background preloader

Les neuf erreurs qui poussent les employés compétents à démissionner 

Les neuf erreurs qui poussent les employés compétents à démissionner 
On entend bien souvent les managers se plaindre de voir leurs meilleurs employés partir, et ils ont de quoi être mécontents au vu du coût et des conséquences de ces départs pour l'entreprise. Généralement, les mêmes managers trouvent mille et une raisons à cela et passent complètement à côté du problème: les employés ne s'en vont pas à cause du poste ou de l'entreprise, mais de leurs supérieurs! Il suffirait pourtant que ces derniers fassent quelques efforts supplémentaires et changent de point de vue. Pour cela, il est indispensable de savoir quelles sont les neuf pires pratiques managériales qui poussent les salariés à partir. 1. Ils donnent trop de travail à leurs subordonnés Rien de tel pour épuiser son personnel que de le surcharger de travail. Si vous comptez augmenter la charge de travail de vos salariés les plus capables, vous devez également leur donner quelques contreparties. 2. 3. Plus de 50% des départs sont dus à une mauvaise relation avec un supérieur. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

http://www.huffingtonpost.fr/dr-travis-bradberry/raisons-demission-employes_b_8928402.html

Related:  ioannis06OrganisationRH généralmanonmouchetManagement - RH

Les 14 habitudes matinales des dirigeants qui réussissent La réussite appartient à ceux qui se lèvent tôt. De nombreux dirigeants partagent leurs « morning routines », ces rituels quotidiens qui permettent de commencer la journée du bon pied. Voici 14 habitudes matinales des leaders qui réussissent. Les conditions de travail : le stress dans les organisations Relation avec le programme de Terminale CGRH : 3. Les conditions de travail Que faire face à un salarié radicalisé ? La radicalisation au travail est un phénomène difficile à définir. Elle peut être une cause de licenciement. Si la radicalisation religieuse peut se manifester dans l'espace public, elle peut également se développer dans le monde du travail. Ce phénomène, parfois difficile à identifier, peut désorienter les DRH et les managers qui disposent de peu d'outils pour faire face. La difficile définition de la radicalisation

Gérer les « Invisibles » Harvard Business Review Avril-Mai 2015 Mag Organisation Gérer les « Invisibles » Mag Le 18/03/2015 Parmi vos meilleurs employés, beaucoup ne sont pas en quête d’un statut. Ils prennent plaisir dans le travail lui-même. L'impact des conditions de travail sur la santé: Une expérience méthodologique Ce travail s’est donné pour objectif de comparer systématiquement les performances des modèles dits « naïfs », expliquant la prévalence des troubles de santé par les seules caractéristiques actuelles du travail des salariés, avec des modèles plus rigoureux au plan théorique, incluant un historique de certaines expositions professionnelles passées (modèles statiques rétrospectifs), ou étudiant l’incidence (au lieu de la prévalence) des troubles en fonction soit de l’exposition à la date initiale (modèles longitudinaux standards), soit de l’évolution de l’exposition (modèles dynamiques). Le premier résultat concerne le faible impact de la prise en compte des facteurs de confusion comme la consommation d’alcool et de tabac, les modes de vie des personnes ou leur historique médical : les corrélations entre la santé et les conditions actuelles de travail mises en évidence par les modèles naïfs n’en sont pratiquement pas modifiées.

Allociné : le grand malaise - Une réussite française." C’est en ces termes que François Hollande adoube Webedia lors de sa visite en mars dernier dans les bureaux de la start-up. Grand ami du président, le milliardaire de gauche Marc Ladreit de Lacharrière, actionnaire majoritaire de la boîte via sa holding Fimalac, est au septième ciel. Sprint zéro Attention ce n'est pas un vrai sprint, c'est l'échauffement. Avant de commencer le premier sprint, il y a une période de temps utilisée à préparer ce qui est nécessaire au lancement des sprints dans de bonnes conditions. Jusqu'à récemment, je désignais cette période sous le nom de phase, pour la distinguer de la phase des sprints. Je disais simplement phase de préparation et c'est que j'ai utilisé dans le plugin Scrum pour EPF. J'utilise maintenant, pour suivre la tendance, le terme sprint 0 pour désigner cette période.

La gestion des départs, territoire oublié de la marque employeur Absence d'entretien de sortie, culture de l'affrontement… Les entreprises françaises gèrent souvent mal le départ de leurs collaborateurs, ce qui peut avoir des conséquences sur l'image de leur marque employeur, comme l'explique Julien Pouget, dirigeant et fondateur de JP & Associés, une société de conseil et de formation. La gestion de la marque employeur n’est pas un sujet facile pour les entreprises, car elle implique de gérer une multitude de parties prenantes, avec le risque d’en oublier. Les collaborateurs ayant récemment quitté une société, ou qui sont sur le départ, sont très souvent négligés de ce point de vue. Plusieurs phénomènes peuvent être observés.

Amélioration des conditions de travail et efficacité du système de production En effet, l'amélioration des conditions de travail implique des coûts qui doivent s'intégrer dans la programmation et la logique des dépenses de l'entreprise, et l'immobilisme, l'absence d'initiative dans ce domaine, sont également facteurs de coûts ; l'accident du travail peut entraîner un arrêt de production et l'accroissement d'une cotisation sociale. L'état des conditions de travail ne relève pas seulement de la sphère de la satisfaction de l'homme à son travail. Il touche aussi à l'efficacité économique de l'entreprise, le comportement de la main-d'œuvre, qui n'est pas indépendant de la nature et des conditions de son travail, est un élément important de la productivité.

Religion sur le lieu de travail, les entreprises mal à l’aise face à la pression, Société Entre les entreprises largement dotées de populations dites « issues de la diversité » qui savent intégrer sans heurts le fait religieux, et celles qui se sentent dépassées par un phénomène qu’elles ont beaucoup de mal à affronter, tous les cas de figure existent aujourd’hui en France. Les observateurs pessimistes n’hésitent plus à se faire entendre, estimant que l’on a pas assez affirmé le caractère laïc au travail. « Le communautarisme est encore un sujet tabou dans l’entreprise, et touche aussi bien les grands groupes que les PME/PMI », indique entre autres l’avocat Thibault de Montbrial, également président du Centre de réflexion sur la sécurité intérieure. « Les directions des sociétés sont au fond coincées entre deux logiques : celle de la fermeté, en refusant des rythmes de travail dérogatoires, par exemple, ou bien l’envie de ne pas se prendre des troubles sociaux. Le rôle de l’intégration Cas compliqués en hausse Bonne entente chez PSA Poissy

Qu'est-ce que l'analytique RH? - Analytique-rh.com - conseil, formation et conférences en analytique RH et big data RH Définition de l'analytique RH L'analytique RH est l'utilisation de la démarche scientifique quantitative pour apporter les meilleurs réponses aux questions RH et managériales. Pourquoi l'analytique RH va faire gagner de l'argent à votre entreprise La qualité de nos décisions est limitée par le fait que certains biais comme les biais de confirmation et d'ancrage et par la quantité d'information prise en compte pour mener à la décision. L'analytique RH n'est pas sujette aux biais cognitifs des êtres humains et peut prendre en considération une masse d'information infiniment plus importante. L'analytique RH permet donc d'améliorer les décisions prises.

Related: