background preloader

Publius Historicus: Les explorateurs

Publius Historicus: Les explorateurs
Les premiers explorateurs furent le plus souvent des italiens de Gênes et de Venise. Des hommes issus d'une forte tradition de marine de commerce et d'échange avec l'Asie. Les deux villes-républiques étaient suffisamment riches pour financer ces premières expéditions, qui n'ont, du reste, pratiquement rien coûté. Pourquoi donc les premiers explorateurs travaillèrent-ils pour le Portugal ou l'Espagne et non pour une de ces riches villes italiennes? Celles-ci manquèrent-elles d'ambition? Peu probable ! Ainsi les ambitieux explorateurs préféraient se prêter à des souverains européens frustrés par le monopole des deux villes italiennes avec l'Asie. L'aventure portugaise en Afrique L'aventure portugaise dans l'océan Indien La découverte de l'Amérique et des Antilles Tours du monde La recherche du passage au Nord-Ouest vers la Chine D'autres voyageurs...

Les grands explorateurs Après le repli et l’obscurantisme du Moyen Âge, la Renaissance et le XVIe siècle sont des époques riches en découvertes. Le temps est alors venu de lutter contre les vieilles superstitions, d’aller vers l’inconnu et partir chercher d’autres terres. Si cet aspect humaniste n’est pas à écarter, d’autres réalités plus prosaïques accompagnent cet idéal : il fallait aussi développer de nouveaux marchés et trouver des nouveaux produits, comme les épices pour les nobles. La compétition entre les nations européennes comme l’Italie, l’Espagne, le Portugal qui rivalisent d’audace pour gagner des terres, fait rage… Boussole en poche, les navigateurs circulent surtout le long des côtes, jouant de l’astrolabe, outil nécessaire pour calculer la latitude et l’angle donné par rapport à l’étoile polaire et l’horizon (juste dans l’hémisphère nord). Routard.com vous propose de partir à travers la planète en compagnie d’aventuriers nommés Christophe Colomb, Jacques Cartier, James Cook ou Marco Polo.

Récits de voyages au XVIIIe siècle Le XVIIe siècle esquisse les contours de l’océan Pacifique alors que le XVIIIe siècle accomplit. La première moitié du XVIIe siècle connaît une inflexion, un essoufflement dans les voyages au Grand Océan. Les quelques voyages qui s’y déroulent sont essentiellement à caractère commercial. La dernière escale de Cook à Hawaï où il est tué par les insulaires lors de son troisième voyage de circumnavigation. Références de l'image Deux missions lui sont confiées. Les instructions définies pour son premier voyage (1768-1771) précisent la recherche de la Terra Australis Incognita ainsi que l’observation du passage de Vénus sur le disque solaire à Tahiti. Références de l'image Les Français, pour rivaliser avec les Anglais, se doivent d’organiser une expédition ambitieuse. Cette carte montre l’état des connaissances acquises sur l’Océan Pacifique au début du XIXe siècle. Références de l'image Les expéditions de la seconde moitié du XVIIIe marquent une rupture par rapport aux voyages antérieurs. C.

Pygargue à queue blanche - Haliaeetus albicilla Pygargue à queue blanche Haliaeetus albicilla ((Linnaeus, 1758)) Ordre : Accipitriformes Famille : Genre : Haliaeetus Espèce : albicilla Biométrie : Taille : 92 cm Envergure : 200 à 245 cm. Longévité : 20 ans Chant : Statut de conservation IUCN : Eteint Menacé Préoccupationmineure Éteintà l'état sauvage Quasimenacé Nonévalué Distribution : Synonymes : orel mořský (cs), Havørn (da), Seeadler (de), White-tailed Eagle (en), Pigargo Europeo (es), merikotka (fi), Rétisas (hu), Aquila di mare (it), オジロワシ (ja), Havørn (nb), Zeearend (nl), bielik (zwyczajny) (pl), Pigargo (pt), Орлан-белохвост (ru), orliak morský (sk), Havsörn (sv), 白尾海雕 (zh) Identification : Aigle très corpulent et de grande taille, il a une silhouette massive caractérisée par une large envergure et une queue courte cunéiforme. Chant : Le pygargue à queue blanche se fait entendre surtout pendant la nidification, les parades et la défense du territoire. Distribution : Groenland, nord de l'Europe et de la Sibérie. Sources :

Explorateurs et grandes découvertes © 2017 Les Explorateurs | A Propos | Hébergement chez OXYD.fr | Nous contacter | Déclaration CNIL No 1006598 Colonisation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La colonisation est un processus d'expansion territoriale et/ou démographique qui se caractérise par des flux migratoires se déroulant sous la forme d'une immigration, d'une occupation plus ou moins rapide voire d'une invasion brutale d'un territoire. Dans ses formes les plus extrêmes, la colonisation peut s'accompagner d'une marginalisation, d'une réduction - et dans les cas les plus féroces- de massacres ou de génocide des populations autochtones. La colonisation peut avoir pour but l'exploitation d'avantages réels ou supposés (matière première, main-d'œuvre, position stratégique, espace vital, etc.) d'un territoire au profit de sa métropole ou de ses colons. Ainsi la Controverse de Valladolid (1550-1551) donne un aperçu de la bonne conscience des colonisateurs espagnols qui considéraient que les peuplades américaines n'appartenaient pas à l'espèce humaine. Le processus de colonisation se différencie : La colonie viking de Normandie En Asie :

Pack de 1500 ebooks gratuits Télécharger des ebooks gratuits en pack Télécharger le pack complet. Téléchargement ultra-rapide avec Bittorrent Tous les ebooks du site, dans leurs 3 formats. Partagez la culture ! Utilisez ce fichier pour sélectionner et télécharger le ou les formats qui vous intéressent. Si vous ne désirez qu'un seul format d'ebook, désélectionnez les autres formats dans votre client torrent. Continuez à partager ce torrent, en laissant votre logiciel ouvert.Ce torrent est légal. Bittorent est le meilleur choix de méthode de téléchargement. Avantages : Rapidité : Le téléchargement est très rapide : il est diffusé par plusieurs ordinateurs. Téléchargement classique Le téléchargement peut être lent.Choisissez votre format d'ebook : epub ou pdf ou mobipocket. Tous les ebooks du site, dans UN des 3 formats proposés. Qu'y a-t'il dans les packs ? Sur Bibebook, vous pouvez télécharger tous les ebooks de bibebook.com en une seule fois. Vous pouvez désormais télécharger gratuitement des e-books au format epub et pdf en une seule fois.

Les Grandes découvertes (XVe-XVIe s.) Entre [...] dans le texte = informations complémentaires. Henri le Navigateur et l'exploration des côtes africaines "[La première raison était que le Roi] désirait savoir quelles terres il y avait au-delà des îles Canaries et d'un cap qu'on nommait Bojador, car jusqu'à cette époque, ni par écrit ni par la mémoire d'aucun homme, personne ne savait quelle terre il y avait au-delà de ce cap (...). Et la deuxième fut l'idée que si en ces terres se trouvaient quelque population de chrétiens, ou quelques ports où l'on aborderait sans danger, on pourrait en rapporter au royaume beaucoup de marchandises bon marché par la raison qu'il n'y aurait point d'autres personnes de ces côtés-ci qui négocieraient avec eux (...). [La troisième raison fut qu'il] s'ingénia à envoyer ses gens en quête de renseignements, afin de savoir jusqu'où allait la puissance [des] infidèles. La cinquième raison fut son grand désir d'augmenter la sainte foi de N. Extraits de G. Les buts de Henri le Navigateur Route des épices

Où se procurer des ebooks libres de droit ? | Édition | Le Club de Mediapart Voici copie d'un billet fourni par Daniel Ducharme, codirecteur de la maison d'édition elpediteur.com. En lecture numérique, de nombreuses personnes hésitent à franchir le pas sous le prétexte que l'offre d'ebooks demeure encore pauvre en français. Ces gens n'ont pas tout à fait tort, bien que les choses changent rapidement avec l'émergence de librairies numériques d'importance comme la FNAC, Immatériel.fr, ePagine et, au Québec, Jelis.ca (Archambault). Néanmoins, la Francophonie reste encore loin derrière l'Amérique d'Amazon et de Barnes & Nobles. Notez toutefois qu'avec l'arrivée en France du Kindle Store et de Kobo le rythme va s'accélérer davantage… Même le milieu du livre au Québec, qui tente de subsister en circuit fermé avec sa confrérie d'éditeurs papier partiellement convertis au numérique, risque de connaître un bouleversement certain. En attendant, il y a tout de même de quoi lire, je vous l'assure. Ducharme Berger Ducharme Berger

Le mythe des terres australes - Récits de voyages au XVIIIe siècle « La question de la Terre Australe ou du Continent Austral est l’une des plus vieilles énigmes qui se soient posées à la curiosité des hommes et à la sagacité des savants », explique le géographe Numa Broc. Depuis l’Antiquité, il existe une croyance en une terre immense située dans l’hémisphère Sud. Cette pensée est née chez les Pythagoriciens grecs qui émettent l’hypothèse de l’Antichtone : il existe une masse de terre située dans l’hémisphère Sud pour équilibrer la planète. Tout ceci s’appuie sur l’idée d’une symétrie entre les deux hémisphères Nord et Sud. Cette croyance se prolonge au fil des siècles et revient au goût du jour avec les découvertes géographiques des XVIe et XVIIe siècles, qui accentuent le poids de cette idée. La découverte du continent américain renforçant l’idée d’une symétrie de l’Est vers l’Ouest, elle consolide celle d’un équilibre Nord et Sud. Ludovic Dubois BERENKASSA Georges.

Voyages et découvertes : démarche pédagogique 2 Voyages et découvertes XVI-XVIIème siècle Stephanie Dufrêche – PLP lettres-histoire Mise en œuvre : 4 heures Pistes de réflexions Pour ce sujet d’étude la difficulté pour les élèves réside dans la représentation du temps long (3 siècles), des enjeux et des conséquences de ces grandes découvertes depuis Christophe Colomb jusqu’à Cook et Bougainville. J’ai donc choisi d’entrer dans ce thème grâce aux situations proposées sans faire de première séance de contextualisation. Grâce aux innovations de la navigation (cartes et instruments) et au besoin qu’éprouve l’Espagne de trouver une autre route pour les Indes, le voyage révèle des enjeux dont les élèves prennent conscience. Une deuxième séance permet un saut dans le temps et la découverte d’un autre type de voyage : celui de Bougainville dont l’objectif est plus scientifique, ethnographique et anthropologique. Séquence Séance n°1 : Christophe Colomb, un exemple de grand explorateur Problématiques : Quelles ont été les enjeux de ces voyages ?

Related: