background preloader

Un site utilisant Les blogs Le Monde.fr

Un site utilisant Les blogs Le Monde.fr
Related:  littérature jeunesse et BDEgalité H FcoudarFéminisme (ou l'égalité des sexes)Femmes

"Culottées", ces femmes qui ont osé changer le monde, racontées en BD par Pénélope Bagieu 15 épisodes des "Culottées", de Pénélope Bagieu, pré-publiées sur le site du Monde.fr, sont rassemblés dans un album aux éditions Gallimard BD. Un deuxième suivra. Cette série de portraits raconte la vie de femmes qui, dit le sous-titre de l'album, "ne font que ce qu'elles veulent". On y découvre le destin de Ninza, Reine de Ndongo et du Maamba, qui tint tête aux colons portugais, Agnodice, gynécologue dans la grèce antique qui fuit contrainte de se travestir en homme pour pratiquer, Giorgina Read, gardienne de phare, Wu Zetian, ex-concubine devenue la seule impératrice de l'histoire de la Chine, ou Annette Kellerman, qui inventa le maillot de bain moderne. Pénélope Bagieu fait sa planche Qui sont les "Culottées" ? Pénélope Bagieu a déniché des destins de femmes audacieuses, pas des stars, mais des femmes de toutes les époques, de l'Antiquité à nos jours, qui ont, à l'échelle de leur vie, agi d'une manière qui a modifié leur existence, et aussi, par ricochet, la société toute entière.

L’émancipation des femmes, nouvelle génération Par le biais de newletters, podcasts et pure players, les jeunes militantes féministes façonnent une autre image du courant. LE MONDE | 02.03.2017 à 16h57 • Mis à jour le 07.03.2017 à 19h55 | Par Zineb Dryef Le 7 novembre 2016, à 16 h 34, de nombreuses Françaises ont interrompu leur travail durant quelques minutes pour dénoncer l’écart de salaire entre les femmes et les hommes. A l’origine de cette opération largement couverte par les médias, une newsletter hebdomadaire jusque-là plutôt confidentielle, Les Glorieuses. Créée à l’automne 2015 par une jeune économiste, Rebecca Amsellem, cette newsletter ­ « féministe », à la fois « militante et légère », selon l’expression de sa fondatrice, parle autant politique, inégalités dans l’entreprise que sexe et body positive – ce mouvement venu des Etats-Unis qui encourage les femmes à poser un regard bienveillant sur le corps. Nouveaux modèles de la génération Y Pop culture Féminisme intersectionnel Un entre-soi rassurant Du fameux test de Bechdel

PAYE TA SHNEK “J’ai toujours rêvé de baiser une handicapée, tu viens dans la chambre avec moi.” Lyon — lors d'une soirée. Venant d'un mec qui savait que j'étais lesbienne… Et même sans ça, je comprends toujours pas comment il a pu penser que je le suivrais sans discuter, sa phrase n'étant clairement pas une question mais plus un ordre. “Toi tu vas te faire violer.” Rennes — Un homme à vélo, qui me lance ça sans même ralentir. “Sortez les gars, je m’occupe d’elles.” Paris — dans le collège où je travaille. “Eh tu veux que je te ramène chez toi? Bordeaux — alors que je rentrais chez moi des cours, un homme s'arrête en voiture pour me dire ça, puis il repart en klaxonnant et un me faisant des gestes obscènes. “Alors, tu t’enfuis? Paris — je suis seule dans le métro, sur la ligne 11 un homme d'à peu près 50 ans me colle et tente des gestes déplacés. “Est ce que je peux te cracher dans la chatte ?” Angers — Il était minuit, je longeais la ligne de tram pour rentrer chez moi. Lausanne — Minuit.

Courte biographie de Olympe de Gouges "Toupinoscope", les biographies de la Toupie Biographie d'Olympe de Gouges Marie Gouze est née à Montauban dans une famille modeste, d'un père boucher et d'une mère servante. La rumeur publique laisse entendre qu'elle est la fille naturelle du poète, le marquis Le Franc de Pompignan, et même qu'elle serait la "bâtarde" du roi Louis XV. En 1765, Marie Gouze se marie avec Louis Aubry, un officier de bouche de l’Intendant, avec qui elle aura, deux ans plus tard un enfant. Rêvant de célébrité, elle prend le pseudonyme d'Olympe de Gouges, créé à partir du prénom de sa mère et de son patronyme. La Révolution Française donne à Olympe de Gouges l'occasion de montrer combien elle est en avance sur son temps. Sur le plan politique, Olympe de Gouges soutient le roi Louis XVI, lors de son procès. Accueil Biographies Haut de page Contact Licence CC

Ebooks gratuits : mes sites préférés Un billet du blog Autour du Web sur les sites d’ebooks [1] m’a incité à publier ma propre liste. Très sélective. Voici. La base Gallica de la Bibliothèque Nationale de France (BNF).Gallica, c’est plus de 337 000 ouvrages, certes souvent anciens, mais ce sont aussi tous les classiques français du 16e au 19e siècle : Molière, La Fontaine, Victor Hugo, Balzac, Jules Verne ...Plus d’informations sur Gallica dans le rapport d’activité 2015 de la BNF.Seul (et gros) regret : quasiment pas de format ePub (3887 titres sur plus de 337 000 ...). Le Projet Gutenberg : le plus ancien site web (et même le plus ancien projet, car il a commencé à numériser des livres avant l’existence d’Internet) contient plus de 36 000 livres électroniques gratuits. LivresLibLui aussi offre les auteurs classiques (Balzac etc.) mais aussi des contemporains. Emmanuel Barthedocumentaliste veilleur et grand lecteur

BD : haut les femmes Les Culottées -Tome 2 de Pénélope Bagieu édité par Gallimard BD Une vulcanologue célèbre, Katia Krafft, la première femme astronaute noire, Mae Jemison, une miniaturiste du crime, Frances Glessner Lee, une Robin des bois indienne, Phulan Devi... Dans ce deuxième tome des "Culottées", Pénélope Bagieu poursuit son oeuvre d'utilité publique : faire connaître des destins féminins peu ou pas connus. ►►► ALLER + loin : Lire l'interview de Pénélope Bagieu Le Problème avec les femmes de Jacky Fleming publié chez Dargaud « Autrefois, les femmes n’existaient pas, et c’est pour cette raison qu’elles sont absentes des livres d’histoire. Ce livre a reçu le prix humour-Artémisia qui récompense une BD féminine : Idéal standard d’Aude Picault publié chez Dargaud La quête de l’être aimé au féminin. Les Cent nuits de Héro d’Isabel Greenberg chez Casterman (à paraître en février) ALLER + LOIN : Festival d'Angoulême 2017, le journal de bord

HeForShe : Des stars françaises se mobilisent pour l'égalité des sexes Dans le but de réunir les hommes et les femmes pour l’égalité des sexes, la campagne HeForShe sera lancée ce jeudi dans l’Hexagone par le Comité ONU Femmes France. Emma Watson en a fait la promotion en donnant un discours aussi inspirant qu’inspiré en septembre dernier à l’ONU, en interpellant les hommes ("Si je ne le fais pas, qui le fera ? Si je ne le fais pas maintenant, alors quand ?") et en s’interrogeant sur les impacts des préjugés sexistes. C’est maintenant au tour de la France de se joindre au mouvement féministe et de faire appel aux hommes pour lutter contre les inégalités que subissent les femmes partout dans le monde. La campagne HeForShe vise à dénoncer les discriminations et les propos sexistes pour que les deux sexes puissent enfin jouir de la même égalité. L'ampleur de la campagne Pour l'instant, ils sont 12 à avoir participé à la campagne. A l’étranger, la campagne HeForShe peut déjà compter sur le soutien de Barack Obama, Matt Damon ou encore Youssou Ndour.

Olympe de Gouges (1748 - 1793) - La cause des femmes - Herodote.net Personnage secondaire de la Révolution française, Olympe de Gouges a été redécouverte à la fin du XXe siècle par les mouvements féministes qui se l'ont appropriée, à juste titre d'ailleurs. Nul doute qu'elle aurait soutenu leurs combats pour l'égalité des droits entre les sexes. Libre de moeurs, libre de pensée Née en mai 1748 dans un ménage modeste de Montauban sous le nom de Marie Gouzes, elle se marie à seize ans. À vingt ans, tandis que le règne de Louis XV arrive sur sa fin, la jeune provinciale entame une nouvelle vie, libre de toute contrainte... mais avec tout de même le soutien financier de son compagnon. Reniant ses origines quercynoises, elle prend le nom de scène Olympe de Gouges et fréquente assidûment les écrivains et intellectuels qui gravitent autour du duc d'Orléans. En 1785, elle publie pour le Théâtre-Français une violente dénonciation de l'esclavage. Femme et révolutionnaire Sous la Convention, après la chute de celle-ci, elle milite au club des Jacobins.

Le Prix BD des collégiens samariens 2016-2017 – Moka – Au milieu des livres Après une année en stand-by (parce-qu-il-faut-bien-que-tout-le-monde-en-profite-même-si-ça-fait-grincer-des-dents-quand-on-apprend-que-nous-ne-ferons-pas-partie-des-heureux-participants) nous voilà de nouveau dans la course folle des cases et des gouttières du Prix BD des collégiens samariens. Et autant dire les choses clairement, ces bulles-là nous ont manqué et ce retour nous ravit ! Mardi, nous étions donc conviés (professeurs de français, professeurs d’art plastique et professeurs documentalistes) à un comité de lecture dans trois bibliothèques de la Somme pour ne garder que six titres sur les douze proposés. J’avais en ce qui me concerne déjà lu de nombreux titres de la sélection, ce qui m’a permis de prendre le temps de découvrir les quelques albums qui manquaient encore à l’appel sur mes étagères. Le verdict est donc tombé ce jeudi et voilà les heureux élus… (Merci Marc de m’avoir prévenue.) Une aventure des Spectaculaires – Tome 1. Macaroni ! Communardes ! Enregistrer J'aime :

Ce que peut apporter l'écriture inclusive à l'égalité femmes-hommes Womenology - Gender marketing lab Antoinette Fouque co fondatrice du MLF ....en 1968 C'est quand on connait bien un sujet qu'on peut se rendre compte du sérieux avec lequel certains journaux travaillent. Ou pas. Toute la presse a repris dans un bel ensemble le communiqué annonçant le décès d'Antoinette Fouque, "cofondatrice du Mouvement de Libération des Femmes (MLF) en 1968" ICI le reportage de France 2 et ICI une video de l'INA de 1976 Les hommages ont afflué pour saluer cette "belle et grande voix du féminisme". Elle a joué un rôle important dans la dynamique féministe qui a suivi mai 1968. Je ne pense pas manquer d'égard à sa mémoire en rappelant sa position si particulière dans le paysage féministe français, plutôt que faire dans l'unanimisme ambiant. Elle avait donné cet automne des interviews à l'occasion de la sortie du dictionnaire universel des créatrices. Personnalité charismatique, voire gouroutisante pour certaines, elle a été accusée de chercher à récupérer pour son compte le mouvement féministe issu de 1968.

Une collection de livres spécialement conçus pour les « dys » La dyslexie atteint 4 à 5 % d’une classe d’âge. Face à cette réalité, les enseignants s’adaptent, proposant des exercices répondant aux besoins particuliers de ces élèves. Mais les parents se trouvent parfois démunis pour arriver à faire lire ces enfants qui rencontrent un problème avec l'entrée dans le langage écrit. Les éditions Belin viennent de lancer une collection spécifiquement pensée pour entrer en cohérence avec les besoins des enfants dyslexiques. Pour élaborer la mise en page de ces ouvrages, l’éditeur a suivi les recommandations d’une équipe d’universitaires spécialistes des sciences du langage. La charte graphique répond aux difficultés que peuvent rencontrer ces enfants, avec un espacement particulier entre les lignes et des paragraphes courts.

Related:  E-books en accès libreLecture - EcritureIllustrateursEgalité filles garçonÉducation civique et moraleSexisme et féminismeFéminismeCoursBlogsExpositions téléchargeablesegalité filles garconsPresse