background preloader

Loi numérique, l’addiction à portée de clic ?

Loi numérique, l’addiction à portée de clic ?
La loi de santé signée Marisol Touraine avait libéralisé la publicité pour l’alcool, à la grande joie du lobby viticole ; celle sur le numérique, défendue par Axelle Lemaire, en fera-t-elle de même avec les compétitions de jeux vidéo ? Attendu en commission ce mardi à l’Assemblée nationale, le projet de loi Pour une République numérique inquiète en tout cas certains médecins spécialistes des comportements addictifs. Des craintes infondées ? À voir. Absente de la première version du texte élaboré par la secrétaire d’État chargée du numérique, Axelle Lemaire, cette disposition a été ajoutée à la loi à la faveur d’une grande consultation citoyenne organisée à l’automne dernier, au sein de laquelle chacun était libre d’enrichir le projet de loi.

http://www.humanite.fr/loi-numerique-laddiction-portee-de-clic-595184

Related:  La dépendance au numérique, une addiction ?Les comportements addictifs liés à l'usage du numériqueguenoun_grouped_psyCOMPORTEMENTS D' ADDICTION AU NUMÉRIQUE : Sites de référenceSITES WEB OU CONTENUS DE REFERENCE

Loi sur la République Numérique : un bon texte, et une méthode innovante - Politique Vidéo : Loi sur la République Numérique : un bon texte, et une méthode innovante Enfin une bonne loi sur le numérique ? Présentée samedi matin à l'occasion du lancement d'une consultation publique innovante, le projet de loi sur la République Numérique préparé par Axelle Lemaire est un texte largement consensuel, qui apporte de vrais progrès à l'état actuel de la législation. Une approche de l\'effet du passage sur Internet d\'une enquête en population générale Une approche de l'effet du passage sur Internet d'une enquête en population générale P. Croutte - E. Daudey - S.

La cyberdépendance: quand Internet prend les commandes Lundi, 16h 30: Mathieu est devant son ordinateur. Il joue depuis dimanche après-midi à son jeu en ligne préféré. Il n’a ni déjeuné ni dîné et il est en train de manquer son cours. Ses notes ont beaucoup diminué dernièrement et ses colocataires ont remarqué qu’il ne sort presque plus de sa chambre. Lorsqu’il le fait, il est maussade, irritable, fait ce qu’il a à faire et se hâte d’y retourner. Hier soir, sa copine Sophie l’a invité à une fête, mais il a décliné l’invitation en prétextant qu’il avait un travail important à remettre aujourd’hui.

La Cyberdépendance Je vais vous raconter un peu ma petite histoire vis-à-vis de l'Internet, vous verrez qu'elle n'est pas forcément très commune : Personnellement, je me suis mis à l'informatique il y a quelques années, je n'était pas vraiment accro, simple petit Internaute de passage, à une période où je n'était pas vraiment optimiste sur la vie malgré mes efforts, où j'était rejeté par quasiment tout le monde, où une amitié pour moi ne pouvait durer que quelques mois, pas plus, à part un très bon ami. Ce même ami venait de rentrer au collège, j'étais toujours en primaire. Le collège n'étant pas dans la même enceinte que le collège, autant dire que je passais mes journées à arpenter la cour de l'établissement seul à réfléchir sur ma situation sociale ou sur d'autres sujets venant s'immicier dans mon esprit. Alors je dis merci.

La cyberdépendance Ces chiffres sont plutôt révélateurs du profil des cyberdépendants. Nous voyons que l’âge moyen est de 30 ans : soit la tranche entre l’adolescence et la véritable vie d’adulte. 80% sont cyberdépendants aux jeux vidéos : ce qui montre l’influence et la part de plus en plus importante des jeux vidéos « en ligne » et « en réseau » dans la société. Source : gettyimages Alors qu’auparavant, le profil des cyberdépendants était plutôt commun, avec des hommes entre 25 et 30 ans, les pratiques ont évolué, les utilisateurs aussi. Désormais, les cyberdépendants ont un profil beaucoup plus large. En effet, la tendance se généralise aussi bien aux femmes qu’aux hommes, des adolescents aux quadragénaires.

Deux questions au MOOC @ddict J’ai été contacté a la fin de l’année dernière pour participer au MOOC @ddict. L’initiative m’a été présentée comme un espace de reflexion commun sur les pratiques numériques. Une synthèse serait alors faite sur l’état des connaissances du moment Il m’a été proposé de présenter les pratiques numériques des jeunes sur le réseau. Du fait du nom, j’ai proposé de montrer qu’il n’y avait pas d’addiction au numérique. Il me semblait que c’était là une belle occasion de discuter avec les addictologues qui avancent la thèse opposée.

Cyberdépendance, addiction à internet - Débats Bonjour à tous ! Pour mes études je réalise un mémoire sur la cyberdépendance, l’addiction à Internet chez les jeunes. J’aurais donc besoin de vos témoignage, vos avis sur la question Accro au jeu vidéo ? Les jeux vidéo ont connu, ces dernières années, un développement considérable. Leur pratique peut comporter des risques liés en particulier à un usage excessif des jeux en ligne comme les MMORPG qui peut mener à une addiction aux jeux vidéo. L'addiction aux jeux vidéo Le caractère addictif et addictogène de l'usage des jeux vidéo concernent essentiellement les jeux en réseau sur Internet et plus particulièrement les MMORPG (Massevely Multiplayer Online Role Playing Game – Jeux de rôle massivement multi-joueurs).Des études ont montré que des joueurs excessifs de jeux vidéo (plus de 30 heures par semaine) pouvaient en être « addict ». Cette véritable addiction aux jeux vidéo ne concerne qu'une faible proportion de joueurs. La prévalence

Related:  herault_groupeh_psy