background preloader

Polyamour.info

Polyamour.info
Related:  PolyamourPolyamourAimer

Girls With Slingshots - GWS Chaser #25 Et s'il y avait plusieurs façons d'aimer ? | Lavie Eibel Depuis toujours, de générations en générations, on se transmet solennellement un mode de vie, on nous inculque que notre but ultime devrait être de trouver la bonne personne. Vous savez celle qui aura toutes les qualités que vous cherchez, et dont les défauts seraient adorables, puis vous vous devez de vous lier à il-elle autour de projets communs et d'enfin vous accoupler afin de fonder une famille, et de pouvoir à votre tour transmettre ce mode de vie. Vous seriez créé pour ça, et uniquement pour ça. (Bon, aussi pour trouver un boulot afin de nourrir cette famille, mais ça, c'est un autre débat) SCOOP : Et si nous n'avions pas besoin de trouver la-le prince-sse charmant-e pour être épanoui-e ? Le Polyamour, c'est le concept d'amours multiples, réunissant les différentes pratiques de relations amoureuses avec de multiples partenaires. "L'amour, à la différence de l'argent, n'est pas quantifiable. Okay, mais en pratique, qu'est ce que ça donne ?

PolyLove Girl's Blog Poly Probs bipolyamorist: Forgetting which anecdotes you’ve told to which partners. (via livewhereyoufeartolive) bikesbabesandbooze: READ THE REST HERE!! polychildhood: Beau and Jem were at their own houses last night. That sounds so beautiful <3 Question! that-one-drunk-writer: Can someone give me some info about polyamory? Bisexual, polyamorous, open triad! Is there anything specific you’d like to know? Hope you find what you’re looking for! *Boosting* bipolyamorist: I notice that it’s pretty common for long-term monogamous couples to lose themselves in a relationship in an unhealthy way. This is interesting, I don’t think I ever really thought of it in that kind of perspective before. Polyamory, I find, really values individualism - knowing yourself and working on yourself, while working on interpersonal issues like communications, needs/wants, jealousy/compersion, ect. What do you guys think? What do you wish you’d known about polyamory? cunningminx: Could be fun! (via livewhereyoufeartolive) Perfect.

Piment du Chaos | Textes sur l'amour, le polyamour, l'amitié et les relations humaines. Articles sur le féminisme, le véganisme, et toutes les luttes égalitaristes. Moqueries anti-conspirationnistes. Informations pour un usage responsable des drogues. Ess Quatre préjugés sur le polyamour L’amour c’est comme les bactéries: c’est pas sale. Mmh… Non. L’amour c’est comme les bactéries parce que y en a partout mais on ne le voit pas. Non c’est pas ça. L’amour en fait c’est comme les bactéries parce qu’on le cherche dans les chiottes de bar alors qu’en fait ça se trouve surtout à l’intérieur de nous. Mmh… Non, pas terrible, on essaye encore: L’amour, c’est comme les bactéries: quand ça se divise, en fait ça se multiplie. Parole de Biologiste. Après cette brillante introduction, et avant de rentrer dans le vif du sujet, je vais encore vous casser les noix deux minutes avec une question sémantique. Quand tu dis que tu es polyamoureux… Je ne rentrerai pas trop dans les comparaisons avec d’autres sexualités alternatives parce que je ne sais pas exactement ce que vivent les lesbiennes, les gays, les asexuels, etc. Alors que vous n’avez rien demandé à la personne en face de vous et que vous n’êtes pas le moins du monde en interaction de séduction par rapport à elle. Attention.

Polyamory Resources and Guidelines - More Than Two Histoires d'Amours Plurielles | Et autres alternatives amoureuses. Et si le polyamour était l'avenir du couple ? L'honnêteté et la sincérité. Pour Magali Croset-Calisto comme pour Meta, une polyamoureuse dont Rue89 avait fait le portrait, ces deux valeurs sont au coeur du polyamour. "Le consentement est la condition sine qua non pour entrer dans la relation et tout le monde a le droit de bénéficier de la liberté accordée aux autres", expliquait ainsi cette dernière. Cette forme d'amour "se nourrit de réflexion, de confiance et de rapports égalitaires entre les partenaires" résume donc Magali Croset-Calisto. Après s'être mis d'accord sur l'éventualité de relations amoureuses avec d'autres personnes, les polyamoureux affirment parvenir non seulement à les accepter mais également à se réjouir du bonheur des autres, plutôt que d'éprouver de la jalousie. Lire la suite sur le Huffington Post

LE BRICOLAGE AMOUREUX Petite désacralisation de l’amour physique Ça fait bien longtemps que je n’ai plus écrit. Et pourtant, j’ai énormément de choses à raconter. Je viens notamment de vivre un des mois les plus intenses de ma vie. D’un certain point de vue – celui qui me pousse à tenir ce blog – peut-être le plus intense. Sans doute l’écriture est-elle un besoin de sortir ce que je n’arrive pas à vivre pour le faire exister. Tout ça pour dire que j’ai vécu des expériences plutôt chouettes ces derniers temps, et qu’il me revient l’envie, pour m’y remettre, de partager une petite prise de conscience essentielle. Je m’explique. D’abord, sur le terme « désacraliser ». Ensuite, sur mon expérience récente – parce qu’il n’y a que ça de vrai, finalement. Pour conclure, et paraphraser Mark Twain : j’ai oublié que c’était impossible, alors je l’ai fait. The Big Lebowski - Joel & Ethan Coen

Quelques préjugés sur le polyamour. | Histoires d'Amours Plurielles « J’ai fait cette image pour rigoler bien sûr, mais j’en profite aussi pour dégommer quelques préjugés sur le polyamour. Pour introduction, je rappelle que le polyamour est une relation sentimentale assumée et honnête avec plusieurs personnes simultanément. — Non, les polyamoureux ne passent pas leur vie à faire des partouzes. — Non, nous n’avons absolument rien à voir avec la polygynie religieuse (un homme, plusieurs femmes). — Même si l’amour libre des hippies est l’ancêtre du polyamour (le mot anglais « polyamory » a été inventé par Morning Glory Zell-Ravenheart, une ancienne hippie), le polyamour reste un mode de vie certes alternatif, mais qui a évolué pour rester ancré dans la modernité et dans la société qui nous entoure. — Nous sommes parfois vus comme des pervers sexuels, consommateurs de chair fraîche pour les hommes, ou bien comme des salopes, séductrices infernales pour les femmes. La deuxième raison c’est que, souvent heureusement, nous parvenons à notre objectif ! J'aime :

Trouple: il faut arrêter de penser le couple comme la seule forme d'amour possible Dans «A trois on y va», le réalisateur Jérôme Bonnell ébauche la possibilité d'un amour à trois. J'ai rencontré cet amour, il est viable. Le mot ressemble à une blague. Trouple. La pluralité du polyamour Le trouple n’est pas la seule forme de relation amoureuse à trois. Sur son site More than two, dédié au polyamour, l’écrivain Franklin Veaux, qui vit à Portland avec plusieurs partenaires, propose un glossaire détaillé et assez complet, dans lequel il évoque notamment le vee, qu’on pourrait traduire en français par «relation en v», dans laquelle une personne «centrale» (ou pivot, selon Franklin Veaux) vit une relation amoureuse avec deux personnes, qui n’ont entre elles ni relation sentimentale ni relation sexuelle. Le besoin de règles La réalité de la relation à trois, c’est qu’elle n’est pérenne que si elle s’installe de façon naturelle (ce qui n’exclut pas le dialogue ou la mise en place de règles). Mon triangle personnel Thomas Le regard des autres Elever des enfants dans la marge

Mom, I Have Two Boyfriends: How I Discovered I Was Polyamorous at 27 I used to be poly, for about 5-6 years in my early 20s, until I realized that there's a physics problem involved. Love requires time and energy. Time and energy are finite. Thus, there is only so much love one can actually give, long term, without eventually becoming drained & exhausted. If each person gets half your time and energy, you have two half-assed relationships. Granted, these were all emotional relationships and not merely superficial ones. Flagged Hi there! I've been non-monogamous for nearly 10 years, and openly poly for the past 5. The novely isn't a major component, but it can be nice to have. For me, I'm able to date a lot and long term (or short term) because I make my own hours, and I'm a poly blogger and activist. Yeah, that's what I have a hard time wrapping my head around.

Union libre : portrait d’un polyamoureux en bande-dessinée – NEON Benjamin aime Leila mais est en couple avec Lucie et va bientôt rencontrer Anna… Dans cette série publiée en quatre épisodes dans NEON, Monsieur Q. recueille et met en images les histoires d’amour d’aujourd’hui. Pour débuter, portrait d’un polyamoureux. Retrouvez aussi toutes les histoires de monsieur Q. chaque mois dans le magazine ! Crédit : Monsieur Q. pour NEON A lire aussi >> Réussir ses photos au smartphone (pour tout déchirer sur Instagram) Powered by Chaque mois, recevez l'édition papier de Neon, livrée directement chez vous. Neon en version numérique Pour avoir toujours Neon dans votre poche et ne rien manquer de vos actualités préférées. Une sélection de livres et d'objets originaux, astucieux et indispensables !

La possession du corps de l’autre On l’a vu, le couple me pose plusieurs problèmes, pouvant se résumer à de multiples restrictions de liberté propres à cette institution sociale, qui n’est pas, contrairement à ce que certains m’ont soutenu, libre des influences, des modèles et du formatage social. Pas plus libre que n’importe quoi d’autre. C’est notamment via le couple que la société, ses normes et ses règles s’invitent dans notre intimité et nous dictent nos comportements en matière d’affection, de relations sexuelles, etc. Le principal grief que je porte au couple, c’est la possession de l’autre qu’il implique. Cette possession de l’autre va bien plus loin que de « simplement » lui interdire de partager sa sexualité ou sa tendresse avec d’autres personnes (ce qui, à mon sens, constitue déjà un abus : de quel droit ?). Devoir conjugal : la loi sous les draps Alors là, je vous entends déjà vous demander: « Mais a-t-elle perdu l’esprit ? Pour en savoir plus sur la législation autour du devoir conjugal, voir ici. Toute ?

Related: