background preloader

L'école du domaine des possibles

L'école du domaine des possibles
A un petit garçon emmitouflé qui passe, on demande son chemin. Le voici qui montre une porte et disparaît avec le cri de la victoire: «C’est par là. Youhou !» Cette scène un peu surréaliste à l’heure d’entrer en classe s’est déroulée le 1er décembre, sur le parvis d’une école toute neuve qui a ouvert en septembre dans les vieux murs pleins de charme des Editions Actes Sud, au centre de la ville d’Arles. Ecole du Domaine du Possible : insolite, le nom s’affiche en lettres rouges sur une bannière de tissu blanc. L’événement fait beaucoup parler. Parmi les essayistes influents ici publiés, il y a Pierre Rabhi, agriculteur qui plaide depuis trente ans pour davantage de sobriété dans la manière occidentale de vivre et de consommer (1).

http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20151231.OBS2127/a-arles-deux-editeurs-ouvrent-une-ecole-qui-ne-harcele-pas-les-enfants.html

Related:  EngagementConstruire l'autonomieInnovations pédagogiquespanel entretiensunidivers

L'école du Domaine du Possible - Denis Guichard-Un nouveau regard sur le Vivant A l’origine, Domaine du Possible est une collection d’Actes Sud « pour agir » : face au constat de crise écologique, sociale, économique de nos sociétés, des hommes et des femmes créent partout dans le monde des initiatives originales et innovantes sources de solutions positives pour l’avenir. La collection Domaine du Possible bâtit des ponts entre penseurs et hommes de terrain dans des domaines aussi variés que l’éducation, l’agriculture, l’architecture, l’énergie, la consommation… La diversité des témoignages et expériences présentés constitue un panel d’outils pratiques, que chacun pourrait compiler et utiliser en fonction de ses attentes, besoins et moyens. Ecole de la bienveillance Rien ne sera virtuel A contre-courant d’une éducation classique, sans notation, l’école proposera aux enfants de choisir ce qu’ils veulent étudier.

Les classes puzzles pour intégrer les minorités à l'école Après 1954, date à laquelle la ségrégation scolaire fut abolie aux Etats-Unis, tout le monde espérait que l'homogénéisation de la société s'effectuerait naturellement et en douceur, en particuier grâce au rôle crucial de l'école. Malheureusement, les choses ne se sont pas passées aussi simplement. Et il fallut plus de 15 ans pour qu'une nouvelle technique d'enseignement soit promue, de manière à faciliter l'inétgration sociale et la réussite scolaire de tous. Cette technique, c'est la jigsaw classroom (classes en puzzle), créée par Elliot Aronson. De la compétition à la collaboration Il a donc songé à une approche qui favoriserait la coopération et le rapprochement entre les élèves.

Quelques nouvelles Comme vous le savez, nous avons commencé cette nouvelle année par la mise en ligne d’une cartographie. Il nous semblait en effet nécessaire que vous puissiez rapidement vous mettre en lien entre enseignants lors de cette période de transition. Au passage : nous avons été particulièrement impressionnés par la vitesse à laquelle la carte s’est colorée de petits points rouges et bleus, tant en France qu’à l’étranger ! Quelle émotion… il nous a bien fallu quelques jours pour nous en remettre. Voici maintenant comment nous allons organiser la suite (pour rappel, notre objectif est de mettre en ligne la totalité des contenus pédagogiques pour la rentrée de septembre 2016) : dès la fin du mois de mars, nous commencerons une mise en ligne intense et accélérée des vidéos pédagogiques : nous commencerons par les activités sensorielles (avril-mai), viendront ensuite les activités mathématiques (mai-juin) et nous terminerons avec le langage (juillet-août).

Une nouvelle école à Arles, pour rendre les enfants heureux Le couple d'éditeurs arlésiens Françoise Nyssen et Jean-Paul Capitani a ouvert une école en septembre dernier. Une école où les enfants ne subissent pas de pression, de punitions ni de notes. Une école où leur fils Antoine, qui s'est suicidé en 2012, aurait pu être heureux. Des élèves qui se sentent en vacances quand ils sont à l'école, voilà de quoi surprendre. Soldes hiver 2016 : top départ le 6 janvier pour 6 semaines Hormis pour les Dom-Tom et la Meurthe-et-Moselle (voir carte), les soldes d’Hiver commencent partout en France (Rennes et Bretagne compris) le 6 janvier 2016 pour une durée de 6 semaines. Nos conseils pour des soldes en toute sérénité : – Les acheteurs compulsifs peuvent demander à leur banquier de bloquer les retraits et paiements à un certain seuil – frustrant mais efficace.

Au Café des pratiques, on fait bien plus que boire un verre, on réinvente le bar de quartier Avec sa large vitrine où s’affiche le menu, rien, de prime abord, ne différencie ce café d’un autre qui proposerait une restauration le midi. Mais une fois la porte poussée, la décoration évoque plus un atelier d’artistes qu’un troquet. Des poteries sur les étagères, des peintures qui sèchent, pendues à des fils, une sorte de grand métier à tisser et un mobilier disparate accueillent ceux qui franchissent la porte du Café des pratiques, ouvert depuis maintenant cinq ans à Besançon, en Franche-Comté. Une école vraiment pas comme les autres L’école Pajol, mentionnée dans les médias récemment parce que l'un des parents d'élèves a été menacé d'expulsion, est une école ouverte, soudée, qui crée du lien. Une école qui n'a rien à voir avec la plupart de celles qui peuplent le système éducatif français. L'actualité vous déprime, moi aussi: parlons d'une belle histoire. Un fait divers, pas une première, mais qui a eu un écho notable dans la presse locale et nationale: en ce mois de janvier 2015, des parents d’élèves parisiens se sont mobilisés pour un papa sans-papiers placé en centre de rétention, ils ont réussi à obtenir sa remise en liberté et son retour dans sa famille.

FONDATION POUR L'ECOLE - Annuaire en ligne des écoles indépendantes Pédagogie et style éducatif: Traditionnelle . L’EJM entend suivre une pédagogie moderne qui prend en compte les méthodes participatives et interactives, le débat, la réflexion autonome, l’absence de pression sur le choix de mode de vie ou de contrainte dogmatique.

Ouverture d'un Zoo à Rennes : deux girafes au Palais Saint-Georges ! Alors que la ville de Montfort-sur-Meu a installé dès 2014 une girafe sur les hauteurs de son centre-ville pour le plus grand plaisir des riverains, l’homme d’affaires qatari Méhémet Ali s’apprête à offrir à la Ville de Rennes deux girafes et leur cornac. Objectif selon le pacifique et original milliardaire : « au plus fort de la lutte en France entre deux opinions politiques, la girafe va passer entre les deux camps émerveillés et entraîner dans un cortège innombrable amis et ennemis. Une simple bête permettra un moment de résoudre le plus grand des problèmes et opérer une réconciliation générale. » Quel lieu semble le plus approprié au sympathique enturbanné pour faire brouter les mammifères tachetés ? Sur une hauteur centrale qui ne tordra pas le cou des curieux.

Sophie Wahnich : «La Révolution n’est pas un mythe, c’est une histoire vécue» Longtemps délaissée, parfois même faisant figure de repoussoir dans des discours politiques qui ne pointent que sa violence, la révolution peuple à nouveau l’imaginaire des artistes. A défaut de remplir la rue. Pourquoi la révolte qu’on prédit sans cesse («cette fois c’est sûr, ça va péter…») n’arrive jamais ? Faut-il, d’ailleurs, la souhaiter ? Sophie Wahnich, historienne des émotions et spécialiste de la Révolution française, qui a participé à nombre de ces projets théâtraux, décrypte l’actualité de l’insurrection (1). Comment expliquez-vous ce regain d’intérêt pour la Révolution française ? Phobie scolaire : la classe projets, « un trampoline pour rebondir sans tomber » La “classe projets” du Centre Médical et Pédagogique (CM&P) du lycée Chateaubriand de Rennes permet aux jeunes souffrant de phobie scolaire de "reprendre pied". Témoignages d'Edouard, lycéen déscolarisé puis rescolarisé, et de 2 enseignants. Teacher With Students © Monkey Business

Ecole alternative près de Lyon à pédagogie adaptée, différenciée et personnalisée ...pour qu'il puisse ensuite s'adapter à l'Ecole La directrice a enseigné pendant 15 ans dans l'enseignement privé sous contrat. Cette expérience lui a permis de se rendre compte que malgré une bonne volonté, beaucoup d'implication et de recherche, certains enfants restent sur le bord du chemin et sont en souffrance. Certains enfants que le système standard nomme "différents" tentent chaque jour qu'ils passent à l'école, de se fondre dans la masse, d'oublier ce qu'ils sont vraiment pour se conformer à ce que l'on attend d'eux. Mais peu à peu, ils fanent, perdent le goût d'apprendre et pensent que, puisqu'ils ne parviennent pas à être l'élève idéal qu'on leur demande d'être, ils ne valent rien.

Related: