background preloader

Cycle de l'eau

Cycle de l'eau
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le cycle naturel de l’eau. La science qui étudie le cycle de l’eau est l’hydrologie. Elle peut se décomposer en hydrogéologie, hydrologie de surface, hydraulique urbaine, etc. Les différents réservoirs[modifier | modifier le code] L'eau salée liquide des océans : le réservoir le plus important ;l'eau douce liquide : cours d'eau, lacs, étangs d'eau douce, marais ;Les glaciers : le flux peut être stocké pour un temps sous forme de neige ou de glace. Les flux entre réservoirs[modifier | modifier le code] L'évaporation[modifier | modifier le code] Les enveloppes terrestres contiennent de l’eau, en quantités variables : beaucoup au sein de l’hydrosphère, moins dans la lithosphère et en très faible quantité dans l’atmosphère. L’eau de l’hydrosphère, chauffée par le rayonnement solaire, s’évapore. Les évapotranspirations[modifier | modifier le code] Les précipitations[modifier | modifier le code] Les nuages sont formés de minuscules gouttes d’eau. Related:  svtcycle de l'eauScénarios pédagogiques

Circulation Atmosphérique cycle de l'eau Sur la Terre, l'eau est la seule substance qu'on trouve dans ses trois phases à l'état naturel : solide (glace, neige), liquide (eau liquide) et gazeux (vapeur d'eau). Malgré le fait que le pourcentage de vapeur d'eau dans l'atmosphère est faible (0 à 4 % de la composition de l'atmosphère), la quantité d'eau est étonnamment grande et elle joue un rôle prépondérant dans le transport d'énergie autour de la planète. On a déjà calculé qu'il y a, au-dessus de l'Amérique du Nord, environ six fois plus d'eau transportée par l'atmosphère que par toutes ses rivières combinées. L'eau s'évapore, se condense et se précipite continuellement dans un cycle infini qui entraîne d'énormes échanges d'énergie. L'eau s'évapore de toutes les étendues d'eau, depuis la simple flaque jusqu'aux océans. Comment le cycle de l'eau transporte-t-il de l'énergie? L'eau utilise l'énergie du Soleil pour s'évaporer. Sites WEB se rapportant au thème de l'eau Sites de la Voie Verte d'Environnement Canada

Deep Attention | Infolab Chaque mois, « Infolab » traitera d’une grande thématique autour des enjeux de l’information. Nous continuons le projet en nous focalisant ce mois-ci sur les aspects générationnels (l’étude a démontré que la notion de « génération Y » était a minima très contestable) et les nouvelles responsabilités en cours pour les médias vis-à-vis du traitement de l’information. Quatrième contribution de ce thème par le laboratoire d’études et de communication digitale Curiouser, emmené de mains de maîtres par Cyril Rimbaud et Maud Serpin Depuis que la notion d’économie de l’attention s’est ancrée dans notre vocabulaire, nous savons que l’attention, la capacité de quelqu’un à porter sa vigilance sur une information ou un discours, est devenue une ressource rare. « Crise de l’attention » : les symptômes © carbonNYC / Flickr Corollaire du multi-tasking, le passage d’une deep attention à une hyper attention est un autre indicateur. Le Grand Méchant Web © F134rlz / Photobucket © Berkeley

Une inégale répartition de l'énergie solaire - SVT Blaye 5.1 / Une inégale répartition de l’énergie solaire A. Répartition de l’énergie solaire reçue par la Terre et conséquences de cette répartition Problématique : On cherche à savoir comment l’énergie solaire est répartie à la surface de la Terre et quelles sont les conséquences de cette répartition. L’énergie produite dans l’espace par le soleil atteint les planètes. Du fait de la sphéricité du globe, la quantité d’énergie solaire reçue par unité de surface varie selon la latitude. L’énergie reçue est plus grande au niveau de l’équateur qu’aux pôles, ce qui entraine une variation des températures à la surface de la Terre. L’inégale répartition de l’énergie solaire à la surface de la Terre engendre des variations de température des eaux de surface et de l’air en fonction de la latitude. Les zones qui reçoivent plus d’énergie sont plus échauffées. B. Problématique : On cherche à savoir comment l’énergie solaire intervient dans la mise en mouvement des enveloppes fluides de la Terre. C.

www.aqpc.qc.ca/UserFiles/File/pedagogie_collegiale/Vol 28 no 2/Deschênes-Vol_ 28-2.pdf Circulation atmosphérique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vue idéalisée des trois cellules ou zones de circulation atmosphérique La circulation atmosphérique est le mouvement à l'échelle planétaire de la couche d'air entourant la Terre qui redistribue la chaleur provenant du Soleil en conjonction avec la circulation océanique. En effet, comme la Terre est un sphéroïde, la radiation solaire incidente au sol varie entre un maximum aux régions faisant face directement au Soleil, situé selon les saisons plus ou moins loin de l'équateur, et un minimum à celles très inclinés par rapport à ce dernier proches des Pôles. La radiation réémise par le sol est liée à la quantité d'énergie reçue. Caractéristiques de la circulation selon la latitude[modifier | modifier le code] On distingue trois zones de circulation des vents entre l'équateur et les pôles : Cellules de Hadley[modifier | modifier le code] Mouvement vertical moyen en juillet à 500 hPa. Cellule polaire[modifier | modifier le code] Flux zonal d'ouest

Les tablettes en lettres : panorama d’usages Lecture, écriture, langue, histoire des arts … : aucun domaine de l’enseignement du français ne semble devoir rester étranger aux tablettes. Selon les enseignants qui l’utilisent pour réinventer leur pédagogie, cette machine à lire-écrire-publier semble avoir des vertus diverses, notamment de mettre les élèves en activité, voire en mouvement, de générer des apprentissages plus personnalisés ou plus collaboratifs, de renforcer la créativité et la motivation. Petit tour d’horizon des expérimentations pour susciter des envies, piocher des idées, découvrir des applications et des usages possibles … Ecrire en mouvement « C’est sans doute, souligne Olivier Massé, le caractère multifonctionnel et tactile des tablettes (traitement de texte, photographie, enregistrement audio et vidéo), mais aussi leur légèreté, leur maniabilité, qui sont à l’origine de ces projets stimulants. En ligne Des tablettes pour découvrir le patrimoine Lettres au musée Autoportraits expressifs Présentation en ligne A Ludovia

repartition de l'energie solaire à la surface de la terre Académie d'Orléans-Tours | Lettres : Développer des compétences de lecture avec une tablette I- Contexte pédagogique La séquence est menée dans une classe de sixième dotée à titre expérimental d’une tablette numérique, l’Ipad, en classe comme à la maison.La classe est d’un niveau satisfaisant mais rencontre des difficultés d’organisation, de gestion dans le travail. A ce niveau, la maîtrise de la lecture reste à approfondir. Objectifs : Dans le cadre d’une séquence sur la découverte de la mythologie, il s’agit de créer un livre numérique interactif à partir de la lecture de nouvelles extraites de Petites histoires des expressions de la mythologie de Brigitte Heller de manière à en faciliter l’accès à un public jeune, ou en difficulté de lecture.Le choix de cette œuvre s’est imposé par la possibilité de faire travailler les élèves sur des nouvelles différentes, de développer une compréhension de l’implicite par une meilleure connaissance d’expressions issues du patrimoine culturel mythologique.De plus, des légendes connues sont adaptées à un jeune public. II- Mise en oeuvre

Circulation Hydrosphérique Babelio : entretien avec Guillaume Teisseire Guillaume Teisseire (@ Babelio) Guillaume Teisseire est le co-fondateur de Babelio, réseau social littéraire français. Pour consulter Babelio : Vous avez lancé Babelio il y a maintenant sept ans. Quel était le projet initial ? Guillaume Teisseire : Au départ, c'est l'expérience à titre personnel des communautés de lecteurs existant aux Etats-unis qui nous a inspirés, Pierre Fremaux et moi. Quel portrait pouvez-vous brosser de la communauté Babelio actuelle ? Guillaume Teisseire : Nous avons deux types de public : ceux qui sont inscrits au site et ceux qui visitent le site. Quelles sont les fonctionnalités offertes par Babelio à ses membres ? Guillaume Teisseire : La première fonctionnalité est le catalogage de ses lectures. Quels outils techniques se cachent derrière ce réseau social ? Guillaume Teisseire : nous avons développé un outil en interne, sans faire appel à un prestataire extérieur. Assurez-vous une modération des commentaires déposés par les internautes ?

Related: