background preloader

L’art du trolling ou comment troller les trolls

L’art du trolling ou comment troller les trolls
(De Berlin) « Ne serait-il pas temps de fermer les commentaires sur Rue89 ? » Dans son message adressé à l’équipe, que nous avons publié le 8 décembre, un riverain relançait le sempiternel débat de l’utilité des commentaires sur le site. Signée Alexandre, sa lettre racontait sa courte expérience de lecteur qui s’était « aventuré à poster quelques commentaires » pendant deux semaines et en était reparti dégoûté après avoir croisé les « trolls nauséabonds » aux « commentaires débiles » qui empêchent tout dialogue. Face à cela, Mathieu Deslandes – rédacteur en chef adjoint de Rue89 – proposait quelques pistes, telles que l’intégration d’un éthylotest ou la limitation du nombre de commentaires par riverain, pour une vingtième révision de la charte des commentaires. Quelques semaines plus tôt, le 17 novembre, j’apprenais de bien meilleures techniques de la part de Linus Neumann, hacker berlinois et porte-parole du Chaos Computer Club. Bons et mauvais chasseurs « Don’t Feed the Troll !

http://rue89.nouvelobs.com/2015/12/18/lart-trolling-comment-troller-les-trolls-262511

Related:  e-Réputation & trollsrédiger sur les réseaux sociauxRéflexion // Société

Les trolls : top 5 des profils à surveiller pour sa réputation sur le Web Le troll est un internaute doté d’une ferme intention de nuire à une communauté en postant là où elle se trouve : forums, blogs, ou encore réseaux sociaux. Véritable bête noire pour la réputation des marques, le troll s’illustre par sa capacité à déjouer les procédures mises en place par le groupe, pour exister et être utile. Il peut aussi être un pervers narcissique, et la principale réponse à son comportement est de l’ignorer. C’est pourquoi on entend souvent : « on ne nourrit pas le troll ». Dans tous les cas, si l’on décide de s’y attaquer, il faut être sûr de le mettre hors d’état de nuire du premier coup ! Communiquez ce que vous êtes Je suis très attaché au fait que l’on ne définisse pas les gens au travers de ce qu’ils font, mais de qui ils sont. D’une part parce qu’il arrive que la vie vous amène à faire des choses qui sont très loin de ce que vous êtes et d’autre part car ce que vous faites ne reflète pas vos qualités humaines et sociales. Comment vous le faites et pourquoi vous le faites, donne déjà une idée plus précise de la personne que vous êtes véritablement. J’aime, quand une personne rejoint mon équipe, qu’elle ne me parle pas uniquement de ce qu’elle sait faire, mais de pourquoi elle le fait, de ce qui l’a amené au graphisme, la communication ou pourquoi elle aime jouer de la musique ou chanter.

Psychanalyse : « Sur Internet, le paranoïaque trouve un public » Au début de son livre « Psychanalyse, vie quotidienne » (éd. Stock), le praticien Jacques André raconte une séance perturbée par une sonnerie de portable. « Mon portable se mit à gargouiller au son disharmonique d’une musique de Varèse. La patiente, sur le divan, Nora, un instant dérangée par l’intrus, interrompit le récit de son rêve, resta un court instant en silence... » Quand elle reprend la parole, Nora compare la mélodie qu’elle entend à un coït de grenouilles : Trolls et trolls Fidèles à leur tradition d’intertextualité (Peyron, D., 2008) et d’auto-documentation, les digiborigènes ont tôt fait de repérer un type de comportement dans leurs groupes en ligne. L’habitude a été prise d’appeler troll toute personne et tout message dont le but est de provoquer le plus grand désagrément aux autres. Le troll est une figure centrale de la culture numérique. Schopenhauer et son Art d’avoir toujours raison a été érigé Grand Ancêtre de Tous les Trolls. Les trolls ont été étiquetés et classifié par les anthropologues amateurs de l’Internet. Des recommandations ont tété formulées (ne nourrissez pas le troll !)

3 conseils lorsque vous écrivez un article sous Wordpress Lorsque l’on rédige un article sous WordPress, il peut arriver d’oublier quelques petites choses à priori sans importance et pourtant déterminantes dans votre référencement. Nous avons recensé les 3 points les plus importants auxquels il faut absolument veiller. Il existe une multitude d’erreurs, plus ou moins graves, que tout le monde peut commettre lors de la gestion d’un site Internet. Mais nous voulons dans cet article en signaler trois qui peuvent nuire à votre référencement.

Rumeurs, homophobie : comment un jeune troll manipule les tendances sur Twitter Mardi 17 mai, fin d'après-midi. Alors que la journée mondiale de lutte contre l'homophobie se termine, le mot-dièse #JourneeContreLesPD surgit dans la liste des sujets les plus discutés en France sur Twitter. En début de soirée, le mot-clé a été partagé plus de 21 400 fois, contre un peu plus de 20 000 pour #Journeecontrelhomophobie. Sur le réseau, plusieurs internautes s'insurgent contre "l'énergumène qui a pondu ce hashtag". L'"énergumène" en question s'appelle Usernameforwat. Avec sa belle brune en photo de profil destinée à "contrer les gens qui ne follow [suivent] que des filles" et sa description qui proclame "J'SUIS PAS PD", c'est lui qui, le premier, a utilisé ce mot-dièse dans un message faussement scandalisé.

Storytelling vs corporate speaking Le Corporate Speaking ou langage d’entreprise n’est pas adapté à l’Inbound marketing. Pour devenir son propre média, une entreprise doit adopter le storytelling. Le storytelling s’impose aujourd’hui comme un moyen de convertir une audience avec du marketing entrant : créer un divertissement autour d’un produit ou d’une marque pour inciter à découvrir plus. Le langage est un bien culturel partagé par le groupe qui l’utilise. France : OWNI, le site indépendant de journalisme de données, menacé de fermeture [Tous les liens de ce billet renvoient à des pages en français, sauf mention contraire.] La nouvelle de la fermeture imminente d’OWNI, un média web indépendant français spécialisé en journalisme de données, est tombée la semaine dernière. Connu pour son étroite collaboration avec WikiLeaks, OWNI a notamment développé l’application WarLogs [facilitant la consultation des documents dévoilés par Wikileaks] et réalisé d’intéressantes analyses sur les Spy Files. En outre, le site a effectué un travail régulier d’information sur des sujets tels que la surveillance, la gouvernance d’Internet et la liberté d’expression en ligne. La disparition du site sous sa formule actuelle relance un débat ouvert depuis plusieurs années en France : quel modèle permettrait à un média en ligne souhaitant traiter l’actualité de manière indépendante d’être viable ?

Les trois catégories de nuisibles sur internet La malveillance sur internet menace chaque jour notre e-réputation. Voici trois profils d'esprits malveillants qui vous permettront de mieux appréhender les personnes que vous trouverez en face de vous sur les réseaux. Les Détracteurs Ils s’estiment au-dessus des autres et de tout. Ils sont moralistes-politico-économistes, croient avoir la science infuse et savent expliquer aux autres combien leur vision est juste et avisée.

Réseaux sociaux, vidéos, publications : la taille parfaite existe ! Et si toute publication en ligne, qu’elle soit du contenu ou de la vidéo, avait une taille optimale à respecter ? C’est en tout cas ce qu’a essayé de démontrer Kevan Lee dans un article repris par l’infographie ci-dessous. La réaction face à la longueur d’un contenu est scientifiquement prouvée d’après une étude menée par l’équipe de Buffer. Google, la bonne nouvelle Noël avant l’heure ! La presse belge francophone a-t-elle vraiment réussi à faire payer Google ? Les partisans en France d’une « loi Google » l’avaient claironné un peu trop tôt. A en croire Le Monde, il semble qu’un accord ait néanmoins été signé : « Google indemnise la presse belge », titre le journal (article payant). Alleluia ? Non.

Chronique du WE : Guide de l’emm… du net Internet, immense territoire d’opportunités, de rencontres, d’apprentissage, de fun… Et d’emmerdements. Si Internet a révélé chez nous une propension, c’est celle de taquiner nos proches comme des inconnus, de parfois faire les relous, de faire perdre du temps, de monter des farces débiles… Un ensemble de comportements peu constructifs mais diablement rigolos et qui parlent à tout le monde car tout le monde, plus ou moins fréquemment dans sa journée, se doit de faire ch… ses pairs.

Related: