background preloader

8 opérations de co-branding originales

8 opérations de co-branding originales
Related:  QDG 3 L'entreprise vend-elle un produit ou une image ?cirdec1

Extension de marque : les clés de la réussite Les marques qui souhaitent exploiter leur notoriété sur un marché pour attaquer de nouveaux segments doivent respecter certaines règles. Démonstration en exemples. Des chaussures Coca-Cola ? C'est pour bientôt en France. La marque américaine vient en effet d'accorder une licence à Distrib-Est, un importateur bourguignon, pour vendre des ballerines, baskets et espadrilles aux couleurs de la célèbre boisson. C'est le dernier exemple en date du "brand stretching" ou extension de marque, un phénomène qui a démarré dans les années 1980 et qui consiste pour une marque à utiliser sa notoriété acquise sur un marché pour en conquérir un nouveau. La motivation est souvent financière, puisque cela évite la création d'une nouvelle marque, coûteuse en termes d'efforts marketing. Les clés du succès Si l'extension de marque implique de disposer d'une notoriété déjà suffisamment établie, son succès repose sur trois critères, définis par Géraldine Michel : Des flops retentissants

Les erreurs à ne pas commettre en affichage publicitaireConseilsMarketing.fr Attirer des clients via l’affichage – Partie 4 : Les erreurs à ne pas commettre en affichage publicitaire On est toujours dans l’affichage et on va parler encore une fois de l’impact de l’affichage. Il est important de ne pas s’éparpiller et saupoudrer sa compagne, sinon cela ne marchera pas… En affichage il faut marquer les esprits, soit par l’originalité, soit par la couverture de la cible. La massification des affiches sur sa zone de chalandise (ville, département…) ou lors d’un événement majeur permet immédiatement d’avoir de la notoriété. Par exemple, si vous avez un festival de musique (et que vous cibler les personnes qui viennent à ce concert), vous allez pouvoir toucher la bonne cible est faire afficher des dizaines d’affiches sur les abords. La massification peut aussi se faire sur 1 lieu de passage obligatoire. C’est aussi Apple qui a fait du covering à la station du Louvre : Il y a quelques erreurs à ne pas commettre en affichage : - Avoir un sens de lecture trop compliqué

Les marques La valse des marques : Ombrelle, produit et gamme L’Ombrelle Une marque est dite ombrelle lorsque plusieurs produits appartenant à des marchés différents sont commercialisés sous son nom. Le but est de faire profiter de la notoriété et de l’image de la marque ombrelle à d’autres produits. Le lancement de nouveaux produits est également simplifié. La différence entre la marque-caution et la marque ombrelle est fine. Tout comme la marque-caution, la marque ombrelle s’expose à des risques de dilution avec une perte de son sens initial au regard des consommateurs à force de couvrir des produits trop différents. L’exemple d’EVIAN sera parfait pour illustrer ce concept de marque ombrelle : De la classique bouteille d’eau minérale, EVIAN commercialise également sous la marque Evian Affinity des cosmétiques, jusqu’à l’autobronzant ! La classique Marque-Produit La marque-produit est la plus classiquement rencontrée et correspond à la première représentation que l’on se fait d’une marque. Quelques exemples de marque-produit La marque-Gamme J'aime :

Le blogue de Luc Dupont: 10 plus grands échecs de lancement de produits Les entreprises nord-américaines conçoivent plus de 10 000 nouveaux produits annuellement. Mais attention : si plus de 90 % des consommateurs essayent un nouveau shampoing chaque année, la durée de vie moyenne d’un parfum est de 18 mois. Comme je le mentionnais en entrevue à Benoît Dutrizac du FM 985 Montréal et comme je l'écrivais dans un billet précédent, il y a donc des dangers associés aux lancements de nouveaux produits. Selon Kevin Clancy et Robert Shulman, les nouveaux produits échouent pour quatre raisons principales. Premièrement, la stratégie de positionnement est faible (3 échecs sur 10). Deuxièmement, le produit n’est pas à la hauteur (3 échecs sur 10). Voici mes 10 flops marketing les plus importants de tous les temps (pour ceux que cela intéresse, il existe un musée des produits disparus aux États-Unis, lequel est aujourd’hui hébergé par une firme spécialisée dans la conception de nouveaux produits) : 1. 2. 4. 9. 10. Nous sommes en 1950. Comment expliquer cet échec ?

Sépage, un outil marketing pour personnaliser l’offre sur internet Le concept initial ? A partir des nouvelles technologies du Web Sémantique, permettre aux acteurs du voyage de personnaliser leur offre de voyages en ligne. Le produit qui découle de ce concept, GlobeAdvent s'appuie sur un cœur technologique issu de 7 années de recherche, permettant, grâce à l'analyse de données publiques, de "comprendre" les spécificités de plus de 200 000 destinations. En se basant sur plusieurs milliers de critères de comparaison (e.g. géographie, climat, types d'activités, événements, commentaires d’internautes), GlobeAdvent parvient, à partir d'un seul exemple de destination, à identifier plusieurs destinations similaires à proposer aux visiteurs. Quel « plus » pour le tourisme ? Autres articles Une problématique constante pour ces sites concerne le manque de personnalisation des offres de voyage, face à une clientèle souvent anonyme. Quel est le cœur de cible ? Quel est le marché potentiel ? Votre business model ? Quel est votre élément différenciant ?

Comment on invente un nom de marque - La grande saga des marques - Histoire éco - Enquêtes Trouver un nom sympa et porteur de sens dans toutes les langues, c’est le premier souci quand on lance ou qu’on rebaptise une marque. Rencontre avec le leader mondial de la spécialité. Attendez un instant… Ineo, Ineo… Damned, pas moyen de me souvenir de ce que c’est !» Marcel Botton a beau noircir sa feuille de hiéroglyphes, impossible de se rappeler le métier de cette fichue boîte. Fâcheux : c’est le patron de Nomen lui-même qui en a trouvé le nom. Bienvenue chez Nomen, premier fabricant mondial de noms de marques. «Une centaine par an», précise le fondateur de Nomen, 63 ans. Comment faire pour que votre CV ne passe pas à la trappe C'est bien connu, les recruteurs n'aiment pas les candidats qui ne rentrent pas dans les cases. Mais il existe quelques astuces pour camoufler vos erreurs de parcours et valoriser vos points forts. Un diplôme inachevé, une longue période de chômage, un parcours chaotique… autant d'accidents de parcours qui peuvent évincer votre candidature. Pour légitimer leur choix, les recruteurs utilisent toujours les mêmes excuses bidons : "vous êtes surdimensionné", "vous n'avez pas assez d'expérience du secteur"… "Le travail d'un chasseur de têtes consiste à recruter le candidat qui correspond le mieux aux critères établis avec le client, donc éliminer le CV qui fait peur et ainsi encaisser les honoraires", tente de justifier la coach Lyndi Van der Hout du cabinet CMA Management. Prime aux clones, donc ? Utiliser les bons mots-clés Le plus dur est de passer le cap fatidique du tri des CV. Mentir par omission Faire la différence Enfin, faites tout pour vous démarquer.

La marque : un signe distinctif protégé par la loi. Par Arnaud Soton, Avocat. Les marques de fabrique, de commerce et de service ont une importance économique considérable. Apple, Sony, Michelin, Peugeot, Adidas, Nike, Carrefour, Darty, Air France, Coca-Cola etc. font partie de l’univers du consommateur. La protection juridique de la marque a été très largement communautarisée. La directive 89/104 du 21 décembre 1988 a fait un rapprochement des législations des États membres sur la marque. Cette directive a été transposée en droit interne par la loi du 4 janvier 1991 qui est codifiée sous les articles L. 711-1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle (CPI). Le règlement 40/94 du 20 décembre 1993 a instauré une marque communautaire. Nous allons analyser successivement les conditions de la protection juridique de la marque, le droit de propriété sur la marque protégée et la défense des droits sur la marque. I. La protection juridique de la marque porte sur des signes susceptibles de représentation graphique. Combien coûte le dépôt d’une marque ? II. III.

Dongfeng Citroën en désaccord avec PSA sur le nouveau positionnement de Citroën Il y a comme de l’eau dans le gaz entre PSA Peugeot Citroën et son nouvel actionnaire chinois, Dongfeng. En jeu, le positionnement de la marque Citroën, l’une des trois marques du groupe français. Cela fait un moment que la rumeur gronde. Mais cette fois-ci c’est le grand déballage, en public. Chen Xi, directeur général de Dongfeng Citroën, a déclaré à China Youth Dealy que Citroën ne serait jamais une marque bon marché, abordable. Cette intervention fait écho au nouveau positionnement « essentiel » adopté par le constructeur aux chevrons et incarné par la récente C4 Cactus (photo). Officiellement, selon Dongfeng, le nouveau positionnement de la marque Citroën ne lui permettrait pas d’atteindre ses objectifs sur le marché chinois. C’est donc très certainement à une lutte d’influence que se livre Dongfeng en ce moment.

Related: