background preloader

Les factures d'avoir, Soutien scolaire, Cours Comptabilité et finance des entreprises, Maxicours

Les factures d'avoir, Soutien scolaire, Cours Comptabilité et finance des entreprises, Maxicours
Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Comptabilité et finance des entreprises. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Comptabilité et finance des entreprises, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale. 1. Le retour de marchandises 2. Objectifs : comment comptabiliser les avoirs aussi bien chez le vendeur que chez l’acheteur ? 1. Le fournisseur est tenu d’établir un avoir au client lorsque celui-ci retourne des marchandises non conformes à la commande ou détériorées. 2. Le fournisseur accorde une réduction commerciale en dehors de la facture suite à un retard de livraison par exemple. Pour consulter la fiche en entier, inscris-toi gratuitement sur Cours.fr,tu pourras accéder à toutes les fiches de cours dans toutes les matières. Related:  P1 S7 ENREGISTREMENT DES VENTES

LES FACTURES D’AVOIR Lors d’un retour de marchandises, le fournisseur rédige et envoie au client une facture appelée facture d’avoir (ou note de crédit). Cette facture d’avoir constate : 2. Les sommes qui figurent sur la facture d’avoir viennent en diminution des sommes déjà imputées lors de l’enregistrement de la facture de doit initiale. En comptabilité, il est impossible de soustraire une somme d’une autre. La facture d’avoir s’enregistrera en inversant l’écriture passée lors de la comptabilisation de la facture de doit. Chez le fournisseur • Comptabilisation normale de la facture de doit initiale X Comptabilisation de la facture d’avoir EXERCICE: L’entreprise PABLO, revendeur de matériel HI-FI vous communique ces diverses factures. Travail à faire : Enregistrez ces pièces comptables dans le journal de l’entreprise PABLO ou bien sur ticket comptable ou sur bordereau de saisie. PS : Attention à l’ordre des factures et des règlements. 1. 2. Chez le client, le jour de leur réception. 1. 2.

Le débit en comptabilité | Compta-Facile Le débit est une notion fondamentale de la comptabilité. Il indique une opération sur un compte et doit être utilisé dans certains cas. Compta-Facile fait le point sur la notion de débit en comptabilité : qu’est-ce qu’un débit ? Comment fonctionne-t-il ? Qu’est-ce qu’un débit en comptabilité ? Initialement, le terme « débit » signifiait « ce qui est dû ». Un débit peut traduire un appauvrissement ou un enrichissement définitif ou temporaire d’une entreprise. Comment les opérations sont-elles traduites en comptabilité ? Le système comptable utilisé par les entreprises française repose sur un principe très important : la comptabilité en partie double. A l’intérieur de chaque compte figurent deux colonnes : une colonne « débit » et une colonne « crédit« . Chaque ligne contenue dans un compte (ici, « libellé 1 », « libellé 2 », et « libellé 3 ») appartient à une écriture qui a été comptabilisée dans un document appelé journal. Comment fonctionne un débit dans un compte en comptabilité ?

Champ d'application et territorialité - Livraisons intracommunautaires de biens exonérées 697-PGPTVA - Champ d'application et territorialité - Livraisons intracommunautaires de biens exonérées1 TVA - Champ d'application et territorialité - Livraisons intracommunautaires de biens exonérées L'article 262 ter-I du code général des impôts (CGI) exonère : - les livraisons de biens expédiés ou transportés par le vendeur, par l'acquéreur ou pour leur compte, dans un autre État membre de l'Union européenne, à destination d'un assujetti ou d'une personne morale non assujettie agissant en tant que tels ; - les transferts intracommunautaires de biens assimilés à des livraisons. Cette exonération ne s'applique pas aux échanges entre les départements d'outre-mer et un autre État membre, qui relèvent du régime des exportations. Le régime des livraisons intracommunautaires de moyens de transports neufs est étudié au BOI-TVA-SECT-70. Remarque : le territoire des États membres est défini au BOI-TVA-CHAMP-20-10. A. L'exonération est accordée si les quatre conditions suivantes sont réunies : 1. 2. 3.

Emballages : définition types et enregistrement comptable Les emballages sont définis comme des objets destinés à contenir les marchandises et livrés à la clientèle en même temps que leur contenu. Il y a trois catégories d’emballages : Emballages perdus : ils ne sont pas récupérés par l’entreprise, ils sont vendus à la clientèle avec la marchandise (bouteilles en plastique, papiers, conserves…). Emballages récupérables non identifiables : ce sont des emballages qui peuvent être récupérés par l’entreprise, mais on ne peut pas les distinguer (bouteilles en verre…). Emballages récupérables et identifiables : ils peuvent être conservés par les clients pour être récupérés ultérieurement par l’entreprise. Acquisition des emballages Pour les emballages perdus : Plan comptable français : on débite un compte de la classe 6 « 60261. Plan comptable marocain : on débite un compte de la classe 6 « 61231. Pour les emballages récupérables non identifiables : Plan comptable français : on débite un compte de la classe 6 « 60265. Le 02/02/2010 Le 03/03/2010

Le crédit en comptabilité | Compta-Facile Le crédit est une notion très importante en comptabilité. Il est utilisé lors de la saisie pour traduire une opération dans les comptes d’une entreprise. Compta-Facile fait le point sur la notion de crédit en comptabilité : qu’est-ce qu’un crédit ? Comment fonctionne-t-il ? Qu’est-ce qu’un crédit en comptabilité ? A l’origine, le terme « crédit » signifiait « croire ». Mais avant de comprendre ce qu’est un crédit, il est nécessaire de cerner les principes fondamentaux de la comptabilité et notamment celui du mécanisme de la partie double. Un crédit est un mouvement comptable qui traduit une opération se soldant par un appauvrissement ou un enrichissement de l’entreprise. Comment enregistrer les opérations en comptabilité ? Les comptes sont, par le jeu des différents enregistrements comptables, débités et crédités à plusieurs reprises et sont schématiquement représentés par un « T » (la colonne « débits » figure, par convention, à gauche ; tandis que la colonne « crédits » figure à droite).

Echanges intracommunautaires de biens : régime de TVA Acquisitions intracommunautaires Régime de droit commun Principe de taxation à la TVA française Une acquisition intracommunautaire est un achat de marchandise effectué par une entreprise assujettie établie en France auprès d'une entreprise assujettie établie dans un autre Etat membre de l'Union européenne. La TVA française est exigible dès que le lieu de livraison du bien est réputé se situer en France et doit être acquittée par l'acquéreur du bien. La base d'imposition à la TVA est constituée par tous les éléments qui entrent en ligne de compte dans la détermination du montant de la transaction : prix, services rendus ou à recevoir en contrepartie de la livraison, subventions directement liées au prix, etc. Concrètement, lorsqu'un acquéreur français reçoit la facture d'un vendeur établi dans un autre État membre de l'Union européenne, cette dernière ne contient pas de TVA. C'est donc l'acquéreur français qui doit payer la TVA française sur le prix de la transaction. Régime dérogatoire

TVA intracommunautaire vente de biens TVA intracommunautaire comment ça marche en Novembre 2015 ? Vente de biens Définition d’une Livraison intracommunautaire. Quand une entreprise assujettie à la TVA et établie dans un pays membre de l’union européenne vend un bien à une autre entreprise assujettie à la TVA et membre d’un autre pays de l’union européenne et que ce bien est transporté de la première à la seconde entreprise, il s’agit d’une livraison intracommunautaire. Définition d’une acquisition intracommunautaire. Quand une entreprise assujettie à la TVA et établie dans un pays membre de l’union européenne achète un bien auprès d’une entreprise assujettie à la TVA et établie dans un autre pays de l’union européenne et que ce bien est livré de la première entreprise à la deuxième entreprise, on dit que la première entreprise a effectué une acquisition intracommunautaire. Pour résumer: Le vendeur du bien effectue une livraison intracommunautaire, l’acheteur une acquisition intracommunautaire.

Les charges de la comptabilité analytique Les charges de la comptabilité analytique (charges incorporelles) sont des charges qui seront utiliser pour calculer les coûts de l'entreprise comme les coûts d'achat, les coûts de fabrication, les coûts de revient. Les informations fournit par la comptabilité générale sont essentiels pour la comptabilité analytique dans la détermination des charges. Les charges non incorporales Les charges retenus par la comptabilité générale seront exclus du calcul des coûts, il s'agit de : - Charges non courantes. - Charges ou dotations non habituels; hors de la période étudiée. Les charges supplétives Charges non enregistrées en comptabilité générale et elles sont utilisées en comptabilité analytique dans le calcul des coûts : - Rémunération du travail d'exploitation.- Rémunération théorique. Analyse des charges Les charges de la comptabilité analytique peuvent être analysées selon plusieurs critères : - Analyse par fonction : - Analyse par produit : - Analyse par commande : - Analyse par centre d’activité :

Related: