background preloader

Rémunération wiki

Rémunération wiki
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. soit par les simples usages,soit par des dispositions contractuelles librement négociées entre les parties ou résultant d'accords collectifs (accord d'entreprise, convention collective ou accord de branche professionnelle...)soit en application de règles découlant de la loi et des règlements (regroupés dans le Code du travail) Étymologie[modifier | modifier le code] Le terme « rémunération » viendrait du latin « remunerare » (rémunéré), tiré du substantif « munus, muneris » signifiant « cadeau ». Enjeu de la rémunération[modifier | modifier le code] Les raisons d'être de la rémunération sont multiples et expliquent les différentes philosophies et modes de détermination: Différents types de rémunération[modifier | modifier le code] Rémunération du travailleur[modifier | modifier le code] Travailleur salarié[modifier | modifier le code] Travailleur non salarié[modifier | modifier le code] Rémunération de l'épargne[modifier | modifier le code] Related:  jasmineserraiProjet rhCCAS DE ROUEN

La Politique de Rémunération : principes généraux La détermination de la rémunération de base La rémunération de base se définie selon différents critères, depuis 1950 les salaires sont fixés librement, soit par voie de convention collective, soit par accord d'entreprise ou par le contrat individuel de travail. Ce principe de liberté des salaires doit cependant respecter un certain nombre d'obligations: ü Respect du SMICü Respect des minimas liés à la hierarchie professionnelleü Interdiction des clauses d'indexationü Egalité des salaires Hommes / Femmesü Tenue de la négociation annuelle obligatoire (en fonction des progrès, du budget, des performances sur N-1)ü Le paiement du salaire et des charges. Consultez ici le processus complet de détermination de la rémunération. Les freins à l’élaboration d’une politique de rémunération

La rémunération des PDG (1/3) « Si un État veut éviter la désintégration sociale, il doit veiller à ne tolérer aucune augmentation de l’extrême pauvreté comme de l’extrême richesse dans quelque partie que ce soit du corps social, parce que l’une comme l’autre conduisent au désastre. C’est pourquoi le législateur doit veiller à fixer clairement les limites acceptables de la richesse comme de la pauvreté. » [Platon – Les Lois] « Il y a trente ans, le facteur multiplicatif entre le salaire moyen d’une entreprise et le salaire le plus élevé était de 20. Cette règle était très sage. Petite série sur la rémunération des dirigeants. Je précise tout d’abord très clairement que la cible visée ici est : 1/ les 50 ou 100 PDG des plus grandes entreprises françaises 2/ les premières centaines des dirigeants américains les mieux payés et encore, seule une partie a un comportement qui peut apparaître choquant. Mais en pratique, la carotte s’est révélée bien plus efficace. Rappelons ce que sont ces « options sur action ».

La rémuneration du salarié en contrat à durée déterminée Dernière mise à jour le 14 août 2008 Synthèse En matière de rémunération, les salariés embauchés en contrat à durée déterminée (hors contrat de type particulier, tel que, par exemple, le contrat d’apprentissage), ont les mêmes droits que les salariés sous contrat à durée indéterminée (CDI). A savoir À conditions identiques, les salariés sous contrat à durée déterminée bénéficient des mêmes avantages que les salariés permanents : tickets restaurant, congés supplémentaires, indemnisation en cas de maladie ou de chômage-intempéries, prestations offertes par le comité d’entreprise… Sommaire Fiche détaillée Qu’entend-on par rémunération ? La rémunération comprend le salaire ou traitement de base et tous les autres avantages et accessoires payés directement ou indirectement en espèces ou en nature. Qu’est-ce que l’indemnité compensatrice de congés payés ? Elle est due quelle que soit la durée du contrat, dès lors que les congés n’ont pu être pris avant la fin du contrat. Oui, dans certains cas.

Explication bulletin de paie ADP utilise des cookies afin d’améliorer l’expérience utilisateur de ses sites Internet.En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.Les paramètres de votre navigateur vous permettent de gérer l’utilisation des cookies et de supprimer ceux qui sont installés sur votre terminal. Cotisations salariales et patronales. Ces cotisations sont versées à l'Association pour la gestion de fonds de financement (AGFF) qui assure le financement de la retraite complémentaire (AGIRC et ARRCO) de 60 à 65 ans. Elles sont calculées sur la tranche A et sur la tranche B des rémunérations. Ces cotisations sont versées à l'ARRCO (Association des régimes de retraites complémentaires). Pour les cadres (ou assimilés), ces cotisations sont uniquement calculées sur la rémunération brute limitée à la tranche A. Ces cotisations sont versées à l' AGIRC (Association Générale des Institutions de Retraite complémentaire des Cadres). Remarque

Bulletin de salaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'émission d'un bulletin de paie est obligatoire pour tous les salariés conformément à l'Article L3243-2 du code du travail. Les mentions obligatoires sont définies par les articles R3243-1[1] et suivants du code du Travail. L'omission de salaires ou de cotisations sur le bulletin de salaire peut être assimilé à du travail dissimulé et peut être lourdement condamné, conformément à l'Article L8221-5 §3[2] du code du travail. Le bulletin peut être simplifié par regroupement de lignes : « des retenues relatives aux cotisations et aux contributions salariales est autorisé dès lors que ces prélèvements sont appliqués à une même assiette et destinés à un même organisme collecteur » conformément à l'Article R3243-2[3] du code du travail. Le bulletin de salaire peut être remis sous forme électronique. En-tête du bulletin de salaire[modifier | modifier le code] Exemple de fiche de paye[modifier | modifier le code]

saviezvous: Le saviez-vous sur la politique de rémunération ? Le saviez-vous n° 160 ? Repensez sa politique de rémunération….. Extrait de mon second ouvrage « kit RH pour les PME », le 3ème est bientôt dans les bacs :) Conduire une politique de rémunération équitable et pertinente ! La politique de rémunération est un élément clé dans la gestion des Richesses Humaines, et elle est stratégique tant pour le dirigeant que pour les collaborateurs. Il est essentiel de communiquer régulièrement sur cette politique et ses enjeux, qu’elle soit équitable si vous souhaitez conserver un bon climat social, et non discriminante si vous ne voulez pas avoir à faire avec la justice ! Un bon système de rémunération doit être, avant tout, facilement compréhensible et concilier des impératifs aussi divers que l’équité sociale, la bonne gestion de l’entreprise et les forces du marché. D’autres idées intéressantes comme offrir le jour de son anniversaire à vos collaborateurs, le « birthday off » ou miser sur la formation professionnelle. Dernier conseil, misez :

Sciences économiques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les sciences économiques, font partie des sciences humaines et sociales qui étudient l'allocation des ressources rares à des fins alternatives. Autrement dit, selon l'économiste et homme politique Raymond Barre, « la science économique est la science de l'administration des ressources rares. Elle étudie les formes que prend le comportement humain dans l'aménagement de ces ressources ; elle analyse et explique les modalités selon lesquelles un individu ou une société affecte des moyens limités à la satisfaction de besoins nombreux et illimités » (Économie politique, Paris : PUF, 1959). En réalité, il n'existe pas une seule définition de l'économie, mais plusieurs définitions, chaque définition renvoyant à des réalités sous-jacentes différentes. Origine de la notion[modifier | modifier le code] L'idée de science économique chez les auteurs grecs[modifier | modifier le code] Microéconomie et macro-économie[modifier | modifier le code]

Les primes - Rémunération > Les primes relatives au rattrapage du coût de la vie Elles sont prévues par des textes comme votre convention collective, un accord d’entreprise ou votre contrat de travail. La prime de vie chère ou la prime de productivité en font parti.Versées en même temps que votre salaire elles sont soumises : Aux retenues pour cotisations sociales.A la CSG.A la CRDS.A l’impôt sur le revenu.Aux majorations pour heures supplémentaires. > Les primes relatives aux conditions de travail Activité dangereuse, en hauteur, conditions insalubres, responsabilité d’une caisse ? > Les primes relatives aux qualités personnelles Vous bénéficiez d’un bonus si vous êtes à l’heure à votre travail ? > Les primes annuelles Ce sont par exemple : Le 13ème moisLa prime de fin d’année.La prime de vacances.La prime de bilan… > Les primes hors salaire Intéressantes car elles ne sont ni soumises aux retenues sociales ni à l’impôt sur le revenu ! De déplacement.De transport.De panier.De salissure.De représentation…

Thème : DE L'INDIVIDU A L'ACTEUR - stmg De l’individu à l’acteur.. Présentation Michel VIGNOLLES et Fabienne KEROULAS Deux questions de gestion assez simples et pourtant ambitieuses. 1ère question comment un individu devient-il acteur dans une organisation ? - Les caractéristiques des individus, leurs relations et leurs modes d’action. 2ème question : l’activité humaine constitue-t-elle une charge ou une ressource pour l’organisation ? - Lien entre emploi et productivité, individu charge et production. Présentation d’axes de travail sur la 2ème question : (Dans une première partie on a démontré comment on est passé de l’individu à l’acteur de l’organisation) L’objectif de ce thème est de montrer aux élèves que l’activité humaine constitue à la fois pour l’organisation : - une ressource qu’il faut préserver, évaluer et rétribuer - une charge qu’il faut évaluer et maîtriser Forte transversalité en droit et management -> question de la progression parallèle ? I. 1. L’activité humaine : de quel travail parle-t-on ? Pourquoi évaluer ? 2. 3.

Les objectifs de la politique de rémunération - Composantes de la rémunération - Les fiches pratiques de la rémunération Les axes de la politique de rémunération La rémunération doit répondre à une combinaison de contraintes : Compétitivité externe : attirer les meilleurs collaborateurs, retenir les plus performants d’entre eux Équité interne : offrir des salaires équitables selon l’expérience et la performance Équilibre financier : éviter une progression trop rapide de la masse salariale Une politique salariale doit donc être un compromis entre : les impératifs sociaux ; les impératifs économiques ; le souci de maintenir un bon climat social dans l’entreprise. Les variables de pilotage de cette politique sont : Le poste (emploi, fonction) : le salaire est d’abord proportionnel au niveau du poste ; La capacité (performance) : le salaire est attaché à la personne et à l’évolution de ses compétences utiles ; Le potentiel : le salaire dépend du pari que fait l’entreprise sur l’avenir professionnel du salarié. Les critères pour établir une politique de rémunération La rémunération sous l'angle social D.

Le Blog d'Olivier Berruyer sur les crises actuelles Aujourd’hui, pas de graphiques, mais un peu d’analyse des deux billets précédents. Nous avons donc observé que les politiques de dérégulation, qui ont commencé au début des années 1980 ont induit une explosion des rémunérations des PDG des grandes entreprises, rompant des niveaux plus « raisonnables » ayant prévalu pendant des décennies. À l’évidence, ces rémunérations ne correspondent plus ni à des services réellement rendus (la principale valeur ajoutée de l’entreprise vient tout de même des salariés !) Cette question souffre finalement de l’absence de repère : combien payer « les meilleurs PDG » ? Et ce, pour une raison simple : les comités de rémunération qui fixent le salaire des PDG sont constitués de patrons ou d’anciens patrons ! A fortiori quand le capitalisme français souffre d’une endogamie chronique : rappelons en effet que le cercle des administrateurs du CAC 40 est particulièrement fermé, puisque 98 des administrateurs (22%) détiennent 43% des droits de vote. © Pétillon

Motiver les salariés par la rémunération : outils individuels La compétitivité et la performance de l’entreprise reposent en grande partie sur la motivation de ses salariés. Même si la composante salariale n’en est pas le seul outil, elle y contribue fortement et ceci au travers des nombreux modes de rémunération qui peuvent avoir une action sur cette motivation. Les outils qui seront décrits ici seront successivement : la prime variable ou bonus, le commissionnement et pour mémoire, les stocks options et les actions gratuites. La prime variable Aujourd’hui, les augmentations générales et les primes à l’ancienneté ont laissé la place aux primes de performance individuelle et aux augmentations managériales individualisées, différenciées selon les salaires. L’introduction des systèmes de rémunération variable ou systèmes de bonus est de plus en plus généralisée dans les entreprises. Un variable pour chaque salarié ? Quelles sont les conditions à respecter pour s’assurer de l’efficacité du variable ? Le commissionnement Les stock options

Cotisations sociales Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les cotisations sociales sont des prélèvements sur la valeur ajoutée, ou excédent brut d'exploitation, assis sur les salaires, aussi improprement appelées charges sociales. Les cotisations font partie de la répartition opérée sur la richesse nationale créée au cours de l'année, ou PIB. Elles sont calculées sur la base des salaires. Elles constituent le salaire indirect ou socialisé et sont associées au financement de prestations sociales. Une distinction est faite entre deux types de cotisations sociales : Les cotisations sociales salariales sont déduites du salaire brut (salaire net = salaire brut - cotisations salariales)Les cotisations sociales employeurs (appelées aussi cotisations patronales), qui sont en général plus élevées que les cotisations salariales, sont déduites du salaire « super-brut » (également appelé salaire chargé). Description[modifier | modifier le code] Analyse macro-économique[modifier | modifier le code]

Related: