background preloader

Fantasy

Fantasy
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Définition[modifier | modifier le code] Le Journal officiel du 23 décembre 2007 a adopté le néologisme « fantasie » comme équivalent du grec fantasia (« imagination ») en la définissant de la manière suivante : « genre situé à la croisée du merveilleux et du fantastique, qui prend ses sources dans l’histoire, les mythes, les contes et la science-fiction »[1]. De son côté, le Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française a proposé en 2003 le terme « merveilleux »[2]. En pratique, le mot anglais reste le plus utilisé, aux côtés de termes français recouvrant des domaines voisins mais non identiques, en particulier le merveilleux[3]. Dans son acception actuelle, le terme fantasy serait apparu pour la première fois aux États-Unis avec la revue The Magazine of Fantasy en 1949[4]. Pour l'écrivain et éditeur André-François Ruaud, la fantasy peut être considérée comme un sous-genre du fantastique : De même, J. — J. Related:  Livres

Suzanne Collins Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Suzanne Collins Suzanne Collins en 2010 Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Diplômée à l'université d'Indiana, Suzanne Collins depuis 1991 écrit des scénarios et des histoires pour des programmes de télévision jeunesse, notamment pour la chaîne Nickelodeon. Elle vit dans le Connecticut avec sa famille, dont ses deux enfants, entourée de chatons adoptés et d'hippocampes. Gregor[modifier | modifier le code] Travaillant sur Generation O! Gregor joue avec le thème d'Alice au pays des merveilles en le transposant dans un univers urbain. Hunger Games[modifier | modifier le code] Le deuxième volume Hunger Games : L'Embrasement paraît en aux États-Unis, et le troisième, Hunger Games : La Révolte, en [4]. Le succès des livres déclenche une adaptation filmée sous la direction de Gary Ross[6],[7]. Œuvres[modifier | modifier le code] Série The Hunger Games[modifier | modifier le code] Série Gregor[modifier | modifier le code]

Fantastique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le héros fantastique a presque systématiquement une réaction de refus, de rejet ou de peur face aux événements surnaturels qui surviennent. Le fantastique est très souvent lié à une atmosphère particulière, une sorte de crispation due à la rencontre de l’impossible. La peur est souvent présente, que ce soit chez le héros ou dans une volonté de l’auteur de provoquer l’angoisse chez le lecteur ; néanmoins ce n’est pas une condition sine qua non du fantastique. Registres apparentés[modifier | modifier le code] Le fantastique est souvent considéré comme très proche de la science-fiction. En français, une erreur fréquente consiste à appeler « fantastiques » tous les textes appartenant au genre anglo-saxon de la fantasy, comme ceux de J. Histoire[modifier | modifier le code] Origines[modifier | modifier le code] Roman gothique[modifier | modifier le code] La véritable source du genre fantastique est le roman gothique anglais de la fin du 1785.

Hunger Games 1 À mon réveil, l'autre côté du lit est tout froid. Je tâtonne, je cherche la chaleur de Prim, mais je n'attrape que la grosse toile du matelas. Elle a dû faire un mauvais rêve et grimper dans le lit de maman. Normal : c'est le jour de la Moisson. Je me redresse sur un coude. Couché sur les genoux de Prim, protecteur, se tient le chat le plus laid du monde. Des entrailles. Je balance mes jambes hors du lit et me glisse dans mes bottes de chasse. À cette heure de la matinée, notre quartier du district Douze, surnommé la Veine, grouille généralement de mineurs en chemin pour le travail. Notre maison se trouve presque à la limite de la Veine. Une fois sous les arbres, je récupère mon arc et mon carquois dans un tronc creux. Même si pénétrer dans les bois est illégal et que le braconnage est puni de la façon la plus sévère, nous serions davantage à prendre le risque si les gens possédaient des armes. En automne, quelques courageux se hasardent dans les bois pour cueillir des pommes. Je ris.

Théorie d'Everett Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le paradoxe du chat de Schrödinger dans l’interprétation d’Everett des mondes multiples (many worlds). Ici, chaque événement est une bifurcation. Le chat est à la fois mort et vivant, avant même l'ouverture de la boîte, mais le chat mort et le chat vivant existent dans des bifurcations différentes de l'univers, qui sont tout aussi réelles l'une que l'autre. La théorie d'Everett, appelée aussi théorie des états relatifs, ou encore théorie des mondes multiples, est une interprétation de la mécanique quantique visant à résoudre le problème de la mesure quantique. Contexte[modifier | modifier le code] Hugh Everett, qui l'a développée, estimait invraisemblable qu'une fonction d'onde déterministe donne lieu à des observations qui ne le sont pas, conséquence pourtant d'un postulat de la mécanique quantique, celui de la réduction du paquet d'onde. Objections[modifier | modifier le code] Développements récents[modifier | modifier le code]

Hunger Games 2: L'embrasement Je serre la flasque au creux de mes mains, même si la chaleur du thé s'est dissipée depuis longtemps dans l'air glacé. J'ai les muscles raidis par le froid. Si une meute de chiens sauvages me tombait dessus en cet instant, il y aurait peu de chances que je réussisse à grimper à temps dans un arbre. Je ferais mieux de me lever, de marcher un peu, de me dégourdir les jambes. Mais je reste immobile, assise sur cette pierre, face à l'aube qui éclaire peu à peu la forêt. À midi, tout le monde débarquera chez moi, au Village des vainqueurs. Si cela ne tenait qu'à moi, j'essaierais d'oublier complètement les Jeux. Comme le soleil persiste à monter dans le ciel, je décide de me lever enfin. À cette heure-ci, Gale a sans doute déjà pointé à la mine. Je pense à Gale, qui n'est heureux que dans la forêt, avec de l'air frais, du soleil et de l'eau pure. Je ne le vois que les dimanches, quand nous nous retrouvons dans la forêt pour chasser ensemble. Je m'y rends pour me changer. — Ce serait bien.

Univers parallèle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. On nomme univers parallèle, ou monde parallèle, un univers séparé du nôtre possédant ses propres dimensions d'espace et de temps. Il peut s'agir d'un univers engendré par des phénomènes physiques hypothétiques, ou dans les œuvres de fiction par une modification arbitraire d'un événement. Selon les œuvres de fiction, ces univers sont décrits pour eux-mêmes ou en les faisant interagir avec notre univers, le principal pour nous. En physique[modifier | modifier le code] Les réalités d'Everett[modifier | modifier le code] Hugh Everett a proposé une interprétation de la fonction d'onde en mécanique quantique : pour lui, cette fonction décrit la réalité, et toute la réalité. Malgré sa complexité et les doutes sur sa réfutabilité, cette interprétation est utilisée en physique au même titre que celle de la décohérence et celle de Copenhague, et présente ainsi les lois quantiques comme exactes et complètes, plutôt que simplement statistiques.

Hunger Games 3: La révolte Je baisse les yeux vers mes chaussures. Une fine couche de poussière se dépose sur leur cuir fatigué. C'est ici que se tenait le lit que je partageais avec ma sœur, Prim. La table de la cuisine était de ce côté-là. Les briques de la cheminée, monceau de gravats noircis, me fournissent un point de référence dans la maison. Comment se repérer autrement dans cette mer de grisaille ? Il ne reste quasiment rien du district Douze. Mais personne n'est revenu pour l'instant sauf moi. Finalement, Plutarch Heavensbee, le Haut Juge qui dirigeait les rebelles au sein du Capitole, a levé les mains au ciel. — Qu'elle y aille donc ! Dans le même camp. J'utilise une technique que m'ont suggérée les médecins. « Je m'appelle Katniss Everdeen. — Katniss. La voix de Gale, mon meilleur ami, résonne dans le casque que les rebelles m'ont conseillé de porter. Je me redresse et balaye sa proposition d'un revers de main. — Non, ça va. Il a fait une chaleur accablante tout l'été. C'est vrai.

Herman Melville Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Melville. Herman Melville Œuvres principales Pratiquement oublié de tous à sa mort, Melville est redécouvert dans les années 1920 à travers son œuvre maîtresse Moby-Dick. Biographie[modifier | modifier le code] Les années de formation[modifier | modifier le code] Au cours d'un voyage à New York en décembre 1831, Allan Melvill, qui tente de monter une nouvelle affaire dont il serait le patron, contracte une pneumonie. Melville en 1846-1847. À la fin de 1840, déçu dans ses espoirs à l'ouest, Melville se rend à Nantucket, berceau américain de la chasse à la baleine, où il signe, le 26 décembre, son inscription sur le rôle de l’Acushnet, trois-mâts baleinier de 358 tonnes (il reçoit une avance de 84 dollars sur son salaire) et embarque à New Bedford le 31 décembre. Carrière littéraire[modifier | modifier le code] La suite de sa carrière littéraire est une longue suite de désillusions.

Raymond Elias Feist Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Feist. Raymond Elias Feist Raymond Elias Feist lors du Salon du livre 2008 à Paris Œuvres principales Raymond Elias Feist, né en à Los Angeles en Californie, est un écrivain américain de fantasy. Biographie[modifier | modifier le code] Il fut diplômé avec mention pour son Bachelor of Arts en 1977. Il vit actuellement (2005) à San Diego. Midkemia fut créé à l'origine comme une alternative au jeu de rôle Donjons et Dragons. Œuvres[modifier | modifier le code] Cycle de la Guerre de la faille[modifier | modifier le code] Dans l'ordre chronologique de lecture : La Guerre de la faille[modifier | modifier le code] Cette série est plus connue sous le titre Les Chroniques de Krondor. Magicien, Bragelonne, 2005 ((en) Magician, 1982) Silverthorn, La Reine noire, 1999 ((en) Silverthorn, 1985)Ténèbres sur Sethanon, La Reine noire, 2000 ((en) A Darkness at Sethanon, 1986) La Trilogie de l'empire[modifier | modifier le code]

Joseph Conrad Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Joseph Conrad Joseph Conrad en 1904. Œuvres principales Joseph Conrad, de son vrai nom Teodor Józef Konrad Korzeniowski herb. Biographie[modifier | modifier le code] Joseph Conrad est né à Berdytchiv dans l'Empire russe (aujourd'hui en Ukraine), au sein d'une famille de la noblesse polonaise (Szlachta). Celui-ci est alors confié à son oncle maternel, Tadeusz Bobrowski, qui demeurait à Cracovie, et à qui il devait rester très attaché, entretenant avec lui une correspondance suivie jusqu'à la mort de ce dernier en 1894. Carrière maritime[modifier | modifier le code] Carrière littéraire[modifier | modifier le code] Blason du clan Nałȩcz Une écriture[modifier | modifier le code] Il a été classé parfois comme auteur de « romans de mer », mais c'est aussi restrictif que cela le serait pour Herman Melville sous prétexte que celui-ci est surtout connu pour Moby Dick. Évocation Littéraire[modifier | modifier le code] Œuvres[modifier | modifier le code]

Related: