background preloader

Quiz sur la justice

Quiz sur la justice

http://education.francetv.fr/matiere/education-civique/seconde/quiz/quiz-sur-la-justice

Related:  EMC - education morale et civiqueEMC (Enseignement moral et civique)

Enseignement moral et civique - Méthodes et démarches Le débat argumenté ou réglé Le débat est par excellence constitutif de l'espace public en démocratie. Comme pratique démocratique, il vise la recherche d'un compromis ou d'un consensus sur fond de divergence des points de vue, voire de conflit. La pratique du débat facilite particulièrement la construction du jugement moral et du civisme chez les élèves. En ce sens, elle se situe au cœur d'une éducation à la citoyenneté. Serious game > l'isoloir : La citoyenneté numérique autour de 5 enjeux > liberté d’expression, identité numérique, éducation au numérique, gouvernance d’internet, géolocalisation Education Jouer à voter, et jouer à comprendre : l’Isoloir est un dispositif d’éducation civique nouvelle génération. 75% des Français pensent que l'éducation approfondie au numérique devrait être proposée avant la Terminale : c'est l'un des constats réalisés à l'issue du baromètre Inria – TNS-Sofres 2014. Cette éducation inclut l'éducation au code, mais aussi à la citoyenneté. Initier les futurs électrices et électeurs à la citoyenneté numérique en leur proposant des jeux sérieux peut être l'occasion de l'expérimenter : c'est l'ambition de l'Isoloir.

Organisation de la Justice 15 octobre 2013 Depuis l’instauration du jury d’assises en 1791, des citoyens français tirés au sort rendent la Justice en leur âme et conscience, au nom du peuple français. 05 mars 2013 « La création d'un pôle spécialisé s'inscrit dans un mouvement européen et international » Le tribunal de grande instance de Paris a créé, en janvier 2012, un pôle spécialisé pour lutter contre les crimes contre l'humanité, les délits de guerre et les crimes de guerre. Quelle est sa compétence ? La prévention de la radicalisation Le plan national de lutte contre la radicalisation violente et les filières terroristes, mis en œuvre depuis avril 2014, prévoit une action préventive, située en amont du phénomène de radicalisation, afin d’éviter le basculement dans une phase de recrutement et de passage à des actes violents. Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche participe à ce volet préventif dans le cadre des actions coordonnées par le ministère de l’Intérieur. La participation du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche au plan national La question du repérage des situations à risque est primordiale. La mise en place d’un dispositif d’écoute et de signalement, dans le cadre de cellules de suivi auquel l’Éducation nationale participe, sous l’autorité des préfets, permet à chacun de recevoir l’aide nécessaire en cas de doute ou de questionnement.

Je dessine - RADICALISATION, COMPLOTISME ET RÉSEAUX SOCIAUX : COMMENT EN PARLER SANS DANGER ? Introduction Avec les attentats de l’année 2015, la notion de radicalisation a été placée au cœur des réseaux sociaux numériques, Internet étant un canal de propagande et de recrutement privilégié par les groupes terroristes. Ces derniers en exploitent toutes les solutions technologiques : sites d’apologie du terrorisme, forums, services de messagerie directe, vidéos, réseaux sociaux… En s’appuyant sur une communication sophistiquée et sur les codes « Internet », ils parviennent à attirer vers eux adolescents et jeunes adultes qui, progressivement et suivant une logique de radicalisation, rompent leurs liens familiaux, culturels, sociaux, amicaux. Ces mêmes réseaux sociaux sont aussi un outil de résistance à toutes les formes d’extrémismes et un des espaces d’expression privilégié de la solidarité aux victimes des attentats.

Accompagner la communauté éducative après le 13 novembre 2015 Afin d’accompagner les débats et les échanges au sein des établissements scolaires, des dossiers comprenant des textes et des vidéos sont mis à disposition des équipes éducatives par Réseau Canopé.Ils permettent d’évoquer des sujets sensibles comme le meurtre et la mort, les phénomènes de radicalisation et de complotisme et précisent des termes comme le terrorisme, l’islamisme et Daesh... Ils donnent également des pistes pour aborder avec les élèves des valeurs de la République et de la citoyenneté. Ce que nous défendons, c'est notre patrie, mais c'est bien plus que cela, ce sont les valeurs d'humanité. François Hollande, le 14 novembre 2015. Pourquoi une minute de silence ?

Prévenir la radicalisation en milieu scolaire - Prévention de la radicalisation Enjeux du plan de prévention Contexte et acteurs du plan d'actions de prévention Depuis la mise en place de la politique de lutte contre la radicalisation violente et les filières terroristes, sous l'égide du ministère de l'intérieur, le 23 avril 2014 (circulaire aux préfets en date du 29 avril 2014), le secrétariat général du comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (SG-CIPD-R) est chargé de l'appui méthodologique et cordonne le plan d'actions de la prévention, avec les ministères concernés dont le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (MENESR). La circulaire du Premier ministre du 13 mai 2016 a renforcé l'ensemble du dispositif à l'échelon territorial afin de développer la politique de prévention mise en place depuis 2014. Le dispositif mis en place par le ministère de l'intérieur s'appuie sur : Définition de la radicalisation

Des affiches pour lutter contre le racisme et l'antisémitisme « Eduquer contre le racisme et l’antisémitisme : une campagne pour prévenir les violences et les discriminations xénophobes à l’école » Dans le cadre de la semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme, le Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche lance une campagne nationale pour sensibiliser et prévenir collégiens et lycéens aux discriminations à caractère raciste et antisémite. Réalisée avec la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), partenaire agréé du Ministère, cette campagne s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan national d’actions présenté le 17 avril 2015 visant à renforcer l’offre de ressources consacrées à la lutte contre ces formes de discriminations. Cette campagne présente 4 affiches mettant chacune en exergue une citation d’un personnage illustre, renvoyant aux luttes menées au cours de l’histoire pour atteindre l'égalité des droits. Antoine de Saint-Exupéry Biographie

Éduquer contre le racisme et l'antisémitisme La persistance des stéréotypes du racisme anti-Noirs Le racisme anti-Noirs définit les attitudes, comportements et discours d’hostilité à l’égard des « Noirs », terme d’assignation qu’il faut considérer dans toute sa subjectivité et son hétérogénéité. Si ce racisme partage certains ressorts et effets avec d’autres racismes, il importe de rappeler ses temporalités historiques et caractéristiques propres. Agir contre le racisme - Agir contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie Le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, conscient que toutes les manifestations de racisme et d'antisémitisme constituent une menace contre le vivre ensemble, dont l'école doit rester le lieu privilégié, entend poursuivre son action avec détermination : d'une part par des mesures éducatives et de prévention pour sensibiliser les élèves ;d'autre part, par la condamnation et la sanction ferme et systématique de tout acte raciste, antisémite et xénophobe. Les actions engagées dans les académies et les établissements scolaires sont menées en partenariat avec les collectivités territorales et des associations agréées. Un partenariat lie par convention (signée en 2011) le Mémorial de la Shoah au ministère pour mettre des ressources à disposition des enseignants.

MENE1511645A Article 1 - Le programme d'enseignement moral et civique pour l'école élémentaire et le collège est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'annexe de l'arrêté du 9 juin 2008 susvisé est ainsi modifiée : I. - Dans la partie « Cycle des apprentissages fondamentaux - Programme du CP et du CE1 », le programme « Instruction civique et morale » est supprimé.

Related: