background preloader

Ce que la littérature comprend de l'histoire - Patrick Boucheron, article Littérature

Ce que la littérature comprend de l'histoire - Patrick Boucheron, article Littérature
Balzac et la société bourgeoise, Grégoire de Tours et les temps mérovingiens…, la littérature est une ressource précieuse pour l’historien. Mais il doit la considérer comme un reflet du monde qu’elle décrit plutôt que comme une connaissance objectivée. Une tâche ardue de décryptage s’impose alors... « Méfiez-vous de l’imagination ! » Telle serait, pour Lucien Febvre, l’appréciation que les historiens rêveraient d’inscrire en tête de la copie de l’historien Jules Michelet, en donnant « un deux de conduite à l’élève Michelet avec, si l’on veut, un accessit de français ». En exprimant cette méfiance vis-à-vis de la littérature, tantôt soupçonneuse, tantôt condescendante, les historiens se plieraient à une sorte d’obligation professionnelle. Mais les années 1970 ébranlèrent à nouveau ces certitudes qui fondaient l’empire des historiens. Le statut littéraire des sources historiques Dévoiler la réalité du jeu social Fiction et histoire : un défi réciproque Trois questions à Brigitte Krulic : U. Related:  Lit.et Soc.

La tératologie politique : de la canaille et des monstres La monstruosité est très à la mode ces jours-ci. La culture populaire contemporaine abonde en monstres en tout genre – des extra-terrestres et des démons, des vampires et des mutants, des zombies et des Pokémon – et les nouveautés scientifiques sont constamment présentées en fonction des conséquences «monstrueuses» qu’elles sont susceptibles d’entraîner. En même temps, les médias utilisent de manière persistante la catégorie du «monstrueux» pour tout ce qu’ils ne parviennent pas à comprendre, si tant est qu’ils essaient – le pédophile et le tueur en série étant les exemples les plus évidents. Les monstres en sont ainsi venus à troubler l’espace culturel comme ils ont longtemps troublé les espaces théologique, esthétique et juridique. Mais ils troublent aussi le politique. Si nous pensons le monstrueux en termes politiques, en revanche, nous prêtons attention aux manières dont les forces collectives ont été conçues comme telles.

Caractéristiques et conséquences de la mondialisation - Réviser le cours - SES La mondialisation se caractérise par un triple processus. Le premier concerne l'internationalisation des échanges, c'est-à-dire le développement des flux d'exportation de biens et de services. Le deuxième correspond à l'internationalisation de la production, qui résulte de l'accroissement des flux d'investissement et de la multiplication des implantations à l'étranger. Enfin, le troisième concerne la globalisation, c'est-à-dire le développement des mouvements de capitaux à l'échelle mondiale et la mise en place de réseaux mondiaux d'information.Exercice n°1 1. Qui sont les acteurs de la mondialisation ? • La mondialisation concerne à la fois les États et les entreprises transnationales (contrôle de l'exploitation des matières premières, recherche des débouchés externes par les exportations et les filiales à l'étranger, délocalisation pour bénéficier de coûts de production moindres). 2. • Deux courants s'opposent à cette analyse. 3. 4. La citation

Saint Bernard et les monstres L’explication des monstres représentés dans l’art roman est un objectif important de la réflexion sur l’art médiéval, car elle détient, par l’intermédiaire de la théorie de l’imagination, la clé de la cohérence de notre discours. En effet, on se plaît à mettre surtout en lumière la théorie du beau quand on parle de l’esthétique médiévale[1], mais cette théorie est très loin de se vérifier dans la majorité des monuments, du moins dans la perspective moderne de la beauté, ou pour autant que nous pouvons distinguer le beau du laid. Aux images de rois, de vierges et de prophètes qui devraient être considérées comme des images “belles” viennent s’ajouter une foule foisonnante de gargouilles, de dragons, de sirènes et de monstres de toute sorte. Et en littérature, les nains, les sorciers, les apparitions et les chevaliers brigands ne font pas du monde représenté une utopie harmonieuse. La parution récente de l’article riche et bien documenté de Thomas E.A. Il y a aussi un sens “naturel”.

Coca Cola renforce sa présence en Chine Le géant américain de la boisson Coca-Cola a annoncé mercredi qu'il entendait procéder à sa plus importante acquisition en Chine, celle du groupe China Huiyuan Juice, évaluée à 2,4 milliards de dollars. Dans un communiqué, la compagnie américaine a indiqué "son intention de faire une offre de paiement comptant pour acquérir China Huiyuan Juice Group, une entreprise cotée à Hong Kong, à la tête des activités jus de fruits de Huiyuan dans toute la Chine". Elle offrira quelque 12,20 dollars de Hong Kong par action (1,6 US dollars). Déjà, trois actionnaires, possédant au total 66% du groupe, ont accepté l'offre, selon la même source. Dans un courriel à l'AFP, Coca Cola a précisé que l'achat de Huiyuan, s'il reçoit le feu vert des autorités, constituera sa principale acquisition en Chine et sa deuxième plus importante dans le monde. Etabli depuis 1979 en Chine, Coca-Cola dit y avoir investi à ce jour quelque 1,25 milliards de dollars.

A la découverte des monstres. Les ressources de Louvre-edu Introduction : Travailler le thème des monstres à partir des ressources de Louvre.edu La présentation A la découverte des monstres se veut une invitation au voyage à travers le monde des monstres et du monstrueux. Elle a à la fois l’ambition de donner à voir la diversité et la richesse de la représentation des monstres et du monstrueux à travers différentes époques et d’essayer de saisir à quelle logique la signification obéit, du symbole à l’allégorie. Cette présentation a été réalisée en majeure partie à partir des ressources de www.louvre.edu Les monstres de la mythologie : une représentation symbolique Les représentations antiques Quelques figures On peut s’arrêter sur des figures clefs de la mythologie antique : monstres nés de l’imaginaire par hybridation. Sphinx Sirène Il s’agit là du dossier iconographique tel qu’il se présente sur louvre.edu. Chimères Gorgone Une exploitation inégale à travers les âges Des représentations antiques à l’exploitation moderne : la figure du centaure H. A.

1 L’image de la Russie dans Rouletabille chez le tsar et La Cravate de chanvre Philippe Ethuin 1. L'exotisme dans la littérature populaire de la Belle Epoque 2. 3. 4. Première Partie: La mise en place de l'univers russe. Deuxième partie: L'idéologie dans les oeuvres. Troisème partie: L'écriture de la Russie. Conclusion. Bibliographie. Retour au sommaire de cette maîtrise. Retour à la page d'accueil. « Je ne crois pas à ce terme à la mode, « l'évasion ». Jean Cocteau « - Quel pays ! Rouletabille chez le tsar, p 243. S'aventurer sur les terres de la littérature populaire c'est entrer dans un domaine immense par la production mais tenu en marge par la culture officielle et les institutions littéraires. Notre travail porte sur un aspect particulier : l'image de la Russie dans Rouletabille chez le tsar et La Cravate de chanvre, deux œuvres appartenant à la littérature populaire à la Belle Epoque. 1. 1.1. 1.2. L’exotisme russe n’est pas né dans la littérature populaire. C'était en 1812. 2. 2.1. 2.2. 2.3.

LES ESPACES MONSTRUEUX 1. L'université de philosophie : études du comique, du colérique et du tératologique. Mes mémoires de premier et second cycle à l'université de philosophie de Rennes furent consacrés à la question du laid et à son rapport au faux et au mal. Dans mon mémoire de maîtrise, Le comique et son rapport à la liberté d'expression, j'analysai les rapports entre ironie, humour, esprit (witz) etc. Dans mon mémoire de Dea, Le rire et la colère, je m'intéressai plus précisément aux émotions. Bien que les circonstances ne me le permirent pas, j'avais le projet de continuer ma recherche dans une thèse. 2. L'orientation de mon projet de thèse fut modifiée par mon expérience professionnelle d'enseignant en philosophie dans le design. Ce nouveau contexte m'amena à découvrir un aspect de la philosophie auquel je n'avais pas prêté attention : la philosophie de la technique, avec des auteurs comme Hottois, Séris, Mumford, Ellul, Simondon, Idhe, Stiegler, Debray, Sloterdijk etc. 1. A. 2.

Condorcet - extraits des "Cinq mémoires sur l'instruction publique" Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet, est né le 17 septembre 1743 à Ribemont, dans l'Aisne. Après des études chez les jésuites et une thèse présentée devant Clairaut, Fontaine et d'Alembert, il entre à l'Académie des sciences en 1769 et en 1782 à l'Académie française. C'est pendant la révolution que Condorcet publie son oeuvre sur l'instruction publique et proposa également un plan de Constitution, présenté en février 1793. On doit à Condorcet la théorie la plus complète et la plus moderne de l'école républicaine. CONDORCET, Marquis de Jean-Antoine-Nicolas de Caritat Cinq mémoires sur l’instruction publique (1791) Premier mémoire : Nature et objet de l’instruction publique I. 1 ? L'instruction publique est un devoir de la société à l'égard des citoyens. Cette obligation consiste à ne laisser subsister aucune inégalité qui entraîne de dépendance. L'inégalité d'instruction est une des principales sources de tyrannie. III. comme moyen de perfectionner l'espèce humaine 2 ?

Related: