background preloader

Les salariés de Zara prêts à travailler le dimanche et en soirée, Conso - Distribution

Les salariés de Zara prêts à travailler le dimanche et en soirée, Conso - Distribution
Le dossier du travail du dimanche avance cahin caha selon les entreprises. Alors que la veille de Noël, les grands magasins et leurs syndicats ont décidé de poursuivre les négociations en janvier, mercredi, c’est un géant mondial de l’habillement, Inditex, qui a trouvé un accord avec ses salariés en France pour ses marques Zara, Massimo Dutti, ou encore Bershka. Le groupe comptait 271 magasins dans l’Hexagone fin 2014 avec près de 7.500 salariés. Mais seules 90 boutiques sont concernées par l’accord. Alors que la CFDT a refusé jusqu’ici de signer un accord de branche avec le patronat des grands magasins, prolongeant les discussions, le syndicat, majoritaire chez Inditex, a approuvé avec la CFE-CGC ce texte, qui porte à la fois sur le travail dominical et en soirée. Souplesse Avant sa signature, cet accord négocié depuis début novembre a reçu l’approbation « de plus de 87 % des employés », a fait valoir Imed Ben Ahmed.

http://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/021587668561-un-accord-sur-le-travail-du-dimanche-signe-chez-inditex-1188439.php

Related:  Zaraines_krdrlkubilaycetintaszara

Zara ou les secrets de la méthode Inditex Zara, la marque leader du groupe Inditex, a bâti son succès sur une stratégie originale et offensive dans le monde de la mode et du textile. L'invention de la «fast fashion» Coller à la demande des client(e)s. Zara : un #fail 5 étoiles inexcusable et une communication de crise zéro pointé L'étoile était donc censée symboliser une étoile de shérif (capture). Très tôt dans la journée de mercredi 27 août, les commentaires indignés commencent à pleuvoir sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, la page officielle de la marque est prise d’assaut par des internautes scandalisés qui se défoulent sarcastiquement dans toutes les langues contre la dernière création enfantine de Zara : un étrange maillot rayé et orné d’une énorme étoile jaune. Sur Twitter et ailleurs, les messages assassins et contempteurs essaiment pareillement pour jeter l’opprobre sur la marque de vêtement et lui enjoindre d’agir illico. Réaction minimaliste et tardive

ESCLAVAGISME – Zara pointée du doigt Des petites mains boliviennes et péruviennes travaillant dans des ateliers de couture de São Paulo plus de 12 heures par jour, des enfants de moins de 14 ans enchaînés à leurs machines à coudre, c’est ce que la police a découvert en remontant la filière de fabrication de vêtements vendus au Brésil par la célèbre marque espagnole Zara L’enquête a débuté suite à une dénonciation anonyme en mai, dans la petite ville d’Americana, à l’intérieur de l’Etat de São Paulo. 52 personnes travaillant à la confection de vêtements dans des conditions dégradantes ont alors été libérées de l’esclavage par les inspecteurs du Ministère du Travail. En remontant la filière, ils ont abouti dans deux ateliers de couture, au centre de São Paulo et dans le nord de la ville. Ces esclaves de l’ombre ont été recrutés directement dans leur pays d’origine par des hommes de main des sous-traitants de la grande marque espagnole. La pointe de l’icebergL’affaire Zara n’est peut-être que la pointe de l’iceberg.

Pourquoi les magasins Zara se portent si bien ? - Edition du soir Ouest Franc... Une santé insolente Zara, c’est un des leaders mondiaux du prêt-à-porter. C’est aussi la marque phare du groupe espagnol Inditex (les deux tiers du chiffre d’affaires), qui en compte huit en tout, dont Massimo Dutti, Stradivarius, Pull & Bear, Zara Home ou Bershka. Son credo : une mode inspirée du luxe à prix très doux. Le premier magasin a vu le jour en Galice, à La Corogne, en 1975. Aujourd’hui, le groupe compte 7 000 magasins dans 91 pays du monde, et 152 854 salariés. Zara : une marque incontournable ! - Femmezine La marque ne cesse d'innover et s'étend désormais sur tous les continents Zara, le commencement Zara est née en 1975 à La Corogne, en Espagne.

Les secrets de l'incroyable succès de Zara - 24 avril 2012 - Challenges Champagne, petits-fours et concert de rock: ce 14 mars, Zara inaugure son spectaculaire magasin à l'angle de la 5e Avenue et de la 52e Rue, dans le triangle du luxe, à New York. Des filles perchées sur des stilettos vertigineux prennent la pose en toisant les photographes. La vraie star de la soirée est plus discrète. C'est cette femme blonde en robe rose fuchsia qui a un mot aimable pour tous ceux qui l'approchent: Flora Perez est l'épouse d'Amancio Ortega, 76 ans, fondateur d'Inditex, première fortune d'Espagne et cinquième du monde avec 37,5 milliards de dollars, selon le magazine Forbes. Elle est venue, explique-t-elle, partager l'émotion que suscite l'inauguration de ce flagship, illustration du nouveau concept mondial de Zara.

Zara, leader incontesté de la "fast fashion" Première capitalisation de la Bourse espagnole, le géant du textile doit faire évoluer son modèle pour garder sa force d'attraction auprès des consommateurs. Les comptes d'Inditex, maison-mère de la marque de prêt-à-porter Zara et consorts (Bershka, Stradivarius, Massimo Dutti...) située à La Corogne (Galice), ont beau faire pâlir d'envie ses camarades de la Bourse espagnole (le géant de l'habillement y est coté depuis 2001 et y occupe la première place en terme de capitalisation, à 67 milliards d'euros), ses derniers résultats, publiés mercredi 13 mars, montrent l'urgence à faire évoluer un modèle qui pour l'instant parvient à se jouer de la crise. L'ambassadeur de la "fast fashion" a-t-il du souci à se faire ? Une mode inspirée par les grands créateurs

Related: