background preloader

Goigoux : Pour une autre formation des enseignants

Goigoux : Pour une autre formation des enseignants
Intervenant lors du colloque national du Snuipp, Roland Goigoux, professeur à l'Espe de Clermont Ferrand, a vivement plaidé pour une autre formation des enseignants permettant la mutualisation et la transmission intergénérationnelle du métier et située au plus près dans les circonscriptions. "La préoccupation majeure des enseignants se situe dans la classe et plus dans le rapport à la hiérarchie". C'est la leçon que tire Roland Goigoux du sondage publié par le Snuipp le 19 janvier lors du colloque national sur le métier enseignant. Et c'est sur le terrain de la formation des enseignants qu'il va intervenir. 5 préoccupations pour une formation Car, pour lui, il y a une "dégradation vertigineuse de la formation initiale dans les Espe... Après ce bilan sévère, Roland Goigoux avance ses propositions. Pour cet accompagnement, R Goigoux fixe une technique et 5 préoccupations. Créer des emplois de passeurs François Jarraud

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/01/20012016Article635888708848439439.aspx

Related:  CAFIPEMF 2016FormationPROFESSIONNEL : FORMATION des ENSEIGNANTS

En quoi la formation continue des enseignants contribue-t-elle au Les éléments qui contribuent à la formation, qu’elle soit initiale ou continue, restent bien souvent mystérieux, de l’ordre de la “ boîte noire ”. Cet article a le mérite de poser la question de cette élaboration, de cette percolation ou infusion, pour reprendre les deux métaphores les plus utilisées. Parler de “ formation tout au long de la vie ” est de nos jours une banalité. Pourtant, au moment où cette formation n’est pas seulement perçue comme le droit au développement personnel dont dispose tout individu, où elle est également considérée comme un devoir qui s’impose à chacun, tout au moins dans sa dimension de développement professionnel, il n’est pas illégitime de s’interroger sur les bénéfices attendus de cette dynamique largement véhiculée par le discours dominant, et de considérer la place spécifique de la formation continue des enseignants dans le développement des compétences professionnelles. Ce qui revient à :

Postures et gestes professionnels du conseil en entretien de formation - Dominique BUCHETON - Formation des personnels de l'académie de Dijon Former c’est résister à ses tentations : montrer, expliquer, faire à la place, vouloir tout donner. C’est surtout faire réfléchir sur la pratique, faire inventer des dispositifs plus efficients. Apporter des ressources diverses. Dominique BUCHETON est professeure honoraire à l’Université de Montpellier. Son intervention traite de la nécessité de construire des éléments de culture commune entre personnels d’encadrement, de décision et formateurs.

Les gestes professionnels des enseignants ont-ils un effet sur les apprentissages des élèves ? C'est la dernière intervention de la journée. Dominique Bucheton réussit à emporter l'adhésion du public. Ses propos bousculent un peu les enseignants en général mais confortent les militants qui l'écoutent dans quelques « résistances ». Dominique Bucheton est une didacticienne du français, professeure à l'université de Montpellier, directrice du LIRDEF (laboratoire interdisciplinaire de recherche en didactique, éducation et formation). Elle se demande comment faire pour que l'engagement des enseignants produise des effets et celui des élèves aussi, parce que les deux sont investis dans l'affaire.

Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées Un contexte idéologique et politique pressant 1Partout en Europe et en Amérique, la question de l’école et de la formation des maîtres devient une question politique et idéologique de premier plan. Les cursus de formation sont rallongés ici, raccourcis, là. Les institutions de formation sont prises dans la tourmente permanente de remises en cause, de campagnes médiatiques, de prescriptions institutionnelles, elles-mêmes soumises au maelström d’une pensée politique qui puise plus ses arguments dans des logiques économiques, technocratiques, supranationales que dans la culture accumulée par les enseignants, par les formateurs et les travaux de recherche. MENH1605074C La loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 modifiée d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République et la mise en place des écoles supérieures du professorat et de l'éducation (Espe) ont permis d'engager fortement l'éducation nationale dans l'accompagnement des évolutions professionnelles de ses personnels, notamment d'enseignement et d'éducation, grâce à une formation professionnelle initiale et continue de qualité. Les enjeux qui s'attachent à la formation initiale et continue des personnels enseignants et des conseillers principaux d'éducation (CPE) font des formateurs des premier et second degrés des acteurs essentiels du dispositif de formation mis en place. La rénovation et la création des certifications aux fonctions de formateur, respectivement dans les premier et second degrés, ont visé à développer les compétences des formateurs en académie tout en contribuant au rapprochement des cultures professionnelles des formateurs des deux degrés. 1. 2.

TOP 10 des erreurs e-learning Comme tout professionnel pourrait en témoigner, apprendre de ses erreurs permet de s’améliorer de jour en jour. Dans cet article, modestement, et toujours avec mon œil de novice, j’énumère 10 pratiques à bannir dans la conception et le développement de contenus de formation à distance. Le principe : vous aider à éviter ces pièges et à créer des livrables offrant une valeur maximale à vos apprenants. Ne pas choisir les bons outils La sélection des outils de création (LCMS) et de diffusion (LMS) de la formation a toute importance. Les logiciels vont être la base de votre stratégie.

Compétences du formateur Différencier les pratiques, individualiser les parcours, prendre en compte l'hétérogénéité font travailler fortement l'identité professionnelle. C'est l'apparition d'une logique plus complexe, plus floue, mais plus pertinente, plus personnalisante du métier. Elle touche autant l'enseignant dans sa classe que le formateur face à un public d'adultes corrélats: style d'enseignement, guidance, facteurs d'efficacité de l'apprentissageles 6 postures du formateur Le tableau synoptique tranche en deux colonnes (logique d’enseignement, logique de formation), mais il s’agira bien plus pour chacun d’entre nous de nous interroger sur la place où nous mettons le curseur. Ces deux approches sont complémentaires ; cependant la validation des compétences, en fonction des indications du socle, nous invite à découvrir bien des aspects d’organisation de la formation, avant que de s’intéresser directement à l’évaluation terminale.

Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées Un contexte idéologique et politique pressant 1Partout en Europe et en Amérique, la question de l’école et de la formation des maîtres devient une question politique et idéologique de premier plan. Les cursus de formation sont rallongés ici, raccourcis, là. Les institutions de formation sont prises dans la tourmente permanente de remises en cause, de campagnes médiatiques, de prescriptions institutionnelles, elles-mêmes soumises au maelström d’une pensée politique qui puise plus ses arguments dans des logiques économiques, technocratiques, supranationales que dans la culture accumulée par les enseignants, par les formateurs et les travaux de recherche. En même temps, l’évolution sans précédent des savoirs et des moyens de leur diffusion, la transformation dans nos pays développés des modes de vie (travail, loisirs, mentalités) questionnent en profondeur la place de l’école, ses visées et ses modes d’enseigner. La transposition nécessaire d’un ensemble très riche de travaux théoriques

Eduquer au XXIe siècle Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michel Serres, de l'Académie française Avant d'enseigner quoi que ce soit à qui que ce soit, au moins faut-il le connaître. Qui se présente, aujourd'hui, à l'école, au collège, au lycée, à l'université ?

Related: