background preloader

Polyamour.info

Polyamour.info
La culpabilité est un petit verrou qui empêche de se penser en sujet sexuel dans tous les secteurs de sa vie quotidienne. Nous sommes des êtres « désirants », c’est entendu, mais nous ne sommes pas des êtres aimants tout au long de la journée. Et pourquoi donc ? Quand je parle de culpabilité, je ne parle évidemment que du sentiment de culpabilité, ce sentiment de faute plus ou moins angoissé, cette petite gêne que l’on éprouve et qui surgit à la suite d’un conflit entre...

http://polyamour.info/

Related:  Polyamour & lutinagePolyamourPolyamour

LE BRICOLAGE AMOUREUX Petite désacralisation de l’amour physique Ça fait bien longtemps que je n’ai plus écrit. Et pourtant, j’ai énormément de choses à raconter. Je viens notamment de vivre un des mois les plus intenses de ma vie. D’un certain point de vue – celui qui me pousse à tenir ce blog – peut-être le plus intense. Sans doute l’écriture est-elle un besoin de sortir ce que je n’arrive pas à vivre pour le faire exister. Quelques préjugés sur le polyamour. « J’ai fait cette image pour rigoler bien sûr, mais j’en profite aussi pour dégommer quelques préjugés sur le polyamour. Pour introduction, je rappelle que le polyamour est une relation sentimentale assumée et honnête avec plusieurs personnes simultanément. — Non, les polyamoureux ne passent pas leur vie à faire des partouzes.

Et s'il y avait plusieurs façons d'aimer ? Depuis toujours, de générations en générations, on se transmet solennellement un mode de vie, on nous inculque que notre but ultime devrait être de trouver la bonne personne. Vous savez celle qui aura toutes les qualités que vous cherchez, et dont les défauts seraient adorables, puis vous vous devez de vous lier à il-elle autour de projets communs et d'enfin vous accoupler afin de fonder une famille, et de pouvoir à votre tour transmettre ce mode de vie. Vous seriez créé pour ça, et uniquement pour ça. (Bon, aussi pour trouver un boulot afin de nourrir cette famille, mais ça, c'est un autre débat) SCOOP : Et si nous n'avions pas besoin de trouver la-le prince-sse charmant-e pour être épanoui-e ?

Les polyamoureux seraient-ils l’avenir du couple ? On ne peut pas épouser plusieurs personnes, mais on peut aimer plusieurs hommes, ou plusieurs femmes. Nombreux sont les couples qui s’autorisent des amours multiples, comment gèrent-ils leurs relations ? Julia est amoureuse de David depuis 6 ans, pourtant elle est aussi amoureuse de Jonathan, depuis 1 an ½. La jeune femme a parlé à cœur ouvert à ses deux amours, qui ont compris son besoin de garder les deux relations, l’une et l’autre lui apportant des choses différentes. Jonathan, qui habite à l’autre bout de Paris, ne voit Julia que deux ou trois soirs par semaine mais apprécie ces moments de complicité qui ne le privent pas de sa liberté. Le concubin officiel de Julia, David, a eu plus de mal à accepter la situation, avant de se rendre compte qu’elle rayonnait depuis quelques mois et que ce nouvel équilibre lui apportait beaucoup de bonheur.

Quatre préjugés sur le polyamour L’amour c’est comme les bactéries: c’est pas sale. Mmh… Non. L’amour c’est comme les bactéries parce que y en a partout mais on ne le voit pas. Non c’est pas ça. L’amour en fait c’est comme les bactéries parce qu’on le cherche dans les chiottes de bar alors qu’en fait ça se trouve surtout à l’intérieur de nous. Une comédie documentaire sur le lutinage Bonjour, et bienvenue sur le site du film LUTINE, que j’ai créé afin de vous faire découvrir mon nouveau projet de film auquel je tiens particulièrement, et dont j’ai lancé la production en financement participatif. J’espère que vous trouverez ici de quoi vous donner envie de suivre l’évolution du projet et… de nous soutenir. Nous avons lancé en 2013 une souscription sur le site de financement participatif TousCoprod et avons réussi notre pari : nous avons dépassé dans les délais impartis le seuil minimal de 8000 € que nous avions fixé, et avons rassemblé plus de 10000 € ! Un grand MERCI à toutes et à tous !

Et si le polyamour était l'avenir du couple ? L'honnêteté et la sincérité. Pour Magali Croset-Calisto comme pour Meta, une polyamoureuse dont Rue89 avait fait le portrait, ces deux valeurs sont au coeur du polyamour. "Le consentement est la condition sine qua non pour entrer dans la relation et tout le monde a le droit de bénéficier de la liberté accordée aux autres", expliquait ainsi cette dernière. Cette forme d'amour "se nourrit de réflexion, de confiance et de rapports égalitaires entre les partenaires" résume donc Magali Croset-Calisto.

Revue S!lenceContact • Dossier D'autres modèles amoureux sont-ils possibles ? (Guillaume Gamblin) Trouple: il faut arrêter de penser le couple comme la seule forme d'amour possible Dans «A trois on y va», le réalisateur Jérôme Bonnell ébauche la possibilité d'un amour à trois. J'ai rencontré cet amour, il est viable. Le mot ressemble à une blague. Trouple. Matriarcat Moso (Chine) : sans père ni mari, mais pas sans oncles, le paradis de la déesse-mère Gemu Les Moso, ou Mosuo, forment un sous groupe des Naxis [Na-hsi]. Appelés ainsi par le gouvernement chinois, et se nommant eux même Na, c’est l’une des plus petites minorités ethniques de Chine, qui compte 30 000 à 60 000 habitants : l’Etat chinois ne reconnaît pas les enfants conçus hors mariage, donc sans père légal. Ils vivent dans le sud-ouest de la Chine, à 200 km au nord-est de la ville Lijiang.

Ces couples qui s’accommodent de l’infidélité « Si je découvre que mon conjoint vote pour l’extrême droite, je le fous dehors. Pas s’il me trompe. » Lucile, 30 ans, mariée à Thomas, avec lequel elle a deux enfants, en est convaincue : l'adultère n’est pas un motif valable pour remettre son couple en question. Il y a des choses autrement plus importantes, comme l’éducation des enfants ou la « convergence des idées ». Le terme même d’« infidélité » la gêne, car elle le juge « trop subjectif ». Qu'est ce que le polyamour ? Cette conception de l'amour multiple, plusieurs fois illustré au cinéma, part d’un double constat : Une personne, quelque soit la puissance des sentiments que nous pouvons ressentir à son egard, ne peut pas nous appartenir. Elle est libre, à l’image de son désir, protéiforme, vivant, qui se manifeste lors que nous passons d’agréables moments en sa compagnie. Et tous les désirs que nous ressentons, qu’ils soient sexuels ou affectifs, ne peuvent pas être comblés par une seule personne. Penser le contraire, c’est l’enfermer dans un rôle mortifère qui n’est pas plus réalisable pour lui que pour moi. À partir de ces bases saines et partagées, les polyamoureux tissent des relations ouvertes, basées sur la confiance, la communication et le respect de l’autre et de son désir. Dans les récits de polyamoureux, que l’on peut lire ou écouter sur Internet, il y a quelque chose de touchant qui donne à réfléchir.

La Quête de la Sainte-Culotte Unicorn : A bisexual person, usually though not always female, who is willing to join an existing couple, often with the presumption that this person will date and become sexually involved with both members of that couple, and not demand anything or do anything which might cause problems or inconvenience to that couple.Licorne : Une personne bisexuelle, souvent mais pas toujours une femme, qui souhaite se joindre à un couple existant, avec l’idée que cette personne va passer du temps et s’impliquer sexuellement avec les deux membres du couple, et ne rien demander ni faire qui puisse causer des problèmes ou apporter des désagréments à ce couple. – Source : Urban Dictionnary La licorne, parfois nommée unicorne, est une créature légendaire à corne unique. – Source : Wikipedia On trainait sur Okcupid.

La saison des polyamours En pleine polémique sur la burqa, Liès Hebbadj, le musulman polygame présumé de Nantes, a invité un autre débat : celui des amours plurielles. Marié à une femme et amant de quelques autres, il a plaidé le droit, comme l’y autorise la loi, de fréquenter plusieurs femmes à défaut de les épouser. Mais derrière cette mauvaise foi assumée, il existe une population grandissante de polyamoureux qui conjuguent harmonieusement leur vie sentimentale au pluriel. Qui sont-ils ?

Related: