background preloader

Kumihimo: technique de tressage japonaise

Kumihimo: technique de tressage japonaise
Voici une technique de tressage de cordelettes que je viens de découvrir sur un site en allemand. Je connais les bracelets brésiliens, le macramé, je me suis essayée aux noeuds chinois avec une réussite plus mitigée (demande beaucoup d'entrainement). Les première images m'ont fait penser à des scoubidous ;-).Le principe est simple, on utilise des fils en soie, coton, des rubans que l'on les croise selon des patrons/modèles. On utilise pour cela un disque (dans la version simplifiée: comme proposé par efco Hobby produkte). Traditionnellement, la place de ce disque, un montage est utilisé pour tresser s'appelle un mobidai, il sert à aider la réalisation et à tendre les fils (permet la régularité du travail.Les Japonais ont des modèles très complexes avec un nombre important de fils (plus il y a de fils plus c'est gros). Je viens de découvrir cette technique et ne suis sans doute pas très claire. Et voici quelques Tutos: En japonais (mais illustré): En néerlandais (version simplifiée):

http://la-victorienne.blogspot.com/2009/01/kumihimo-technique-de-tressage.html

Related:  kumihimoKumihimoJapon

Le Kumihimo ! - Les créations de la fée Willow Et bien voilà ! en pleine crise de bidouillage made in Japan je tombe sur le blog de Sandee ( avec des liens de patrons ) qui parle du Kumihimo , c'est bizarre son disk ressemble beaucoup à l'appareil que j'ai regardé pas plus tard que samedi dans mon magasin d'art créatif qui plus est est en train de destocker car ils deménagent ... Alors le petit topo

Sacs furoshiki Me revoilà enfin avec la suite des furoshikis. Pour rappel ce sont ces foulards savamment noués selon des techniques japonaises ancestrales pour tout porter et/ou empaqueter. Les furoshiki étaient un peu tombés en desuétude, mais devant l'ampleur des déchets de sacs plastiques, les associations écologiques japonaises et le ministère de l'environnement tentent de les remettre au goût du jour. Vous en avez eu quelques exemples dans mon articles sur les éco-emballages.

KUMIHIMO - Blog à part ! Le kumihimo est un art japonais, dont on a retrouvé des traces datant du IIIe/IVe siècle, qui consiste dans le tressage de plusieurs brins (3 au minimun). Cet art permet de créer des tresses pour différents usages décoratifs: bracelets, colliers, embrases de rideaux, ceintures, anses de sacs ... Votre imagination est la seule limite ! La photos du dessus représente la forme vulgarisée du "marudai" appelé "mobidai" (si si, le petit disque en mousse) qui traditionnellement ressemble plutôt à cela Quelle technique de noeud coulissant pour bracelet choisir? Voici un exemple de noeud coulissant pour bracelet Si vous souhaitez finir un bracelet en corde avec un noeud coulissant, sachez qu’il existe plusieurs techniques. Nous vous en proposons ici deux : Le noeud plat macramé coulissantLe noeud coulissant simple.

Manako Jafas Paris - Présentation de l'association Buts et fonctionnement de l'association Manako Jafas Paris est une association loi 1901. Elle a pour vocation de faire connaître en France les techniques traditionnelles et modernes de l'art floral japonais et plus particulièrement celles de l'école Ikenobo, dont l'histoire cinq fois séculaire a donné naissance à des styles véritablement uniques. Pour ce faire, l'association organise des cours, des séminaires, des ateliers, des expositions régulières. Elle participe à de nombreuses rencontres, démonstrations et expositions d'art floral japonais. Elle réalise des arrangements floraux à la demande de particuliers, de sociétés, d'organismes divers…

Noeud torsadé Macramé, Technique et idées créatives Comment faire ? C'est quoi un noeud torsadé ? Le noeud torsadé ou demi-noeud plat ondulé est une variante du noeud plat en macramé. Comment faire un noeud torsadé ? Gratuit : comment faire un disque pour bracelets Kumihimo ? Vous vous demandez ce qu’est le Kumihimo ? Littéralement, signifiant “tressage de cordon”, il s’agit d’une nouvelle méthode pour créer des bracelets originaux, issus de l’art traditionnel de tressage japonais. Pour réaliser ces bracelets très tendances et notamment le modèle à 8 brins, il vous faut un mobidai (un disque).

Espace Japon : Centre culturel japonais à Paris Comment faire un sac ou un emballage en tissu à la japonaise ? Pratique, léger, écologique... Plus qu'un simple outil ou technique d'emballage écologique, c'est toute une mode et une tendance que vous adoptez en utilisant les techniques du furoshiki. Le furoshiki est un carré de tissu présent depuis des siècles dans la culture japonaise. Construire une serre en bouteilles plastique Dans le cadre d'un projet scolaire écolo, découvrez comment des lycéens ont construis une serre avec des bouteilles plastiques. construction d'une serre en bouteilles plastique Bien sûr, pour entamer ce genre de projet, il faut être un minimum bricoleur ou bricoleuse. Il faut avant tout réfléchir à la construction d'une structure en bois qui supportera les bouteilles en plastique.

Tutoriel Vidéo : Comment faire un bracelet avec la technique du Kumihimo ? Aujourd'hui découvrons une nouvelle méthode pour créer des bracelets originaux nommée Kumihimo. C'est un art traditionnel du tressage japonais qui signifie "tressage de cordons". Avec cette technique nous pouvons réaliser des accessoires de mode, ou des éléments de décoration. Pour se faire il vous faudra un disque en mousse comme ceci lien, ou en créer avec du carton. Pour le bracelet que je vais réaliser devant vous, pas besoin d'investir dans un disque, j'en réaliserai un étape par étape. En seconde partie, je vous montre comment réaliser ce même bracelet avec une technique vraiment plus simple, trouvé sur le blog de Michael Ann Made.

Tous les piques fleurs - kenzan et shippo - nécessaires à l'ikebana. Bienvenue, identifiez vous Votre compte Votre panier : articlearticles (vide) Boutique en ligne Bonsaïs Outils pour bonsaïs Pots pour bonsaïs Culture Ikebana Kenzan, shippo... Fabriquer une araignée de hamac Il y a quelques semaines, je vous montrais comment amarrer un hamac un peu partout. Aujourd'hui, on va voir comment réaliser une araignée traditionnelle. Pour l'exemple choisi, si s'agit d'un hamac avec 10 oeillets. Il vous faudra donc 5 cordages d'environ 2.30 mètres, et un anneau en métal, par coté. Rien de très compliqué, la méthode que je vous propose reprend le principe de la sangle, avec diminutions. Prenez les 5 cordages, pliez les en deux, et disposez les comme sur la photo ci dessous.

Related: