background preloader

Prise de la Bastille et déclaration de l'Homme et du citoyen - Notre Histoire

Prise de la Bastille et déclaration de l'Homme et du citoyen - Notre Histoire

http://education.francetv.fr/matiere/temps-modernes/cm2/video/prise-de-la-bastille-et-declaration-de-l-homme-et-du-citoyen-notre-histoire

Related:  La Révolution française et l'EmpireFLIHistoireLa Révolution FrançaiseCountries and its people & more

Le serment du Jeu de Paume le 20 juin 1789 L'esprit conservateur des ordres privilégiés faisait piétiner les états généraux. De leur côté, les délégués progressistes demandaient le vote par tête, et non par ordre, seul capable d'obtenir des réformes. La situation était encore bloquée le 17 juin 1789, lorsque le tiers état, bientôt rejoint par une partie du clergé, se proclama « Assemblée nationale ».

La Troisième république et la laïcité Même si la répression versaillaise, consécutive à l’écrasement de la Commune de Paris, avait, pour un temps, anéanti la combativité républicaine, l’aveuglement du parti de l’Ordre moral devait redonner son élan au combat en faveur d’une laïcisation des institutions, dont le programme de Belleville inspiré par Gambetta avait fait, dès 1869, l’un des axes majeurs du discours radical. La laïcité scolaire Si Gambetta, fut le premier donner le départ de la reconquête républicaine, c’est le nom de Ferry qui reste attaché à la confection, à partir de 1879, d’un véritable manteau d’arlequin législatif, qui constitue le socle du système éducatif français. Tous le degrés d’enseignement furent concernés. Dans l’enseignement supérieur, la loi du 18 mars 1880, interdit aux établissements privés de prendre le titre d’Université. L’Etat retrouve le monopole de la collation des grades universitaires.

La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789 Christian AMALVI, « Le 14 Juillet », in Pierre NORA (dir), Les Lieux de mémoire, t. 1, « La République », Paris, Gallimard, 1984, rééd. coll. « Quarto », 1996. François FURET, Mona OZOUF, « La prise de la Bastille », in François FURET, Mona OZOUF, Dictionnaire critique de la Révolution française, Paris, Flammarion, 1988, rééd. coll. « Champs » 1992. François FURET, Denis RICHET, La Révolution française, Paris, Fayard, 1965, rééd. 1997. Jacques GODECHOT, La Prise de la Bastille, Paris, Gallimard, coll. « Les Trente Journées qui ont fait la France », 1965. Continuité territoriale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La continuité territoriale est un principe de service public qui se donne pour objectif de renforcer la cohésion entre différents territoires d'un même État, en compensant les handicaps liés à leur éloignement, un enclavement ou un accès difficile. Les régions ultrapériphériques de l'Union européenne et les pays et territoires d'outre-mer des États membres de l'Union européenne peuvent bénéficier de ces dispositions.

Napoléon (1769 - 1821) - Ombres et lumières d'un destin d'exception Aucun homme n'a connu dans l'Histoire moderne une gloire comparable à celle de Napoléon 1er. L'historien Jean Tulard rappelle qu'il se publie à son sujet, depuis sa mort, dans le monde, en moyenne un livre par jour ! Suivez sur notre vidéo commentée le destin hors du commun de Napoléon. [cliquez sur la frise et suivez les événements de la période] La laïcité Entre 2008 et 2014, selon le ministère de l'intérieur, le nombre d'atteintes contre des édifices religieux a été quasiment multiplié par quatre. Les agressions à caractères islamophobes, antisémites ou encore contre des chrétiens sont également plus nombreuses. Alors que les attentats qui ont frappé la France en 2015 ont ravivé des tensions notamment envers les musulmans, plusieurs hommes et femmes politiques souhaitent que les principes de la loi de 1905 définissant la laïcité soient renforcés.

14 juillet 1789 : la prise de la Bastille symbolise la fin définitive de la monarchie "absolue" et l'accélération du processus populaire révolutionnaire 1) Le contexte général La France du 18ème siècle est grosse d’une contradiction fondamentale entre d’une part la situation économique, sociale, culturelle d’une société pré-capitaliste avancée et d’autre part un pouvoir politique lié à des castes féodales. Sur les causes structurelles de la Révolution française Clergé, noblesse et bourgeoisie du Siècle des Lumières à 1789

2 décembre 1804 - Sacre de Napoléon 1er Le 2 décembre 1804 (11 Frimaire An XIII selon le calendrier républicain), Napoléon Bonaparte est sacré empereur des Français dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, en présence du pape Pie VII. Natif de Corse et simple général de la Révolution française, à peine âgé de 35 ans, il reconstitue à son profit l'Empire de Charlemagne ! Beaucoup de Français se plient à ce surprenant archaïsme. Authentication CAS nécessaire ! Poursuivre la réflexion philosophique Un signe, comme son nom l’indique, signifie quelque chose. Celui qui le porte, même s’il n’en a pas toujours une claire conscience, adresse un message autour de lui.

la prise de la Bastille Louis XVI a réuni les Etats Généraux pour leur faire enteriner les réformes fiscales auxquels les privilégiés font obstacle. La situation lui échappe rapidement, la polémique du vote par tête faisant se rebeller le Tiers Etat. La situation est explosive. Les signataires du serment du Jeu de paume Contexte historique Un acte de courage politique accompli dans des conditions de fortune 17 juin 1789, face à l’inertie générale, les députés du Tiers Etat aux Etats généraux se constituent, en Assemblée nationale. Authentication CAS nécessaire ! Abdennour Bidar, chargé de mission sur la laïcité au ministère de l'Éducation nationale, détaille en vidéo le contenu des 15 articles de la charte de la laïcité à l'école. La charte de la laïcité présentée le 9 septembre 2013 a pour objectif de définir et d’expliquer la laïcité. À destination des personnels, élèves et acteurs de la communauté éducative, elle rappelle que la compréhension, la transmission et le partage des valeurs de la République est une mission de l’École garantissant ainsi une liberté d’expression et une pluralité culturelle nécessaires pour la construction et l’épanouissement de tous.

CM2 Dolomieu À cette époque, le pouvoir du roi est absolu.Celui-ci prétend ne tenir sa couronne que de Dieu !Il n'est contrôlé par personne, il fait les lois et dispose de la vie et de la liberté de ses sujets.Pour sa cour, il dépense énormément d'argent en cadeaux, pensions (une sorte de "salaire" donné aux nobles qui ne travaillent pas !) et fêtes grandioses. La société française est divisée en trois ordres. 1789 Serment du Jeu de Paume Le Serment du Jeu de Paume Le Serment du Jeu de Paume : l'acte fondateur de la démocratie française Afin de résoudre la grave crise financière que traverse son gouvernement, Louis XVI convoque au printemps 1789 les Etats Généraux, c’est-à-dire la réunion des trois ordres, noblesse, clergé et tiers état.

Related: