background preloader

Distinction entre achats et approvisionnement

Distinction entre achats et approvisionnement

http://www.logistiqueconseil.org/Articles/Entrepot-magasin/Achats-approvisionnement.htm

Related:  Scénario12P1p1

Formation achat et approvisionnement en PME Historiquement, l'achat et l'approvisionnement étaient une seule et même fonction dans les entreprises avec un ou des acheteurs qui géraient les relations fournisseurs ; leurs assistant(e)s se chargeaient des travaux subalternes, en particulier de la partie administrative de passage et du suivi des commandes. La montée en puissance, la reconnaissance de la fonction Achats dans les entreprises et sa professionnalisation ont entraîné la fonction Approvisionnements au point d'en faire deux métiers différents avec des personnes distinctes dans les grandes entreprises. Dans les PME, le doublement des ressources n'est pas toujours possible, l'acheteur doit également jouer le rôle d'approvisionneur et réciproquement. Pour l'Acheteur-Approvisionneur, il est ainsi nécessaire de maîtriser les outils et les techniques de ces deux métiers.

Distinction entre éléments d'actif et charges - Valorisation des actifs - Immobilisations acquises ou créées 1846-PGPBIC - Frais et charges - Distinction entre éléments d'actif et charges - Valorisation des actifs - Immobilisations acquises ou créées5 BIC - Frais et charges - Distinction entre éléments d'actif et charges - Valorisation des actifs - Immobilisations acquises ou créées L'article 38 quinquies de l’annexe III au code général des impôts (CGI) dispose que les immobilisations acquises à titre onéreux sont inscrites à l’actif du bilan pour leur coût d’acquisition. Les immobilisations acquises à titre onéreux s’entendent de celles reçues en échange d’un actif monétaire, à l’exclusion des immobilisations acquises à titre gratuit, par voie d’apport ou par voie d’échange d’un autre actif non monétaire, pour lesquelles des précisions sont données au BOI-BIC-CHG-20-20-20. Le coût d’acquisition correspond au prix d’achat minoré des remises, rabais commerciaux et escomptes de règlement obtenus et majoré des coûts directement engagés pour la mise en état d’utilisation du bien. A. B. 1. 2. C. 1.

Comment comptabiliser une acquisition d'immobilisation ? Les acquisitions d’immobilisations donnent lieu à des traitements comptables particuliers et notamment à une comptabilisation spécifique. Compta-Facile y consacre une fiche qui répond à la question : comment comptabiliser l’achat d’une immobilisation ? Qu’est-ce qu’une immobilisation ? Une immobilisation est un actif qui sera utilisé par une entreprise pour une durée supérieure à l’exercice comptable en cours et destiné à être utilisé pour produire des biens ou fournir des services, pour être loué à des tiers ou être utilisé en interne. Pour répondre à la définition d’un actif, il doit s’agir d’un élément identifiable qui confère des avantages économiques futurs à l’entreprise (c’est-à-dire qui va contribuer à générer des flux nets de trésorerie), qui génère une ressource que l’entreprise contrôle et dont le coût peut être évalué de façon fiable. L’actif peut être : Monétaire et sans substance physique : on parlera alors d’immobilisation financière Prix d’achat de l’immobilisation

Achats et approvisionnements : Définitions L'approvisionnement du point de vente consiste à gérer les achats et les stocks. Passer commande, c'est donner l'ordre à un fournisseur de livrer des biens ou services, sous certaines conditions (date et lieu de livraison, mode de paiement...), afin de réapprovisionner les stocks ou de référencer de nouveaux produits. Définitions : Achats, Approvisionnements, logistique Il s'agit d'acquérir les biens ou services nécessaires au fonctionnement de l'UC, au niveau de la qualité voulue, en quantité souhaitée, aux couts les plus bas, dans les délais attendus, dans les meilleures conditions de service et de sécurité d'approvisionnement. Les achats ont pour fonctions : A court terme d'alimenter automatiquement les rayons ou les services de l'UCA moyen terme de gérer le porte feuille des fournisseursA plus long terme d'assurer la gestion stratégique des ressources matérielles de l'entreprise Les achats On distingue plusieurs étapes dans la procédure d'achat :

Acquisition d'une immobilisation Faire la distinction entre immobilisation et charge : L’administration fiscale a admis que les petits matériels et outillages, les mobiliers, le matériel de bureau ainsi que les logiciels dont le prix d’acquisition n’excède pas la valeur unitaire de 500 € HT d’être comptabilisé en charge (compte de la classe 6) car leurs valeurs n’est pas « significatives ». Les autres acquisitions (dont le prix d’achat est supérieur à 500€ HT) doivent être enregistré en comptabilité en immobilisation (compte de la classe 2) afin de répartir leur charge sur plusieurs exercice en effectuant des amortissements (amortissement linéaire, amortissement dégressif et/ou amortissement dérogatoire selon la méthode choisie). Les immobilisations corporelles : C’est un actif que l’entreprise détient, pour un durée supérieure à 1 an. Cet actif est détenu soit pour : être utilisé dans la production ou la fourniture de biens et servicesêtre loué à des tiersdes fins de gestions internes Les immobilisations incorporelles :

Fiche ressource 1 - La réception des factures d’achat et leur contrôle 1. La réception des factures d’achat La facture d’achat est le document comptable qui génère le paiement de l’achat. Sa vérification est donc très importante. 1.1 Les biens consommables, les services et les immobilisations La facture peut porter sur : – l’achat d’un bien consommable : matière, marchandise, fourniture ou petit équipementconsommable sur un laps de temps assez court, généralement de moins d’un an ; – l’achat d’un service : prestation effectuée par une société de services (garagiste, transporteur…) pour les besoins de l’entreprise ; – l’acquisition d’une immobilisation : bien acquis pour les besoins de l’activité et utilisable durablement (plus d’un an). 1.2 La notion de coût d’acquisition des immobilisations Une immobilisation est évaluée par l’entreprise à son coût d’acquisition. Exemple : 1.3 La codification des factures d’achat Un exemple de codification interne des factures : 2. Lorsque l’entreprise reçoit une facture, elle doit en vérifier le contenu. 3. 3.3 Les devises

Coût d'acquisition des immobilisations - Lycée Louis Bascan - Sections professionnelles tertiaires Quelques rappels bien utiles conernant l’achat des immobilisations : Ce sont des biens acquis par l’entreprise pour servir son activité de façon durable, c’est-à-dire pour une durée supérieure à l’exercice comptable. Seuls les biens qui ont une valeur HT supérieures à 500 € peuvent être comptabilisés en immobilisations. Le coût d’une immobilisation est constitué de : son prix d’achat ; de tous les coûts directement attribuables ; Tous les coûts qui ne font pas partie du prix d’acquisition de l’immobilisation et qui ne peuvent pas être rattachés directement aux coûts rendus nécessaires pour mettre l’actif en place et en état de fonctionner conformément à l’utilisation prévue par la direction sont comptabilisés en charges. Prix d’achat Il inclut les droits de douane et taxes non récupérables mais s’entend net des remises, rabais commerciaux et escomptes de règlement. les coûts de préparation du site et les frais de démolition nécessaires à la mise en place de l’immobilisation ;

Le suivi des comptes clients et fournisseurs Suivi des comptes clients et fournisseurs: Les comptes de tiers doivent être contrôlés fréquemment afin de détecter les erreurs et les anomalies. Celles-ci doivent être décelées le plus rapidement possible de façon à ne pas porter préjudice à l’entreprise : des créances restées longtemps impayées peuvent entraîner des difficultés de trésorerie ; des rappels « intempestifs » envoyés aux clients ayant déjà réglé leurs factures peuvent provoquer des mécontentements et nuisent à l’image de marque de l’entreprise ; des dettes impayées par suite d’une erreur peuvent entraîner une rupture d’approvisionnements et des difficultés avec les fournisseurs. Le contrôle des comptes de tiers ❏ Les techniques « classiques » de contrôle comptable des comptes de tiers • La justification du solde d’un compte La vérification est effectuée à partir du grand-livre. La justification du solde sera : Facture n° 132 à M. • Le lettrage des comptes de tiers et les relevés de factures ◆ Exemple:

Sous-section 2 Coût d'entrée des immobilisations corporelles son prix d’achat, y compris les droits de douane et taxes non récupérables, après déduction des remises, rabais commerciaux et escomptes de règlement ; de tous les coûts directement attribuables engagés pour mettre l’actif en place et en état de fonctionner selon l’utilisation prévue par la direction. Dans les comptes individuels, les droits de mutation, honoraires ou commissions et frais d’actes, liés à l’acquisition, peuvent sur option, être rattachés au coût d’acquisition de l’immobilisation ou comptabilisés en charges. de l’estimation initiale des coûts de démantèlement, d’enlèvement et de restauration du site sur lequel elle est située, en contrepartie de l’obligation encourue, soit lors de l’acquisition, soit en cours d’utilisation de l’immobilisation pendant une période donnée à des fins autres que de produire des éléments de stocks. Dans les comptes individuels, ces coûts font l’objet d’un plan d’amortissement propre tant pour la durée que le mode.

Exigibilité en matière de TVA Les factures émises avant le fait générateur d'une vente de bien ou de service sont considérées comme des acomptes. Dans le cas de la livraison d'un bien, une facture d'acompte ne déclenche pas l'exigibilité de la TVA, car le fait générateur est la livraison du bien. La TVA ne doit donc pas figurer sur la facture d'acompte. Exemple : Une vente d'un bien est conclue le 1er avril. Facture du 1er avril : 30 € sont facturé au client, aucune TVA n'est collecté. Facture du 15 avril : 70 € sont facturés au client, la TVA devient exigible et son montant relatif au prix total de la vente apparaît sur la facture. À l'inverse, une facture d'acompte de service entraîne toujours l'exigibilité de la TVA pour le fournisseur. Lorsque des prestations de service ont lieu de façon continue sur une période supérieure à 1 an sans paiements échelonnés, la TVA est exigible à la fin de chaque année civile pendant toute la durée de la prestation.

Enregistrement des frais de port Les frais de transports peuvent être comptabilisés dans des comptes appropriés s’ils figurent sur la facture. Parfois, les frais de port sont inclus dans le prix des marchandises. On parle d’achat ou de vente franco de port. On distingue également 2 cas, lorsque les frais de port apparaissent sur la facture au montant du coût de livraison. Attention : la TVA n’est à enregistrer que si elle apparaît sur la facture.Pour les immobilisations, il convient d’incorporer le coût de transport au bien immobilisé afin d’obtenir son coût de revient réel (dans le compte 2). Il existe donc trois types de frais de transport : Franco de port ;Condition départ ;Condition arrivée. Et 3 façons d’enregistrer les frais de port : Les frais enregistrés sans distinction avec les achats ou les ventes.Les frais de port enregistrés sur achats ou sur ventes: 6241. Franco de port La facture ne présente pas de frais de port. Comptabilisation – Chez le fournisseur Au ../.. – Chez le client Au ../.. Condition Départ Au ../.. Ou

Comment évaluer votre risque client ? Le poste client représente en moyenne 40% du total bilan des entreprises en France. L’évaluation des risques clients apparaît donc comme un enjeu stratégique pour les entreprises, afin d’optimiser leur trésorerie, mais aussi leurs opérations de prospection. Il s’agit d’une précaution incontournable dans un climat économique tendu, puisqu’une défaillance d’entreprise sur quatre est due à un impayé client. L’évaluation des risques clients permet de se prémunir contre le risque d’impayés, en aidant à se concentrer sur les partenaires commerciaux les plus solides et à ajuster les conditions de paiement. Les données financières de l’évaluation des risques clients Les données bilancielles d’une entreprise fournissent une partie seulement de la matière nécessaire pour évaluer sa solvabilité, et donc sa capacité à honorer une transaction. Quelques exemples de ratios : Gearing Il mesure le risque représenté par la structure du financement de l’entreprise. EBITDA to sales ratio Rotation des stocks

Related:  Scénario 11- L'analyse des factures fournisseurs