background preloader

Corriger des copies numériques

Corriger des copies numériques
Drame du papier Autant le dire tout de suite, les copies ont toujours été une corvée. Il y a de nombreuses raisons à cela dont une au moins psychologique : la correction des copies est le moment où l’enseignant mesure le fruit de son travail (et de celui de ses élèves) et cela peut parfois être quelque peu décourageant. Mais il y a aussi autre chose. Depuis que je tends vers le zéro papier, la copie sur papier reste une sorte d’anachronisme dans ma vie numérique. Avec les chèques que je signe de plus en plus rarement, la copie est bien le seul endroit sur lequel j’inflige à quelqu’un ma graphie disgracieuse. Et il y a pire. Il y a certes une marge (et encore est-elle encombrée de petits trous) mais elle offre peu d’espace. La copie numérique Heureusement, le beau monde numérique apporte une solution à mes états d’âme. L’idée est d’avoir des copies au format PDF. Correction avec PDF Expert Avec PDF Expert, j’annote les copies de plusieurs manières. Et ensuite ?

http://www.ralentirtravaux.com/le_blog/?p=2999

Related:  Histoire 2.0 & Humanités digitalesPratiques d'annotationLE NUMERIQUE AU SERVICE DU MIEUX ETRECorrection6- Evaluer en classe

Les algorithmes seront-ils tondus à la libération ? Revoilà le déjà vieux serpent de mer. Dans la tempête des Fake News et à l'ère de la post-vérité, Google, ou plus précisément son algorithme, est accusé de mettre en avant des résultats de recherche antisémites ou négationnistes. Ce n'est pourtant pas la première fois que "Google cache des juifs ..." ni que les algorithmes font preuve de racisme ou que les "intelligences artificielles" s'essaient au fascisme.

Corriger numériquement (et efficacement) des copies papier Si vos élèves ou vos étudiants vous remettent systématiquement leurs travaux sous forme numérique, vous êtes déjà engagés dans l’augmentation de votre travail de correction. Au cas contraire (c’est largement le mien), vous pouvez faire un détour par la numérisation des copies papier (au format pdf) pour bénéficier de l’efficacité et de la richesse d’une correction numérique. Plusieurs applications permettent en effet de saisir des remarques sur des documents pdf, mais aussi d’y placer ou d’y « tamponner » à la volée des remarques-types bien pratiques.

Un nuage de mot clé interactif Answer Garden est une application en ligne qui permet à un enseignant ou à un formateur de poser une question à ses élèves et de créer un nuage de mots avec les réponses obtenues. Au delà de cette fonctionnalité déjà connue (voir l’article) , Answer Garden permet de voir grandir les réponses en temps réel sur le nuage de mots. Cela est idéal pour lancer une activité de type brainstorming ! Après inscription (facultative), vous allez pouvoir définir la question que vous souhaitez poser à vos auditeurs, choisissez ensuite le nombre maximum de caractères autorisés pour la réponse. Un mot de passe permet de modérer si nécessaire les réponses en temps réel.

L’évaluation par Wikipedia « Wikipedia ? C’est truffé d’erreurs. Évitez d’y aller, ça vaut mieux. » 6 propositions pour évaluer autrement Je remonte cet article un peu vieux parce que j'ai tout mis en place et tout "validé". Quand on ronchonne parfois sur la qualité de nos animations pédagogiques, celle-là était vraiment top... Jeudi dernier, j'ai assisté à une animation pédagogique sur le thème de l'évaluation sommative (du CP au CM2, voire au-delà), assurée par mon IEN. C'était dense, mais extra. Je suis ressortie avec la tête bouillonnante et il m'a fallu quelques jours pour extraire les 6 idées principales que je retiendrai et qui - j'y crois - vont faire changer ma manière de faire classe. En mieux. « Zuckerberg, c’est un monstre ! », ou quand des 3es apprennent les bases du code REPORTAGE Comment initier les enfants à la programmation ? « 20 Minutes » a profité de la semaine « Hour of Code » pour se glisser dans l’un des ateliers donnés en France à 10 000 élèves de 7 à 15 ans… Ne jamais oublier qu’à 9 h du matin, des ados de 14 ans seront toujours trois fois mieux réveillés que vous.

Pauline Auffret : Quand les élèves s’emparent des marges Les marginalia sont des notes, dessins ou commentaires portés par copistes et lecteurs dans la marge des manuscrits médiévaux : et pourquoi pas par les élèves dans la marge des textes numériques ? Pauline Auffret, professeure de lettres au lycée Malraux d’Allonnes, démontre la faisabilité et la pertinence d’une telle démarche : ses premières ont été invités à rédiger en marge du roman « La Princesse de Clèves » les conseils que Madame de Chartres pourraient adresser à sa fille. Cette « conversation avec le texte » croise invention et commentaire pour favoriser une appropriation personnelle de l’œuvre, une réflexion critique et même un enrichissement du vocabulaire.

12 réseaux sociaux en fiches pratiques pour une utilisation pédagogique Dans le cadre de l’enseignement des MITIC (Médias, Images et Technologies de l’Information et de la Communication) à l’école, le centre Fri-Tic (centre de compétences responsable de tous les aspects en lien avec les MITIC) dans le domaine de l’enseignement du canton de Fribourg (Suisse) met à jour régulièrement des fiches signalétiques sur les principaux réseaux sociaux grand public et leur possible utilisation dans un cadre pédagogique. Ces fiches réseaux sociaux (liste complète ci-dessous) diffusées sous licence Creative Commons décrivent avec précision les infos nécessaires et principales fonctions, pratiques numériques avec ces plateformes tout en portant un regard critique et des possibilités pédagogiques avec ces services. Les fiches utilisent une grille commune d’analyse (voir en fin d’article). 12 services de réseaux sociaux analysés Fiche d’analyse Facebook (pdf)

Dix manières de dire “c’est bien” à ses élèves, ça marche – Chroniques en innovation et en formation Cochez 10 items déjà mis en pratique,(1ère colonne) puis 5 items que vous pourriez facilement mettre en œuvre dans les prochaines semaines avec vos élèves (2ème colonne) Ceci n’est pas un simple exercice, mais bien un entraînement à des gestes professionnels qui ont un effet sur les attitudes et les travaux des élèves, examinés au niveau international, quand chercheurs, universitaires ou agences de qualité s’intéressent à « ce qui marche » (« what works ?[1] »); Il y a bien quelque chose qui agit, d’utile et d’efficace, dans la relation entre un enseignant et ses élèves, pour l’amélioration des apprentissages des élèves. Les méthodologies sont très étudiées et documentées au Royaume(-Uni depuis plus de 20 ans en ayant expérimenté des choses simples (et pas nouvelles en elles-mêmes) mais mises en système; autour de l’approche d’une évaluation POUR les apprentissages” . Découvrez l’expérimentation de Black et William en vidéo en VOSTF ou l’animation vidéo de 5 mn toute récente:

Évaluer autrement, restituer plus globalement Qui n'a pas rêvé d'une évaluation constructive, permettant aux élèves de restituer la totalité des connaissances et compétences travaillées? Qui n'a pas rêvé d'une évaluation globale et structurante permettant à l'élève de s'assurer de sa compréhension et de prendre automatiquement conscience des zones d'ombre demeurant à la fin d'un cours? Qui n'a pas rêvé d'une évaluation qui ne stigmatiserait pas mais au contraire permettrait de sortir grandi et confiant? L'introduction des tablettes dans les classes a déjà permis d'ouvrir le champ des possibles et surtout de pousser les limites usuelles des apprentissages en apportant sens, complexité et inédits[1] dans le quotidien des classes. L'évaluation ô combien décriée, stigmatisée et remise en question dans les systèmes éducatif français et internationaux, pourrait peut-être tirer parti de ce complexe inédit apporté par les tablettes.

La classe inversée en Histoire pour « redonner à l’élève le plaisir de travailler » Alexandre Balet a mis en place une forme originale de classe inversée. Les élèves ont le choix des "blocs d'apprentissage". Pour "retrouver le plaisir de travailler". Annoter avec le numérique Nous sommes sans doute arrivés au point où tout livre, quel que soit son support physique, estnumérique dans la mesure où son écriture et sa lecture peuvent être à tout moment complétées par le recours aux informations et aux réseaux accessibles sur supports informatiques. Le "texte en environnement numérique" (préféré ici à l’appellation restrictive de "livre numérique") donne ainsi les outils d’un retour (perpétuel) au texte et de mise en relation des mots et concepts (ce que permettent par exemple les outils de carte mentale) qui contribuent à sa compréhension, à son appropriation et à son partage. En annotant, le lecteur se donne des outils de lecture et de compréhension d’un texte, tout enproduisant un nouveau texte, celui-ci lui fournissant en retour un outil d’entrée personnelle (et personnalisée) dans le texte initial et un nouvel outil pour sa (re)lecture.

Les Outils Visuels De L'apprentissage Quels outils visuels choisir pour favoriser l’apprentissage? C’est à cette question que répond de manière synthétique la très intéressante carte mentale ci-dessus. Pour chaque outil, son utilisation pratique et ses avantages sont proposés. Cliquer sur la carte pour l’agrandir. Son auteur, Renaud Keymeulen l’a réalisée après avoir participé aux ateliers de Visual Mapping de juin 2015. Chercheur en pédagogies nouvelles et méthodologue, il a mis en pratique des activités d’apprentissage différentes basées sur les intelligences multiples et la coopération dans ses classes.

Related: