background preloader

Tout savoir sur la curation et le curator

Tout savoir sur la curation et le curator
01net le 24/03/11 à 14h00 La curation est une pratique qui consiste à sélectionner des contenus en ligne les plus pertinents, à les éditorialiser et à les partager. Une pratique rendue nécessaire par l’explosion du volume des informations, par la nécessité de trouver toujours plus rapidement les informations stratégiques. Facilitée par l’usage des médias sociaux et l’émergence de nouveaux outils, cette activité est, au départ, le fait de passionnés du web dont l’objectif est de partager leur expertise. Tout un écosystème s'est développé autour de cette thématique.

http://pro.01net.com/editorial/530550/tout-savoir-sur-la-curation-et-le-curator/

Related:  veille et curation

Le curator est-il un veilleur Petit rapport d’étonnement pour commencer l’année en douceur… "Curator" et "curation" sont les deux termes qui montent sur le web ces derniers mois. Schématiquement l’idée est la suivante : la sélection de l’information sur les réseaux numériques est de moins en moins algorithmique, et de plus en plus humaine. Comme la veille ?... Ce qui est magique sur le web (entre autre) c’est sa propension à exploiter de nouvelles terminologies, à appeler un chat un « lol cat », ou encore un modérateur un « community manager » (et la liste est longue).

Bookmarks et e-réputation : chercher dans la mémoire des internautes La pratique du « bookmarking », qui sommairement consiste à archiver des pages web dont le contenu parait pertinent pour un utilisateur (marques pages virtuels), est rependue depuis longtemps sur le web. De nombreux sites proposent d’archiver des articles et ensuite de les partager publiquement entre utilisateurs. Jusqu’ici, rien de nouveau me direz vous ?! Cependant il me semble que dans une stratégie efficace de surveillance et de gestion de l’e-réputation d’une marque, la veille et l’utilisation des bookmarks sont essentiels.

Guide Curation 1) - Les concepts 01net le 14/03/11 à 16h00 Etymologie Réseaux sociaux, communautés, groupes : cherchez les différences ! Les réseaux sociaux, les communautés (on s'intéresse ici aux communautés en ligne) et les groupes (réels ou virtuels) sont des dénominations courantes dans la vie d'aujourd'hui - Facebook (surtout), Twitter, Linkedin et autres sont devenus, rapidement, des éléments importants de notre façon d'être et d'agir en société, principalement en société virtuelle. Des dénominations courantes et usuelles mais que recouvrent-elles réellement? Voici quelques pistes de réponse. Les communautés Bruno Boutot, journaliste québécois qui s'intéresse aux médias sur le Web, définit les trois grandes caractéristiques d'une communauté sur le Web comme suit: 1 – des membres font quelque chose ensemble, avec au moins un lieu principal d’activités communes; 2 – un “membre” est une personne inscrite dont l’identité est stable et dont toutes les contributions au site sont mémorisées et facilement accessibles à tous; 3 – Il y a un “guide de participation” clair et un système de “signal aux modérateurs” (flag).

Scoop.it, un outil de curation A nouveaux usages, nouveau vocabulaire. A la fin de l’année 2010 le terme "curation" a fait son apparition dans le domaine de l’information-documentation directement influencé par les nouvelles utilisations du web 2.0 et la nécessité de filtrer, canaliser, exploiter, partager le flux pléthorique des informations. Ce néologisme, issu du terme curator anglo-saxon dénommant à l’origine le commissaire d’expositions d’art, désigne une activité que les documentalistes connaissent depuis longtemps : regrouper les informations, les sélectionner, les classer selon une thématique précise. La curation va cependant plus loin puisqu’il s’agit aujourd’hui de mettre en valeur ces données, de les éditorialiser et de les partager, valeur ajoutée rendue possible grâce à l’évolution des outils du web. Vous avez dit « Curation » ? La curation avec Scoop.it Présentation du service en janvier 2011 sur Le blog du modérateur

Les enjeux de la veille pour le professeur documentaliste Intervenants: Jean-Louis Durpaire (IGEN et président du jury du CAPES de documentation), Silvère Mercier (bibliothécaire, chargé de médiation numérique à la BPI), Dominique Varlet (documentaliste, chargé d'ingénierie documentaire au CRDP de Paris, formateur Paris 4IUFM/CELSA). L'animation était assurée par Marie-Christine Ferrandon, directrice du CRDP de l'académie de Paris, Tous veilleurs. La veille ne porte plus sur ce qui est rare mais sur l'infobésité.

20 plateformes de curation à expérimenter Curator, curation... Néologisme, buzzword ou simple phénomène marketing, un constat est à faire : de plus en plus de plateformes dédiées à cette activité se développent sur le web. Outils qui, au-delà de leur utilité pour formaliser, classer et diffuser une veille, se révèlent aussi intéressant à observer dans une problématique de gestion de la réputation en ligne. Voici quelques unes de ces plateformes... Guide Curation (2) - Les pratiques 01net le 15/03/11 à 15h44 Pour mieux définir la curation et en tirer les bénéfices, décrivons les différentes tâches qui constituent cette activité.

Le design de la visibilité : un essai de typologie du web 2.0 La manière dont est rendue visible l’identité des personnes sur les sites du web 2.0 constitue l’une des variables les plus pertinentes pour apprécier la diversité des plateformes et des activités relationnelles qui y ont cours. Que montre-t-on de soi aux autres ? Comment sont rendus visibles les liens que l’on a tissés sur les plateformes d’interaction ? Comment ces sites permettent-ils aux visiteurs de retrouver les personnes qu’ils connaissent et d’en découvrir d’autres ? Dominique Cardon, sociologue au laboratoire Sense d’Orange Labs, propose ici une typologie des plateformes relationnelles du web 2.0 qui s’organise autour des différentes dimensions de l’identité numérique et du type de visibilité que chaque plateforme confère au profil de ses membres.

Par où commencer pour débuter une veille? Bonjour et bienvenue sur Veille et Recherche, le blog qui vous aide à trouver. Si cet article vous plait, n'hésitez pas à vous abonner au flux RSS pour recevoir automatiquement tous les articles du blog. Par ailleurs, Veille et Recherche a également une page Facebook, pour nous y retrouver, rendez vous ici

Notre stratégie de veille informationnelle Le groupe Doctice de l’académie de Besançon a cherché à établir une stratégie de veille informationnelle en partenariat avec l’académie de Toulouse. Ce travail organisationnel s’inscrit dans les Travaux Académiques Mutualisés (TraAM). Le groupe DocTICE s’est fixé 3 objectifs principaux pour sa veille : Agence Emailing et Réseaux Sociaux Parce que chez Base in Box, nous ne sommes pas vraiment du genre à garder les bonnes infos pour nous, nous avons décidé de créer des « Fiches Conseils ». Rédigées par nos soins, et généreusement distribuées sur notre site internet, nous espérons que ces dernières pourront vous aider à y voir un peu plus clair sur toutes les spécificités de nos métiers ! Alors que l’agrégation est une pratique qui a déjà quelques années derrière elle, la curation, «buzzword» de l’année 2011 est une activité en plein boom. Explication d’un phénomène qui a marqué l’année passée et qui ne risque pas de s’arrêter. L’agrégation consiste à recevoir automatiquement les informations de sources sélectionnées au préalable.

Guide Curation (3) - Les outils 01net le 16/03/11 à 18h45 Dans les précédents épisodes, nous avons défini les concepts et les pratiques de la curation. Cette activité, qui devient de plus en plus populaire, a créé un véritable marché d'applications et d'outils. Bref historique

Related: