant pas les mépriser car elles peuvent empêcher — comme en Argentine — qu'une crise purement financière détruise la société en créant le chaos dans l'économie réelle! Exemples de réseaux Le tout 1er SEL (Système d'Echange Local) de France: à Château-Renault (37) Dès janvier 1994, avant même l'appellation "SEL" qui n'est apparue qu'en septembre de la même année. TAOA (There Are Other Alternatives) Promouvoir les monnaies sociales. Monnaies Locales Complémentaires Plate-forme pour mutualiser des outils, des informations et de la documentation sur les MLC "papier" et convertibles. Les LET'S (Local Exchange Trading System) de Michael LINTON On inspiré les SELs francophones. Le ROBIN La MONNAIE FRANCHE de Silvio GESELL Doole "La force de l'union" en wolof. En Argentine.

Liste de monnaies locales complémentaires en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article propose une liste des monnaies locales et complémentaires lancées en France au XXIe siècle. Ces monnaies sont convertibles en euros et d'un usage légal pour tout adhérent à l'association organisant leur émission et leur circulation. Alors que plusieurs milliers existent dans le monde, il y en a une soixantaine en circulation en France et quelques autres en projet. Cadre légal[modifier | modifier le code] « Art. « Art. Monnaies en circulation[modifier | modifier le code] Projets[modifier | modifier le code] La Chouette, à Dijon (Bourgogne), lancement prévu en 2019[83].Le Gwada (Guadeloupe), lancement prévu pour 2019[84].L'association Les Tisserands du lien, située en Nord-Isère, vise la sortie de sa monnaie pour fin 2019[85].L'Aïga[86], à Alès, lancement au cours de l'année 2019.La Trémière, à La Rochelle et en Aunis (Charente-Maritime), lancement prévu en 2020 [87]. Projets arrêtés et anciennes MLC[modifier | modifier le code]

Facebook credits privacy insult - BitcoinMoney.com Agenda 21 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Agenda 21 est un plan d'action pour le XXIe siècle. Adopté par 192 chefs d'État lors du sommet de la Terre, à Rio de Janeiro, en 1992. Description[modifier | modifier le code] Avec ses 40 chapitres, ce plan d'action décrit les secteurs où le développement durable doit s’appliquer dans le cadre des collectivités territoriales. En parallèle à ce plan d'action, une déclaration sur l’environnement et le développement a été adoptée. Les collectivités territoriales sont appelées, dans le cadre du chapitre 28 de l’Agenda 21 de Rio, à mettre en place un programme d’Agenda 21 à leur échelle, intégrant les principes du développement durable, à partir d’un « mécanisme de consultation de la population » : ainsi naît l’Agenda 21 local. En France, l'Observatoire national des agendas 21 locaux[2], porté par le ministère du Développement durable, l'Association 4D, l'Association des maires de France et le Comité 21 assurent cette mission. Section I.

Des Monnaies Locales Complémentaires c'est un bon début, Monnaies Libres plus complexe et pas facile à diffuser comme pratique. by drikc7 Feb 14

Je pense que c'est une possibilité à envisager oui ! by bitconnoisseur Feb 14

Qu'est-ce que tu en penses toi ? Il faudrait qu'on développe des monnaies locales ou complémentaires ? by tarragnat_groupec Feb 14

Related: