background preloader

De la collaboration aux réseaux sociaux dans les entreprises -

De la collaboration aux réseaux sociaux dans les entreprises -
Le 12 Mai 2011 Le réseau social connait un succès grandissant dans les entreprises. Les salariés les utilisent abondamment surtout les jeunes cadres issus de la génération Google. Face à ce constat, les entreprises sont conscientes des bénéfices qu'apportent les réseaux sociaux d'entreprises (RSE) à condition de les utiliser à bon escient. Aujourd'hui, le RSE est plutôt considéré comme un outil complémentaire à la plateforme collaborative. Demain, ce même réseau social pourrait devenir le socle de la nouvelle plateforme collaborative en entreprise. Sommaire du dossier : 1. Related:  T1

Réseau social d'entreprise : faut-il se doter d'une charte ? - JDN web & tech L'essor des RSE amène les entreprises à réfléchir aux moyens d'encadrer les nouveaux usages qui en découlent. Quelles sont les spécificités d'une charte RSE par rapport à une charte informatique classique ? Doit-elle être contraignante ? Indispensables aux yeux des DSI, directions générales et juridiques, les chartes informatiques apparues dans les années 90 sont bien ancrées dans les entreprises. Mais avec l'apparition des réseaux sociaux d'entreprise et son cortège de nouvelles pratiques collaboratives et d'échange d'informations, les chartes IT ont sans aucun doute besoin d'un sérieux coup de dépoussiérage. Plusieurs options s'ouvrent aux entreprises et aux directions des ressources humaines, totalement légitimes pour prendre en main ce nouveau projet. "Certaines chartes s'appuient sur des règlements et sont plutôt coercitives" (Isabelle Reyre - Arctus) Jouer la carte de la transparence sur l'exploitation faite des données

Ces réseaux sociaux d'entreprise aux fonctionnalités étonnantes : En savoir plus - web & tech L'avis de l'expert (Bertrand Quesada - Logica Business Consulting) "L'ensemble des éditeurs du marché ont ajouté des systèmes de badges, de points à gagner. Certains ont ajouté cette possibilité à leur offre de base, comme NewsGator, tandis que d'autres s'appuient sur des partenariats. C'est le cas de Yammer et Lotus Connections (avec Badgeville) ou Jive (avec Bunchball). Une vraie réponse centrée sur l'utilisateur commence à être apportée par les éditeurs : des mécanismes de synchronisation de profils et d'agrégation de flux sont maintenant proposés.

Retour d’expérience du groupe La Poste ou « comment un RSE peut booster la transmission du savoir? » Interview d’Eric Laurent, Conduite du changement – Direction des Bureaux de Poste – Siège Enseigne La Poste Bonjour Eric, Vous êtes en charge de l’animation d’un RSE au sein de l’Enseigne du groupe La Poste et vous avez mis en œuvre une approche qui pourrait intéresser d’autres entreprises dans l’accompagnement du changement et le partage de bonnes pratiques. Pouvez-vous nous dire quel était l’objectif de votre démarche et le contexte? Notre objectif est d’accélérer nos modes d’apprentissage, en assurant une livraison de connaissances à valeur ajoutée dans l’espace temps de nos cibles, principalement sous la forme de vidéos très courtes, avec l’idée d’en faire une source d’interactions au sein d’un outil de RSE dédié. Quels étaient vos partis-pris ? Un concept : la vidéo minute. De quels appuis avez-vous bénéficié ? Avez vous rencontré des freins ? Quelles ont été les bonnes surprises ? Que retenez-vous de cette expérience ? A quelles autres applications pensez-vous maintenant ?

Sodexo mise sur Jive pour son réseau social d'entreprise - JDN web & tech Le poids lourd de la restauration collective a opté pour le RSE de Jive Software, notamment pour son côté intuitif à la Facebook. Les initiatives individuelles qui avaient été lancées autour de Yammer ne sont pas remises en cause. Avec un chiffre d'affaires de 16 milliards d'euros en 2011 et près de 400 000 collaborateurs dans le monde, Sodexo est un géant mondial de la restauration collective. Pour donner une nouvelle impulsion à sa stratégie de gestion et de partage de connaissances et d'échange de bonnes pratiques, le groupe s'est intéressé de près aux réseaux sociaux d'entreprise. "Nous nous sommes mis en quête en septembre 2010 d'une plate-forme qui devait répondre aux impératifs de gestion documentaire, collaborative et de mise en contact d'experts", explique Gabriele Maltinti, directeur du KM et du partage collaboratif chez Sodexo. La phase de pré-étude, qui s'est déroulée jusqu'en février 2011, a permis de faire émerger 11 solutions à même de répondre aux besoins de Sodexo.

Les entreprises françaises accusent un retard certain en matière d’adoption des réseaux sociaux internes - JDN web & tech Seulement 23% des organisations interrogées par serdaLAB ont, en effet, mis en œuvre un RSE. Les projets sont extrêmement variés tant en termes d’objectifs, de technologies utilisées qu’en termes de communication pour le déploiement. En France, selon l’enquête menée par serdaLAB au printemps 2012, 23% des organisations françaises interrogées ont recours à un réseau social interne à ce jour, parmi lesquelles 72% l’ont ouvert il y a moins d’un an[1], contre la moitié des organisations dans la zone BRIC[2], et encore davantage en Amérique Latine (53%)[3]. La France accuse donc un retard significatif en termes d’adoption. Source : Étude SerdaLAB : « Réseaux sociaux d’entreprise : objectifs, mise en place et gouvernance » (parution juillet 2012) [1] Chiffres extraits de l’étude serdaLAB « Réseaux sociaux d’entreprise : objectifs, mise en place et gouvernance ».[2] BRIC : Brésil Russie Inde Chine.[3] Chiffres extraits de l’étude d’Experian Business Strategies Ltd.

La recherche de numéros de téléphone sur Facebook peut être détournée à de mauvaises fins Ci-dessus, un extrait du blog du chercheur en sécurité Suriya Prakash. Des chercheurs en sécurité ont montré qu'il était possible d'extraire les noms et numéros de téléphone de Facebook en effectuant une attaque par force brute. Une situations qui peut potentiellement déboucher sur des opérations de phishing vocal. La fonctionnalité de recherche de numéros de téléphone de Facebook peut être détournée pour trouver des numéros de téléphone et les noms de leurs propriétaires. Facebook permet aux utilisateurs d'associer leurs numéros de téléphone avec leur compte. Une option fixée par défaut Facebook permet également aux utilisateurs de trouver d'autres personnes sur le site en lançant une recherche sur les numéros de téléphone de ces personnes au format international.

L'identifiant Facebook pour se connecter aux services gouvernementaux britanniques ? Le gouvernement britannique propose un plan controversé qui permettrait aux citoyens de se connecter à une gamme de services gouvernementaux à l'aide d'identités numériques externes tels que Facebook, les comptes de banques en ligne ou encore les lignes de téléphonie mobile. Le gouvernement britannique a beau avoir abandonné son programme de carte d'identité biométrique, celui-ci n'a pour autant pas dit son dernier mot en matière d'identification et considère les identités numériques utilisées dans le domaine privé comme l'une des solutions d'avenir à exploiter. Proposé dans le cadre du programme Identity Assurance (IDA) lancé en 2011, le recours à des identités de confiance pour permettre aux citoyens de s'identifier sur des sites tels que celui des impôts, le service de paiement en ligne des amendes, la page de demande de passeport ou même celle des prêts étudiants par le biais du site web gov.uk fait son chemin. Une question de sécurité des données très sensible

Le réseau social d’entreprise s’intègre au système d’information 1. Des usages et un intérêt qui se généralisent On a pensé au départ que les réseaux sociaux d'entreprise (RSE) seraient réservés aux cols blancs et à certains types d'entreprises. Mais tous les secteurs sont désormais concernés. "Que l'on soit dans un bureau ou sur une chaîne de montage, ces outils se montrent utiles dans tous les cas où les salariés doivent résoudre des exceptions, au travers de nouvelles approches", explique Bertrand Duperrin, consultant chez NextModernity. Les usages sont multiples : communication bilatérale et spontanée, veille technologique, innovation, communication autour de projets. 2. Les pionniers ont changé de dimension ou se sont fait racheter. 3. L'offre se scinde en deux catégories. 4. Toutefois les besoins de connectivité amènent l'ensemble des acteurs à ouvrir leurs produits. C'est ainsi qu'IBM Connection et SalesForce Chatter sont dotés d'APIs et de connecteurs standards. 5. Cette logique d'intégration pourrait aller très loin. 6.

Alain Moustard (Bouygues Telecom) : "Notre réseau social d'entreprise compte 3000 utilisateurs actifs" - JDN web & tech Intranet 2.0, Cloud Computing, CRM et multi-canal, décisionnel... Le point sur les derniers chantiers de la direction des systèmes d'information de l'opérateur. Dans cette interview, le DSI de Bouygues Telecom décrypte les spécificités du système d'information de l'opérateur : un système très orienté vers la relation client, manipulant de grandes quantités de données, le tout avec "une dimension forte autour du traitement en temps réel". Parmi les projets évoqués par Alain Moustard en matière de CRM : "le décisionnel qui permet d'analyser l'usage produit d'un client dans l'optique de lui proposer une offre encore mieux adaptée de ses besoins". Le DSI détaille également son approche en matière de Cloud privé. "Nous nous appuyons sur notre expertise dans ce domaine pour commercialiser des offres de services de Cloud, mais également des solutions collaboratives en mode SaaS pour notre clientèle d'entreprises", explique le DSI.

Recap IT : Soupçon de bug chez Facebook, Succès incontesté de l'iPhone 5, Le cloud normalisé en Europe Crédit Photo: D.R Vous avez manqué les principaux sujets de la semaine, pas de panique, voici un récapitulatif des actualités incontournables. A quelques jours de la tenue des assises de la sécurité qui va réunir RSSI et éditeurs, la semaine a été marquée par une rumeur sur un bug qui aurait dévoilé des messages privés sur le journal de certains utilisateurs de Facebook. Le réseau social a démenti rapidement cette information, mais l'émoi a gagné le gouvernement qui a sollicité l'intervention de la CNIL. Cette dernière va procéder à une enquête complémentaire. Pendant ce temps, d'autres problèmes de sécurité ont vu le jour sans pour autant inquiéter les plus hautes autorités. Microsoft a officiellement corrigé les failles dans Flash player pour Windows 8 et a démontré comment il protégera Exchange 2013 des pertes de données. Succès au rendez-vous pour l'iPhone 5 En mobilité, Apple n'en finit pas de surfer sur le succès avec plus de 5 millions d'iPhone 5 vendus le week-end dernier.

Facebook va faire payer son service Offers aux entreprises Le service Offers permet aux entreprises de faire des offres sur leur page Facebook. Le réseau social Facebook va faire payer les entreprises qui utilisent son service Offers. Le réseau social va commencer à faire payer les entreprises qui veulent diffuser des bons plans ciblés au quotidien via son service Facebook Offers. Le service Offers permet aux entreprises de proposer sur leur page Facebook une remise pour un déjeuner dans un restaurant par exemple ou pour un film dans un cinéma. Facebook doit générer des revenus et des bénéfices Les analystes du secteur disent que cette décision est une bonne nouvelle pour Facebook, dont l'image a quelque peu souffert depuis son introduction en bourse ratée au mois de mai dernier. Depuis son introduction en bourse, Facebook a un peu perdu de son lustre, certains observateurs invitant même Mark Zuckerberg, co-fondateur et CEO du réseau social, à laisser sa place « à un entrepreneur plus expérimenté ».

Related: