background preloader

«Merci d’avoir détruit notre pays» : des libyens en colère interpellent Obama après son message

«Merci d’avoir détruit notre pays» : des libyens en colère interpellent Obama après son message
Le chef d'Etat s'est fendu d'un message adressé au peuple libyen, le félicitant pour l'indépendance acquise de sa nation... Mais tous les citoyens n'y ont pas été sensibles, certains ayant gardé un goût amer de l'intervention US dans le conflit. Dans un message au peuple libyen, le président américain a déclaré que la révolution de 2011 avait libéré celui-ci de «42 ans de dictature». Maintenant, il reste «des défis profonds», et les Libyens «ont montré leur engagement pour les résoudre», a-t-il écrit. Barack Obama a accueilli avec bienveillance l’accord politique signé le 17 décembre et a fait part de sa confiance dans le fait que le dialogue politique et l’établissement d’un gouvernement d’unité nationale généreraient la paix, la prospérité et la sécurité dans le pays, qui fait face à la division. Lire aussi : Déploiement raté : à peine arrivés en Libye, des soldats américains sont priés de partir

https://francais.rt.com/international/12731-obama-libye-discours-independance

Related:  CES FOUS QUI NOUS GOUVERNENT DECEMBRE 2015 - 5Les USA ou SAM le POULPE 3Géopolitique : LIBYELes OEUVRES des USA 3OTAN 3

La Grande Bretagne vient de classer les Frères musulmans « groupe terroriste » Ce sera peut-être étouffé par vos médias : les Frères musulmans viennent d’être classés organisation terroriste par la Grande Bretagne Le gouvernement britannique vient de clore son enquête, et l’information que je vous livre est d’une importance que peu mesurent et qui sera peut-être aussi bien étouffée que mes premières révélations. Les Frères musulmans, et qu’ils viennent d’être classés organisation terroriste par la Grande Bretagne.

sans titre Un document obtenu par l'Associated Press indique que l'administration américaine envisagerait une démission du président syrien dans moins de vingt mois. Selon elle, cette prévision constituerait le meilleur des scénarios en Syrie. Un calendrier préparé par des responsables américains aurait déjà fixé le sort du chef d'Etat syrien, seul rempart au retour d'une situation stable dans le pays d'après eux. Selon ce document, Bachar al-Assad «abandonnera» son poste de président en mars 2017 au plus tard. Si cet événement venait à avoir le jour, il interviendrait après le premier l'appel d'Obama exigeant sont départ de la tête du pays. La Syrie va-t-elle connaitre le destin de la Libye, pays qui n’existe plus Préambule Lorsque l’équipe de France de football gagne un match le pays entier se sent fier, mais lorsqu’une décision politique du gouvernement français a des effets catastrophiques personne ne se sent responsable. De plus les deux principaux instigateurs de la catastrophe libyenne, BHL et Sarkozy, continuent impunément à se promener sur les plateaux télévisés, où les journalistes ne les confrontent jamais à leurs erreurs criminelles ; l’un deux a même le toupet de briguer de nouveau l’investiture suprême sans rencontrer beaucoup de résistance. La France et les Français ne connaissent-ils donc pas la honte ?

Allemagne : le parti anti-immigration interdit de télévision pendant les élections Le parti Alternatives pour l'Allemagne (AFD) qui se prononce contre l'immigration de masse sera interdit de débats télévisés durant les élections locales qui auront lieu en mars prochain. Peter Boudgoust, le directeur de la station de télévision SWR, a annoncé dans un communiqué que sa compagnie avait pris la décision d'exclure «en serrant les dents» le parti après que les autres candidats ont menacé de boycotter tout débat impliquant l'AFD. Au lieu de cela, seuls les candidats favoris des partis déjà représentés dans les parlements locaux seront autorisés à prendre part aux débats, selon Der Spiegel. la serbie sous pression permanente de la communaute internationale Le système occidental resserre son étau sur Belgrade depuis quelques mois. Alors que plus de 72 % de la population se prononcent contre une éventuelle adhésion à l’OTAN [Politika, quotidien belgradois de référence, dans une enquête de l’agence « Marketing Plus » publiée le 04/05/2015], les États-Unis viennent de faire avaler au gouvernement de Belgrade une bien amère pilule. Le 16 janvier 2015, la Serbie a signé avec l’OTAN un Plan d’Action Individuel pour le Partenariat (IPAP), soit la dernière étape avant l’adhésion définitive à l’Alliance. Mais l’IPAP contient des clauses qui sonnent comme des rappels bien amers pour qui connaît l’histoire récente de la Serbie. Il stipule l’utilisation « pleine et entière du territoire de la Serbie » pour des manœuvres et prévoit l’installation de bases militaires sur son sol.

Reconquête et victoires de la Syrie par le pouvoir légitime appuyé par la Russie Zahrane Allouche, au centre de la photo, important chef islamiste a été tué par un raid aérien vendredi, ce qui semble avoir précipité la conclusion de l’accord de la part des terroristes terrorisés… L’accord qui vient d’être conclu entre l’Etat islamique et le Front al-Nosra (al Qaïda) d’une part et l’Etat syrien d’autre part, est la conséquence directe des victoires de l’armée syrienne depuis qu’elle est activement soutenue par l’aviation russe. Pris dans une véritable nasse à Damas, les islamistes ont négocié leur retraite de la zone avec le pouvoir syrien. Ce n’est pas la première fois que des accords de cette sorte ont lieu entre des islamistes et Bachar-el-Assad, mais c’est la première fois qu’il concerne l’Etat islamique et Al-Nosra, qui sont des organisations internationales. Auparavant il s’agissait de groupes à visées nationales. Quoique les activistes eux-mêmes passent indistinctement d’une organisation à l’autre.

Ancien patron du service de renseignement du Pentagone:Les États-Unis continuent de suivre leurs intérêts propres en Syrie,en cas de nécessité,Les États-Unis exigeraient une guerre totale contre la Russie Révélation de 50 documents secrets Ancien patron du service de renseignement du Pentagone de 2012 à 2014, Michael Flynn s’est rendu à Moscou en décembre 2015 à l’invitation de la chaîne Russia Today, qui vient de fêter son dixième anniversaire. Connu pour son attitude critique à l’égard de l’invasion américaine en Irak et de l’opération militaire internationale en Libye, Michael Flynn était sur le plateau de l’émission Vlast [«La Patrie», NdT] et a répondu aux questions sur les conséquences de l’intervention russe dans le conflit syrien.

Armée d'une résolution de l'ONU, la Grande-Bretagne pourrait bientôt re-bombarder la Libye Quatre ans à peine après la chute du colonel Mouammar Kadhafi, les frappes britanniques pourraient reprendre en Libye, au vu d’une résolution soutenue par le royaume à l’ONU, qui devrait être approuvée. Si le texte est adopté, il devrait permettre d'accroître le soutien militaire aux autorités libyennes, qui travaillent désormais dans une plus grande unité après que les deux gouvernements opposés du pays aient réussi à conclure un accord. En savoir plus : Les pays occidentaux attendent l'accord des factions rivales libyennes pour bombarder Daesh Alors que l’objet principal de la résolution vise à soutenir et à légitimer le nouveau gouvernement d’unité nationale, elle ouvre aussi la voie à l’action militaire. En effet, elle permettrait de passer outre le vote du parlement britannique sur les frappes aériennes étant donné que les opérations seraient menées à la demande du gouvernement libyen.

Washington s'interroge sur les financements russes du FN Les services de renseignement américains veulent examiner la manière dont le Kremlin tente de diviser et d'affaiblir l'UE. Notamment en se penchant sur le financement de partis politiques. Le 16 janvier, le journal britannique The Telegraph rapportait que James Clapper, le directeur des renseignements nationaux américains, avait été chargé par le Congrès de mener une grande enquête sur les financements cachés octroyés par la Russie à certains partis européens depuis dix ans. Washington s'inquiéterait en effet de la détermination de Moscou à exploiter les divisions au sein de l'UE pour affaiblir l'OTAN, bloquer les programmes de missile défensifs américains et révoquer les sanctions imposées à la Russie par l'UE après l'annexion de la Crimée. >> Lire : L'UE lance un groupe de travail pour contrer la propagande russe >> Lire : Moscou lance son site de propagande en France

Après Nicolas Sarkozy, François Hollande brigue le statut de premier toutou des Etats-Unis Washington-sur-Seine, capitale de la province française de l’Empire… Hollande ayant perdu toute chance de se maintenir à l’Elysée, c’est Juppé, un autre Young Leader, qui sera sans doute nommé au poste de gouverneur en 2017. Et pourra briguer lui aussi le titre… OD Avec le projet de loi qui prévoit la réintégration totale de la France dans l’OTAN, on brade l’indépendance, la crédibilité, l’honneur de la France, estime l’historien, responsable du «Projet pour la France» de Debout la France, Eric Anceau. RT France : Le président Hollande souhaite que la France réintègre l’OTAN de façon pleine et entière. Nouvelle manifestation aux cris de "Arabes dehors" en Corse Monde Une centaine de personnes, scandant "Arabes dehors! " et "On est chez nous! ", ont de nouveau manifesté samedi à Ajaccio, sur l'île française de Corse, dans un quartier populaire où une salle de prière musulmane avait été saccagée la veille en marge d'un premier rassemblement.

Related: