background preloader

Classes inversées : Quel bon sens pour apprendre ?

Classes inversées : Quel bon sens pour apprendre ?
La parution, en ce début 2016 de l'ouvrage de Marcel Lebrun et Julie Lecoq "Classes inversées, enseigner et apprendre à l’endroit !" (CANOPE Editions 2015) consacre officiellement, par une parole "universitaire", cette approche présentée comme innovante de l'enseigner et de l'apprendre. La sortie de cet ouvrage est opportune, en effet la semaine prochaine (du 25 au 29 janvier 2016) est organisée la "semaine de la classe inversée" (CLISE 2016). On ne pourra donc rendre compte de cette parution sans la mettre en perspective avec les évènements qui seront organisés à cette occasion, mais aussi avec les publications voisines dont on proposera quelques références en fin d'article. Un ouvrage synthétique La valeur du document publié par CANOPE est davantage dans sa dimension synthétique et universitaire que dans son opérationnalité immédiate. Ou théorique ? La deuxième partie de l'ouvrage va alors porter sur les changements plus fondamentaux qui peuvent découler d'une telle approche.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/01/19012016Article635887765236174750.aspx

Related:  definitionAutonomie dans le travailTIC et pédagogie

Le modèle SAMR : une référence pour l’intégration réellement pédagogique des TIC en classe Le modèle SAMR, élaboré par Ruben Puentedura, est une référence théorique très importante pour les éducateurs qui souhaitent réfléchir à l’intégration efficace et réellement pédagogique des technologies en classe. En voici un résumé. Le modèle SAMR offre une méthode permettant de mieux saisir comment la technologie peut avoir un réel impact sur l’enseignement et l’apprentissage. Ainsi, il aide l’enseignant à comprendre qu’intégrer les TIC ne signifie pas d’utiliser la technologie à tout prix, mais d’engager l’élève dans son apprentissage. La technologie devient donc un outil pour atteindre ce but. ÉDU'bases - ÉDU'bases, des usages répertoriés pour les enseignants L'ÉDU'base est une banque nationale de mutualisation de ressources opérée par la Direction du Numérique pour l'Éducation (DNE). Les ressources d'Edubase sont répertoriéessont destinées à accompagner la mise en oeuvre de démarches pédagogiques mobilisant le numérique. Un enseignant y trouve, à partir d'une recherche dans une discipline, des fiches descriptives de pratiques pédagogiques élaborées par des enseignants.

Classe inversée La "classe inversée" est une notion pédagogique qui consiste à rendre l’étudiant actif dans le processus d’apprentissage, notamment à travers l’usage d’outils numériques. Décryptage. Avec Marcel Lebrun, professeur à l’Université Catholique de Louvain, auteur de Classes inversées : enseigner et apprendre à l’endroit (Canopé éditions) Chroniqueuse : Marjorie Paillon (France24) Les tablettes en classe de 5ème : un outil pour guider les élèves vers l’autonomie ? Arrivée des tablettes en classe de 5ème : contexte et mise en place Dans le cadre du Plan Numérique, trois collèges préfigurateurs ont été retenus dans le Haut-Rhin, comme nous l’explique Etienne Monot, chef de projet informatique au Département. Les 135 tablettes ont été financées et distribuées par le Conseil Départemental à tous les élèves de 5ème ,contre signature par les parents, d’une charte d’utilisation. Il est précisé que les élèves peuvent bénéficier de cette tablette dans le cadre de leur scolarité dans l’établissement. « Si l’élève déménage, il devra restituer la tablette », précise Etienne Monot. « Mais c’est une mise à disposition pour une durée de trois ans, de la 5ème à la classe de 3ème », ajoute t-il. Enfin, d’un point de vue responsabilité, le groupe de projet « tablettes » a décidé de faire porter l’assurance par les familles, « afin de les responsabiliser », tout en suggérant une compagnie d’assurance mais en laissant à chaque famille le libre choix.

Classes inversées : analyses et débats Les Boussoles du Numérique des 14 et 15 octobre ont été l'occasion de présenter le Plan National de Formation (PNF) au numérique. Dans ce cadre, la thématique de la classe inversée a été largement abordée. « Ma classe est une vraie ruche, qui bourdonne. 9 alternatives à Powerpoint pour vos présentations Difficile de nos jours d’envisager un cours devant une assemblée ou lors d’une formation sans avoir préparé des slides ou une présentation pour accompagner votre propos. Voici neuf outils pour créer des présentations en ligne originales autres que PowerPoint ou Keynote. Les deux produits de Microsoft et Apple dominent outrageusement le marché dopés par le fait qu’ils sont présents dans la suite bureautique Office pour le premier et dans tous les macs pour le second.

La classe inversée c’est du Freinet 2.0 Le 1er Congrès National sur la classe inversée a eu lieu les 3 et 4 juillet 2015 au lycée Montaigne à Paris. Les enseignants sont venus, très nombreux, de tous les coins de France et même de l'étranger au point que les organisateurs ont été obligés de limiter l'accès à cet évènement faute de place. L'association Inversons la classe créée en 2014, organisatrice de ce Congrès se donne pour objectifs de « diffuser le travail des pionniers, pour que la classe inversée fasse partie de la boîte à outils de chaque enseignant, qu'il souhaite l'utiliser ou non. »Le succès de ce premier congrès ne surprend pas Héloise DUFOUR qui préside l'association. « Pourquoi 99% des enseignants qui se sont lancés dans la classe inversée veulent continuer l'année d'après ? C'est parce que s'il y a des élèves qui n'adhèrent pas, par rapport au nombre d'élèves que l'on perd ou qu'on ne touche pas quand on est dans le face à face, il n'y a pas photo ! » affirme-t-elle.

Travaux académiques mutualisés (TRAAM) — Histoire, géographie, éducation civique Les travaux académiques mutualisés réunissent les référents de quelques académies sur des actions ciblées et donnent lieu à un compte-rendu annuel. On trouvera des contenus sur le travail en autonomie et à distance des élèves, sur utilisation du TNI-TNI en histoire (tableau blanc ou numérique interactif), sur les utilisations pédagogiques avec et autour d'Édugéo ou bien encore sur l'utilisation des images en histoire (plusieurs modalités TICE pour un même point d'étude). Travaux académiques mutualisés 2014-2015 Capacités et "moments numériques" en histoire et en géographie au collège, au Lycée et au Lycée Professionnel. Travaux académiques mutualisés (TraAM) 2014-2015

MOOC et classe inversée : Les défis pédagogiques posés par l’ère numérique Un articlepublié sous licence CC by sa sur le blog Strip Teach de l’université de Louvain On considère aujourd’hui l’arrivée du numérique et des nouvelles technologies comme un bouleversement culturel comparable à la découverte de l’écriture et à l’invention de l’imprimerie. Historiquement, chacune de ces révolutions a eu un impact majeur sur l’enseignement. La situation actuelle n’échappe pas à la règle et soulève des interrogations inédites sur les pratiques éducatives. Parmi les pédagogies actives ‘dernier cri’ inspirées par ce nouveau paradigme culturel figurent les MOOCs et les classes inversées. Le MOOC est un cours en ligne massivement ouvert, qui connecte et rassemble des étudiants (mais pas uniquement) qui décident de se former à un domaine de connaissances.

Ressources pour enseigner avec un système d'information géographique - La France en villes La deuxième partie du programme de Géographie de 1 L/ES est consacrée à l’aménagement et au développement du territoire français. Le deuxième thème intitulé La France en villes aborde des processus (urbanisation, périurbanisation, métropolisation, littoralisation, ...) qu’il est souvent utile de caractériser à des échelles différentes. Dans cette perspective, le recours à un système d’information géographique s’avère particulièrement intéressant. Nous proposons donc ci-dessous un jeu de données pour un tel usage en classe. Le jeu de données permet de visualiser : Sources : La classe inversée : une pédagogie renversante ? une réflexion de NORMAND ROY , professeur à l’UQTR, fiche du Tableau de l'université du Québec Une fiche reprise du Tableau échange de bonnes pratiques entre enseignants de niveau universitaire au Québec Sans aucun doute, avez-vous entendu parler dernièrement des classes inversées ou "flipped classroom". Qu’en est-il concrètement ? Normand Roy propose dans ce numéro un portrait de ce que peut impliquer la pratique de cette approche dans un contexte d’enseignement universitaire. Il restera à voir si vous tenterez ou non l’expérience.

Related: