background preloader

16 histoires de complots pour bien commencer 2016

16 histoires de complots pour bien commencer 2016

http://rue89.nouvelobs.com/2015/12/31/24-heures-complots-bien-commencer-2016-262670

Related:  Désinformation, conspirationnisme, complotismedésinformation, fake, complotsdésinformation - intoxTHEORIE DU COMPLOT MANIPULATIONComplot 2

Les techniques secrètes pour contrôler les forums et l’opinion publique « Attention, c'est du lourd ! Le 12 juillet dernier, le site Cryptome, sorte d'ancêtre à Wikileaks, qui publie des documents que les gouvernements et les sociétés n'aimeraient pas voir sur le net, a mis en ligne le témoignage et les explications techniques d'un ex-agent de Cointelpro. Cointelpro est une organisation US liée au FBI dont la mission était de faire de la désinformation et de foutre le bordel parmi les groupes d'activistes. Officiellement, Cointelpro a disparu en 71, mais l'organisation a juste changé de noms.

On te manipule Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Elle contribue à semer la confusion, la désinformation, et la haine contre les individus ou groupes d’individus qu’elle stigmatise. Les 7 commandements de la théorie du complot 1.

La photo de la "Joconde syrienne" est un fake Tour à tour vendeuse de chewing-gums dans les rues d’Amman en Jordanie, puis souffrant de malnutrition dans Madaya assiégée par le régime syrien, cette fille aux grands yeux bleus a longtemps ému les réseaux sociaux. À tel point que les médias l’ont surnommée la "Joconde syrienne". Pourtant, rien de tout cela n’est vrai. Début janvier, une campagne sur les réseaux sociaux bat son plein pour venir en aide à la population de Madaya, ville syrienne située près de la frontière avec le Liban. Assiégée depuis 6 mois par l’armée de Bachar al-Assad et son allié le Hezbollah libanais, la ville est alors au bord de la famine.

Un journaliste raconte comment il a piégé des complotistes “Prendre les conspis à leur propre piège”. C’est l’idée qui a germé dans la tête de Thomas Huchon, journaliste pour le nouveau site d’information Spicee, site 100% vidéo, lancé en juin 2015. Il a réalisé un documentaire de 42 minutes (lien payant) dans lequel il tente d’observer la propagation d’une fausse information au sein de celle qui est surnommée la “complosphère”. Après s’être inventé une fausse identité sur Twitter et Facebook sous le nom de “Lionel Perrottin” en avril dernier, le journaliste a créé et propagé un faux documentaire complotiste dans lequel il est affirmé que le virus du Sida a été inventé par les Etats-Unis, que Cuba a, en réponse, développé un vaccin contre la maladie, et que c’est pour cette raison que le Barack Obama a mis fin au blocus contre l’île cubaine depuis la seconde moitié de 2015.

[VIDÉO] Un forgeron américain démonte un des principaux arguments des complotistes du 11-Septembre Dans une vidéo vue plus de 7 millions de fois depuis sa mise en ligne sur YouTube, le 15 décembre, Trenton Tye, un forgeron américain, a décidé de s’attaquer à un des principaux arguments des théoriciens du complot du 11-Septembre, celui selon lequel «le carburant ne peut pas faire fondre des poutrelles d'acier» («jet fuel can’t melt steel beams»). «J’essaie d’écarter une des choses les plus stupides que j’aie lues sur internet», annonce-t-il au début de cette vidéo. L’argument des théoriciens du complot est que le carburant, en brûlant, produit une chaleur allant de 800 °F à 1.500 °F (430 °C à 820 °C), ce qui aurait été insuffisant pour faire fondre les colonnes d’acier des tours du World Trade Center, ce qui aurait nécessité une température de 2.750 °F (1.500 °C).

Faux commentaires : dans la nébuleuse des faussaires du Web Qui est à l'origine des commentaires truqués qui pullulent sur la toile ? Des commanditaires aux petites mains, des agences d'e-réputation au marché noir des forums : tour d'horizon. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual On les trouve partout. "Envoyé spécial" décrypte les codes de la propagande jihadiste sur internet En à peine un an, le mot "Daech" ou groupe État islamique s’est répandu dans les médias. Les membres de ce groupe jihadiste qui combat de l’Irak à la Syrie sèment la terreur partout où ils passent en commettant des actes barbares. Pourtant, lors de la prise de Mossoul en Irak, en juin 2014, ces hommes étaient moins nombreux que la police irakienne dans la ville.

Guide de survie numérique : comment détecter et éviter de propager des rumeurs ? Comment ne pas se laisser piéger par une intox sur le web ? RSLN vous propose trois étapes indispensables pour éviter de participer à la propagation d’une rumeur. Les tragiques événements de novembre l’ont montré une fois de plus : il en faut peu pour que les rumeurs, même les plus insensées, se propagent en temps réel sur le web. Si ce n’est la question de la temporalité, la diffusion d’une rumeur n’a rien de bien nouveau en soi.

Les théories du complot ou « la vérité est ailleurs » Les thèmes conspirationnistes connaissent un succès croissant sur Internet, comme je l’ai mis en évidence dans plusieurs travaux de recherche. Pour une frange de plus en plus importante de la population occidentale, la « vérité est ailleurs », ainsi que l’énonce explicitement le slogan de X-Files, célèbre série télévisée américaine au contenu ouvertement complotiste, ou si l’on préfère « conspirationniste ». Cette recherche est importante pour comprendre comment cette thématique se diffuse autant, touchant des secteurs de plus en plus large de l’opinion publique des démocraties occidentales. Et si elle couvre l’ensemble du spectre politique, elle contamine principalement les extrêmes, de gauche comme de droite.

C'est mon Dieu qu'on assassine  CHARLIE HEBDO - Un an après les tueries de Charlie Hebdo, de Montrouge et de l'HyperCasher, la une de l'hebdomadaire satirique à paraître ce mercredi enflamme les réseaux sociaux. Alors que le président du très officiel Observatoire de l'islamophobie en France, Abdallah Zekri, déclare lundi 4 janvier matin sur BFMTV qu'il ne participera à aucune commémoration en raison du choc que lui inspirent la caricature et l'édito, un nouveau martyrat fait entendre sa voix plaintive: le barbu aux cheveux longs et à la Kalachnikov en bandoulière auréolé d'un oeil centré dans un triangle représenterait le Dieu chrétien. La confusion est à son comble. L'Oeil omnicient et le complot Illuminati L'oeil centré dans un triangle est en effet un symbole antique, la représentation symbolique du regard de Dieu sur l'humanité, et il n'est donc pas surprenant qu'on le trouve dans l'art religieux chrétien, tout comme sur le dollar américain dans un pays à la fois façonné par la foi biblique et la Révolution.

« La désinformation » : 3 questions à François-Bernard Huygue La désinformation n’est pas un phénomène nouveau. Prend-elle plus d’importance et de nouvelles formes aujourd’hui ? On pratique la diffamation, la ruse, l'intoxication, la manipulation, etc. depuis au moins l'Antiquité (en tout cas, on écrit là-dessus depuis vingt-cinq siècles).

Related: